AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un jour spécial [libre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Dim 18 Mar 2012 - 12:49

    Kuragi donna un point de vue très juste sur l’endurcissement : le premier pas était d’affronter ses peurs. C’est cela qu’Amy devait parvenir à faire pour remonter la pente et parvenir à se battre. Les images de l’attaque des Purificateurs étaient encore scellées dans son esprit, l’italienne refusant de les affronter pour l’instant. Elle devrait le faire, mais elle préférait l’évitement pour l’instant. Le temps cicatriserait les blessures et lui permettrait de les accepter, mais pour l’instant elles étaient encore rougeoyantes ; son corps lui-même n’avait guérit que grâce au don de sang de Warren.

    Les deux autres élèves eurent des expressions de joie lorsqu’elle déploya à nouveau ses membranes nictitantes, et Amy leur rendit leurs sourires. C’était certes vaniteux, mais c’était agréable de voir des gens la trouver belle ; surtout après son échec à Mutant Town, se sentir apprécié faisait du bien.

    Amy trouva l’expression de Wiccan sympathique, presque drôle : il n’était pas du genre à poursuivre les études, mais plutôt à être poursuivit par elles. Ce qui était plus triste, c’est qu’il se forçait à étudier, pour pouvoir poser des limites à son don. Le point positif était qu’il ne voulait pas utiliser son don pour apprendre ; s’il voulait lui imposer des limites, il valait effectivement mieux ne pas s’en remettre à lui pour la moindre petite chose, même si dans le cas présent, on parler d’années d’études.

    Bon, il n’excluait pas non-plus quelques utilisations personnelles de sa magie, rougissant après l’avoir évoqué comme moyen de séduction. Amy ne savait pas si la rougeur sur le visage du nouveau venait de l’idée d’utiliser son pouvoir à ne fin égoïste ou du fait qu’il leur ait avoué d’une manière anecdotique son homosexualité. Nephilim ne voyait pas pourquoi il devrait avoir honte dans un cas comme dans l’autre.

    Wiccan, en accord avec Kuragi, expliqua que s’il ne cherchait pas la bagarre, il ne fuyait pas devant elle. C’était une femme qui lui avait conseillé cela, après l’avoir guérit, probablement au propre comme au figuré. C’était cette rencontre qui avait déclenché son don, lequel était apparu de façon plutôt violente : William avait faillit tuer la brute qui s’en était prise à lui, et ce pour défendre une tierce personne. C’était et effrayant et encourageant : Billy était près à se battre pour les autres, mais son don était tellement puissant que sans limites, il devenait dévastateur. Entre son arrivée à l’Institut et ce mystérieux ange gardien, Wiccan espérant parvenir à contrôler son don. Nephilim y croyait également, s’il y avait un lieu pour apprendre, c’était de son point de vue l’Institut.

    Kuragi confirma ce point de vue, concluant par une parole très poétique.

    Ils arrivèrent bien vite devant le hall d’entrer, s’arrêtant dans la petite cour pavée le précédent, au centre de laquelle je trouvais une statue de marbre blanc représentant la tête d’un homme chauve au visage allongé et amaigris, possédant un charisme certain ; Charles Xavier.

    Wiccan n’osait franchir les grandes portes ouvertes le premier ; Amy comprenait ce que c’était. Lors de sa propre arrivée, elle avait elle-même tant hésitée face à ce passage qu’elle avait été surprise par un X-Man rentrant de mission.

    Nephilim eut un geste de gène lorsque William proposa qu’une fois qu’il aurait installé son paquetage, ils aillent tout trois à la piscine.

    - Il y a effectivement une piscine, sur la terrasse, commença-t-elle, mais en hivers, comme ça, je pense pas que se soit une bonne idée. Après, je suis pas particulièrement sportive, je fais de l’escalade pour les cours, mais faudrait que je m’y mette.

    Et sérieusement même, si elle comptait apprendre à se battre. Mais encore une fois, elle n’était pas prête. Le jogging ne lui disait pas grand-chose non-plus, mais elle ne fit aucune remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragi No Yoru
Nouvel(le) Elève X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Kira

Pouvoirs : Hybride loup

Age du perso : 17
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Dim 18 Mar 2012 - 15:42

Nous arrivons dans le grand hall, il était toujours aussi impressionnant à mes yeux. Les regards des autres étudiants me mis soudain mal à l'aise. Je remis distraitement ma capuche aussi sombre que la nuit. Même si cela faisait quelques mois que j'étais dans l'enceinte de l'institution Xavier, le regard des autres élèves étaient toujours aussi désagréable à supporté.

En entendant les paroles de William, je fus étonné qu'il parle facilement de son homosexualité. Cela me fis sourire car ma petite soeur était une grande fanatique de yaoi. Régulièrement, elle m'avait demandé de lui écrire des histoires slash avec ses personnages favoris. Bien sûr, je ne pouvais refusé face à ses yeux de chien battu.

Le fait d'apprendre que Wiccan avait était aidé pour devenir plus fort était une bonne nouvelle. Mais qu'il laisse quelqu'un au bord de la mort était peut être un peu plus problématique, mais je trouvais cela totalement légitime. Je ne fis aucun commentaire.

Le hall était si grand et si imposant, le regard tournait vers le grand lustre, je me mis à valsé lentement, puis je me souvint que je n'étais pas seul et que William et AMy étaient présent.

Je me tournai vers eux avec un petit sourire gêné. La nostalgie reprenait de temps à autre le dessus. Et rien que de voire se grand lustre était un souvenir très puissant et très joyeux.

-Désolé... Je suis toujours émerveillé face à ce grand lustre. De bons souvenirs...

Je les regardai un instant puis me rapprochai en baisant la tête. Je fis bougeai mes oreilles sous ma capuche noire.

-Prendre un bain à cette période est risqué mais courir me dérange absolument pas, je vais pouvoir me dégourdir les pattes.

Je m'étirai un instant et les regardaient avec un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiccan
Nouvel(le) Elève X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 32
Autre(s) identité(s) : William "billy" Kaplan

Pouvoirs : Altération de la réalité

Age du perso : 21 ans
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Lun 19 Mar 2012 - 8:35

Visiblement, le fait d’être appréciée pour ce qu’elle était faisait un bien fou à Amy. Il comprenait à peu près ce qu’elle avait du subir. Au milieu d’autres mutants, ces yeux étaient tout simplement magnifiques, mais quid d’une foule vindicative anti mutant ? Surement que, de se sentir apprécié donnait vraiment du baume au cœur. Il était bien placé pour le savoir.

Tout en parlant et en regardant les alentours, Wiccan sentit qu’il adoptait en quelque sorte les lieux. Comme si son esprit lui disait « c’est bien. C’est là. Tu es à ta place, ici. » Il en fut un peu troublé, tout ça était si rapide, si absolu. Il ne voulait pas non plus se retrouver en vase clos. Ce dire qu’il ne serait bien qu’avec des mutants. C’était une pente dangereuse, il le sentait confusément, qui pouvait mener à des actes sans concession. Il avait entendu parler de ce mutant, Magneto, et de sa façon de percevoir les humains. Son discours était effrayant. Effrayant car reflétant une bonne part de vérité. Les sirènes de son appel étaient trop envoutantes pour ne pas en tenir compte. Il lui faudrait donc se faire violence pour sortir, voir des gens « normaux », ne pas tout prévoir en fonction de sa nature différente. C’est exactement ce qu’il se disait déjà pour son homosexualité. Il reconnaissait une certaine valeur et un certain réconfort à être en communauté, mais il n’aimait pas ce clivage.

Arrivée devant une magnifique statue, imposante, il s’arrêtât, avec ses camarades. Elle représentait l’homme qui était venu à son domicile. Et indiquait clairement l’importance qu’il avait ici. Ce n’était pas qu’un directeur, c’était un meneur, un visionnaire… Il sentait confusément ces choses la. Ce serait quelqu’un d’important dans sa vie.
William sourit quant à la réaction d’Amy face à sa proposition aquatique.

« Oui... vu comme ça… Je pensai à une piscine chauffée ou couverte… Si ce n’est pas le cas, mauvaise idée. Et je ne vais pas m’amuser à trafiquer la température de l’eau, ça pourrait mal tourner… » Genre ambiance ébullition ou banquise, au choix…

« Oh, ben si tu veux, on fait un échange de bons procédés ? Tu m’aides pour les cours, et comment m’orienter, et je te sers de coach sportif ? Bon je suis pas un pro, loin de la, mais je me débrouille pas mal… »
Kuragi semblait mal à l’aise quant aux regards des autres étudiants, ce qui fit prendre un air navré à William. Même ici, il se sentait rejeté ? Les habitudes avaient la vie dure, comme on le disait souvent.

Il était tellement étrange, poétique… En regardant le lustre au plafond, il se mit à tournoyer lentement, dans une sorte de danse hypnotique. Il faut dire qu’effectivement ça faisait très salle de bal, ici, avec ce grand lustre.

« ne t’excuses pas… On a tous notre jardin secret… et si il y a bien un endroit ou on ne doit pas être jugé, ça doit être ici » il glissait, au passage un encouragement à ne pas subir le regard des autres, mais à l’accepter, comme n’importe quelle partie de ces lieux.

Kuragi avait l’air ok pour le jogging. William en avait besoin pour évacuer le stress de son périple avant son arrivée.
« Ok, adjugé alors ? Vous me montrez ou je m’inscris et ou je dépose mes affaires ? Je dois me changer pour pouvoir courir un peu avec vous… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Lun 19 Mar 2012 - 21:18

    Après quelques instants d’émerveillement, Kuragi donna également son avis, soutenant Amy pour la piscine et acceptant le jogging, s’étirant en prévision.

    William reconnu que la période n’était pas l’idéale pour une piscine découverte, mais n’ayant jamais visité l’Institut, il avait surement enjolivé les lieux ; en même temps, ils étaient déjà géniaux, donc quant un petit détail manquait, il pouvait effectivement prendre en importance. Il ne se proposait pas cependant d’arranger cela : une appréhension à l’égard de son don qu’Amy ne pouvait que comprendre.

    Nephilim fut gênée que Wiccan lui proposa de la coacher ; après tout, c’était elle l’élève la plus ancienne, et si le nouveau présentait cela comme un échange de bon procédé, l’italienne préférait éviter. Elle ne voyait pas comment s’entrainer avec lui sans finir par lui avouer ses véritables objectifs concernant l’entrainement, à savoir apprendre à se battre, et ce pourquoi elle le faisait : pouvoir aider et protéger les autres. Elle n’avait pas la noblesse d’âme de Billy, elle avait dut être prise à part par le conflit pour vouloir être préparée à y prendre part. Et cela, elle préférait le garder pour elle.

    - Non… non merci, répondit-elle avec quelques instants d’hésitations. Je préfère le faire à mon rythme, seule.

    Son visage démontrait du regret, mais la cause ne pouvait en être identifiable. Pas plus que la pointe de peur qui aurait put se lire dans ses yeux, s’ils n’avaient été cachés par les membranes nictitantes.

    - Pour t’inscrire c’est par là, déclara Amy en pointant du doigt l’un des couloirs transversaux.

    Ils iraient à la vie scolaire, qui faisait également office de secrétariat, voir Mlle Stinger qui avait accès aux dossiers d’inscriptions, puisqu’il n’y avait personne du personnel dans le hall pour faire fonctionner l’ordinateur qui s’y trouvait.

    Nephilim prit les devant, conduisant le petit groupe jusqu’à une pièce meublée dans une harmonie qui l’intégrait parfaitement en suite des couloirs, et qui contenait un bureau où travaillait une jeune femme aux cheveux noirs et à la peau blanche, d’un aspect très froid.

    - T’en fais pas pour l’intendante, Billy, elle est très mécanique, mais pas bien méchante, avait averti l’italienne durant la marche, se souvenant très bien comment elle-même avait été lorsqu’elle avait rencontrée pour la première fois, seule, la cyberpathe.

    Ce serait la seconde fois en quatre jours qu’elle passait à la vie scolaire, mais cette fois c’était accompagné d’un nouveau, pas de son avocat.

    - Bonjours mademoiselle Stinger, dit-elle simplement une fois arrivé dans le bureau, pour attirer l’attention de la personne précitée. Voici William Kaplan, il est venu s’inscrire.

    Sachant pertinemment que Darla éviterait au maximum tout contact visuel ou physique, Amy ne s’attendit pas à une réponse autre que courtoise, dans le meilleur des cas.

    Faisant un pas de côté, Nephilim laissa Wiccan passer pour qu’il puisse aller s’assoir face à l’intendante, se tournant vers Kuragi.

    - Toi aussi t’es venu la voir pour t’inscrire, ou s’est un X-Man qui s’est chargé de t’enregistrer ? demanda-t-elle doucement, pour ne pas gêner William qui devrait répondre aux questions usuelles : nom, prénom, âge, date de naissance, nationnalité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragi No Yoru
Nouvel(le) Elève X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Kira

Pouvoirs : Hybride loup

Age du perso : 17
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Mer 21 Mar 2012 - 18:23

Amy sembla être gênée par la proposition de William. L'échange me semblais pourtant être équivalent, enfin, il me semble. Elle refusa de manière polie, mais elle semblait vraiment mal à l'aise. Les regards nous frôlaient mais ne s'attarder pas sur nous. Pourtant dans mon dos, je sentis un regard insistant et le murmure de messe basse. Du coin de l'oeil, je revis cette espèce de poupée barbie raillé à mon sujet. Je soupirai en haussant les épaules.

Je reportai mon attention sur les autres membres, à savoir Amy et William. Je fus surpris par les paroles de Billy. Un jardin secret ? Je n'avais jamais vraiment envisagé d'avoir un jardin secret. Est-ce que cela peut se traduire par des histoires ou des dessins ? Un pays chaotique peut il être un jardin secret ? Mais après mes quelques pas de valse, je me sentis plus léger.

Mais le fait de ne pas juger est contre nature par excellence, les adolescents sont bien plus cruels que les adultes, qu'ils soient mutant ou humain. Les loups sont des animaux craint et démoniaque, le messager du Diable comme dise les vieux papis des villages perdus dans les plus hautes montagnes.

Je fus surprit quand je vis la secrétaire, elle ne semblait absolument pas commode, mais alors pas du tout. Quand on arriva à l'intendance, la jeune femme semblait être sortie d'un des films d'horreur japonais. Cette peau si pâle, presque cadavérique avec ses cheveux ébènes. Billy s'avança avec les encouragements de la jeune Amy.

Cette dernière se retourna vers moi en me demandant si j'étais déjà venu ici. Je regardai autour de moi. Cette salle m'étais totalement inconnue, et cette jeune femme ne me rappelais strictement rien.

-Non... Je ne suis jamais venu ici... C'est le professeur Xavier qui s'est chargé de mon inscription... Avant qu'il vienne me cherché à l'église désaffecté, j'ignorai tout de cette école... Et puis le Japon n'est pas très bien informé sur les écoles loin de l'archipel nippone...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiccan
Nouvel(le) Elève X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 32
Autre(s) identité(s) : William "billy" Kaplan

Pouvoirs : Altération de la réalité

Age du perso : 21 ans
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Jeu 22 Mar 2012 - 14:12

Amy fut soudain assez gêné de la proposition d’entrainement de William, ce qui fit penser à ce dernier qu’il avait du encore mettre les pieds dans le plat, au minimum…
Elle lui indiqua gentiment qu’elle préférait tout bonnement s’entrainer à son rythme, ce que William accepta sans sourciller.

« pas de prob, Amy, je disais ça comme ça. Je trouve toujours que le sport c’est un peu chiant, tout seul… enfin tu sauras ou me trouver en tout cas si tu as besoin d’un partner » ajouta-t-il avec un clin d’œil malicieux. Cependant, à bien regarder le visage de Nephilim, elle n’avait pas l’air ravie de sa décision. Sans doute la situation était plus complexe qu’elle n’en avait l’air, ce qui était de toute façon souvent le cas avec les mutants, comme était en train de le comprendre Billy.
Elle se reprit cependant bien vite pour l’entrainer un peu plus loin, à la vie scolaire, voir une certaine Mme Stinger.

Les lieux étaient véritablement grands, il aurait sans doute bien galéré pour trouver du premier coup ou s’inscrire… De plus, si il y était arrivé, l’aspect un peu revêche de la jeune femme aux cheveux noir qui l’attendait l’aurait peut être refroidi bien vite dans ses ardeurs administratives.
Heureusement, Amy lui précisa que, bien que d’aspect peu engageante, Mme stinger n’était pas spécialement méchante. Pour sa part, il avait des notions un peu floues de ce que pouvait être ce mot, ayant pratiquement tué un type, pour en défendre un autre, certes, mais quand même.

C’est donc face au cerbere humain que William s’installa, répondant aux questions sommes toutes habituelles.. Enfin presque… Il y eut tout de même quelques spécificités… elle notait tout mécaniquement depuis le début, froide, professionnelle. Lorsqu’elle lui demanda son don, il dit le plus sérieusement du monde.

« Je fais de la magie ». D’un soupir las, elle le regarda, rapidement, lui signifiant qu’elle n’avait pas de temps à perdre. « très bien, je modifie la réalité. » … Elle commença par faire la même expression, mais devant celle de William qui ne changeait pas, elle le nota, en fronçant un peu les sourcils. Wiccan haussa les épaules, mal à l’aise en marmonant un "encore un", ce qui laissa supposer à william qu'il n'était pas le seul.

Un peu en retrait, Amy parlait à Kuragi. William sourit. Elle prenait son rôle de guide à cœur. Ça devait être une chic fille, aussi William la mit spontanément dans la bonne catégorie. Il aimait pas trop catégoriser les gens, mais il y avait quand même deux catégories :la bonne, et la mauvaise. Dans la mauvaise, par exemple, on trouvait son ancien bourreau…

Une fois les formalités remplies, il pu retourner voir ses camarades.
« elle a pas pu me répondre pour le lit.. Elle m’a dit de voir ou il y avait de la place, et de revenir le signifier ensuite…. Je rêve surtout d’une douche, la… l’apres midi à été riche en rebondissement, avant que j’arrive… »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Jeu 22 Mar 2012 - 14:59

    William fit un clin d’œil à Amy, lui prouvant qu’il ne prenait pas mal son refus. C’était plutôt une bonne chose, d’autant qu’il était toujours partant pour faire du sport avec elle, faute de l’entrainer.

    Kuragi, qui était plutôt silencieux, fut surprit autant par la question d’Amy que par la salle elle-même. Il avoua n’être jamais venu jusqu’ici, le Prof X s’étant chargé en personne de l’inscription de Kira. Ce dernier, comme Wiccan, avaient visiblement de l’importance, bien plus qu’elle-même en tout cas, puisqu’elle n’avait jamais ne serait-ce que rencontré le professeur. Après, est-ce que la situation particulière de Kuragi, isolé dans une église désaffectée sur un autre continent, n’avait-elle pas jouée un rôle également ? Elle-même avait reçue une éducation complète et eut une situation parfaitement stable avant son arrivée.

    Et Wiccan avait un potentiel probablement illimité ; Amy connaissait ses limites, et ses dons n’étaient de toute manière pas très étendus.

    Lorsqu’il eut finit, Billy revint vers les deux autres, déclarant qu’il n’avait pas de dortoir affecté. Il voulait un douche, car son après-midi avait jusque là été plutôt mouvementé.

    - Pour les douches, je peux te montrer ; par contre pour la chambre, faut que tu voies avec Kira. J’ai jamais mit les pieds dans les dortoirs des garçons, déclara Amy, légèrement gênée par les sous-entendues que sa parole pouvait engendrer.

    Alors qu’elle s’apprêtait à suivre les deux jeunes hommes dans les couloirs, Nephilim réfléchie à la suite. Ils iraient courir, et elle serait très probablement incapable de suivre le rythme ; elle allait les gêner. De plus, la fatigue commençait de nouveau à se faire sentir.

    Elle ne savait vraiment que faire entre retourner à sa photosynthèse ou aller se coucher, mais étant donné qu’elle n’avait pas dormit depuis longtemps, et que grâce à Angel, Wiccan et Kira, elle était parvenue à complètement se vider la tête. Le sommeil lui était surement revenu, enfin c’est ce qu’elle espérait.

    - Je suis désolé les garçons, mais je vais pas tarder à vous laisser ; on se dit une autre fois pour le jogging, dit-elle simplement. J’ai eut deux nuits difficiles, je pense que je vais également aller au dortoir, mais ce serait pour y rester. Je vous accompagne au moins jusque là-bas.

    Amy fit un sourire timide ; elle les abandonnait d’une certaine manière, mais Kuragi devait être en mesure de faire visiter les locaux à William. Après, selon le chemin qu’ils empruntaient pour aller aux dortoirs, cela leur permettrait de visiter une partie de l’Institut.

    - Kuragi, tu nous guide pour les dortoirs ? On peut visiter une partie de l’Institut ou y aller directement, c’est au choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragi No Yoru
Nouvel(le) Elève X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Kira

Pouvoirs : Hybride loup

Age du perso : 17
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Ven 23 Mar 2012 - 16:35

Quand la question de la chambre fut posé, je les regardai sans rien dire. Ce fut Amy qui me posa la question sur le fait de partager ma chambre avec celle de William. Je mis un petit temps de connexion avant de répondre.

-Pas de soucie concernant la chambre, je suis partant pour partager la mienne. C'est de toute façon un poil trop grand pour moi, alors pourquoi de pas partager ?

Mais quand le sujet des douches fut aborder, je ne pus m'empêchai de remarqué les quelques rougeurs qui firent leur apparition sur le visage d'Amy. Et bien... il faut croire que dans ce monde, une phrase simple peut être très mal prise.

Mais quand elle nous annonça qu'elle allait nous quitter pour ne reposé, je pris une mine surpris. Mes oreilles se mirent à plat, ne les sentant plus pointé sous ma capuche, je retirai la capuche lentement. Ce n'est qu'a ce moment là que j'avais une apparence quasi humaine, du moment qu'on ne m'enlève pas mon manteau.

Le trajet pour aller au dortoir pouvait être très court ou alors très long si on passé par une aile de l'institution.

Je regardai William dans les yeux.

-C'est toi qui vois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiccan
Nouvel(le) Elève X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 32
Autre(s) identité(s) : William "billy" Kaplan

Pouvoirs : Altération de la réalité

Age du perso : 21 ans
Date d'inscription : 26/02/2012

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Sam 24 Mar 2012 - 15:26

A sa question sur la répartition des chambres, Amy réorienta Billy vers kuragi, ce qui était normal. Pas de dortoir mixte ici. En même temps, c’était plutôt classique, les hormones travaillant autant que le gêne x à cet âge la. Sauf qu’il espérait que certains de ses camarades ne lui en voudraient pas trop s’il avait de temps en temps un regard troublé envers l’un deux… Remarque, pas forcément, tout dépendait… Il n’était tout de même pas en manque à ce point la…

Cependant amy ne tarda pas à leur avouer sa fatigue, et à s’excuser de les laisser pour la suite. Elle voulait se coucher, et elle avait l’air effectivement las. Elle avait l’air particulièrement affectée, et, étant donné ce qui s’était passé ces derniers jours, Wiccan se demanda si elle n’avait pas vécu ça autrement que part un écran interposé. Il avait envi de lui demander, mais si c’était le cas, ce n’était sans doute pas une bonne idée de lui remémorer ces récents souvenirs. Dans ces conditions, il était normal qu’elle ne veuille pas aller courir ou faire une autre activité sportive. A bien y réfléchir, il s’accorderait bien une pause, lui aussi, après la douche…

Kuragi parlait de partager sa chambre. Wiccan ne comprit pas tout de suite. Il s’était immaginer des dortoirs, d’après la description d’amy, et non des chambres.

« oh ? ce ne sont pas des dortoirs au final ? je veux dire, on est à combien par chambre ? » il avait du rater un épisode. A la question suivante, Wiccan réfléchit un peu. Son sac n’était pas si lourd, après tout…

« Ben… si vous avez des trucs à me montrer… J’veux dire.. Si on passe par la bibliothèque, par exemple, histoire de me faire fantasmer un peu, je suis pas contre » expliqua-t-il avec les yeux pétillants. Il fallait bien avouer que, malgrès la tâche titanesque qui l’attendait, il adorait apprendre des choses. Il n’aimait juste pas qu’on le lui impose, c’est tout. Ce qui expliquait les notes disparates qu’il avait en règle générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Sam 24 Mar 2012 - 18:17

    Kuragi eut un instant de latence avant de répondre concernant les chambres, acceptant de partager la sienne.

    - Se sont des chambres de quatre, avec deux lits en mezzanine, des tables de chevets, une armoire coulissante et un bureau pour quatre ; j’ai tendance à appeler cela dortoir car j’ai jamais vraiment connu de chambre : je viens d’un orphelinat, expliqua Nephilim, légèrement triste à cet aveu.

    Ne préférant pas s’étendre sur le sujet, Amy détourna le regard vers Kuragi, qui avait retiré sa capuche. Ce dernier laissait à William le choix du trajet. Ce dernier voulait voir la bibliothèque avant, visiblement impatient de découvrir ce sanctuaire de savoir.

    C’était l’endroit qu’Amy avait le plus fréquenté le mois de son arrivée, tant et si bien que ces rencontres avaient été plus que limitées. Il y avait une masse de livres traitant de tous les sujets imaginables, des ouvrages de collection aux manuels scolaires, dans différentes langues.

    Elle aurait facilement put y conduire Wiccan et Kira, mais elle avait laissé la main à ce dernier, et n’avait donc pas à guider à nouveau le groupe.

    La bibliothèque était une vaste pièce gorgée d’étagères hautes de cinq étages et qui formaient un véritable labyrinthe, chaque livre rangé par catégorie et par ordre alphabétique de l’auteur, les premières indiquées par de petits panonceaux. Au fond de chaque rayonnage se trouvait un escabeau de bibliothèque sur roue, et il y avait également quelques tables de lecture.

    On pouvait passer des jours entiers, même des semaines, avant d’avoir exploré un dixième de la littérature qui était renfermée ici. Amy pouvait en témoigner.

    Elle était restée silencieuse durant le trajet, sa révélation sur son passé en Italie ayant créé une barrière entre elle et les deux autres ; tout du moins s’est l’impression qu’elle en avait. Regard baissé, bras croisés, elle ne savait pas vraiment comment reprendre la conversation ; si elle avait mené le groupe, elle aurait put faire la guide touristique, mais elle se contentait de suivre le plus discrètement possible.

    - C’est ça la bibliothèque de l’Institut ; tu trouveras des livres sur tout et n’importe quoi, reprit-elle finalement, le regard toujours fuyant.

    S’il y avait bien un lieu ou Wiccan et elle avait une chance de se retrouver, c’était ici ; ou alors dans un autre lieu de culture. Amy ne savait pas vraiment si Kira était ou non un habitué de ces lieux, elle-même ne l’ayant pas vu dans le mois qu’elle avait passé dans cette pièce.

    Mais elle laissait au Loup le soin d’expliquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuragi No Yoru
Nouvel(le) Elève X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Kira

Pouvoirs : Hybride loup

Age du perso : 17
Date d'inscription : 28/02/2011

MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   Sam 24 Mar 2012 - 19:01

Ravi de pouvoir partagé ma chambre, je poussai un petit cri de joie. Enfin je ne serai plus seul dans cette chambre trop vide. Le Prof X m'avait mis dans une chambre à part car je n'avais pas été très à l'aise avec le reste des étudiants. Je vis la gêne de la jeune Amy, le fait qu'elle venait sans doute nous révélé involontairement sont séjour dans un orphelinat n'était apparemment pas un bon souvenir.

Il faut croire que le passé chez les mutants étaient absolument pas rose et très coloré. Si je devais donné une image à mon passé, je dirais une cage dans une ville tel que le château de la reine rouge dans le livre de Lewis Caroll.

C'est sur cette note un poil littéraire que je pris les commandes vers la direction de la bibliothèque. Cette salle était remplit de ce que j'aimais appelé "clef vers d'autres dimensions". Mieux qu'un film ou qu'un jeu vidéo, les livres étaient un moyen pratique pour s'échapper quand on enfermé quelques par. Bon, tout les auteurs n'étaient pas fiable. Prenons comme exemple Musso, ses romans étaient trop fleur bleu pour moi. Mais Schmitt la Nuit de Valognes, Kate Cary Dracula, l'héritier et la rédemption, Zen City de Grégoire Hervier ou encore les Sherlock Holmes de Sir Arthur Conan Doyle et la Maison de Soie de Anthony Horowitz, sans oublié Lewis Caroll avec Alice au pays des merveilles, et de L'autre côté du miroir sont pour moi des livres qui me captive totalement. Les livres de Lewis Caroll étaient capable de me faire jeuné toute une journée, c'était ma soeur qui m'avait sorti de mon bouquin. Et dire qu'elle portait le même nom que l'héroïne de Lewis Caroll.

En entrant dans la pièce, une puissante odeur de papier me pris l'odorat. Je fit redressai mes oreilles canines. Quelle délicieuse odeur... Je me tournai vers Wiccan.

-Comme l'as dit Amy, ici tu peut trouvais tout ce que tu veux. Du théâtre à la philosophie en passant par les contes et les romans. Si tu veux écrire des histoires sans être dérangé c'est ici que l'on trouve le plus de calme et je sais de quoi je parle...

Dans la poche de mon long manteau, près de mon baladeur, ce trouvé un petit cahier noir où j'écrivais des débuts d'histoire ou des idées qui me passe comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un jour spécial [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jour spécial [libre]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: L'Institut Charles Xavier :: Les Alentours de l'Institut :: Parc-
Sauter vers: