AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Combattre le mal par le mal [PV : Amy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 11 Mar 2012 - 14:27

Nous étions dans la salle des dangers, espace high-tech, bourré de technologie futuristes. C'était un endroit plutôt froid et inquiétant. Au delà des teintes bleutées et grises métalliques, rien ne laissait place à un peu de chaleur. Je me dirigea vers la salle de contrôle, plus à l'écart. Je devais lancer la séquence d’entraînements, une mise en situation dans un environnement similaire que lors de l'attaque de Mutant Town. Je ne connaissais pas le niveau d'Amy il fallait donc un programme plutôt simple. Danger apparu devant moi, sur un écran. Toujours froide et distantes, elle me demanda les différentes caractéristiques de l’entraînement.

- Bonjour miss Lee
- Salut
- Décrivez l'environnement
- Mutant Town, la nuit, en feu
- Décrivez les ennemis
- 10 Purificateurs désarmés
- Décrivez l'objectif de l’entraînement
- Stimuler la régénération de l'élève grâce à une mise en situations
- Décrivez l'objectif de la mission
- Se rendre à un point de contrôle 200 mètres plus loin
- Niveau de difficultés sur 10
- Niveau 2
- Capacités létales de l'environnement
- Superficiels
- Génération de l'entraînement terminé, l'entraînement pourra être stoppé à tout moment sous votre ordre miss Lee.
- Merci Danger.

Lorsque j'eus terminé, je retourna vers Amy, m'éloignant de la salle de programmation.

- Bon, voilà le topo : On est à mutant Town. Les purificateurs ne sont pas armés, notre but est de rejoindre une zone sûr deux cents mètres plus loin. Utilise tes techniques de combats que tu as apprises pour te débarrasser des ennemis. Je ne te demande pas si tu es prête car on ne l'est jamais.


Je lançai l'entraînement, le décor changea, les hologrammes se formèrent petit à petit, les mécanismes robotiques également. Devant nous s’étendait Mutant Town, en feu. Comme les images que j'avais pu voir à la télévision. Les flammes, lapaient les immeubles, des gens couraient un peu dans tous les sens, poursuivit par des purificateurs. Soudain, un groupe de trois hommes arrivèrent derrière nous, ils n'étaient pas armés, mais ils couraient en notre direction.

- C'est à toi de choisir, sois tu engage le combat, sois tu décides de fuir.

Les purificateurs arrivaient derrière nous, à quelques mètres. Notre objectif était de sortir de la zone, deux cents mètres plus loin, devant nous, dans ce labyrinthe d'immeubles et de rues.

- Par contre faut se décider vite.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 11 Mar 2012 - 15:27

Samedi 4 Février – 14 : 40 P.M.
    Amy avait suivit Jubilation sans rien dire, jusque dans les sous-sols de l’Institut. Les précédentes fois où elle était venue, pour se rendre au laboratoire, accompagnée de Forge puis du Fauve*, elle avait toujours trouvé cet endroit surréaliste.

    Elle n’était pas souvent aller au cinéma, mais imaginait bien pareil décors dans un film des années 2000 où le héros se réveillait là après une agression et son sauvetage par de mystérieux inconnus.

    Toujours était-il qu’elle avait collé Jubilee comme son ombre, sachant pertinemment qu’avec cet anonymat de mur, elle était plus que capable de s’y perdre, et n’avait, en tant qu’élève, pas le droit de s’y rendre.

    La Salle des Dangers elle-même était aussi inquiétante que futuriste ; c’était un grand espace, aux teintes métalliques parfois bleutée, la couleur des X-Men, totalement vide.

    Nephilim prenait la mesure de la pièce sans quitter Jubilee d’une semelle ; elle était ébahie. Comment avaient-ils fait pour faire rentrer pareil « truck » sous l’Institut ?

    Les questions vinrent par millions ; cependant, l’italienne n’avait pas le temps pour les laisser s’exprimer. Elle devait se préparer mentalement ; ce qui allait suivre serait difficile.

    Elle allait revivre la nuit fatidique ; ce ne serait que des hologrammes, mais ce serait d’un réalisme impossible. Elle ne devait perdre courage, elle ne devait faiblir, elle ne devait pas flancher.

    Elle avait choisit d’être là ; elle allait réussir. Il le fallait.

    Elle cauchemardait de son incapacité à avoir sauvé autrui durant cette nuit, et il lui était donné une chance, même factice, de réparer ce tord. Elle n’avait pas le droit à l’échec.

    Jubilee parla à un écran, établissant les paramètres de la séance avec une voix synthétique qui devait appartenir à Danger. Mutant Town, la nuit, en feu ; Amy déglutit. 10 Purificateurs désarmés ; elle serra les poings.

    Lorsqu’elle eut terminée, la professeure se retourna, lui exposant les objectifs de la mission ; elle conclua sur une phrase qui resterai longtemps gravée de l’esprit de l’italienne : « je ne te demande pas si tu es prête, car on ne l’est jamais. » Okay, on y va alors !

    Instantanément, le décor changea ; elles y étaient. Mutant Town, la nuit, les flammes, les gens. Amy se figea, crispée de tout son corps, son visage prenant une expression marquée de malaise et de peur. Un tel réalisme… Ce n’était pas possible.

    Jubilee l’averti qu’un groupe fonçait sur eux, et Nephilim eut le plus grand mal à se retourner pour leur faire face. Comme l’avait dit la professeure, c’était à elle de choisir ; combattre ou fuir.

    Fuir, elle ne le pouvait pas ; elle l’avait déjà fait. Elle avait fuit, et sans l’intervention des forces de l’ordre, sa fuite ne l’aurait pas plus protégé que les autres. Aujourd’hui, elle devait se battre. Cela faisait deux semaines qu’elle s’entrainait pour cela, huit heures par semaines, et presqu’un mois qu’elle regrettait n’avoir put se battre lors de cette nuit fatidique.

    Elle ne devait pas échouer, pas maintenant. Pas encore.

    Lentement, alors que les Purificateurs se faisaient plus proches, Nephilim leva les yeux vers le ciel ; même la toile nocturne, polluée par les vapeurs d’incendie, avait été modélisée par Danger.

    « Nous deviendrons réellement libres lorsque nous aurons réappris à dépasser la mort, lorsque nous aurons franchi cette frontière mentale qui permet l'harmonie avec soi-même » lui avait dit Feing, citant le cinéaste grecque Theo Angelopoulos, décédé quelques jours plus tôt.

    Nephilim eut un léger sourire ; elle ne craignait ni la douleur, ni la mort ; seul l’échec n’était pas pardonnable. Une cause valant la peine que l’on croit en elle valait la peine que l’on se batte pour la défendre.

    - Dio, da me la forza, murmura-t-elle en fermant les yeux.

    C’était comme si les secondes s’écoulaient au ralenti ; comme si elle était touchée par la grâce du ciel. Elle était en paix, ni peur ni doute n’embrumaient son esprit. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, ceux-ci étaient couverts par ses membranes nictitantes.

    Les Purificateurs n’étaient vraiment plus très loin, quelques mètres tout au plus, et surement que Jubilee avait déjà réagit face à l’attaque. Mais Amy attendit le dernier moment ; d’un geste rapide, elle se jeta en avant, son bras droit se tendant, poing fermé, à la rencontre du visage de l’homme.

    L’élan opposé les déséquilibra l’un comme l’autre, mais le directe eut raison du nez du Purificateur, et ils tombèrent de son côté. Arrivé au sol, Nephilim lui broyait la trachée de son avant bras pour le maintenir contre terre.

Hors Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 11 Mar 2012 - 18:00

Ils fonçaient sur nous tête baissé, les poings serrés. Amy restait planté là, contemplant le ciel et prononçant de choses imprononçable. Je sentais mal le début de l’entraînement personnellement. Mais tant pis, ils étaient désarmés et j'avais largement assez d’expérience pour lui venir en aide si besoin. Je m'avançai un peu, devinant qu'elle n'était pas dans l'optique de fuir, mais de plutôt engager le combat, esquivant la charge d'un purificateurs, je fis un croche pied à un second, observant par la suite comment Amy agissait.

Elle avait attendu le dernier moment, tendant son bras pour donner un coup de poing dans le nez de son adversaire. C'était une attitude courageuse mais plutôt dangereuse. En effet, attaquer frontalement un homme semblant plus lourd que nous est toujours dangereux. Comme je l'avais deviné, elle se retrouva rapidement à terre, tout comme l'homme.

Je me concentra par la suite sur le purificateurs que jamais esquivé, profitant de son élan qu'il offrait en me fonçant dessus une deuxième fois pour lui saisir le col et le faire passer par dessus moi grâce à la très célèbre planchette japonaise. L'autre purificateur se remettait doucement de son croche patte et je n'eus pas grand mal à le mettre KO d'un coup de pied ajusté.

- On est en niveau 2, les ennemis ne sont pas très résistant, tu peux le laissé il ne bougera plus. Par contre, chose importante, utilise leurs élan et l'energie qu'il développe pour la retourner contre eux. Les attaquer de face est plutôt réservé aux gabarit plus massif. Essaie d'esquiver, de garder une longueur d'avance et de privilégié justesse et précision. C'est plus facile qu'à faire je te l'accorde. Tu ne t'es pas fait mal sinon ?

N'attendant même pas une réponse de sa part, je décidai d’accélérer le rythme pour voir où étaient les limites de la jeune fille. Elle n'avait déjà pas été tétanisé, c'est l'essentiel. Elle avait même eu le courage de ne pas fuir et elle avait donné un sacré coup au purificateurs, lui sautant à la gorge par la suite. Peut-être même avait-elle régénéré ses petites entailles sur ses mains...

- On avance, reste bien attentive tu ne dois pas leur laisser une longueur d'avance.

Des cris se faisaient entendre, des hurlements plus ou moins lointains, l'odeur de brûlé et la chaleur dégagé par l'incendie étaient très vive également. Je marchais rapidement, décidant de prendre à droite aux croisement de petites ruelle qui nous faisait face. Des poutres calcinées, des briques effondrées gisaient sur le sol. Je vis dans cette ruelle deux purificateurs qui frappaient une jeune femme. Ils se retournèrent alors à ce moment, s'approchant de nous de manière plus tranquille cette fois. Ils avaient l'air d'être plus agiles et le combat deviendrait légèrement plus technique. En effet, ce qu'Amy ne savait pas, c'est que les entraînements devenaient souvent de plus en plus corsés au fur et à mesure que l'on avançait ; sans pour autant dépasser cette limite de difficulté imposé au préalable.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 11 Mar 2012 - 18:44

    Le Purificateur, ou du moins la projection arrêta bien vite de bouger, à la grande surprise d’Amy. Généralement, il fallait quelques temps avant que l’autre arrête de ce débattre ; bien qu’elle lui bloquait les jambes et un bras avec son propre corps, il lui restait toujours son dernier membre pour se défendre. Généralement, lorsque leur souffle était bloqué de cette manière, les gens avaient tendance à essayer de repousser le coude ; c’était stupide étant donné que tout son poids était justement placé sur cet étranglement. Nephilim pensait qu’il pouvait également être envisageable de se faire tirer les cheveux ou autre si la victime parvenait à s’en saisir, mais elles étaient généralement plutôt paniquées et n’avaient pas les idées assez claires pour le faire, avait répliqué Feing. N’ayant jamais fait cela sur quelqu’un autre que ce tuteur, Amy ne savait pas vraiment comment les gens normaux réagiraient. Feing, lui, lui avait explosé le nez à coup de boule, pour lui apprendre à rester hors de portée avec son visage.

    Toujours était-il que Nephilim ne lâcha pas sa prise avant que Jubilee lui explique que c’était le niveau de difficulté qui rendait les projections si peu résistantes.

    - Non j’ai rien. Et pour les techniques, j’essaie de frapper fort là où sa fait mal, répondit Amy alors que sa professeur était déjà partie.

    Après une moue désapprobatrice, Nephilim se lança à la suite de Jubilee. Elle n’en revenait pas, elle avait à peine eut le temps d’en mettre un par terre que sa professeure avait défoncé les deux autres.

    Ecoutant les consignes de Jubilation, Amy ne put s’empêcher de remarquer de sa concentration n’était en rien perturbée par l’environnement ; quelle chance. Pour elle, c’était bien plus dure. Il y avait les cris, l’odeur de bois brûler, mais cela n’était pas comme lors de l’attaque ; lors de l’attaque, ce n’était pas que du bois qui brûlait, mais de la chair. Lors de l’attaque, les cris répondaient à des coups de feu, et les gémissements des agonisants avaient pour échos les rires de leurs bourreaux.

    C’était comme cela qu’Amy avait toujours perçu l’audiovisuel : comme une parodie. La Salle des Dangers ne parvenait qu’à simuler le combat, pas à le faire vivre. Il n’y avait ni cette souffrance, ni cette cruauté, qui avaient rendit l’Attaque de Mutant Town si choquante.

    En un sens c’était mieux, car Nephilim n’était déjà pas au mieux de sa forme ; bien qu’elle faisait son possible pour que cela ne l’influence pas, n’altère pas son précieux équilibre, elle se sentait mal à l’aise, stressée, plus par ce que lui évoquait le décor que le décor lui-même : c’était ses souvenirs qu’elle craignait.

    Elle avait cependant son entêtement caractéristique, allié à la hargne de ne pas répéter ses échecs.

    Jubilee marchait rapidement, mais Nephilim parvenait à la suivre. Son cœur bâtait à toute vitesse, et l’italienne regretta de ne pouvoir déployer ses Ala-pulmos ; sans doute qu’un apport d’oxygène supplémentaire n’aurait fait de mal à son organisme. Qui plus est, elle était presque sure qu’il n’y avait nulle relâchement des gaz de combustion durant leur entrainement, et même dans ce cas, le fait que son organisme consomma également le dioxyde de carbone la rendait plus résistance.

    Elles tournèrent dans l’unes des petites rues qui parsemaient Alphabet City.

    Il y avait un peu plus loin deux Purificateurs aux prises avec une jeune femme. Amy serra immédiatement les poings, la colère commençant à monter.

    Les fanatiques étaient plus calmes que les précédents, et également moins nombreux.

    - Un chacun, lança-t-elle avec un froideur qui ne lui était pas coutumière.

    Elle s’élança. Elle n’allait pas vite ; le terrain comme sa maîtrise n’étaient pas adéquat pour une charge à proprement parler. Ce qui ne l’empêcha pas d’essayer.

    Sur les derniers mètres, elle accéléra. Prenant la position d’un rugbyman entrain de protéger son ballon, elle fonça l’épaule gauche en avant. Elle relâcha son bras lorsqu’elle arriva au contact, expédiait son coude contre l’estomac du Purificateur. Relevant le bras, ce même coude vint lui taper le menton, le forçant à reculer. D’un pas en avant, qui dispersa un peu l’énergie cinétique accumulée, Amy projeta un direct du droit en plein plexus.

    Les mouvements percutants du Xingyi Luihe Quan se faisaient plutôt bien sentir. S’il était d’une résistance semblable à l’autre, ce Purificateur-ci devrait être HS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Lun 12 Mar 2012 - 7:25

La voilà partie bille en tête, à l'assaut des ennemis. Elle était on ne peut plus bornée. Je venais de lui indiquer que les contacts de front ne sont pas fait pour nos gabarit mais la voilà qui charge à la manière d'un rugbyman. Pourtant, même au rugby il existe plusieurs manières de se débarrasser d'un adversaire, une percussion pour les plus musclés et un crochet pour les plus agile. Elle a quand même eu de la chance que son adversaire ne l'esquive pas, le contrecoup lui aurait fait plutôt mal si vous voulez mon avis. Quoi qu'il en soit, elle était partie et j'étais à la traîne derrière elle. J'aurais plutôt vu une approche plus tactique, mais bon...

- Hep pas trop vit...

Elle ne m'écoutait pas, ou plutôt elle ne m'entendait pas. Elle courait, quelques mètres devant moi, le coude en avant, et au moment ou elle percuta le premier purificateurs, le deuxième se saisit d'une bûche donnant un coup en direction du dos du la jeune fille. J'étais trop loin pour pouvoir agir, mais je me rattrapai en saisissant un bras du deuxième purificateurs tout en glissant dans mon élan entre ses jambes que je fauchais avec mes pieds. Déséquilibré et sans moyen de se rattraper, l'homme chuta en avant, la tête frappant le bitume.

Amy avait eu raison de l'autre individu qui ne donna pas plus de résistance, restait plus qu'à savoir si le coup de bûche calciné à retardement sur la percussion de la jeune fille ne lui a pas trop fait de mal. D'où j'étais, je n'ai pas pu voir si le coup était porté avec puissance ou s'il était porté tout simplement. Étant donné le niveau de l'entraînement il se peu très bien que le coup ne soit pas très puissant. Quoiqu'il en soit, cela devait apprendre à Amy de ne pas se lancer bille en tête même contre des hologrammes.

- Ça va ? Il me semble pourtant t'avoir dit de ne pas chercher le contact frontal. Tu te débrouilles bien, plutôt bien, je m'attendais à moins bien, mais tu prends beaucoup trop de risques. On est en niveau 2, dans la vrai vie, l'homme aurait certainement esquivé ta charge et tu te serais retrouvé déséquilibré. Il faut que tu calcules leur mouvement, que tu anticipes leurs premier coup pour l'esquiver et porter derrière un contre. C'est la base pour les gabarit comme le tiens et comme le miens.

Cette fois-ci, j'attendais une réponse d'Amy avant de continuer plus loin. Étant donné que le niveau se complexifiait, je ne serai pas surprise qu'au détour de cette ruelle nous attendes les cinq purificateurs restant. Si mes hypothèses se vérifiaient, il faudra certainement le jouer un peu plus finement. Cependant, je préférais laisser Amy découvrir un peu tout cela, voir sa capacité d'adaptation.

- On continues ? Cette fois-ci, je te suis miss.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Lun 12 Mar 2012 - 21:03

    Le Purificateur était effectivement hors de combat, mais Nephilim y avait laissé des plumes ; elle ne s’était jamais entrainée qu’au un contre un, et n’avait pas géré le facteur que représentait l’ennemi secondaire.

    Du coup, elle fut à genou presque en même temps que son ennemi était à terre, frappée par un coup dans le dos.

    Jubilee intervint à ce moment là, expédiant son ennemi plus vite qu’il n’en fallait pour le dire.

    Un genou à terre, Amy se tenait l’omoplate qui avait reçue le choc de la main opposée. Ses membranes nictitantes dissimulaient son regard, mais le reste de son visage exprimait une douleur mêlée de honte.

    Elle aurait dû mieux gérer ; en véritable combat, les ennemis seraient plus résistants et combatifs, et une telle erreur ne pardonnerait pas. Elle aurait déjà put morfler sans l’intervention de sa professeure.

    Nephilim écouta les conseils de Jubilee en se relevant, la douleur disparaissant vite ; probablement la faible intensité du coup, qui ne devait pas avoir engendrée plus qu’un bleu.

    Les émotions passèrent rapidement sur son visage : fierté pour le compliment, honte pour son imprudence…

    - C’est comme cela que l’on m’apprend à me battre : frapper fort au bon endroit. Après, je suis trop dénuée de finesse, Feing me le répète souvent, déclara-t-elle, mi-intimidée à l’idée de contredire son professeur actuel, mi-honteuse de n’avoir visiblement progressée. Je suis pas douée pour les contres, trop offensive. J’espère juste que si je contrôle mon Facteur Guérisseur, je parviendrai mieux à encaisser.

    C’était se baser sur un espoir, mais c’était également cela qui l’avait poussée à s’entrainer ; ainsi, l’italienne ne se faisait pas trop de soucis concernant son impétuosité.

    Feing le lui avait d’ailleurs fait payer plusieurs fois : de la corrida de Nephilim, qu’il avait appelé cela.

    Toujours était-il que Jubilation n’était pas repartie, lui laissant l’initiative ce coup-ci.

    Amy fut une fois de plus fière ; sa professeure lui portait une marque de confiance en la laissant guider leur trajectoire.

    Suivant son rythme cardiaque et son inconscience pathologique, l’italienne continua sur sa lancée.

    Ce n’est qu’arrivée au bout de la rue qu’elle connu un drastique retour à la réalité.

    Ils étaient cinq, ils attendaient, bien plus alertes que les autres jusque là ; Visiblement, à ce niveau, Danger n’avait pas voulut en placer un à l’angle, qui l’aurait fauché en route ; pas plus qu’elle n’avait voulut ne lui laisser aucune chance en les faisant frapper les premiers.

    En un sens, c’était mieux pour la survie de Nephilim, qui put se remettre en garde.

    Ils étaient à une distance presque mathématique les uns des autres, distances trop proche pour pouvoir en frapper deux et pas assez éloignée pour qu’un duel dure bien longtemps.

    Amy serra les poings ; elle n’avait jusqu’à lors fait que du un contre un et contre une personne qui jouait avec elle, la formait. Là, elle était en terrain inconnu. Elle n’avait cependant pas l’intention de laisser Jubilee faire tout le travail ; la X-woman devait en être largement capable, mais sauver la peau de Nephilim n’était pas vraiment le but de la séance.

    Se remémorant les instructions, Amy s’immobilisa : elle les laisserait venir. Analyser, calculer, anticiper, esquiver.

    - Heu, Jubilee ? demanda-t-elle, un peu stressée, quant les Purificateurs commencèrent à avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Lun 12 Mar 2012 - 22:37

C'est en effet comme cela que l'on apprend. Tomber, puis se relever. Ce qui me dérangeait un peu chez Amy, c'est qu'elle ne semblait jurer que par son maître d'arts martial au nom imprononçable. Oui, j'ai beau être chinoise, je ne parle pas un mot de chinois et comme toute américaine, j'ai beaucoup de mal avec les noms et les prénoms asiatiques. C'est un fait, ne m'en voulez pas. Il faut dire que j'ai toujours vécu aux États-Unis. Mes parents ne parlaient pas chinois à la maison et la culture asiatiques, que ce soit japonaise ou chinoise n'est pas vraiment rependue à Beverly-Hills.

Amy se relevait de son coup de bûche dans le dos. Visiblement, elle n'avait rien reçue de très violent, ce qui me rassura un peu. Mais pour revenir à ce qui me chiffonnait, c'est qu'elle n'écoutait pas mes conseils. C'était pourtant la meilleur chose qu'il y avait à faire dans ce genre de situations. Je ne dis pas que je suis la meilleure et la mieux placée, mais en tant que professeure, et en tant que X-woman, c'est ce que j'avais appris et c'est ce qui m'avait toujours sortit de situations difficiles.

L'idée qu'Amy avait en tête c'était « Taper fort là ou cela fait mal ». c'est une tactique qui peut s'avérer utile. Je me souviens d'un film retraçant la carrière d'un boxeur du nom de Micky Ward. Il était du genre à encaisser, à encaisser et à encaisser encore si bien que son adversaire se fatiguait plus en le frappant sans relâche que lui en se prenant des coups. Lors d'un combat contre un certains Sanchez, il n'arrêtait pas d'encaisser, les commentateurs ne cessaient de dire qu'il fallait arrêter le mach quand soudain, Ward donna deux cops : un dans la tête et un dans le foie de Sanchez qui fut mis KO. Il venait de taper juste et fort. Ici c'est la même chose, je ne peux pas contredire cette technique qui marche, mais je savais qu'elle était des plus risquée car elle jouait avec le feu. Lorsqu'on est sur un ring de boxe, c'est moins grave, mais lorsqu'on joue sa vie, il ne faut pas prendre de risques inutilement, c'est la base.

Je suivais Amy qui se retrouva comme je l'avais prédis, fasse aux cinq derniers purificateurs, au détour d'une rue. Elle se stoppa, ne décidant apparemment pas de foncer tête baissée dans le tas. Une dizaine de mètres nous séparait d'eux, peut-être plus. Je n'ai jamais eu l’œil pour évaluer les distances. Cependant, je sentais Amy plus tendue au fur et à mesure que les purificateurs désarmés avançaient sur nous, lentement. Cela pouvait se comprendre étant donné le nombre important d'ennemis. Elle m'appela, comme pour avoir un dernier conseil, ou simplement pour se rassurer.

- Il faut que tu sois mobile, ils sont plus gros et lent que toi, profites en. Ne choisis pas les cibles trop difficiles. Frappes-en un qui est à l’extérieur et reprend une distance de sécurité avant de recommencer.

J'étais un mètre derrière Amy, hors de son champ de vision, ce qui, je pense la persuadait qu'elle était seule sur ce coup.

- On va attaquer chacun d'un côté et essayer de les espacer, de les diviser.

Je contourna les ennemis par la droite, sautillant sur mes appuis comme les boxeurs. Un purificateurs me fonça dessus, je reculais alors d'un bond en arrière pour l'écarter du groupe et pouvoir contrer sa charge par un puissant crochet dans la mâchoire. Il était bien plus résistant que les autres de toute à l'heure et un simple crochet ne suffira sûrement pas. Mais ce n'est pas grave, alors qu'un deuxième purificateurs courait en ma direction, je m'écartai encore plus, me rapprochant de l'immeuble en flamme. Un direct du droit, une esquive, une roulade en avant et un coup de pied bien placé plus tard et me revoilà toujours sur mes gardes, face à ces deux purificateurs beaucoup moins fringant. Je n'eus aucun mal à les finir, appliquant les coup de pieds en extension que je travaillai sur mon sac de boxe, je mis ces deux création holographiques K.O.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Mar 13 Mar 2012 - 20:53

    Jubilee vint au secours de son élève, au propre comme au figuré : après un dernier conseil portant sur l’agilité, elle se lança contre le flan droit. Combattant comme une boxeuse, la X-Woman en verrouilla deux, les éloignant du reste du groupe avec une habileté martiale qui aurait rendue Nephilim verte de jalousie, pour peu qu’elle n’eut pas elle-même des Purificateurs à s’occuper.

    Amy se décala lentement sur le côté, observant ses adversaires.

    Elle les laisserait approcher, les détaillant tant que possible. Etaient-ils droitier, ou gaucher ? Cela changerait le premier coup. Pareillement, quel était leur pied d’appel ?

    Ce sont des hologrammes, se reprocha l’italienne intérieurement : ils n’ont ni main directrice, ni pied d’appel. Trouve autre chose.

    Alors qu’elle était parvenue à placé l’ennemi extérieur sur la trajectoire de ses camarades, alors que tous s’approchaient lentement, elle fut prête au combat.

    Prévoir l’enchaînement avant de le faire, garder la tête froide et rester concentrer. Analyser, calculer, anticiper, esquiver.

    Le premier Purificateur s’élança lorsqu’il eut atteint une certaine distance d’elle.

    Il serra le poing droit plus que l’autre, et Nephilim sourit ; se décalant d’un pas sur la gauche, elle évita non seulement l’attaque, mais put également lui décrocher un coup de pied dans les côtes. Alors que, déséquilibré, il reculait d’un pas branlant, elle poursuivit son avantage d’un direct du droit à l’attention du visage.

    Vint ensuite le clou de son enchaînement : d’un geste rapide, elle se baissant, se servant de sa main droite comme appui alors qu’elle balayait les chevilles de son adversaire de son pied gauche.

    Se relevant avec habileté, Nephilim contempla le Purificateur vaincu s’effondrer sur le sol avec une pointe de fierté. Elle avait réussit, enfin l’espérait-elle, à appliquer non seulement les conseils de Jubilation mais également les préceptes qu’on lui avait enseignés.

    Un coup la heurta au visage ; jusqu’à lors, elle n’avait fait que des duels, et n’avait pas réussie à intégrer les facteurs représentés par un adversaire multiple. C’était trop bête !

    Le second Purificateur avait chargé, et ce coup-ci, elle n’avait rien esquivé du tout. Reculant d’un pas, Nephilim leva son bras, mais la frappe était déjà passée, et la suite ne fut pas envisagée. Avec un décalage d’une seconde, elle leva son autre bras pour se protéger d’un coup qui venait de la heurter à nouveau.

    La douleur se fit bien plus présente qu’elle ne l’avait été pour l’attaque dorsale, et Amy rapprocha ses avant bras de son visage, pour qu’ils encaissent.

    Le coup suivant fut porté contre son torse, non protégé, et lui arracha un nouveau cri de douleur.

    Elle recula d’un pas, puis de plusieurs lorsque les poings revinrent à son contact. Elle se protégeait toujours trop tard.

    Les coups vinrent à répétition, mais Amy se refusait à abandonner ; cependant, elle était incapable de parvenir à toucher, aveuglée par la violence et la douleur.

    Lorsque son dos heurta un mur, elle sut qu’elle avait perdue, et se laissa glisser contre la surface dure. La douleur allait la vaincre.

    La douleur est crée par le cerveau ; il ne tient qu’à toi de t’en débarrasser, intervint une voix dans sa tête ; une voix familière, et pourtant inconnue. Durant un instant, Amy crut voir quelque chose. Il y avait une fillette, au sol après une chute, et une grande ombre qui se tenait paternellement au-dessus d’elle. T’as comprit Eva ? C’est dans ta tête. Puis qu’est-ce qui t’as prit de vouloir grimper là-haut ? Impressionner ta nouvelle sœur ?

    Comme l’on se réveille après un rêve dont le souvenir nous quitte, Nephilim rouvrit les yeux. Ses membranes s’étaient rétractées, laissant couler des larmes. Elle savait ce qu’il lui restait à faire. La douleur, elle devait la vaincre ; elle pouvait la vaincre.

    C’était une question de volonté. Et si l’italienne avait démontrée quelque chose, c’est qu’elle avait de la volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Mar 13 Mar 2012 - 22:42

Amy enchaîna de très belle manière un premier ennemi, coup de poing, balayage, tout ce qu'il fallait pour faire chuter et mettre hors d'état de nuire l'homme holographique. Cependant, alors que je me dirigeais pour venir l'aider, après avoir finis mes petits sauts de boxeuse, je la vis se faire frapper violemment par un deuxième ennemis. Elle fut aussi surpris qu'impuissante et les autres coups s'enchaînèrent malgré sa volonté très forte de se protéger. Il fallait que je l'aide, mais un purificateurs changea de cible venant me ralentir dans ma course.

C'est là que l'on voit que le niveau n'est pas le même. Tout d'abord dans la force des coups qui sont portés directement sur la jeune fille. Dans le déplacements des ennemis également, mobile et vif, ils sont plus difficilement calculables et les anticipations révèlent plus vos reflex. Enfin, leurs intelligences dans le combat, identifiant les cible, établissant une stratégie et ne fonçant pas bêtement dans le tas ou se laissant frapper sans tenter de réagir.

J'esquivais le direct du droit de mon adversaire, penché alors vers ma droite, je rétablissais mon équilibre d'un pas sur le côté. Tentant de contourner mon ennemi pour venir directement en aide à Amy pendant qu'elle serait les coudes et se prenait un coup dans le thorax. Seulement, je ne pu, le pied de mon ennemis se brandissant pour me bloquer le passage. J'en profitai alors pour lui saisir la jambe et le pousser violemment pour le faire chuter. Courant alors, parcourant les quelques mètres nous séparant, moi et Amy, je la vis adossée au mur, elle semblait souffrir. Pourtant, je ne m’inquiétai pas trop, les pré définitions étaient clairement basées sur des dommages qui ne pouvaient pas blesser sévèrement.

Saisissant avec mon bras la tête du purificateurs de dos, je m'appuyai sur le mur pour me propulser derrière nous et entraîner mon ennemis dans sa chute. C'est à ce moment, que l'autre bonhomme arriva sur moi, alors que je matraquai à coup de coude son pote. Me protégeant avec mes bras je pu amortir le premier coup de pied qui me fut donné. Une roulade arrière me suffit pour m'écarter de ses pieds et me remettre sur mes jambes. J'étais un peu sonné mais ça allait, je pu très vite me remettre et immobiliser grâce à quelques coups de genou mon ennemis qui étaient au corps à cors avec moi. Me dirigeant vers Amy, je vis les larmes couler de ses yeux.

- Aller, viens, c'est finit.

Je m'apprêtais à l'épauler et l'emmener au point d'extraction pour terminer la mission, procéder aux premiers soins si besoin il y avait. De plus, le fait de se rendre au point prévus, transformerait la salle des dangers en environnement normal, laissant Mutant Town et ses flammes qui peut être très stressant et même oppressant lorsque l'on a vécu la véritable situation avec les vrais purificateurs, ceux qui tues, brûles et assassines.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Mer 14 Mar 2012 - 16:30

    Assise contre le mur, amorphe et engourdie de douleur, Nephilim ne comprit pas véritablement ce qui c’était passé.

    Le regard perdu dans le vague, l’esprit lutant contre la souffrance, Amy n’avait été qu’à moitié spectatrice de la scène : Jubilee était intervenu, la sauvant au même titre que les agents de l’ordre la première fois. Cependant, la X-Woman l’avait fait avec bien plus de technicité et d’héroïsme. Elle était apparue d’un seul coup et avait poussé l’agresseur dans une pirouette. Avec grâce, elle avait esquivée une attaque et s’était relevée d’un même mouvement.

    Puis elle les avait battus, comme eux-mêmes l’avaient fait avec Nephilim. Et en presqu’autant de temps.

    Et l’italienne était rester là, à regarder ; cependant, elle n’était pas impuissante, comme l’autre fois. Elle n’était pas non plus dans Mutant Town, comme l’autre fois ; et il n’y avait pas non plus de vies en jeux.

    Elle avait échouée à battre ses adversaires ; un échec impardonnable. Cependant, cet échec lui avait démontré une chose, ou plutôt montré une chose : elle pouvait vaincre la douleur.

    Elle n’était pas sure de ce qu’elle avait vu, souvenir ou hallucination, mais avait comprit le message de son subconscient : la douleur n’était pas une nécessité.

    La peur, l’instinct primaire, était une aide dans le combat, car elle permettait de rester en alerte, donnait la force de continuer. Le calme, lui, offrait la paix nécessaire à l’art du combat, muselant rage et colère. Même si la colère pouvait être utile, c’était jouer avec le feu que de lui laisser libre cours, et Nephilim avait encore trop à apprendre pour une conduite aussi risquée.

    La douleur… la douleur était le message chargé de signaler les dommages subits. Mais elle était plus favorable à la défaite qu’à la victoire : elle vous usait, vous poussait à bout.

    En ce jour, c’était la douleur qu’il faudrait vaincre ; par la volonté, celle de se surpasser.

    Des humains y arrivaient, ne serait-ce que pour un temps ; alors pourquoi pas elle ? Elle avait tout pour réussir, car tel était son don.

    Amy se concentra sur la sensation de douleur comme s’il s’était s’agit là d’un ennemi, d’une chose à détruire, à faire disparaitre. Ce n’était pas facile, la sensation persistant et étant d’autant plus désagréable que l’on se concentrait dessus. Mais l’italienne n’abandonna pas.

    Elle n’avait rien réussit aujourd’hui : ni sa régénération de tout à l’heure, ni son affrontement avec les hologrammes. Cela au moins, elle voulait le réussir. Elle le voulait plus que tous, car sans cela, elle n’aurait été bonne à rien.

    Perdue dans son propre esprit, affrontant intérieurement son propre corps, Amy mènerait la bataille de son être jusqu’au bout. Cela serait un début ; long de rattraper ses échecs de la journée, mais un début.

    - Mademoiselle Jubilee, répondit-elle doucement lorsqu’elle sentie sa professeure s’approcher d’elle, j’ai plus mal.

    Laissant sa tête se pencher sur le côté, elle répéta ces quelques mots encore une fois, puis son regard se posa sur sa main droite.

    - J’ai plus mal…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Mer 14 Mar 2012 - 21:03

Les immeubles de Mutant Town furent petit à petit englouties par une forte lueur bleutée. Les flammes s’estompaient, disparaissant comme par magie. Les cris, les bruits et la violence disparu, tout redevenait normal et nous nous retrouvions dans un environnement certes froid, mais beaucoup plus tranquille et apaisant. La salle des dangers, sous mes ordres, avait mis fin à cet entraînement, mis fin à cette séance. Mais finalement, ce brusque changement d'environnement, ce passage d'un monde à un autre, de la fiction à la réalité ne me choqua pas plus que cela. Ce n'est pas que j'y étais habituée, non, je n'ai pas fait énormément d’entraînements dans cette salle, même en tant que X-Women. En fait, j'ai surtout appris mon « métier », si je puis appeler cela un métier, sur le terrain, en mission. C'est de cette manière, à côté des plus grand, que j'ai appris tout ce que je sais, ou du moins une bonne partie. Mais revenons-en à notre séance et finalement, à ma première séance en tant que professeur ici. J'étais en fait curieuse de ce qu'Amy m'avait dis il y a de cela quelques instants : Elle n'avait plus mal, elle s'était « régénérée », chose qu'elle n'avait pas réussi à faire aussi rapidement depuis trois semaines d'après elle. C'était impressionnant, la rapidité à laquelle elle s'était remise sur pied. Comme si de rien n'était, ou presque...

- Tu as réussi à de régénéré ? Volontairement ? C'est super, tu n'as rien donc ? Il faut que tu te remémores ce que tu as fait pour que cela arrive et te concentrer et t'entraîner pour recommencer quand tu pourras.

Je pense que l'on pouvait voir sur mon visage une sorte de réussite. Oui, c'est cela, on avait réussi à faire fonctionner une deuxième fois son pouvoir. C'est rare ces moments, enfin, pour moi c'est rare. Je suis loin d'être une spécialiste dans ce domaine et mes conseils s’appuient principalement sur mon expérience, sur ma vision empirique de la mutation. Or, cette vision est bien trop subjective et on ne peux pas toujours, même rarement, en tirer des règles universelles. Or, le fait que sous mes yeux, une élèves y parvienne, cela me rendis heureuse, toute proportions gardée, bien évidemment.

- Bon, qu'est-ce-que tu as pensé de cet entraînement Amy ?

C'était l'heure du débriefing. Me dirigeant et invitant Amy vers la sortie, j'aurais aimé connaître les ressenties de cette dernière sur cette première fois. Tout d'abord pour voir ce qu'elle avait appris, vu, retenu ; mais aussi pour m'aider, moi, à ne pas commettre les mêmes erreurs dans le cas ou je referai la même chose, où bien une chose similaire. Quoiqu'il en soit, elle devait me dire ce qu'elle pensait également sur les combats, sur ses techniques qu'elle avait apprises, sur ce qu'elle pensait être juste mais qui c'est révélé faux pendant l'entraînement... Et puis aussi sur le fait de surmonter sa peur, surmonter ses peurs même ; revivre ce que l'on a déjà vécu comme un massacre et des scènes d'horreur et d'apocalypse. Il est certains qu'elle s'en retrouvera changée, on ne passe pas sans conséquences de tels événements. Cependant, le fait de faire ce genre d’entraînement peut aider à surmonter cela, à prendre le recul nécessaire pour que ces images, ces bruits et ces odeurs ne pourchassent pas sans cesse notre esprit.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Jeu 15 Mar 2012 - 12:58

    La douleur avait disparue, bien que la fatigue fut présente.

    La tête penchée sur le côté, Amy regardait sa main, indifférente au changement de décor. Les hologrammes créés par la salle des dangers, ce faux Mutant Town, disparurent en une lumière bleutée, doux comme une brume. Dans le dos de Nephilim, le mur se retira, les machineries le constituant disparaissant sous le sol de la salle de Danger.

    Approchant son autre main en tremblant, l’italienne retira doucement sa mitaine droite ; elle avait de l’appréhension à faire un tel geste, car si elle ne souffrait plus, ce n’était peut-être qu’uniquement psychologique, et alors elle aurait l’impression d’un nouvel échec.

    Sa paume était guérit, une blessure qu’elle c’était faite plusieurs jours auparavant avait disparue, comme par enchantement. De même que les douleurs du combat. Elle avait été percutée, et n’en souffrait plus pourtant. Nephilim ne pouvait voir son visage mais, soulevant le bas de son t-shirt, elle put voir que l’hématome de son torse était en phase avancée de guérison.

    Un immense sourire se dessina sur son visage ; elle avait réussit. Laissant retomber son vêtement, elle prit parti de se relever, ce qui s’avéra plus difficile que prévu : elle dût forcer. Son corps c’était régénéré, mais la fatigue, qu’elle fut physique à cause du combat ou de la guérison, ou psychologique, lui rendue la tache plus difficile. Nephilim du donc se mettre d’abor à genou pour parvenir à se lever, et eut même une difficulté d’équilibre une fois sur ses jambes.

    Mais elle s’en moquait ; elle avait réussit.

    - Oui, je l’ai fait, s’écria-t-elle avec enthousiasme, ne pouvant vraiment contenir sa fierté. Par contre, je suis crevée.

    Sa fatigue se voyait sur son visage, elle n’entamait en rien la joie qui s’y lisait. Jubilation avait également l’air contente.

    - C’est grâce à toi, merci.

    Amy aurait voulut prendre sa professeure dans ses bras, mais bloqua complètement ; le terme de professeur, comme la timidité naturelle de l’élève, lui interdisait de faire cela. L’italienne n’avait jamais été très physique, son éducation et son passif en étant probablement la cause, mais elle avait déjà vue des accolades amicales après des réussites, et aurait aimé pouvoir en faire de même avec Jubilee.

    Vinrent ensuite les conclusions de fin de séance ; cela refroidit passablement Nephilim.

    Ce qu’elle avait retenu de l’entrainement ? Qu’elle enchaînait conneries sur conneries. Plus sérieusement, elle avait une victoire et une défaite : son pouvoir pouvait être accéléré, mais elle n’était pas capable de luter contre plusieurs adversaires. Pas encore.

    - Ben en fait, je fonce trop dans le tas. C’est pas nouveau, mon tuteur d’art martial me le dit également ; en fait, il dit que m’affronter revient à faire une corrida. Trop offensive : je veux frapper la première, frapper fort et frapper là où sa fait mal. Un peu dans l’idée de porter un premier coup si puissant que je n’ai pas besoin d’en porter un second. Ça a plutôt bien marché sur les deux premiers… c’était quoi d’ailleurs. Je veux dire, le décor et tout ? C’était pas des hologrammes, on pouvait les toucher, et eux aussi.

    Nephilim n’y connaissait rien en technologie, mais il lui semblait que les images holographiques étaient justement des images, uniquement des images. Mais elle s’éloignait du sujet.

    - Bref, je fais pas dans le long terme : je manque d’endurance et de prévoyance. Je dois apprendre à gérer des adversaires multiples, mais c’était la première fois que je faisais pas du un contre un. Faudra que je m’améliore. Toi en revanche, j’ai pas comprit tout ce que t’as fait, mais tu pourrais te les prendre une main dans le dos et les yeux bandés non ?

    Si elle même était plutôt contente d'elle, surtout avec la découverte de l'accélération de son pouvoir, elle était admirative devant ce que Jubilee était capable de faire, et sans l'aide des siens, de pouvoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 18 Mar 2012 - 16:29

Lorsqu'elle enleva ses mitaines, il n'y avait plus aucune trace des égratignures que j'avais pu voir quelques temps auparavant, dans le gymnase. Ses mains étaient comme neuves, réparées, régénérées. C'était tout bonnement impressionnant. J'ai toujours été fascinée par ce genre de pouvoir, que ce soit sur des X-mens comme Wolverine ou bien sur Amy. Cela me donne l'impression d'être invulnérable, intouchable, inattaquable. Bien entendu ce n'est qu'une impression, et je préfère quand même largement mon pouvoir qui est le plus classe, le plus stylé et le plus magnifiquement noble de tous les pouvoirs que j'ai rencontré.

Cependant, Amy avait réellement l'air fatigué, exténué même. Comme si toute son énergie avait été consommée pour la guérir. C'était un contrecoup non négligeable dans ce genre de pouvoir. On ne pouvait pas dire qu'elle pouvait l'utiliser tout le temps pour le moment, seulement lorsqu'elle ne avait vraiment besoin, pour guérir plus vite. Son visage était un peu comme le mien, illuminé par la réussite malgré la fatigue. Elle me remercia, chaleureusement et en toute sincérité d'après ce que je pu en ressentir. Je suis loin d'avoir des don d'empathie et je me laisse souvent avoir par de « bon acteurs » du fait de ma grande naïveté adolescente qui réside encore en moi, cependant, j’étais sure qu'à ce moment précis, Amy était tout à fait sincère dans ses remerciements. Cela me fit d'autant plus plaisir d'une part, car c'est le but que j'avais recherché et je l'avais atteint de la même manière qu'Amy avait atteint le but qu'était la régénération.

- Oh, c'est d'abord toi qu'il faut congratuler tu sais. Lorsque je t'ai vu la première fois, sur ce toit, je n'aurais jamais imaginé que tu ais le courage de suivre un tel entraînement en salle des Dangers. Pourtant tu l'as fait et c'est formidable. Comme tout entraînement, on récolte les fruits, quelques fois plus tard, quelque fois non, comme aujourd'hui. Je ne peux que t'inviter à persévérer, à t'entraîner durement, encore et encore pour réduire la fatigue que tu ressens, et augmenter encore ton facteur guérisseur.

Se dirigeant vers la sortie, nous discutâmes un peu plus de cette séance, faisant un léger débriefing. Amy me posa quelques questions mais elle avait néanmoins très bien retenue ce qui n'allait pas dans sa manière de combattre, ce qu'il fallait améliorer, modifier, changer pour arriver à se débrouiller seule dans un environnement hostile.

- Oui, tu es offensive. Ce n'es pas un point négatif dans l'absolue, mais comme je te l'ai dis. Il faut savoir se rendre à l'évidence, ce ne peux pas être ta tactique. Enfin, c'est ton premier entraînement et c'est déjà très bien. Tu t'en ai bien sortie en un contre un. Pour la suite, ça viendra si tu persistes et tu essaies de t’entraîner régulièrement... En fait, ce sont des hologrammes et de la robotique essentiellement. Après je ne peux pas vraiment t'en dire plus. Certains professeur en savent un rayon, comme Forge par exemple, il me semble qu'il t'a fait visiter. Eh bien, je pense qu'il pourra t’apprendre beaucoup de chose sur la salle des dangers qui est à la pointe de la technologie.

Appuyant sur le bouton de la porte d'entrée de la salle des dangers, porte qui s'ouvrit dans un bruit caractéristique de souffle futuriste, nous nous retrouvâmes dans le couloir toujours aussi froid et peu accueillant des sous-sols de l'institut.

- Ahah, heu... non, je ne pense pas non plus... Tu sais, c'est beaucoup d'entraînement, rien d'exceptionnel. D'autres X-men se débrouillent beaucoup mieux que moi.

Arborant un sourire à la fois gêné et modeste, je sentis que notre entraînement touchait à sa fin. Au bout du couloir se trouvait l’assesseur qui nous ramènerai au rez de chaussé, dans un décors plus chaleureux que ce sous sol futuriste.

- Bien, c'est donc la fin de notre séance Amy. Je t'invite à aller te reposer ou aller manger quelque chose car tu as l'air terriblement fatiguée. Tu as quelque chose de particulier à me demander avant que l'on remonte ? En tout cas, c'était un plaisir de faire mon premier entraînement en salle des dangers en tant que professeure avec toi.

[HJ : Si tu voulais aborder un autre sujet de discussion, tu peux, sinon, je pense que l'on peut terminer le RP après ta réponse, qu'en penses-tu ?]

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   Dim 18 Mar 2012 - 17:35

    Lorsque Jubilee la félicita, Amy rougit. C’était plutôt vrai que lorsqu’elles s’étaient rencontrées sur le toit, un mois plus tôt, Nephilim était dans une toute autre logique : l’innocence et la naïveté face au monde. Naïve, elle l’était probablement encore, mais son innocence était morte, tuée par les Purificateurs. Sans cela, jamais l’italienne n’aurait oser ne serait-ce que mettre un pied dans un salle nommée Salle des Dangers.

    Elle avait l’intention de persévérer ; elle voulait savoir se battre, devenir forte et peut-être un jour, rejoindre les X-Men. Un rêve très enfantin, puisqu’elle les percevait comme une équipe de super-héros, mais un objectif désormais aussi établit que celui de devenir psy, même encore plus. La psychologie pouvait aider dans la vie, savoir se battre lui semblait être une nécessité.

    Jubilee était d’accord avec les conclusions de Feing, et elle lui conseilla vivement de changer de tactique. L’autre tuteur lui avait simplement dit que si elle espérait survivre, il lui faudrait apprendre à esquiver. La meilleure défense c’est l’attaque, certes, mais en cas de contre-attaque, t’es bien obligée de te défendre ; ou alors de morfler.

    La Salle de Danger étaient contrôlée par Danger, cela allait de soit, mais était composée d’un mélange d’hologrammes et de robotique, et Jubilee renvoya la balle dans la direction de Forge, dont l’expertise était justement les mécaniques post-humaines. Amy sourit en se rappelant Prométhée, mais il s’était fait rare à l’Institut depuis quelques temps.

    Sortant de la Salle des Dangers, Jubilee déclara n’être pas la meilleure combattante, et Nephilim déglutit. Elle ne préférait pas affronter les combattants « exceptionnels » des X-Men si Jubilee se situait dans la moyenne. D’un autre côté, cela la pousserait surement à faire des efforts pour s’améliorer, si elle voulait atteindre pareil niveau.

    La porte s’ouvrit et se referma dans un bruit de sas, et alors qu’elles marchaient au milieu des couloirs sans âme des sous-sols de l’Institut, Jubilation déclara que la séance touchait à sa fin.

    - J’aimerai savoir s’il est possible pour des élèves de s’entrainer sans professeur dans la Salle de Danger. Lorsqu’il m’a fait visiter, Forge m’a dit que les sous-sols étaient interdits aux élèves ; qu’n devait s’y rendre accompagné d’un X-Man. Mais je dois avouer que si l’on peut aller s’y entrainer par petit groupe, cela peut être bien.

    Amy n’avait pas l’intention de s’y entrainer dans l’immédiat : là, elle allait prendre une douche, faire une sieste et finirait probablement la journée en mode tournesol, surement après avoir grignoté quelque chose car l’un des défauts de la photosynthèse était qu’elle prenait plus de temps pour éliminer la sensation de faim que lorsque l’on mangeait normalement.

    - Moi aussi j’ai trouvé cela super ; t’es la prof la plus chouette que j’ai jamais eut, Jubilee. Se serait bien que l’on refasse un entrainement, pas forcément en salle des dangers, lorsque j’aurai encore progressée. Dans tout les cas, on se voit en escalade mercredi ?

    Offrant son plus beau sourire à Jubilation, Amy laissa la porte de l’ascenseur se refermer et s’apprêta à retourner à la partie normale de l’Institut.
RP TERMINE pour Amy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combattre le mal par le mal [PV : Amy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Combattre le mal par le mal [PV : Amy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: