AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rayon d’or, écaille d’argent et plume immaculée [Icare]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
avatar

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Rayon d’or, écaille d’argent et plume immaculée [Icare]   Dim 18 Mar 2012 - 9:41

Elle est quand même toute folle cette météo ! Il y a quoi, une semaine à peine, le thermomètre ne dépassait pas les trois, quatre degrés et là, on monte à vingt-cinq. Quel écart ! Quel contraste ! Pour dire, c’est presque le jour et la nuit d’autant plus que la nature y est évidement réceptive. Enfin, ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre, au contraire. Je peux enfin remettre le nez, ou le museau, dehors. Et en ce début d’après-midi, j’en profite Qui aurait cru que je puisse prendre un bain de soleil en cette fin d’hiver ?

Avec ma gaucherie habituelle lorsque j’ai des pâtes au lieu des mains, je raccroche puis je laisse tomber mon téléphone portable sur la sacoche qui repose à mon côté. Je viens d’appeler Inès, ma sœur, pour lui annoncer cet étrange fait. Elle a eu du mal à me croire. J’ai dû lui faire écouter les oiseaux qui chantent autour de moi pour la convaincre. Faut dire que de son côté, le temps est moins clément. Il fait gris et y’a du vent. Héhé, je savoure que d’avantage le moment présent. Je suis là, au cœur du parc de l’Institut, allongé dans l’herbe. Les arbres bourgeonnants sont proche mais pas trop quand même. Je fuis leur ombre, je recherche le soleil, la chaleur. On reconnait bien là mes habitudes de reptile. Comme vous l’avez certainement deviné depuis que je parle, je suis sous ma forme de dragon. Mes écailles d’argent resplendissent sous l’astre du jour. Nonchalamment étendu sur le dos, les ailes écartées, je pourrais bien me mettre à somnoler. Mais malgré ces vingt-cinq degrés, c’est toujours un peu juste pour moi. L’air me semble vif et il me maintient parfaitement éveillé. Je me mettrais même à avoir froid si, toutes les dix ou quinze minutes, je ne me réchauffais pas grâce à mes flammes. En effet, rien de tel que plonger les pâtes dans un bon jet de feu pour repousser les frissons !

J’écoute nos amis à plumes. Je regarde la nature s’éveiller après ce rigoureux hiver. Je ne suis pas insensible à ce spectacle. Autour de moi, les élèves circulent. Les bancs sont très convoités. Mais moi, je les laisse volontiers. Ça me fait toujours quelque chose de constater que les gens, en me voyant, ne semblent pas surpris ou alors si peu. Un dragon dans l’herbe, c’est normal à l’Institut Charles Xavier. Décidément, je ne regrette pas un instant d’être venu ici. Confiant dans l’avenir, je me replonge dans le présent fait de contemplation passive.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Icare
Elève X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 412
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Icare/ Jay/ Joshua Guthrie ( identité abandonnée)

Pouvoirs : Voler/ Se régénérer/ Amplifier et démultiplier sa voix

Age du perso : 19 ans
Date d'inscription : 24/07/2010

MessageSujet: Re: Rayon d’or, écaille d’argent et plume immaculée [Icare]   Dim 18 Mar 2012 - 17:33

Une brise légère venait rafraîchir les 25 degrés miraculeusement acquis. Cette nouvelle aussi étrange qu'appréciable avait fait sortir les élèves de leur cachette. Icare était lui même ravi de mettre le nez dehors après être resté dans l'institut pendant plusieurs jours. Bien qu'il supportait le froid grâce à son plumage épais, le jeune mutant préférait rester à l'abri, son corps très mince et sa constitution fragile n'ayant jamais aimé la fraîcheur à défaut d'y résister. S'ébrouant le jeune homme sorti en même temps que la flopée d'enfants, d'adolescents et d'adultes. L'humeur était électrique, tout le monde ayant d'un commun et implicite accord oublié les affres de la guerre et de la haine. Ce jour là était une trêve, y compris pour Josh qui avait réussi à pardonner sa bévue à l'institut et semblait y demeurer un peu plus que d'habitude cette fois, retournant en cours et acceptant de travailler en collaboration avec un ami l'ayant oublié après une amnésie ponctuelle. C'était difficile mais enfin Icare avait fait la paix avec ce pauvre professeur qui n'y était pour rien et la fatalité.

Cherchant également la chaleur, le regard de l'ange fut attiré par une forme couchée dans l'herbe, un dragon... Celui là même qui arrivait sous forme humaine pour les cours de monsieur Worthington et qu'il avait plus rarement vu sous cette allure après être revenu dans le gymnase chercher son manteau oublié. Les gens se promenaient tout autour de lui sans le craindre, il est vrai que Fumerolle commençait à être connu comme un gentil géant. Enfin ce n'était pas un géant non plus mais son allure s'y prêtait toutefois. Icare qui deux ans auparavant aurait eu peur fut admiratif devant la silhouette qui crachait de temps à autre quelques flammes. On aurait dit un conte, un conte fantastique! Par instinct le chanteur riva ses yeux sur les alentours, cherchant la licorne du regard ou le preux chevalier.

Prudemment Icare s'approcha, il ne voulait pas réveiller le dragon mais cette place était aussi son endroit favori, aussi s'installa-t-il non loin, profitant inconsciemment de l'onde de chaleur émise par les flammes de Fumerolle. Ne s'occupant déjà plus de lui le jeune homme s'était allongé sur le dos et il regardait lui aussi les oiseaux de sa place, les mains sous sa tête. La situation aurait pu durer un certain temps si Josh n'avait pas enfin remarqué que Fumerolle ne dormait pas. Prudemment il décida d'entamer la conversation alors que ce n'était absolument pas dans ses habitudes. Oui mais il n'y pouvait rien si le dragon aux belles écailles argentées l'intriguait, qui plus est, il avait une bonne excuse pour se faire.

-Salut. Désolé, je me suis permis de m'installer ici sans rien dire parce que je croyais que tu dormais... Tu es euh... "Monsieur Gayola"? C'est bien ça? L'autre élève de Warren Worthington! Il me semble avoir entendu quand j'avais oublié quelque chose au Gymnase, l'ennui c'est que je ne connais que ce patronyme, ce cher professeur a l'habitude de vouvoyer tout le monde du coup... Moi c'est Josh, et c'est quoi ton vrai prénom?

Bien que son introduction lui paraisse des plus débiles, Icare pensait que c'était le meilleur moyen de commencer. Après tout ils étaient dans la même classe et se reposaient tranquillement au soleil sans dormir pour l'instant, du coup pourquoi ne pas faire connaissance? Ce serait vraiment stupide! Bon d'accord, en réalité ils ne faisaient que se croiser, sans doute à cause d'une différence de niveau. Mais ils avaient toutefois des capacités égales et le même professeurs. Jay ignorait cependant tout de ce dont était capable Fumerolle, il ne l'avait jamais vu s'entrainer, n'étant intervenu qu'en début de cours quand il avait oublié quelque chose ou ayant croisé le garçon sous sa forme humaine en sortant pour aller aux vestiaires. Contrairement à son mentor il n'était pas un professionnel pour déterminer d'un coup d'oeil qui avait telles ou telles capacités et songeait justement qu'avec ce physique pour le moins impressionnant-comparé à la crevette qu'il était ce n'était pas difficile de l'être en même temps.- il devait déjà être un as de la voltige. Enfin cela importait peu à vrai dire mais comment s'empêcher de voir ces films où les dragons volaient à des altitudes tout bonnement incroyables-même pour un porteur du gêne X- et louvoyaient sans mal entre les obstacles?

-Euh, sinon je peux aussi te laisser tranquille pour que tu te reposes, juste que je trouvais sympa de se parler vu qu'on se croise souvent...

*Enfonce toi bien sous terre surtout... En fait t'aurais dû être un mutant taupe mon pauvre Icare... ça t'aurais été comme un gant! *

Quoiqu'il en soit, le jeune homme était particulièrement attiré par son camarade, il le cachait heureusement plutôt bien en abordant un air timide et gêné vis à vis de son intervention. Fumerolle ne le dégoûtait pas ni ne le déroutait vraiment, il n'était qu'un mutant comme un autre ici après tout mais il avait toutefois "quelque chose" qui intriguait Icare... Assez pour qu'une fois il ait fait le premier pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rayon d’or, écaille d’argent et plume immaculée [Icare]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: L'Institut Charles Xavier :: Les Alentours de l'Institut :: Parc-
Sauter vers: