AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Nocturne
X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 222
Autre(s) identité(s) : Talia Wagner, TJ

Pouvoirs : Possession, rafales de sorcière, télépathie, agilité et rapidité, réflexes, nyctalopie, camouflage et adhérence

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mar 15 Mar 2011 - 8:36

Spoiler:
 

Nocturne entraina Lucifel loin de l'enceinte de l'institut. Ils traversèrent les couloirs, sortirent du bâtiment et se retrouvèrent bientôt dans les bois. Tout en marchant Talia réfléchissait, elle essayait de se souvenir du dossier du jeune garçon. Le rappel qu'il lui avait fait sur sa relation avec Véga lui avait remis en tête une partie du dossier. Oui il était plus expérimenté qu'elle le croyait. Elle se souvenait maintenant de certains détails. Cela n'empêchait pas qu'elle devait faire attention.

*Enfin je ne vois vraiment pas pourquoi je suis aussi parano! Il a 22 ans, il est en âge de faire ses propres choix exactement comme moi. Non je dois le traiter comme mon égal et pas autrement. Je suis vraiment idiote parfois.*

C'est sur cette réflexion qu'il arrivèrent dans un coin reculé du bois où Talia voulait discuter discrètement. Elle se tourna vers Lucifel et lui sourit:

- Écoute je sais que ça peut te paraitre bizarre mais je suis un peu parano à force et je préfère que ça reste entre nous. Je ne devrais pas t'emmener dans des aventures de ce genre mais en même temps si nous n'étions pas à l'institut nous serions des égaux. Ni plus ni moins. Nous n'avons qu'un an de différence pour tout te dire et nous avons tous les deux un passif houleux si je ne m'abuse. Du coup je ne souhaite pas réellement te tester mais plutôt t'expliquer de quoi il retourne. C'est seulement après que tu me diras si tu veux vraiment m'aider et surtout si tu penses pouvoir le faire. Pour le reste je dois également savoir ce que tu peux et sais faire de manière à ne pas faire de faute mais l'inverse est également vrai. Je te montrerais ce que je peux faire pour que tu sache à quoi t'en tenir.

Elle marqua une pause:

- A priori il n' y a rien de dangereux, mon amie a disparue mais au pire nous aurons affaire à des humains "normaux". Nous ne devrions avoir aucun souci à nous en sortir. Au mieux on aura juste une petite enquête à mener.

Elle fixait Lucifel:

- Tout ce que je sais c'est que je ne l'ai pas vu et n'ai pas pu la contacter depuis presque 2 semaines. Hors elle a besoin d'argents et ne peut se permettre de louper le boulot. En plus, n'avoir strictement aucune nouvelle est un peu déconcertant. Je sais qu'elle a eu quelques soucis avec des dealers dernièrement surtout à cause de son copain. Je pense qu'il y a un commerce plus gros derrière mais je ne sais pas lequel et je n'ai pas réellement de bases sur lesquelles m'appuyer. Il faut que je retrouve ce groupe avant tout. Ensuite on posera des questions.

Sache également que si je t'emmène c'est jusqu'au bout. Si je te mets en danger je veux que tu fuis c'est vrai mais par contre je ne te ferais pas l'affront de faire cavalier seul dès que tu m'auras donné les informations que je souhaite. De la même manière je te protégerais de mon mieux mais je te ferais totalement confiance si tu dois protéger mes arrières. Je ne fais pas équipe avec quelqu'un à qui je n'accorde pas ma confiance et ce doit être réciproque. Donc tu m'accompagneras jusqu'à ce qu'on ait retrouvé Nathalie, mon amie. Est ce que ça te convient?



Après ce petit discours Nocturne se sentait presque bête... cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas travaillé en équipe avec un homme de son âge. Elle était bien curieuse de savoir comment ça se passerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Elève X-Men Expérimenté(e) Beta
avatar

Nombre de messages : 4271
Age : 28
Autre(s) identité(s) : Alex Harvey(civil), le Chasseur

Pouvoirs : Ailé, compréhension et invention mécanique

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mar 15 Mar 2011 - 17:04

Comme je m'y attendais, la jeune femme me mena à l'écart, dans la forêt pour être précis. Là vas, elle dévoila un peu plus ses pensées. En premier lieu, elle me parla de sa paranoïa que je comprenais pleinement puis de son désir de m'inviter en tant qu'égal. Je dois admettre que j'étais quand même surpris. Elle disait vrai pourtant, à l'extérieur d'ici nous aurions été égaux. Je n'apprécias pas vraiment qu'elle aie une idée de mon passé sans que je sache le sien mais elle me promit de se dévoiler un peu à son propre tour en échange. Je ne crois pas que quelqu'un m'ait traité de cette façon auparavant. C'était touchant à vrai dire.
Ensuite, finalement, vint la mission elle même. Une jeune femme disparue qui ne pouvait pas se le permettre. C'était un fait que le trafic humain faisait de nombreuses victimes à toutes les années. Sans parler des meurtriers, des violeurs et finalement, le désir de se faire une nouvelle vie. C'était possible qu'elle ait voulu couper tous les ponts incluant celui qu'elle avait avec Nocturne, surtout si ce n'était pas une mutante. Ça n'a pas à être méchant, mais l'instinct de conservation ne pouvait qu'observer le mal que pouvait donner l'amitié avec des mutants. Je devais garder cette idée en tête. Au cas ou je devrais me transformer en voix de la raison. Ceci dit, les dealers, que ce soit d'armes ou de drogues, n'étaient pas des câlinours.
Elle me promit ensuite de ne pas me laisser tomber au cours de la mission. Que j'allais devoir suivre ses ordres mais qu'on allait réellement formé une équipe qui travaillerais main dans la main. Pour moi ce n'était pas ça une équipe. Je prendrai des risques avec moi-même si je le dois parce que c'est ce que fait un coéquipier. Ils partent ensemble, ils reviennent ensemble, la tête haute ou les pieds devants. Une chose que j'ai appris toutefois dans mes voyages, quand on disait « que » des humains normaux... c'était un mauvais départ. Les balles ça fait mal, très mal!


-Ne vous inquiétez pas pour votre paranoïa, c'est ce qui nous garde en vie sur le terrain. Et puis sur ce point, je le suis probablement autant que vous. J'apprécie vraiment que vous m'offriez de faire cette mission en égal et je ferai ce qu'il faut pour être à la hauteur de vos attentes. J'ai effectivement un passé, dira-t-on particulier, qui m'offre de bonnes capacités sur le terrain mais vous le verrez par vous-même.

Si vous me permettez, je commencerai par retiré l'idée que ce sera simple de s'en sortir. Si la disparition de votre amie est lié aux mauvaises fréquentation de son petit copain, il est possible qu'on se retrouve avec pas mal d'arme à feu sous le nez et quand sa arrive... enfin. Disons que mon entraînement me donne beaucoup mais que je n'ai pas un pouvoir de régénération rapide. Cela dit, je suis d'accord qu'il faut retrouver les dites fréquentation en premier lieu, si on peut le faire sans vague avec un échange monétaire, ou quelque chose dans le genre, vaux mieux essayer de s'en tenir à ça. Sinon, ce ne serais pas la première fois que je fais des choses pas nette pour de l'information.

Une dernière chose, il y a deux ans, avant mon arrivée ici, je faisais parti d'un petit groupe de mutant qui tentait de stopper les terroristes d'un groupe peu connu ici à New-York. Au moins, je commence à m'y connaître en travail d'équipe. Je n'ai pas non plus l'intention de vous laissez tombé. Je comprend la nécessité pour vous de me protéger étant donné votre rang mais je ne suis pas du genre à prendre la fuite au premier coup de feu. Faites moi confiance, il faut que la situation soit vraiment très tendu pour que je me détourne de ma cible. On part ensemble, et j'ai tout à fait confiance qu'on va revenir ensemble et avec votre amie. Et maintenant, qu'es-ce que je peux faire pour vous montrez mes capacités?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocturne
X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 222
Autre(s) identité(s) : Talia Wagner, TJ

Pouvoirs : Possession, rafales de sorcière, télépathie, agilité et rapidité, réflexes, nyctalopie, camouflage et adhérence

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mer 16 Mar 2011 - 21:35

Nocturne écoutait Lucifel parler et se rendit rapidement compte qu'il cherchait à l'aider mais qu'au fond c'était aussi un peu pour lui. Talia avait la vague impression que son futur coéquipier avait besoin de se retrouver sur le terrain et surtout de revivre certaines...choses. Enfin ce n'était qu'une impression.

Ensuite elle fut frappée par le fait qu'il la vouvoyait.

*Suis je si vieille que ça? En ais je l'air?*

Puis il en vint à parler de son manque de réalisme. Et, malheureusement, il avait raison. Nocturne savait parfaitement que Lucifel était dans le vrai quand il disait qu'il ne fallait pas se voiler la face et que c'était potentiellement dangereux même avec de "simples humains", mais elle avait voulu se rassurer.

Avant même qu'elle n'eut finit sa réflexion il enchaina sur le fait qu'il ne la laisserait pas tomber même en cas de coup dur. Là, Nocturne fronça les sourcils... ça ne lui plaisait que très moyennement. En même temps ça la rassurait. Elle n'aurait pas apprécié de faire équipe avec quelqu'un qui se fichait de ses coéquipiers. Ce boulot de surveillante allait être compliqué... elle en avait déjà un début de migraine.

Quand Lucifel finit par lui demander ce qu'il devait faire pour lui montrer ses capacités Nocturne décida de commencer par le plus simple:

- Dis moi Lucifel c'est moi ou tu me vouvoies là? Non parce que si ça devait continuer je le prendrais assez mal... Je ne suis pas si vieille quant même!!

Elle lui sourit:

- Bon en ce qui concerne le danger je dois bien avouer que j'ai voulu me rassurer. Tu as entièrement raison c'est potentiellement dangereux. Toutefois nous ne tomberons pas forcément sur des armes à feu et même si c'était le cas nous n'aurions pas forcément à nous défendre si nous sommes diplomates. C'est vraiment le pire des cas... nous devons l'envisager mais peut être que nous pourrons l'éviter. Ensuite il se trouve que nous sommes deux mutants. Nous avons l'avantage de la surprise, ils ne connaitront pas nos pouvoirs, ils ne savent pas de quoi nous sommes capable. Et puis même face à une arme à feu nous n'en restons pas moins plus efficace que des non-mutants. A équipements égaux nous avons des potentiels différents.

Elle marqua une pause:

- Bon il faut de toute façon rester vigilent je ne peux que t'approuver et je suis contente que tu sois réaliste. Et merci pour ta...euh...dévotion pour cette action. Je te protégerais tout de même de mon mieux. En ce qui concerne tes pouvoirs j'aurais juste besoin d'un rappel de tes capacités, de tes atouts ainsi que de leurs limites. Je veux savoir de quels situations tes pouvoirs te permettent de te sortir, tes autres dons et quels sont leurs limites? Éventuellement une petite démonstration pour que je me rende bien compte mais surtout ton point de vue. Tu connais mieux tes pouvoirs et tes capacités que n'importe qui.

Elle le jaugea:

- J'en ferais de même juste après bien sur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Elève X-Men Expérimenté(e) Beta
avatar

Nombre de messages : 4271
Age : 28
Autre(s) identité(s) : Alex Harvey(civil), le Chasseur

Pouvoirs : Ailé, compréhension et invention mécanique

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Dim 20 Mar 2011 - 0:14

C'était assez ironique. L'on m'avait toujours appris que le vouvoiement était une marque de respect mais depuis que je suis ici, tout le monde m'empêche de m'en servir. De plus, ça avait l'avantage de m'éloigner un peu des autres sous une forme formelle. JE n'aimais pas m'approcher des gens juste pour les voir souffrir puis mourir. C'était presque toujours ce qui arrivais. Sinon, ils s'éclipsaient tout simplement dans la nature. Je me devais toutefois, encore une fois une question de respect, d'accepter la demande de Nocturne. Elle tenait au tutoiement alors sois-te.

Puis vint le moment fatidique de la démonstration. Ce n'était pas évident à faire. Comment expliquiez vous que votre avantage tenait à des technologies souvent passives? Ceci dit, j'avais quand même une jolie nouvelle invention grâce à la demande de Shawn et Véga ainsi qu'Angel m'avaient appris comment me battre avec mes ailes, dans les airs comme sur terre. Je n'étais pas une arme mortelle encore, mais j'avais suffisamment de talent. Me questionnant sur le moyen de mieux représenter mes capacités, je me dis que je devais commencer depuis le début. Je retirai mon gant gauche et relevai ma manche, dévoilant mon bras mécanique.(HJ:Je ne sais pas s'ils étaient cachés, au pire, ignore cette phrase)

-Premièrement, mes pouvoirs sont relatifs à la technologie, principalement l'invention. Je m'en suis déjà servi pour désamorcer une bombe ou craquer un clavier numérique d'une porte ou un ordinateur. S'il est évident que je ne développerai pas une nouvelle forme de générateur holographique en pleine mission donc, je peux quand même me montré utile. Ceci dit, le principal avantage que j'ai, c'est ce que j'ai déjà de fait.

J'ai construit ce bras mécanique à presque 19 ans, mon second modèle après qu'on m'ait détruit le premier. Comme n'importe quel truc en métal, un coup de poing avec ça, fait plus de mal. De plus, si la force de poussée n'est pas beaucoup augmenté, il m'offre une force de préhension largement supérieur. Disons que je peux détruire un truc en bois en serrant le poing. J'y ai mis certains ajouts en plus. En ce moment, j'ai la lame Drows. Une lame de 20 centimètre, droite et très coupante, en tout cas pour la peau humaine.Ajoutez à cela le système Morphée qui me permet de stocker 10 fléchettes trempées dans un liquide somnifère, ainsi qu'une seringue me permettant d'ajouter du somnifère fa besoin d'être ajouté. Chaque fléchette endors pendant 15 minutes et je peux ajouter 6 heures de sommeil à l'aide de ma seringue. Approximativement du poids et de la constitution évidemment.

Tout en dévoilant les systèmes je les dévoilai à mon interlocutrice. La lame sortant à toute vitesse, du dessus de ma main, la seringue sortant de mon doigt, le lanceur de fléchette s'ouvrant dans la paume de ma main. Pointant ensuite l'écran d'ordinateur couvrant la majeure partie de la surface intérieur de mon bras.

J'ai aussi cet ordinateur. Je peux le brancher à l'aide d'une prise USB. J'ai aussi un système d'accès à internet WIFI très sensible. Il me sert toutefois à autre chose le plus souvent. À l'intérieur, je possède les détails d'un système de reconnaissance facial. Tenez, prenez cela.

Je tendis ma paire de lunette blanche à la jeune femme. Sur mon visage, des point rouges minuscules apparurent et à ma droite, une fiche avec mon âge, ma taille, mon poids et mon nom, cette fois encore exclusivement marqué comme Lucifel, et une indication « autre » vide. Évidemment, je n'allais pas mettre des détails embarrassants sur moi dans mon propre système, ce n'était pas nécessaire.

Grâce à ce système, je peux stocker des détails sur n'importe qui, j'ai une quantités d'information limitée à 400 gigs, ce qui représente plus ou moins 4 millions de personnes donc je ne crains pas d'overdose de donnée pour l'instant ceci dit, je commence à penser à augmentée mes capacités. Il me permet de ne pas oublier un visage si on veut. Je peux y adjoindre des documents audio et vidéos mais c'est très rare. Je peux aussi me servir de ces lunettes pour différents types de visions: thermique, électronique, nocturnes. Ils ont une capacité de zoom optique de 200X utile pour la reconnaissance. Elles sont dirigés soit via mon bras, soit par commande vocale. Je crois que ça fait le tour de ma technologie.

J'ai aussi une bonne connaissance en combat. Je me suis entraîné avec Angel et Véga pour différents types de scénarios et, disons que j'en ai appris pas mal dans la rue. Je possède aussi deux pistolets avec des systèmes de réductions de son extrêmement performant que j'ai inventé et dont je ne vous ennuierai pas avec les détails. Disons que le son est audible derrière une porte mais pas forcément deux, si on ne porte pas attention. Je crois que ça y est, j'ai fait le tour. Moi, je dois admettre que je ne sais rien de vous sinon que vous devez avoir un sacré talent pour rejoindre le x-mens aussi rapidement, ou un passé que je ne vous connait pas. Pas que je demande à le savoir, votre histoire est la vôtre et pas la mienne. J'aime pas les gens trop curieux qui veulent tout savoir sur tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocturne
X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 222
Autre(s) identité(s) : Talia Wagner, TJ

Pouvoirs : Possession, rafales de sorcière, télépathie, agilité et rapidité, réflexes, nyctalopie, camouflage et adhérence

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mar 22 Mar 2011 - 13:25

Nocturne observa Lucifel avec curiosité. Elle avait une idée totalement imprécise de son pouvoir et elle fut étonnée des technologies qu'il avait pu développer. Toutes ces machines à échelle humaine lui faisaient tourner la tête. Elle était presque envieuse des talents de Lucifel et se dit que certaines de ces inventions lui seraient bien pratique à elle aussi. Mais bon elle avait déjà de quoi faire alors elle n'en chiperait peut être qu'une ou deux!

- Impressionnant, je t'avouerais que je ne m'attendais pas à tant de possibilités. Grâce à tout ça tu es aussi bien voir mieux équipé que certains mutants aux capacités physiques accrues. Et j'avoue avoir un faible pour tes lunettes.

Elle lui sourit avec espièglerie.

- Pour tes capacités en combat je te fais confiance. J'imagine que tu es un bon tireur.

Puis, lorsqu'il lui dit qu'il ne connaissait pas vraiment ses capacités, elle l'observa un moment.

- Disons que j'ai un passif compliqué et que j'ai...Elle hésita. J'ai comme qui dirait visité de très nombreux pays, de nombreux endroits et dû faire face à des situations bien trop variées à mon goût.

Elle marqua une pause.

- Heuresement pour moi j'ai des pouvoirs qui me permettent de faire face à de nombreuses situations.

Elle se mit à bouger et grimpa aisément, avec une grâce maitrisée, sur l'arbre le plus proche.

- Commençons par mes capacités physiques. Je suis aussi agile et vive qu'un félin, j'ai des réflexes supérieurs, et de loin.

Elle s'élança entre deux branches sans même que son souffle n'ait un soubresaut puis se laissa tombée. Elle s'approcha de Lucifel et lui souffla à l'oreille.

- J'ai été entrainée très tôt à diverses formes d'arts martiaux. Je me camoufle dans la pénombre, on ne me voit pas mais on peut me deviner. Tout dépend de la profondeur de la nuit. Mais je suis également nyctalope. Je vois dans le noir aussi bien que le jour. Bref j'ai de quoi me défendre mais je ne suis pas réellement surhumaine. Par contre je peux repérer les personnes et communiquer avec elles par télépathie. Je peux aussi les rendre un peu nauséeuses mais ce n'est pas mon don le plus puissant.

Elle fit une pause. Elle savait qu'elle avait des pouvoirs plus diversifiés que la moyenne dû à ce mélange si particulier qui coulait dans ses veines. Devait-elle tous les dévoiler? Elle y réfléchis quelques instants les yeux dans le vague avant de décider qu'elle devait effectivement tout lui dire au cas où il y aurait un problème. Il lui avait rappellé déjà une fois un peu plus tôt qu'elle était trop négligente sur les risques. Elle ne devait pas se laisser aller à ce genre de faux pas. Tant pis si cela lui faisait se poser des questions elle devait préparer correctement son équipier.

- En vérité j'ai aussi deux autres pouvoirs qui sont les plus puissants dont je dispose. D'un je peux lancer des rafales de la puissance d'une grenade. Elles explosent et, accessoirement, sache qu'elles peuvent retirer durant une trentaine de secondes leurs pouvoirs à des mutants. Je te le dis au cas où nous en rencontrerions fortuitement et si la malchance devait nous poursuivre... Enfin... je peux posséder les gens. Je deviens la personne que je choisis. Je peux la posséder durant 12h et si je quitte son corps je la laisse dans un état semi comateux. C'est ce pouvoir qui m'a sortit de bien des mauvais pas. C'est ce pouvoir qui ... enfin sache que je deviens la personne et donc je ressens tout ce qu'elle ressent. J'ai aussi accès à sa mémoire et à ses capacités. Si tu devais me voir disparaitre d'un coup sache que c'est probablement car j'ai décidé de posséder quelqu'un.

Elle laissa alors son regard filer dans le vague... attendant les réactions de Lucifel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Elève X-Men Expérimenté(e) Beta
avatar

Nombre de messages : 4271
Age : 28
Autre(s) identité(s) : Alex Harvey(civil), le Chasseur

Pouvoirs : Ailé, compréhension et invention mécanique

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mar 22 Mar 2011 - 23:33

Plus j'y pense, plus je me rend compte que je n'ai jamais été aussi précis en parlant de mes capacités. Normalement, je dévoile approximativement un pouvoir d'invention et mes ailes mais jamais je ne décris ce que j'ai comme équipement. Je n'étais pas une arme puissante sur le champ de bataille mais j'étais une unité de support qui a son importance. C'était pour ça que les Golden Phoenix m'avaient pris avec eux. Même si je ne connaissais pas la référence, on aurait put me considérer comme le mage dans un groupe de guerrier dans une partie de RPG. Je vais même faire une ultime confidence, je n'étais pas peu fière de l'impression que je donnais en dévoilant le tout comme ça.
D'étonner une x-men, c'était encore mieux pourtant. Elle disait vrai, j'étais polyvalent là ou d'autres étaient cantonnés dans un rôle. Elle même me présenta ses capacités étendues. Sincèrement, j'imaginais mal une équipe avec autant de capacités multiples. Du moins en duo, entendons-nous. Les capacités physiques de Nocturne étaient impressionnantes à tout le moins. Sa capacité à voir aussi bien la nuit que le jour était surement une bonne chose, sa capacités à se fondre dans les ombres me rendis perplexes de façon positive, puis vint le coup de tonnerre.
Je hais la télépathie. La télépathie et l'illusionnisme. Ces types foutaient littéralement la merde avec votre esprit. Comment savoir ce qui était de vous, ce qui était d'eux? Pour ce que j'en sais, j'en avais peut-être combattus des douzaines qui m'avaient ensuite effacé mes souvenirs. Même après avoir dévoilé qu'elle ne pouvait pas réellement manipulé un esprit, je ne pus m'empêcher d'émettre un grognement réprobateur. C'était comme se type, cet illusionniste à la con qui ce faisait passé pour un homme de la jungle mais qui au final avait une histoire totalement incohérente. Il n'était pas vraiment un danger mais définitivement déplaisant à rencontrer. Quand même, elle était de nôtre côté et s'ils avaient les leurs, valait mieux en avoir aussi avec nous.
Pour conclure ce petit tour de la jeune femme, elle dévoila ses deux plus grands pouvoirs. Ils étaient d'un grand intérêt. Je dois admettre que j'étais surpris que la jeune femme soit aussi hétéroclyte. Moi, j'avais l'explication simple qu'ils répondaient à mes désirs et mes capacités à l'inventé mais pour elle c'était exclusivement génétique. Il est vrai pourtant que certains mutants avaient les pouvoirs de leurs parents. Fort probable que ce soit lié. Les rafales n'étaient pas très clair pour moi. Je comprenais au moins qu'elles étaient une force se déplaçant et, selon ses propres ajouts, ayants les capacités d'exploser et paralyser le gêne X. Impressionant! Finalement, elle pouvait entrer dans le corps d'une autre personne.
Entrer dans le corps d'un autre, encore un pouvoir qui ne me plaisait pas trop. J'étais toutefois moins sensible à celui-ci pour une excellente raison. Ashley Collins. Elle m'avait appris à apprécié ses capacités. Il suffisait de pensé à son travail impressionnant dans la salle Scorpion. Ceci dit, ma jeune amie ne prenait pas possession des souvenirs de son hôte. Je le préférais ainsi mais encore une fois, je devais faire des efforts pour l'apprécié quand on parle de mes alliés.

-Impressionnant, autant de pouvoir n'est pas commun. Fais moi plaisir, ne lis pas mon esprit et n'entre pas dans mon corps. C'est le genre d'évènement que je déteste particulièrement. Laisse moi te dire que je n'ai pas absolument appréciés mes rencontre avec Xavier juste à cause de ça, même s'il dit qu'il ne le fait pas sans notre accord. On ne peut pas le prouver après tout. Enfin, ça n'a pas d'importance. J'ai hâte de voir ces rafales, elles m'intéressent vraiment. Quant à la possession, j'ai vu le même genre de pouvoir utilisée par une amie en salle des dangers alors tant que tu ne t'en prend pas à moi, j'ai hâte de voir ce que ça donne sur le terrain.
Maintenant que nous savons ce que nous pouvons attendre l'un de l'autre, il faut parler de ce que nous allons faire. Normalement, je travail avec moins d'information de base alors on devrait avoir accès à pas mal de données. Soit on va a son travail, soit à son appartement, soit chez un proche que vous connaissez qui pourrait avoir des infos. J'imagine que vous savez ou votre amie vie après tout. Oh et si ça vous va, on va prendre ma voiture. Oh euh, vous aviez autre chose en tête avant de se lancer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nocturne
X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 222
Autre(s) identité(s) : Talia Wagner, TJ

Pouvoirs : Possession, rafales de sorcière, télépathie, agilité et rapidité, réflexes, nyctalopie, camouflage et adhérence

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Lun 28 Mar 2011 - 20:43

Nocturne sautillait presque sur place lorsque Lucifel lui fit la demande de ne pas lire son esprit. Elle avait une éthique voyons!! Mais bon elle ne pouvait pas lui en vouloir c'était une demande assez courante en vérité... Bien entendu elle ne lirais pas son esprit sauf pour une communication et ne le possèderait pas... sauf pour le sauver.

Finalement il ne lui fit aucune remarque sur l'hétérogénéité de ses pouvoirs et elle en fut bien aise. Nocturne laissa son imagination dériver lorsque Lucifel lui parla de nouveau de son amie perdue. Ca l'inquiétait réellement... Mais ils en sauraient plus bientôt:

- Tu n'a pas à t'inquiéter, je ne lirais pas ton esprit mais par contre je me permettrais d'établir une communication mentale si c'est nécessaire. Quant à la possession je n'ai aucune raison de l'utiliser sur toi. En tout cas si tu en as l'habitude c'est parfait. Je te montrerais volontiers mes rafales si l'occasion se présente.

Nocturne laissa une hex bolt miniature et contrôlée exploser faiblement contre le tronc d'un arbre. Une faible distorsion s'élança et alla s'écraser dans un petit bruit d'explosion peu fort mais qui se fit entendre clairement tandis qu'un morceau d'écorce se détachait de l'arbre.

- Voilà en gros à quoi ça ressemble à faible puissance, je ne veux pas que tu sois surpris si je les utilise donc maintenant tu sais à quoi t'attendre. Pas le droit à une seconde d'inattention.

Elle examina Lucifel quelques instants:

- Bien je pense que tu as raison nous allons commencer par aller chez elle. Une fois cela fait nous aviserons. Ca m'arrange que tu me propose ta voiture car moi, je n'en ai pas. Mon amie habite dans un quartier HLM pas trop loin d'ici. Je pense que ça prendra 10-15 minutes en voiture.

Et son regard s'attarda quelques instants sur son nouveau coéquipier. Le bon vieux temps en quelques sortes... ou pas ... l'avenir le lui dirait bien assez tôt.


[HJ: Désolé pour l'attente. De plus ce RP n'est pas très inspiré mais en même temps c'était juste pour finir cette partie. Je te laisse ouvrir un post avec notre départ et notre arrivée chez mon amie? Comme ça on passe rapidement à la partie intrressante du programme Smile (surtout que nous nous sommes dit tout ce qu'il fallait)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel
Elève X-Men Expérimenté(e) Beta
avatar

Nombre de messages : 4271
Age : 28
Autre(s) identité(s) : Alex Harvey(civil), le Chasseur

Pouvoirs : Ailé, compréhension et invention mécanique

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   Mar 29 Mar 2011 - 0:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite: Réflexion stressante (PV Lucifel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: