AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une arrivée à grande vitesse (Libre).

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Ven 15 Juil 2011 - 14:25

Il était environ dix heures du matin et Piotrek était déjà levé, lavé, habillé et venait tout juste de finir son croissant.Il prit le téléphone et décida d'appeler l'institut Xavier.Une femme répondit et Piotrek lui informa qu'il était à quelques heures de l'institut et qu'il viendrait en moto.La femme lui demanda son nom et lui dit de passer quand il le voulait jusqu'à 22 heures.Piotrek prit sa veste, sortit de la maison et ouvrit le garage.Il contempla sa sublime moto que lui avait offert son oncle, la "Fake-Motor".Il grimpa sur son beau bolide qu'il avait lavé la veille, mit son casque et démarra la bécane.Il laissa ronronner son moteur quelques secondes et alluma son GPS.Il inscrivit sur son GPS la destination, l'institut Xavier puis commença à faire avancer la bécane.C'était un GPS assez particulier, qui donnait à Piotrek de très bons raccourcis et qui l'emmenait parfois, sur des routes de terres ou des petits chemins, qui ne sont meme pas montrés sur la carte de la ville.

Piotrek prit donc la route pour l'institut Xavier.Il n'était pas obligé de prendre les grandes routes,là où tout le monde roule et où se trouvent les embouteillages car son GPS l'emmenait dans des chemins inconnus, des petites routes de terre, des champs, des collines, enfin un peu partout.Piotrek roula quelques heures, tout en pensant à cet institut.Qu'est ce qu'il allait faire las-bas ? Comment sont les élèves ? Les professeurs ? Est-il puissant par rapport aux autres ? Quels sont les pouvoirs des élèves et résidents ? Trouvera-t-il une femme qui puisse lui plaire ? Va-t-il pouvoir se loger, à cet institut ? Bref, Piotrek se posait énormément de questions sans pouvoir y répondre pour le moment, ses buts étaient simple, comprendre son pouvoir, découvrir ses capacités et retrouver l'homme qui a tué sa famille...

Piotrek avait du laisser ses armes, chez son oncle. Il les auraient bien prit mais le port d'armes est surement interdit à l'institut.Le GPS avait ramené Piotrek sur la route, il indiquait que s'il continuait à cette vitesse, il arriverait à destination dans dix minutes.Piotrek était pressé, de découvrir cet institut, il accéléra alors, pour arriver plus rapidement.A un moment, son GPS dit "Vous-êtes arrivé à destination.".Piotrek freina, se gara en face de la grille, coupa le moteur et se leva.Il était environ 14h.Il marcha quelques pas jusqu'à l'interphone mais n'appuya pas tout de suite sur le bouton.Il contempla d'abord avec attention la plaque de l'institut et la lu.Il fixa la plaque pendant quelques secondes puis dit à haute voix:

-"Institut Charles Xavier pour.. Pour élèves.. Surdoués ?! Mais c'est quoi ce bordel ?! J'ai 26 ans et j'ai pas vraiment l'air d'un élève ou d'un binoclard surdoué à ce que je sache ! Bon... Je vais quand même tenter.."

Piotrek se rapprocha donc de l'interphone, hésita quelques secondes puis appuya sur le bouton.Il attendit un peu et une femme répondit à l'appel en disant:

-"Institut Xavier bonjour, c'est pour ?"


"C'est pour ?" Nan mais sérieux, c'est quoi cette question à la con ? Dans quel endroit paumé je suis encore tombé moi !

-"Bonjour euh... Je suis Piotrek Stoklosa, il me semble que c'est vous que j'ai appelé vers dix heures pour vous prévenir de mon arrivée."

-"Vous ? Mais vous êtes arrivé vraiment rapidement dis donc ! Et en moto en plus. Vous n'auriez pas fais d'excès de vitesse par hasard ?"

Et ben quoi, elle a un problème avec la vitesse celle là ou quoi ? Et puis qu'est ce que sa peut lui faire que je roule vite ou pas ? je veux juste qu'elle m'ouvre cette grille, j'ai besoin d'une bonne bière moi..

-"Oui, je suis arrivé rapidement, oui je suis arrivé en moto et oui j'ai fais un excès de vitesse mais sa c'est mon problème ! Maintenant, pourriez vous m'ouvrir cette grille, ou va-t-il falloir que je glande encore ici ?"

-"Bien bien, veuillez m'excuser, et bienvenue à l'institut Xavier monsieur."

La grille s'ouvrit et Piotrek monta sur sa moto. Il la démarra puis avança quelques mètres.



C'était grand, beau et au loin il voyait quelques élèves s'amusants.Il gara sa moto, se dirigea vers la grande porte d'entrée, s’arrêta juste en face et pensa tout en posant sa main sur la poignée.

*Par pitié, faite que je ne suis pas dans un asile, ou dans une école remplie de binoclard surdoués !..*

Piotrek ouvrit la porte, fit quelques pas et se dit à nouveau:

*Et bien... Sa, c'est vraiment une baraque de riche.Et maintenant, qu'est ce que je dois faire, où je dois aller, à qui je dois parler ? Bordel mais j'en sais rien moi !... Et elles sont où les filles et les bières ? C'est sa que je veux aussi !..*
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Evans
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 10
Autre(s) identité(s) : Lightning

Pouvoirs : Analyses et Réflexes très rapides

Age du perso : 25
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Ven 15 Juil 2011 - 21:44

Que d'activité en si peu de temps pour le secrétariat de l'institut Xavier, quelques minutes après que Piotrek Stoklosa soit entré dans l'enceinte de l'institut, un autre homme, en voiture cette fois, se présenta devant les grilles. Alexandre ayant plus 8 heures de trajet entre Toronto et l'institut avait prévenu la veille de son arrivée et fait le trajet en deux étapes, s'arrêtant à Binghamton pour la nuit. Il était parti vers 15h de Toronto après près de 5 heures passées sur les routes il prit une chambre comme prévu dans un motel de Binghamton. Le lendemain, après une bonne nuit de sommeil, il reprit la route vers 11h pour faire les 280 kilomètres qui le séparaient de l'institut Xavier. Après environ trois heures de routes, il arriva -quelques instants après Piotrek donc- devant le portail et appuya sur l'interphone.

"Bonjour, je m'appelle Alexandre Evans, je suis un nouvel élève à l'Institut. J'avais prévenu que je passerais aujourd'hui."

"Oui, vous êtes noté dans les arrivées prévues pour aujourd'hui, je vous ouvre."

"Merci beaucoup madame"

"Au fait, vous vous êtes passé le mot pour tous venir à 14 heure ? Vous êtes le deuxième nouveau à venir en même pas 5 minutes !"

Levant la tête, il vit en effet un homme en train de garer sa moto. Il se souvenait de cette moto, l'homme l'avait dépassé en trombe quelques minutes auparavant.

"Ah, je n'y suis pour rien, une coïncidence surement."

"En tout cas bienvenue à l'Institut Xavier"

La communication fut interrompue et le portail s'ouvrit. Il entra à l'intérieur en voiture tout en observant l'institut, c'était un endroit magnifique et immense avec un parc, une terrasse et un bois en plus du gigantesquebâtiment qui comptait plusieurs étages. Il se gara à côté de la moto du nouvel arrivant qui l'avait précédé de quelques minutes. Il n'était pas mécontent de sortir de sa voiture, il commençait à en avoir un peu marre d'être assis sur son siège à conduire. Il prit son sac à la main et avança vers l'entrée de l'institut tout en observant les environs.

Il n'y avait pas de nuage dans le ciel et le soleil inondait de lumières et de chaleur le parc, pour le plus grand bonheur des élèves et résidents qui s'amusaient à l'extérieur. Alexandre remarqua quelques élèves qui faisaient du sport, certains semblaient avoir des aptitudes normales, d'autres avait des aptitudes telles qu'Alexandre pouvait aisément deviner leurs pouvoirs. Il sourit en voyant un jeune marquer un panier après avoir traversé tout le terrain de basket en se téléportant, provoquant une vive réaction de l'équipe adverse. Cet endroit ressemblait vraiment à un havre de paix où les mutants pouvaient vivre, se développer tranquillement et en toute sécurité.

Arrivé devant la porte d'entrée, il changea son sac de main pour ouvrir plus facilement la porte et entra dans le hall, il vit planté là à quelques mètres de lui l'autre nouveau qu'avait mentionné la dame de l'interphone. Il avait l'air un peu perdu. Il se décida à aller lui parler, à deux ils avaient surement plus de chance de trouver où il devait se rendre dans le bâtiment.


"Bonjour, vous êtes nouveau vous aussi. Je vous ait vu rentré, j’espérais pouvoir vous suivre pour savoir où aller, mais apparemment, vous en savez pas plus que moi. Il lui tendit la main en souriant. Je m'appelle Alexandre, Alexandre Evans, enchanté."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Sam 16 Juil 2011 - 20:49

Cette salle était vraiment grande.Piotrek n'en revenait, il y avait des tableaux et des sculptures incroyables dans ce hall.Il resta planté sur place quelques instants, car il ne savait pas où aller et à qui parler et cette salle l'avait vraiment impressionné.Piotrek avança de quelques pas et contempla la salle avec attention, tout autours de lui.Il vit différents chemins ne savant lequel prendre, il essaya de trouver quelqu'un pour le renseigner, une jolie jeune fille de préférence.Il avança encore et se plaça à la fenêtre.Il contempla le ciel et le grand jardin où jouaient des enfants mutants.Certains s'amusaient à grimper dans les arbres en utilisant leurs pouvoirs de sauts surhumain, d'autres jouaient au basket, et trichaient en marquant des points grâce à leurs pouvoirs.Piotrek était vraiment étonné, voir autant de mutants rassemblés à cet institut lui faisait chaud au coeur.

Piotrek commençait à en avoir marre d'attendre que quelqu'un vienne l'accueillir et commença à prendre ses affaires, et partir à la recherche d'une personne qui pourrait l'aider.Mais alors qu'il s'apprêtait à partir il entendit un grincement de porte.Piotrek se retourna alors et vit un homme, plutôt charmant mais qui avait l'air d'être un peu perdu lui aussi.Les deux hommes se contemplèrent de haut en bas, et Piotrek vit tout de suite leurs différences.L'homme en face de lui avait l'air très aimable et était bien habillé alors que Piotrek avait l'air d'un homme en manque de bière et habillé en tenue de touts les jours.D'ailleurs Piotrek voulait absolument savoir où se trouve la cuisine, car il était en manque.Après quelques secondes de vide, l'homme en face de Piotrek sourit puis commença à parler:


"Bonjour, vous êtes nouveau vous aussi. Je vous ait vu rentré, j’espérais pouvoir vous suivre pour savoir où aller, mais apparemment, vous en savez pas plus que moi. L'homme tendit la main tout en souriant. Je m'appelle Alexandre, Alexandre Evans, enchanté."


Piotrek serra alors, la main d'Alexandre puis annonça à son tour:

-"Salut Alexandre, moi c'est Piotrek mais tu peux m'appeler Fake ou Peter si tu veux.
Piotrek s'arrêta quelques instants, il cherchait quelque chose à dire et après quelques secondes de vide il reprit. Et donc euh... Toi aussi t'es nouveau ? Tu sais où faut aller là ? Parce que moi je suis complètement perdu."

Avant que l'homme ne réponde, Piotrek ajouta :

-"Et t'es comme moi ? Enfin.. Toi aussi t'es un... mutant ?"


Certes, Piotrek aurait préféré engager une conversation avec une jolie jeune femme, mais il pensa qu'il pouvait bien se faire un ami et dans cette situation, il fallait bien qu'il se renseigne un peu.Il regarda encore une fois de haut en bas, contemplant ses habits et ses bagages.Alexandre allait peut-être devenir son nouvel ami, mais Piotrek était tout de même pressé de se boire une bonne bière, et de trouver de belles femmes avec qui parler.

Après avoir posé ses questions à Alexandre, Piotrek comprit vite qu'il allait se plaire ici, mais il aurait tout de même préféré rencontrer une personne vivant dans l'institut, une personne qui pourrait le guider dans cet endroit, car dans la situation actuelle, Alexandre et Piotrek se retrouvaient comme deux petits nouveaux, complètement perdu dans ce grand institut.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre Evans
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 10
Autre(s) identité(s) : Lightning

Pouvoirs : Analyses et Réflexes très rapides

Age du perso : 25
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Lun 18 Juil 2011 - 13:14

Piotrek serra amicalement la main tendue par Alexandre. Les deux hommes faisaient à peu près la même taille mais n'avait pas du tout la même carrure, Alexandre était un peu plus grand de quelques centimètres, mais Piotrek était bien plus athlétique que lui, taillé en V, le genre de gars avec qui on n'a pas spécialement envie d'avoir des problèmes.

-"Salut Alexandre, moi c'est Piotrek mais tu peux m'appeler Fake ou Peter si tu veux. Et donc euh... Toi aussi t'es nouveau ? Tu sais où faut aller là ? Parce que moi je suis complètement perdu."

Alexandre s’apprêtait à répondre à Piotrek quand celui-ci reprit.

-"Et t'es comme moi ? Enfin.. Toi aussi t'es un... mutant ?"

Les paroles de Piotrek rassurèrent Alexandre, il était aussi perdu et impressionné que lui face à l'immensité de l'Institut. Le bâtiment était aussi beau et grand vu de l'intérieur qu'il l'était vu de l'extérieur, on pouvait voir des tableaux et des sculptures un peu partout. Il y avait de quoi se sentir tout petit.

Je suis comme toi, nouveau, mutant et...complètement perdu. dit il en affichant un sourire qui masquait une légère appréhension, mais vite son naturel optimiste reprit le dessus. Enfin bon, je suis sûr qu'à deux on devrait être capable de trouver où aller. Au pire, on demande à la première personne qui ressemble de près ou de loin à un responsable.

Il tournât la tête vers le hall, espérant qu'un responsable soit arrivé par hasard pendant que les deux nouveaux se parlaient, bien évidemment cela n'arriva pas. Les seules personnes qui entrèrent dans le hall, furent un petit groupe de jeunes mutants qui courraient visiblement pour ne pas être trop en retard à leur cours. Il était 14 heures dépassés de quelques minutes, les adolescents seraient -à moins que l'un d'eux voyage dans le temps, ce qui paraissait peu probable, sinon ils ne seraient pas en train de courir- en retard quoi qu'il arrive, ils n'étaient pas à quelques secondes près.... Alors que le premier allait arriver à leur hauteur, Alexandre se mit en plein milieu de sa trajectoire, forçant tout ce petit groupe à s'arrêter s'il ne voulait pas lui rentrer dedans, les quatre adolescents s'arrêtèrent comme prévu devant lui en le dévisageant. Alexandre les reconnaissaient, ils faisaient partie de ceux qu'il avait vu jouer au basket dans le parc, mais le gamin qui pouvait se téléporter n'était pas avec eux, dommage pour eux. Ils étaient trois garçons et une fille, à l'exception du premier, dont la queue traduisait la mutation, les autres n'avaient pas de mutation apparente. Alors qu'ils le dévisageaient, se demandant pourquoi cet inconnu leur barrait la route, Alexandre se demandait de son côté quelles pouvaient bien être les pouvoirs associés à leurs mutations. Ils étaient tous à moitié essoufflés et stressés, à l'exception de la fille remarquablement calme en comparaison. Ce fut elle qui prit la parole d'une voix posée pour lui demander de les laisser passer.

Excusez nous s'il vous plait, on peut passer pour essayer d'arriver à l'heure en cours de littérature ?

Alexandre lui répondit tout en désignant l'horloge qui indiquait déjà 14 heures et 8 minutes exactement en prenant lui aussi une voix calme et posée. "Désolé de vous déranger, mais vous êtes déjà en retard. Donc vous pouvez repartir en courant, arriver en retard et vous faire aligner, ou alors vous pouvez nous aider, ça vous prendra quelques secondes et vous aurez une meilleure excuse à dire à votre prof que "on jouait au basket et on n'a pas vu l'heure". Alors, est ce qu'il y en a un de vous qui sait où est ce qu'il faut aller quand on vient d'arriver ici ?"

D'habitude Alexandre n'avait pas pour habitude de fournir des excuses aux étudiants pour justifier leurs retards en cours, mais il n'avait pas spécialement envie de rester planter là dans le hall ou de vagabonder dans les couloirs, mais sa justification morale première était qu'"un cours de littérature, c'est pas important comme un cours de physique ou de mathématiques."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 281
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Angel/ Archangel

Pouvoirs : Vol/ Régénération Cellulaire/ Soin d'autrui (sang curatif)/ Projection de plumes empoisonnées

Age du perso : 29 Ans (en parait 25 grâce à sa Régénération Cellulaire)
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Lun 18 Juil 2011 - 13:57

[HJ: je peux? Razz S'il ne fallait pas, je m'en vais Wink]

Malgré les temps sombres, beaucoup de mutants avaient décidé de faire confiance à l'institut, ils arrivaient en masse à l'école heureusement très grande et assez organisée pour les recevoir tous. Warren venait de finir son cours d'économie qui avait comme d'habitude, eut peu de succès avouons le. Oh Angel était un gentil garçon, pas de soucis mais sa matière était vraiment ennuyeuse, il était le premier à le reconnaître sauf que les étudiants de l'institut n'avaient pas eu sa discipline lorsqu'il était jeune et n'apprenaient tout simplement pas ce qui ne leur plaisait pas alors que c'était une matière cruciale pour s'intégrer à la société. Le jeune homme était un peu dépité à chaque fois qu'il sortait de cette classe mais bon, les choses étaient ainsi.

Il repensa aux nouveaux qui arrivaient en général, il y en avait de tout âge, souvent des adultes en ce moment. Ceux-ci étaient restés cachés pendant des années et se décidaient "enfin" à sortir. Ils arrivaient par vagues comme si mus par un instinct commun, ils se disaient qu'il était temps de venir rejoindre les leurs. Ces personnes étaient les plus difficiles à faire aller en cours car ils avaient déjà faits des études et n'estimaient pas devoir retourner à l'école. Enfin ça dépendait des cas pour tout dire, mais une fois en classe ceux qui y étaient allés de bonne grâce contredisaient souvent le professeur qui parfois n'était pas plus vieux qu'eux. Warren approchait la trentaine mais sa régénération l'avait empêché de vieillir et avec sa tête de premier de sa promotion âgé de 25 ans il avait parfois du mal à se faire respecter. Enfin bon, il y avait de beaux côtés à l'institut et le X-Man bien qu'il commençait parfois à trouver leur combat inutile pour tous ces humains ingrats continuait. Il était fidèle à Charles Xavier et une part d'optimisme régnait encore en lui entre l'enfant éduqué pour devenir un redoutable homme d'affaires et Archangel machine à tuer, le X-Man était toujours là.

Alors qu'il marchait dans les couloirs, vêtu d'un simple jean, d'un tee-shirt gris et d'une veste bien coupé, sa tenue favorite car elle était chic tout en restant sobre et surtout permettait une bonne liberté de mouvements. (sans être moulante comme cet horrible costume de X-man^^) le mutant marchait vivement dans les couloirs. Il avait bien entendu laissé ses ailes libres, c'était non seulement stupide de se cacher ici et ne pas montrer l'exemple pour les mutants affublés d'un gêne X visible mais en plus c'était pratique pour découvrir qui était nouveau car les yeux s'écarquillaient en général à sa vue... Les anciens eux avaient l'habitude et passaient juste d'un air morne devant l'ange.

Celui-ci allait se rendre dans sa chambre pour se reposer un peu. Tenir une entreprise et être professeur en ces lieux sans parler d'être X-Man était une tâche très ardue et le jeune homme avait commencé à laisser des hommes de confiance diriger sa société car cela devenait impossible autrement; il allait y laisser sa peau en plus des plumes. Soudain il s'arrêta, fronçant doucement les sourcils le blond se dirigea vers un petit attroupement qui devait aller en classe normalement. Les résidents n'étaient pas forcer d'y aller, mais les élèves devaient assumer de s'être inscrits en tant que tel, et surtout il y avait dans le lot une jeunette qui n'avait certainement pas fini ses études encore. Deux hommes qui lui étaient inconnus (mais quoi d'étonnant dans cette immense école? Ils pouvaient bien être ici depuis des années sans que Warren ne les ait vu) étaient également dans le couloir. Warren dispersa quelques curieux qui s'étaient massés d'un coup d'aile léger mais assez surprenant pour que les élèves s'éparpillent enfin pour aller en cours. Restait le noyau dur de la "rébellion" à mater.

-Bonjour. Et bien jeunes gens; vous n'avez pas entendu la cloche sonner? C'est l'heure de votre cours de... littérature c'est bien ça si je ne m'abuse?

Le blond fronça les sourcils, adoptant un air sévère avec les ailes à demi déployés pour compenser son jeune âge qui ne faisait pas grosse impression en général. Là il était un peu plus imposant. Regardant les garçons il se demanda ce qui se passait ici. Seraient-ils en train de draguer des minettes entre deux cours? (enfin une ici) Oh les vilains. What a Face M'enfin non, ça ne devait pas être ça, pas avec 5 hommes autour d'une seule. Une dispute? Ou un groupe d'amis désireux d'échapper aux cours? Possible, le garçon ayant une queue de singe visible était un véritable paresseux (qui est un singe également^^) et Warren le connaissait bien.

-Monsieur Doris vous ne m'avez toujours pas rendu votre devoir d'économie au fait... Et je vous pensais souffrant pour ne pas être venu à mon cours mais vous avez l'air en forme. Je crois que soit nous venons de vous découvrir un don de régénération, soit vous m'avez menti jeune homme.

Le dit garçon ne sachant que faire déclara qu'il allait lui chercher la copie-mais Warren en doutait franchement- et fila, donnant sa place au professeur qui interrogea les 5 autres du regard et notamment les deux garçons les plus âgés qui devaient avoir de 23 à 27 ans si on prenait une large fourchette.

-Alors, puis-je savoir ce que vous faites ici messieurs dames au lieu d'aller en classe je vous prie?

Demanda-t-il calmement avec un regard toutefois sévère. A cause de son éducation il voyait l'enseignement comme quelque chose de primordial où il fallait être le premier de la classe pour réussir quelque chose. C'était sa manière de s'inquiéter pour ses élèves que de traquer les retardataires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Evans
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 10
Autre(s) identité(s) : Lightning

Pouvoirs : Analyses et Réflexes très rapides

Age du perso : 25
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   Mer 20 Juil 2011 - 16:15

La réponse des étudiants tardait à venir, pourtant la question d'Alexandre était simple et elle pouvait leur donner un semblant de justificatif pour leur retard, tout le monde y gagnait. Mais les expressions sur le visage des étudiants n'étaient plus les mêmes qu'à l'instant où il avait posé sa question. Leurs visages ne traduisaient plus le stress d'un retard en cours à éviter, mais plus de la résignation face à une sanction qui n'allait pas tardé à venir. Était il possible que le simple fait qu'il leur ait montré l'heure ait provoqué cet effet sur eux ?! Cela lui paraissait peu probable puisqu'il leurs proposait une excuse et puis cela ne justifiait pas l'expression de peur qui apparut sur le mutant avec une queue. Il avait dans les yeux à peu près le même regard qu'on retrouve dans ceux de la galinette cendrée à l'ouverture de la chasse : "je vais me faire bouffer !", évidemment il y avait peu de chance qu'un mutant cannibale ait trouvé refuge à l'institut Xavier, mais il ne faisait aucun doute que l'élève aurait préféré être n'importe où plutôt qu'ici à cet instant. Alors qu'Alexandre commençait à se retourner pour voir ce qui causait aussi chez les trois autres élèves une attraction du regard vers le sol, une voix forte se fit entendre.

-Bonjour. Et bien jeunes gens; vous n'avez pas entendu la cloche sonner? C'est l'heure de votre cours de... littérature c'est bien ça si je ne m'abuse?

C'est alors qu'Alexandre put voir ce qui terrifiait autant les adolescents. L'homme était plus grand que Piotrek et lui et ses grandes ailes semi déployés lui donnaient un air encore plus imposant, combinés avec ses sourcils froncés, il pouvait surement faire passer l'idée de lui répondre au plus insolent des étudiants. Il faisait partit de ces mutants dont les mutations sont difficile à cacher. Les quatre adolescent acquiescèrent, mais aucun d'eux ne décolla les yeux de leurs chaussures plutôt que regarder l'homme ailé dans les yeux, ce qui pouvait se comprendre. Surtout pour ce mutant à queue de singe qui fut la cible de la remarque suivante du grand blond au regard sévère.

-Monsieur Doris vous ne m'avez toujours pas rendu votre devoir d'économie au fait... Et je vous pensais souffrant pour ne pas être venu à mon cours mais vous avez l'air en forme. Je crois que soit nous venons de vous découvrir un don de régénération, soit vous m'avez menti jeune homme.

Ironiquement, celui qu'Alexandre mentalement comparé à une galinette cendrée, un volatile imaginaire, se faisait gronder par un homme qui possédait deux grandes ailes dans le dos. Ainsi l'étudiant nommé Doris, ne rendait pas ses devoirs et séchait les cours. Pour Alexandre, un élève pouvait accidentellement arriver en retard à un cours, ce sont des choses qui pouvaient arriver, il pouvait aussi concevoir qu'un devoir puisse être rendu en retard si l'élève était dans une condition le justifiant (deuil, maladies...), mais ces manquements devaient être accidentel et non intentionnel ! Ce Doris lui séchait carrément des cours pour lesquels il s'était inscrit et on devinait à la voix du professeur que l'élève était assez connu pour son manque d'assiduité. Depuis le début, Alexandre supposait que leur retard était causé par un relâchement d'attention inopiné dû au beau temps, c'était d'ailleurs pour cela que cela ne lui aurait pas posé de problèmes de les couvrir pour leur retard. Par contre, si c'étaient pour eux une habitude de faire l'école buissonnière, Alexandre n'allait certainement pas les y aider. Mais il semblait que le professeur d'économie n'avait rien de spécial à reprocher aux autres sur leur assiduité puisqu'ils ne leur disaient rien. La question de savoir s'il allait ou non les aider fut balayé de son esprit par une autre interrogation. Comment peut-il être professeur d'économie ? Il doit avoir mon âge ! Il doit être un sacré génie de l'économie pour être devenu professeur aussi jeune." Il fut arraché à ses pensées par le professeur, dont la voix était plus calme, mais dont l'attitude était toujours aussi imposante.

-Alors, puis-je savoir ce que vous faites ici messieurs dames au lieu d'aller en classe je vous prie?

C'était Alexandre et pas Piotrek, qui de sa propre initiative, avait arrêté les quatre adolescents. Il lui semblait donc normal que ce soit à lui d'expliquer le pourquoi de cette situation. Il répondit donc calmement à la question du professeur.

-Désolé, c'est de ma faute, nous deux, dit il en désignant Piotrek et lui, nous sommes venons d'arriver et nous ne savons pas vraiment où aller. Ne trouvant aucun adulte, j'ai demandé aux premières personnes qui passaient s'ils pouvaient nous aider à nous y retrouver dans cette immense institut.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée à grande vitesse (Libre).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée à grande vitesse (Libre).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: