AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une arrivée discrète [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Une arrivée discrète [Libre]   Sam 30 Juil 2011 - 18:08

Nyah était nouvelle dans cette école pour jeune mutant, elle ne connaissait personne. Elle n'avait adressé la parole qu'au Professeur X lorsqu'il était venu lui rendre visite. N'ayant donc pas grand chose à faire, elle avait décidée d'aller faire un petit tour dans les environs de l'école. Elle habiterais là dorénavant et il fallait donc qu'elle sache comment était son nouveau "chez elle" bien que maintenant elle ne serait plus seule avec Marta, sa nourrice depuis petite, sa deuxième maman... Qu'est ce qu'elle lui manquait. Nyah n'aurait jamais imaginée que Marta lui aurait manqué de la sorte. La deuxième maman avait même offert un téléphone portable à la jeune fille pour avoir de ses nouvelles.
Comme à sa grande habitude, Nyah avait pris son appareil photo avec elle, voulant prendre en cliché ces nouveaux paysages qui l'entoureraient pendant quelques années. C'est alors qu'elle s'était dirigée vers le parc de l'école. Il était grand, beau... Parfait ! Nyah aimait beaucoup la nature et tout ce qui va avec, la faune, la flore. Sa seule évasion avant de venir dans cette école était d'aller dans la forêt, elle se sentait proche de la nature. Lorsqu'elle venait de découvrir ses pouvoirs, Nyah aimait beaucoup se promener dans la forêt dans l'espoir de trouver des animaux blesser. Grâce à son don, elle pouvait leur faire du bien. C'était son petit échappatoire sachant qu'elle ne voyait plus personne.
Mais aujourd'hui les choses avaient changées ... Elle était dans une école, et devrait côtoyer beaucoup de gens. Son isolement était fini.
Dans le parc, il n'y avait pas grand monde, des petits groupes de jeunes s'amusaient de leurs pouvoirs - apparemment. La jeune fille n'avait pas encore la notion du nombre de mutants qu'il y avait dans ce monde, ainsi que les pouvoirs inimaginable qui pouvaient exister.
Aujourd'hui elle était habillée d'un tee shirt marinière rouge et blanc rangée dans une petite jupe rouge et de hauts talons blancs. Le genre de vêtements que la jeune fille appréciait grandement. Elle n'était pas trop maquillé, juste un petit peu de crayon noir autour des yeux. Et ses cheveux était un peu ébouriffé, ce qui lui donnait un petit air sauvage.
Elle alluma son appareil, y enleva le capuchon et commença à prendre quelques photos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Mar 2 Aoû 2011 - 18:23

Il y a à peine vingt-quatre heure, il n'était qu'un clochard sur le bord d'un chemin, tout près d'un logis détruit. Il ne lui restait plus rien dans la vie, ni famille, ni amis ni espoirs sur lesquels se raccrocher. Son monde, quoique déjà pas si radiant venait de s'effondrer dans les bas-fonds de la dépression. Si la bouteille qu'il avait en main se serait révélé être un alcool quelconque, il en aurait probablement profité pour boire ses problèmes, les noyer sous une cascade d'oubli éthylique. Tout oublier, il voulait ... tout oublier.

Une voix lointaine, comme une lueur d'espoir résonna dans sa tête. Elle scintillait comme un phare à l'horizon, quand même le capitaine viens d'abandonner tout espoir de trouver la terre ferme. Il sentait, sans savoir pourquoi, qu'il pouvait faire confiance à cette chose ou cette personne. Était-ce le son de sa voix ou les mots qu'elle employait ? Non ... il y avait plus que ça, il se sentait attiré, emporté par un courant de confiance.

La voix se fit plus proche, plus distincte, plus ... réelle. Il ouvrit les yeux, se réveillant d'un sommeil ou d'un rêve profond. Était-ce cela qu'un rêve , qu'une illusion ? Qui lui jouerait un tour aussi cruel de lui donner l'espoir pour ensuite l'abandonner à son triste sort ? Il était encore bien là, assis sur cette triste rue, dans cette triste ville dans cette triste vie, une simple bouteille de soda le liant à son passé.

-Andrew, résonna une voix.

Cette voix venait de derrière lui, elle était réelle, tangible. Dans un élan d'enthousiasme, il se retourna, grand sourire au lèvres, comme lorsqu'on dit à un enfant que l'on veut lui donner un bonbon. Il se tenait la devant lui, la voix mystérieuse. Tenait là ... disons assis là, dans un fauteuil roulant, un homme chauve dans la soixantaine. Il portait un complet veston-cravate ainsi qu'une paire de pantalons et souliers propre.

Il lui expliqua qu'il n'était pas seul, qu'il y avait un endroit pour lui, avec les siens dans "l'institut pour élèves surdoués". Il n'avait jamais été un élève vraiment modèle, encore moins un élève surdoué, mais cela le dérangeait guère: il avait de nouveau un endroit à aller. Il y ferait probablement des amis, y trouverait un passe temps, et peut-être oublierait-il son passé, ou du moins ses fautes.

C'est comme cela qu'il se retrouva devant cette école, que dis-je, un gigantesque manoir entouré d'une forêt, délimitant ainsi un parc et une terrasse. Longeant une falaise abrupte, il y avait probablement une vue incroyable de là-haut. Andrew était excité comme un petit garçon à sa première foire foraine : tellement de choses à faire, d'endroit à visiter, de personnes à rencontrer.

Il se calma, prenant quelques longues respirations et passa de nouveau en revue les alentours de l'intitut; une terrasse, un parc et un bois. Il avait déjà passé trois ans dans une maison abandonnée, entrer tout de suite dans une énorme résidence le laissait un peu de glace. De toute façon, le soleil était haut dans le ciel, rayonnant l'endroit de sa douche chaleur. Pourquoi gâcher une si belle journée à l'intérieur ?

Il ne voulait par contre pas se balader avec sa bouteille fétiche, et décida de la déposer à la réception. On lui indiqua qu'il avait déjà une chambre dans le dortoir des garçon. Après mûre réflexion, depuis combien de temps n'avait-il pas pris de douche ? La réceptionniste semblait, par son air renfrogné, se poser la même question. Il se dirigea alors vers les dortoirs pour prendre une bonne douche.

L'eau chaude sur sa peau lui faisait le plus grand bien. Il aurait voulu y rester des heures, mais sentait les murs se refermer contre lui, l'étouffer. L'endroit n'était pas malsain, mais il avait grand besoin d'air pur. Il se savonna et se rinça en vitesse et sortit de la douche. Regardant aux alentours pour être sûr que personne ne le voit, il utilisa son pouvoir sur ses vêtement, utilisant leur matériaux pour les recréer en neuf, et surtout, plus propre. Par terre, il ne restait qu'un monticule de poussière, vestige de toute la saleté qui s'était accumulée avec le temps. Enfilant ses habits, il se précipita vers sa nouvelle chambre, déposant son cola et sortit le plus vite possible de la bâtisse.

Tout le long du trajet, il avait rencontré des personnes de tout âge, de toute grandeurs et toutes aussi différente les unes que les autre. Il crût même apercevoir une grande créature velue bleue ... il devait simplement avoir vu "Monster Inc" une fois de trop.

Il était enfin sorti des murs de pierre qui l'étouffait et se dirigea vers le parc. Il portait des souliers de course blanc aux lacets tout aussi blanc, serrés et attachés d'une jolie boucle. L,on apercevait,lorsqu'il pliait la jambe, entre ses souliers et ses jeans trop long, une paire de bas blanc. Une paire de "Levis" bleu marin cachait le bas de son corps. Un grand chandail noir parsemé de décorations allant jusqu'à l'entrejambe, laissait entrevoir sur son torse un début de poils frisés, marquant l'adolescence. Par dessus son chandail, il avait un léger manteau de cuir qu'il laissait tomber sur ses épaules. Il avait bien entendu un caleçon, bien qu'on n'en aperçoive ni la forme, ni la couleur.

De ses un mètre soixante-dix, il imposait avec sa carrure carré et son corps svelte. il avait un beau visage bien symétrique et une mâchoire légèrement carrée, agrémenté d'une chevelure courte en broussaille. Au fond de ses yeux, l'on apercevait quelques étincelles.

Il avançait d'un pas relax dans le parc et regardait les alentours. Il y avait un immense terrain d'un vert éclatant de santé, parsemé de quelques routes de gravel grise, le tut parsemé de quelques arbres. L'on apercevait au loin les arbres, s'épaississant peu à peu, devenant un charmant boisé, peut-être même une forêt. Ça sentait l'air pur, la liberté, comme quand son père et lui allaient en campagne, ça sentait le bonheur.

Un peu partout, il y avait du monde qui se promenaient, parfois en couple ou en groupe, parfois seuls. Certains semblaient s'amuser avec leur pouvoirs, sûrement comparaient-ils leurs différentes habiletés. Andrew savait déjà que l'endroit regorgeait de mutants, mais ne savait pas qu'il y en avait autant. Il se recula, puis se retourna, mais tomba nez à nez avec une jolie jeune fille. Elle portait un tee shirt marinière rouge et blanc rangée dans une petite jupe rouge et de hauts talons blancs. Ses vêtements mettaient en vedette ses courbes voluptueuses et ses grandes jambes.

La première chose qu'il se demanda, c'est "pourquoi des talons haut sur du gazon ? Ça doit pas être difficile ?" Il chassa cette pensée, se recula un peu pour laisser un peu d'espace vital et débuta la conversation par un timide:

-erm ... salut.

Il était évidemment gêné de se retrouver si près d'une si jolie jeune femme, il se força pour tenter de ne pas rougir, le résultat fût plus que décevant. Le doux parfum de la demoiselle n'aidant pas à la cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Mer 3 Aoû 2011 - 13:20

    Nyah était donc en train de prendre des photos, de beaux clichés. De plus la jeune fille jouait avec la lumière du soleil, elle pris la photos d'un jeune homme en train de voler, ce qui la fit sourire. Il y a quelques temps de ça, elle n'aurait réellement jamais imaginer prendre ce genre de photos. Mais c'était un nouveau monde qui s'était ouvert à elle, une nouvelle vie. Et donc, de nouvelles photos, un nouvel art. Puis prendre des clichés de personnes "différentes" de ce qu'elle avait connue auparavant l'enchantait grandement. Les nouvelles expériences était un petit plaisir pour Nyah.

    Elle sentit qu'on la bousculât, elle ne s'y attendait pas et et sursauta donc tenant fermement son appareil, elle ne voulait pas le faire tomber (et il ne valait mieux pas). Elle s'était donc retournée pour voir qui était la cause de cette bousculade. Elle vit un petit jeune homme qui était un tout petit peu plus petit qu'elle. Sans les talons disons qu'il devait faire environ cinq centimètre de moins. C'était un adolescent, Nyah lui donnait environ seize ans à tout casser. Il était devenu rouge, peut-être était-il gêné ? Chose compréhensible.

    Le jeune homme en face de Nyah était habillé d'une sorte de pull à décolleté pour homme noir et décoré, une petite veste en cuire par dessus qui faisait paraitre une sorte de contraste entre "le gentil garçon et le Bad Boy". A ses pieds, il portait des petites chaussures blanches. Ses cheveux était légèrement en bataille et marron. Nyah apercevait de la tristesse dans son regard, il avait un regard si vide, mais si lumineux. Elle se demandait "Quelle genre de chose a-t-il vécu ? S'il est ici, c'est que sa vie n'a pas été de tout repos, sa famille a-t-elle accepté son pouvoir ?" elle se posait beaucoup de questions. Elle ne parlait pas à grand monde, si ce n'est pour dire : Personne. Elle se demandait comme avait réagit les amis/famille des autres mutants ?

    Le jeune homme la regarda de haut en bas, comme pour voir comment elle était habillé. Ce qui ne changeait pas tellement de d'habitude. Nyah et ses talons hauts étaient devenus des "tout terrains".

    Le jeune garçon la saluât, Nyah ne savait pas vraiment comment réagir, bien que par politesse il lui fallait répondre, elle n'avait pas parler à quelqu'un depuis tellement longtemps ... Du moins avoir une discutions complète. La dernière en date était avec le professeur X lorsqu'il était venu la voir à son domicile, elle lui avait posé toutes questions auxquelles elle ne pouvait pas répondre, et la plupart était au sujet des mutants. Logique.

    La jeune fille répondit alors au jeune homme.

    - Bonjour.

    Elle esquissa un petit sourire tout aussi gêné que son interlocuteur avant de reprendre.

    - Tu es ?

    C'est alors qu'elle enchaina dans ses pensées.

    "Mais n'importe quoi, "tu es ?" il va se sentir agressé le pauvre. Bon tant pis on verra bien"

    Elle haussa les épaules, car elle se sentait légèrement ridicule de lui avoir dit "tu es ?" ce n'était pas vraiment la phrase appropriée, du moins elle était très mal formulée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Jeu 4 Aoû 2011 - 7:34

Andrew regarda la demoiselle, attendant impatiemment une réponse quelconque de sa part. Il était déja bien mal-à-l'aise de l'avoir maladroitement bousculé, et s'efforçait maintenant de réparer sa faute en tentant de briser la glace.

Malgré les dizaines de personnes autour d'eux qui parlaient, jouaient ou s'amusaient de façon diverse, le silence entre les deux adolescents était lourd.

La jeune fille souffla un léger "Bonjours" suivi d'un "Tu es ?", puis afficha un air mal à l'aise mêlé de regret. Peut-être sa phrase était-elle sortie d'une façon autre qu'elle l'aurait souaithée., se mêlant dans le labyrinthe reliant le cerveau et les lèvres, comme cela lui arrivais si souvent sous l'effet du stress.

La voyant tout aussi tendue que lui, il eut un petit rictus à l'idée qu'ils étaient tous simplement tous les deux timide, chacun attendant que l'autre face le premier pas vers l'avant. Le rictus se transforma en rire et le stress le fit débouler en fou-rire incontrôlable, relâchant avec lui toute la pression accumulée.

Après quelques minutes, ses côtes le faisait souffrir, l'obligeant à s'accroupir et à se les tenir sous peine d'exploser. D'amples larmes coulaient maintenant de ses joues devenues rouge à force de hurler.

-A ... An ... Andrew, réussit-il à dire entre deux fou-rire.

Il réussi progressivement à arrêter de rire, mais sorti essouflé, extenué par l'exercice. Il respirait bruyamment et avait chaud. Il se laissa tomber par terre, ses jambes n'ayant plus assez de forces pour le porter.

Maintenant étendu dans le gazon, trop fatigué pour se relever, il continua le semblant de conversation qu'il avait commencé :

-Je m'appelle Andrew Bright, je viens d'arriver ici aujourd'hui. Et toi ?


Il se demandait de quoi il pouvait maintenant avoir l'air , pour avoir tant ri pour une simple question. Était-il dans la catégorie étrange, maladroit, impoli ou tout en même temps ? Seul le temps le dirait.

Il attendait anxieusement la réponse de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Jeu 4 Aoû 2011 - 10:39

    Lorsque Nyah avait prononcé son petit "tu es ?" le jeune homme avait affiché un sourire pour finir allongé par terre. Il riait à s'en couper le souffle. La jeune fille commençait à rire, trouvant le garçon bizarre certes, mais rire aux éclats avait l'air de tellement lui faire du bien. Nyah rigolait, d'un fout rire bien moins important que le jeune homme, qui d'ailleurs s'appelait Andrew. Le jeune garçon pleurait de rire. Nyah se dit alors qu'il devait être quelqu'un de connu ? Et ne l'ayant pas reconnu elle se faisait passer pour une "empotée".

    Le jeune homme était à présent étendue dans le gazon, Nyah affichait un grand sourire. Le fout rire du jeune homme avait légèrement détendue l'atmosphère. Nyah son appareil toujours à la main, pris Andrew en photo lorsqu'il était sur l'herbe. Elle souriait toujours. Le jeune homme se présenta alors plus correctement. Il s'appelait Andrew Bright, nom qui ne disait absolument rien à la jeune fille. Donc s'il était connu, elle ne le connaissait pas du tout. Il était dans cette école depuis peu, depuis aujourd'hui à vrai dire. Nyah lui répondit alors.

    - Oh, enchantée Andrew. Tu as le rire facile dis-moi ? elle sourit de plus belle. Moi c'est Nyah Avery. Je suis ici depuis la semaine dernière. Mais tu es la première personne à qui je parle. Passionnant n'est-ce pas ?

    Lors de sa dernière réplique, la jeune fille avait pris un petit air ironique.
    Elle était toujours debout face au jeune homme, elle n'avait pas prévu de s'asseoir dans l'herbe étant en jupe, si elle s'asseyait il pourrait apercevoir le sous-vêtement inférieur qu'elle portait. Bien que ce soit un boxer féminin.

    Si le jeune homme était dans cette école c'est qu'il avait donc des pouvoirs, comme chaque personne présente. C'était quelque chose qui fascinait Nyah, voulant en savoir plus sur ce monde, sur les différents pouvoirs qui pouvaient exister. Il était peut-être trop tôt pour en parler ? Elle ne savait pas vraiment si le sujet "pouvoir" était un tabou ou bien au contraire chez les mutants. Mais voyant les autres jeunes s'amuser de leur don, elle se lançât. Son regard tourné vers un groupe de jeunes mutants.

    - Ils sont impressionnant. Et toi pourquoi es-tu dans cette école ?

    Elle avait trouvé une façon raffinée de lui demander quels étaient ses pouvoirs. L'atmosphère était alors détendue, Nyah n'avait pas peur de parler. Chose qui paraissait plutôt bizarre. Tenir une conversation avec quelqu'un était quelque chose qu'elle n'avait pas fait depuis longtemps. Cette nouvelle école allait réellement changer sa vie ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Sam 6 Aoû 2011 - 4:59

Lors de son fou rire magistral, Andrew remarqua que la jeune fille se mit aussi à se marrer, même si elle n'eut pas un fou rire aussi important que lui. Les deux jeunes adolescents, côte à côte semblaient déjà amis depuis bien longtems à rire ensemble à ce poit, même s'ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes.

L'atmosphère s'était détendue, tout comme le fou rire des deux jeune gens. La demoiselle semblait perdue dans ses pensées, et à voir son visage, elle semblait tenter de se remémorer quelque chose. S'étaient-ils déja rencontrés quelque part ? Andrew en doutait fort.

- Oh, enchantée Andrew. Tu as le rire facile dis-moi ?

Elle souria de plus belle, illuminant son sourire. Andrew ne savait pas quoi répondre à cette question, peut-être n'y avait-il tout simplement pas de bonne réponse. En signe de réplique, il afficha lui aussi un grand sourire.

Moi c'est Nyah Avery. Je suis ici depuis la semaine dernière. Mais tu es la première personne à qui je parle. Passionnant n'est-ce pas ?

Qui se ressemble s'assemble disait le dicton. Était-ce le destin qui les avaient réunis, ou simplement la force du hazard ? Il ne le savais point, pas plus qu'il ne savait pourquoi il parlais aussi librement avec elle. Il sentait qu'il aurait pu se confier à elle sur à peu près tous les sujets ou presque, peut-être parce qu'elle semblait aussi seule que lui.

Nyah semblait un peu mal à l'aise, semblant vouloir elle aussi s'assoir dans l'herbe, mais hésitait, probrablement à cause de sa courte jupe. Aucune fille ayant assez d'estime de soi ne laisserait paraître ses sous-vêtements. Elle s'était probablement dit qu'elle n'aurait pas à s'assir dans l'herbe. Elle ne s'était pas non plus dit qu'elle rencontrerait quelqu'un ce jour là.

Il se releva, de peine et de misère, et se mit debout devant la jeune fille, pour continuer à bavarder. Il essuya de ses mains le peu de terre et de gazon s'étant collés sur son jeans, puis retourna son regard vers la demoiselle, qui semblait intriguée par un groupe de jeune mutants qui s'amusaient avec leur pouvoir.


- Ils sont impressionnant.

Andrew n'aimait pas parler de son pouvoir ouvertement, ou plutôt, il n'en avait jamais parlé. Et après tout, il ne pouvait que copier des objets, sans même faire la moindre modification ni se servir d'une image ou de son imagination. Qu'est-ce que c'était face à cracher du feu, voler ou avoir une force surhumaine.

Et toi pourquoi es-tu dans cette école ?

C'était probablement la façon dont la phrase était construite qui le laissa de glace. Il avait l'impression à ce moment d'être dans une prison et que son co-détenu lui demande la raison de son incarcération. Son sourire s'estompa , ses poings et ses dents se serrèrent. Il repensa pourquoi il était venu à être ici, dans cet établissement, là où les mutants se cachent du reste du monde. La raison pour laquelle il était ici, c'est parce qu'il est un mutant et qu'il s'est enfui de chez lui après ...

J'ai poignardé mon père.
dit-il d'un ton sec.

Une larme coula sur sa joue, témoin du regret de son geste. Il afficha un visage troublé par la tristesse mêlé par la colère et se retourna, pour faire face à l'institut, puis se diriga d'un pas ferme vers la grande bâtisse.

Andrew était sur le point de pleurer, mais se retenait de toutes ses forces. Des larmes coulaient sur ses joues, son coeur débordait de chagrin et se vidait par ses larmes. Il ne voulait que personne ne le voit pleurer, c'était son côté macho, même s'il aurait pu il y a quelques seconde se jeter dans les bras de Nyah, pour chercher du réconfort. Et qu'est-ce qu'elle en ferait ? Qui était-il pour elle, à part un simple étranger qui l'avait bousculé ? Il n'était personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Sam 6 Aoû 2011 - 11:51

    Le jeune homme s'était alors relevé. Près pour répondre à la réplique de la jeune fille, mais la réponse qu'il lui sortit n'était absolument pas celle attendue. "J'ai poignardé mon père. J'ai poignardé mon père. J'ai poignardé mon père. J'ai poignardé mon père." Cette phrase résonnait dans l'esprit de Nyah. Elle se sentit tellement mal à l'aise. Lui demander la raison pour laquelle il était là était une façon discrète de demander quels étaient ses pouvoirs.

    Une larme coulait sur la joue d'Andrew. Nyah avait appris à ne plus juger les gens, bien qu'un meurtre était quelque chose de relativement très grave, le jeune homme ne lui faisait pas peur loin de là, c'était un enfant, du moins un adolescent. Plusieurs scénarios défilaient dans sa tête "Peut-être que son père l'a rejeté à cause de son pouvoir ? Peut-être qu'il a eut une enfance malheureuse ? Peut-être que ..." Andrew s'était alors retourné, et avança, sans même dire un mot. Il avait mal, très mal. Apparemment ça restait pour lui un choque, chose qui est normale. Nyah ne savait pas vraiment si son pouvoir pouvait s'étendre sur les douleurs de la sorte, elle n'osait pas essayé par peur de lui faire plus de mal. Il fallait qu'elle apprenne à contrôler son pouvoir.

    Elle enleva ses chaussures et mis son sac par terre, son appareil dedans et commença à trotiner vers le jeune homme.

    - Andrew ! ANDREW !! Attend !!

    La jeune fille commençait à le rattraper, le jeune homme n'allait pas vraiment vite, il voulait juste fuir. Fuir la réalité peut-être ? Nyah se retourna pour voir si personne n'allait fouiller son sac. Et une fois arrivé derrière le jeune homme elle posa sa main sur son épaule.

    - Écoutes, tu as fais des choses que tu regrettes je n'en doutes pas. Tu es ici pour démarrer une nouvelle vie. Je me doute bien que c'est un traumatisme pour toi, mais malheureusement on ne peut jamais fuir la réalité, et s'enfermer sur soit même n'est pas une solution crois moi.
    Elle ne s'arrêtait plus de parler. Aujourd'hui tu dois aller de l'avant, tu as un avenir j'en suis sure. Dans cette école nous avons tous un avenir, de grandes choses nous attendent Andrew. Tu es jeune, tu as toute la vie devant toi.

    Nyah s'était rendue compte qu'au fond elle aussi s'était enfermée, pour oublier tout ce qu'il s'était passé. Le fait qu'à cause d'elle son ex petit ami était tombé dans le coma. Andrew et elle même avait fait la même erreur : s'isoler du monde.
    Après que la "pilule soit passé" Nyah se dit que le jeune homme s'était confié facilement à elle, ils ne se connaissait ni d'Adam ni d'Eve, mais ils avaient l'air d'être amis depuis toujours.

    La jeune fille était pennée par le jeune garçon, c'était comme si elle voulait le prendre "sous son aile", comme une sorte de petit frère qu'elle n'a jamais eut. Elle sentait que ce jeune homme avait besoin de quelqu'un, besoin d'elle. Nyah ne voulait pas le laisser. Elle le retenait pour ne pas qu'il parte. Il fallait qu'ils parlent. Il fallait qu'il vide son sac.

    - Restes. Dit-elle d'un ton gêné mais sure d'elle à la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Dim 7 Aoû 2011 - 3:46

Andrew avançait comme un robot vers l'institut, le coeur lourd. Il ne pensait qu'à une chose: se retrouver dans sa chambre et pleurer en silence, loin de tout le monde, loin de tout, loin de lui-même. Cette journée avait bien commencé, par l'arrivée du jeune homme, une nouvelle rencontre amicale, puis s'était gâchée pour une simple phrase "J'ai tué mon père".

Pourquoi avait-il répondu ça ? Qu'est-ce que Nyah lui avait fait pour qu'il réponde de cette manière ? Elle ne lui avait rien fait d'autre que lui offrir son amitié et il l'avait repoussée pour protéger ses sentiments, sa carapace qui craquais maintenant de partout.

Son coeur se déchirait à chaque battement, laissant couler de plus en plus de larmes, ne laissant derrière qu'une douleur atroce au plus profond de son âme. Il avait fait mal à son père et s'était enfui, et maintenant, il faisait le même manège pour une jeune fille qui ne lui offrait que son amitié.

Il n'entendit même pas Nyah l'appeler, comme il n'entendait les autres élèves jouer ou les oiseaux gazouiller. Tout n'était que silence et croyait vivre dans un univers noir et blanc brouillé par ses larmes de désespoir.

Il sentit une présence, une main appuyée sur son épaule, une main féminine qui le retenait, lui réclamait de rester, de ne plus s'enfuir. Cette main venait perturber la carapace de jeune homme macho qui s'éffrittait déjà à vue d'oeil. Sans le vouloir, par réflexe de défense, toute sa tristesse se transforma en un excès de rage dirigée vers la jeune fille.

Il ne l'entendait pas parler, le son de sa voix était réduit à un simple murmure inaudible, son cerveaux ne voulant à ce moment rien entendre, il était en mode fuite, renis de toute émotion.

Il utilisa son pouvoir amplifié par la rage sur l'arbre non loin de là et construit en l'ombre d'un instant un bâton de baseball, prêt à lui assener un coup monumental. Il se retourna, prenant son élan pour cogner sa nouvelle victime, mais lorsque leur yeux se rencontrèrent, il ne put passer à l'acte.

Un seul mot résonna dans son esprit à ce moment :

-Restes.

Les yeux de la jeune femme étaient emplis de compassion mélangé de tristesse. Il savait à cet instant qu'il pourrait se confier à elle, vider son sac, qui débordait depuis tout ce temps. Laissant tomber son arme, et tomba à genoux, ses jambes ne pouvant plus le supporter. Il enferma son visage entre ses mains et se mit à pleurer de tout son être.

Pour lui, il n'était plus seul en ce bas monde, il avait une amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Dim 7 Aoû 2011 - 17:30

    Andrew n'écoutait absolument rien de ce que disait Nyah, mais lorsqu'elle avait posée sa main sur l'épaule de son interlocuteur, il s'était arrêté. Ses yeux étaient alors devenus plein de haine. Nyah ne comprenait pas vraiment ce qu'il se passait, elle était assez perdu et fronça les sourcils. Elle ne connaissait pas les pouvoirs du jeune homme, et ne savais donc pas de quoi il serait capable. Mais cette ignorance fut de brève durée. Andrew fixait alors un arbre et créât une sorte de batte de Baseball. Nyah était abasourdit, voir cette chose apparaitre et se former était assez impressionnant.

    Impressionnant ... Jusqu'à ce que le jeune homme retourne la batte contre elle. Elle fut prise de peur et hurla ...

    - NOOOON !!

    Il était réellement trop tôt pour qu'elle meurt, surtout d'une mort pareille. Elle ne comprenait pas ce qu'il se passait dans la tête du jeune homme. Elle le regardait alors dans les yeux. Leurs regards s'étaient croisés. Et Andrew s'était alors coupé dans son élan. Le cœur de Nyah battait à la chamade, sa respiration était forte et rapide. Elle ne comprenait rien, était perdue. Perdue dans ses pensées. Pourquoi avait-il eut cette réaction ? Qu'avait-elle fait de mal ? Elle ne lui avait jamais demandé ce qu'il avait fait dans le passé.

    Nyah avait les larmes aux yeux, l'adrénaline, le stress et la tension qu'elle venait d'avoir redescendait. Sa tête tournait. Elle était comme dans un tourbillon incontrôlable.
    Andrew était alors à genoux par terre. Nyah s'était aussi mise à genoux de façon à ce qu'on ne voit pas ses sous-vêtements. La jeune fille pris la tête du jeune homme entre les mains, comme pour le rassuré, lui dire qu'elle était présente. Nyah n'avait pas grand chose à dire or mis peut-être qu'il était complètement fou et que ça devrait être la dernière fois qu'il la menace de la sorte. Mais ce n'était certainement pas le moment de penser à ça. Et surtout dire ça. Nyah n'était pas encore suicidaire.
    Elle mis alors la tête du jeune homme en pleure sur son épaule passant sa main dans ses cheveux.

    - Ça va aller Andrew. Je ... Je suis là. Dit elle d'une voix hésitante.

    Nyah se retourna discrètement pour regarder si son sac était toujours en place au loin. Et fort heureusement il y était toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Dim 7 Aoû 2011 - 18:31

Andrew s'était éffondré de chagrin devant Nyah. Il ne savait pas comment elle réagirait, surtout qu'il l'avait menacé d'une batte de baseball quelques instants plus tôt. Sa carapace s'était brisée en mille morceaux, coulant par de nombreuses larmes cristallines, mouillant ses joues et ses mains de ce liquide salé.

- Ça va aller Andrew. Je ... Je suis là.

La jeune femme avait pris la tête de Andrew et l'avait mise sur son épaule et avait placé sa main dans ses cheveux, à la façon d'une mère qui console son enfant. Il sentait sa chaleur contre lui, sentait son doux parfum emplir ses narines, le calmant, le récomfortant.

Il se rappelait quand il était petit et que ça mère le serrait dans ses bras lorsqu'il avait u chagrin, que ce soit pour un petit bobo sur le genou ou à cause d'un bleu, elle le réconfortait toujours. Il ne manquerait que la petite chanson pour qu'il se sente à nouveau chez soit ... ma mère chantait toujours , là là là ...

Il serra Nyah contre lui plus fort et pleura plus fort quelques minutes avant qu'il n'y ait plus rien à sortir. C'est à ce moment qu'il s'écarta d'elle, fixa la batte de baseball et en transforma une partie en une boîte de mouchoirs qu'il utilisa pour essuyer son visage et se moucher. Il mit tous les objets souillés dans un petit sac de papier nouvellement créé. Il le jetterait dans la poubelle la plus proche.

Il tourna ses yeux vers Nyah, et prononça un seul mot:

Merci.

Il ne savait pas trop comment s'y prendre dans ce genre de situation, il se sentait tellement mal de s'être enfui et de l'avoir presque frappée. Il voyait une certaine peur dans son regard et c'était normal. Pour elle, Andrew était probablement un fou ou un détraqué sorti d'un asile seulement parce qu'il était mutant. Après quelques instants, il ajouta:

Je suis désolé d'avoir agi ainsi, je ... je ne sais pas ce qui m'a pris.

Il se calma, attendant que ses mains arrêtent de trembler et remarqua qu'elle semblait vérifier si son sac était toujours là de temps en temps. Il l'avait vu plus tôt avec un appareil photo, qui semblait dallieurs valoir très cher. Il n'aurait pas voulu qu'elle se le fasse voler, ce serait de sa faute après tout.

On devrait retourner là-bas avant que tu te fasse voler ton sac.

Il se leva et tendit une main à Nyah pour l'aider à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Ven 12 Aoû 2011 - 12:52

Le jeune homme serait Nyah contre lui, comme pour se rassurer. Il pleurait, il avait mal.
Andrew avait un pouvoir extraordinaire, Nyah n'avait pas trop cerné en quoi il consistait outre le fait qu'il pouvait transformer les objets à sa guise, chose qui pouvait être surement utile dans certains cas. Il avait transformé la batte de baseball en boite à mouchoir puis en sac à déchet. Ca en faisait du mouvement. Mais cela ne choquait pas Nyah, elle savait qu'il y avait tout un ta de pouvoir aussi extravagant les uns que les autres autour d'elle.
Elle souriait lorsque Andrew jouait de son don. C'était si admirable.

Une fois ses affaires fini, Andrew l'avait remercier. Remercier pourquoi ? De le soutenir ? C'était une chose toute à fait normal pour la jeune fille. Elle se sentait dans l'obligation d'être là pour lui. Elle n'avait pas le droit de le laisser seul dans cet état, comme ça. Il avait besoin d'elle.

- C'est normal Andrew. Mais heu ... Plus jamais. Elle hésita. Avec la batte là Elle sourit.

Andrew s'était alors excusé d'avoir eut une telle réaction. Chose qui était normal lorsqu'on avait un minimum de respect. Nyah ne lui en voulait pas, il était jeune et avait eut un traumatisme grave. Puis au pire elle n'aurait eut que quelque contusion sans grandes douleurs puisqu'elle ne la ressentait pas.

- Ne t'en fais pas c'est déjà oublié. Mais ce genre de réaction t'arrive souvent ?

Il proposa alors de retourner près du sac de la jeune fille. Elle était assez contente car bon, elle avait assez peur qu'on lui vole son appareil, dans son sac il n'y avait pas grand chose de bien important outre une petite bouteille d'eau.

- Oui avec grand plaisir ! Puis il y a mon appareil à l'interrieur, si je me le fait voler c'est ... L'arrêt cardiaque assuré ! Elle rigolât légèrement.

Le jeune homme tendait la main à Nyah pour se relever, elle l'a pris. L'herbe avait marqué ses genoux, elle essayait de frotter mais ça ne partait pas. Elle releva la tête et haussa les épaules.

- Tant pis.

Les deux jeunes gens marchaient en direction de l'endroit où ils étaient à la base. Il était peut-être tant qu'elle lui demande en quoi consistaient les pouvoir d'Andrew, qui restaient indéfini pour elle.

- Dis moi ? En quoi consistent tes pouvoirs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Sam 13 Aoû 2011 - 20:26

Andrew n'était pas fier de ce qu'il venait de faire, pour la partie batte de baseball en tout cas. Il venait de pleurer toutes les larmes de son corps sur l'épaule de la jeune fille devant lui juste après avoir tenté de la blesser, et après tout cela, elle le pardonnait.

- Ne t'en fais pas c'est déjà oublié. Mais ce genre de réaction t'arrive souvent ?

Se...

Il eut un moment d'hésitation. Il voulait lui confier ses angoisses, ses peines et ses peurs, mais elle avait déjà tant fait pour lui l'espace d'une demi heure ... Regardant le doux visage de la demoiselle avec son sourire charmant et son regard si amical, il poussa un long soupir et se lança.

Seulement lorsque je suis en colère ... désolé.

Pourquoi s'excusait-il encore ? N'avait-il pas été "pardonné" ? Andrew gardait tous ses regrets enfoui en lui et n'oubliait jamais le mal qu'il faisait aux gens autour de lui. Nyah avait remué la marmite de ses émotions et fait sortir un peu du méchant.

Il l'aida à se relever et se dirigèrent vers le sac de la jeune fille. à mi-chemin, elle lui demanda en quoi consistait ses pouvoirs. Il lui avait déjà montré, sans le vouloir, une partie de ses pouvoirs, mais elle voulait en savoir plus. Pour andrew, ses pouvoirs étaient quelque peu liés à ses émotions et évitait de parler de l'un comme de l'autre. Par contre, il lui était redevant.

Il resta muet jusqu'à ce qu'ils arrivent au niveau du sac de Nyah. Il plongea sa main à l'intérieur, sortant l'apareil photo et le tenu dans ses mains quelques minutes, les yeux fermés. puis remit l'objet à sa place. Il mit sa paume vers le haut et utilisa son pouvoir.

Dans son esprit, le côté inconscient s'activa et se mit à calculer, à analyser les alentours. Appareil Nikon D700 ... verre, fer, zinc, plastique, aluminium, etc, calculant tous les matériaux nécéssaire à la copie de l'appareil et trouvant à chacun une source.

minéraux de fer dans le sol, caoutchouc et plastique dans les souliers d'andrew ainsi que dans les déchets environnent, il y avait du sable non loin de la surface pour le verre, etc. Cette tâche dura un bon deux minutes, tous les ingrédients ou presque n'étaient pas sous forme finie mais à l'état brute, et se concentrait pour ne pas utiliser l'appareil original comme matériel.

Au bout de deux longues minutes, l'appareil photo prit forme et se matérialisa. Andrew était en sueur, respirant lourdement. Il s'était consentré pour trouver tous les matériaux, ce qui n'avait pas été évident, ses chaussures ayant été complètement détruites au passage.

Il prit l'appareil original, le sortit du sac et le montra à Nyah d'une main et le copié de l'autre. L'on pouvait clairement voir que toutes les marques d'usures sur le deuxième appareil étaient identiques au premier. Il afficha un petit sourire en coin, se disant qu'elle comprendrait sans qu'il ne dise un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nyah Avery
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 26
Age : 26
Autre(s) identité(s) : Pina

Pouvoirs : Déplacer/controler la douleur (Ne la créer pas)

Age du perso : 17 Ans
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Dim 14 Aoû 2011 - 11:35

    Le jeune homme lui avait alors dit qu'il se mettait dans de tels états que lorsqu'il était en colère. Chose qui pouvait paraitre logique. L'être humain, mutant ou non reste quelqu'un qui a des sentiments, bon nous ne parlerons pas de la confrérie qui eux sont en revanches des machines à tuer.

    - Ah oui je vois ... Continu à t'excuser je vais commencer à y prendre gout.
    Elle sourit de plus belle.

    Andrew n'avait pas répondu à sa question, il avait fouillé son sac. Nyah le regardait avec insistance et incompréhension "mais qu'est ce qu'il fait encore ?!" pensât-elle - les sourcils légèrement froncés. Il avait alors l'appareil de Nyah entre les mains, les yeux d'Andrew étaient fermés. La jeune fille compris alors qu'il allait lui faire une petite démonstration de son pouvoir. Ce qui n'empêchait pas qu'elle avait légèrement peur pour son appareil.

    - Ce n'est pas que je ne te fais pas confiance, mais heu ... Tu fais attention à mon appareil hein ?

    Andrew avait alors reposé l'appareil dans le sac. Nyah était vraiment perdue, elle ne comprenait absolument rien à ce qui était en train de ce passer. Ses mains étaient retournée vers le ciel. Un forme bizarre pris forme, une forme bizarre qui devenait peu à peu un amas d'éléments, un amas d'éléments qui devenaient un appareil photo, le même qu'elle avait.

    Un fois la transformation finie elle pris l'appareil dans les mains, regardât Andrew qui lui était tout essoufflé.

    - Mais ... Il fonctionne ? Son regard était admiratif, comme un enfant découvrant ses jouets de noël.

    Nyah était d'autant plus impressionner. Elle remarqua alors que les chaussures de son interlocuteur étaient abimées, voire inexistante. Elle se sentit alors mal à l'aise. C'était parce qu'elle voulait voir quel était son pouvoir qu'il avait surement abimé ses chaussures.

    - Andrew tes chaussures ! C'est à cause de ton pouvoir ? Il y eut un petit temps de pause. En fait tu recopies à l'identique les objets non ?

    Comparé à ce qu'elle venait de voir, son pouvoir lui paraissait tellement ridicule, c'était un pouvoir qu'elle ne pouvait pas "afficher" clairement comparé à Andrew par exemple. Mais le principal c'est qu'elle n'avait pas honte de ce qu'elle était et le don qu'elle possédait. Ça faisait partit d'elle et avec ou sans elle s'aimait comme tel. Puis son pouvoir de mutant était très utile, grâce à lui elle ne connaissait pas la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Bright
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
avatar

Nombre de messages : 65
Autre(s) identité(s) : Plagia

Pouvoirs : Copie des objets

Age du perso : 16
Date d'inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   Mar 16 Aoû 2011 - 8:09

Nyah semblait nerveuse à l'idées de voir quelqu'un d'autre qu'elle toucher à son appareil photo fétiche.

La copie terminée, elle la prit dans ses mains, examinant chaque recoin du nouveau joujou. À voir l'expression sur son visage, elle était impressionnée.

Mais ... il fonctionne ?

Oui ... mais il a les même défauts et marques d'usure que l'original.

Elle eut un petit instant de panique en remarquant que Andrew n'avait plus de chaussures. Il ne restait qu'un peu de plastique et une partie des lacets.

Andrew tes chaussures ! C'est à cause de ton pouvoir ?

Il poussa un léger soupir et lui dit :

Oui, j'avais besoin d'un peu de cuir et de caoutchouc pour copier l'appareil et c'était la seule source dans le coin ...

Il fit une petite pause et ajouta :

Je te laisse garder le deuxième appareil, mais j'apprécierait que tu ne parles à personne de mon pouvoir ... je ne voudrait pas devenir une machine distributrice sur pattes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une arrivée discrète [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée discrète [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: L'Institut Charles Xavier :: Les Alentours de l'Institut :: Parc-
Sauter vers: