AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Welcome (Mylie + Libre)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Welcome (Mylie + Libre)   Jeu 11 Aoû 2011 - 17:54

La balade fut courte. Courte mais intense. Le vent qui fouette mon visage, c'est une sensation tellement... enivrante. Quand je chevauche ma bécane, plus rien ne compte. Je suis juste un mec qui prend du bon temps. Pas une machine à tuer. Pas un super héros. Juste un gars comme tant d'autres dans le pays, le monde...

Après, je ne sais pas si tous trimballent une casse-bonbons à l'arrière, mais moi, oui! Une nana que l'on m'a envoyé chercher il y a quelques heures. Et qui semble être assez coincée... Et qui croit même m'impressionner en se donnant des grands airs... Ah, les jeunes...

Nous passons les grilles de l'institut dans un boucan d'enfer, ma moto pétaradant comme le tonnerre. Nous arrivons au pied du perron de la grande bâtisse.

Je fais signe à la demoiselle de descendre, et une fois celle-ci à terre, je lui adresse ces quelques mots:

- Bienvenue à l'Institut Charles Xavier pour Jeunes Surdoués.

Je me demande comment cela va se passer pour elle. Si son attitude c'est de la poudre aux yeux, ou si elle est tout le temps aussi exaspérante...
Revenir en haut Aller en bas
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Jeu 11 Aoû 2011 - 22:24

Partie en trombe sur cette moto, ses cheveux au vents, la jeune fille exaltée complétement. Cette sensation de liberté, ce sentiment d'indépendance. Elle comprenait bien les hommes et leur amour pour les motos. Même si cela la faisait passer pour un garçon manqué aux yeux des autres, principalement des filles, elle s'en moquait Totalement. Elle se retint de lui faire part de ce sentiment cet homme étrange se moquerait surement d'elle, comme la plupart quand une fille parlait de motos. Elle profita simplement de fermer les yeux, ressentant le vent passé sous son casque et les rayons du soleil lécher son doux visage. Que c'était bon un voyage pareil, quelle belle journée elle vivait. C'était rare et surement continuerait à être rare.

Quand elle ouvrit les yeux, elle aperçut un grillage qui pensa t-elle devait délimiter le terrain de l'institut, il roula encore un peu, à la surprise de la jeune fille.

~Combien d'hectares peut faire ce terrain?~

Puis enfin elle arriva devant le hall d'un ancien manoir, magnifique de plus. Elle s'émerveilla de cette bâtisse, mais ne voulut rien montrer à l'homme:

~Il manquerait plus qu'il lance encore une de ces remarques vaseuses... ~

L'homme lui fit signe de descendre, ce qu'elle fit un peu à contre cœur sur le coup. Ce sentiment de joie et de liberté qu'elle avait ressenti sur cette moto, la retenait à elle. Mais elle obtempéra et aussi agile qu'un félin sauta au sol. Elle prit un instant à observer cette bâtisse, pour moment il n'y avait personne, aucun "surdoués". Elle admettait au fond d'elle d'être un peu déçu, mais la journée avait été belle jusqu'à présent donc elle ne s'en plaindrait pas. Elle se tourna enfin vers l'homme, et forcé de voir qu'il ne lui avait pas mentis, il avait levé le doute qu'elle avait sur ces dires. Même si leur début avait été difficile et que sa fierté en prit un coup, elle été heureuse et ne le remercierait jamais assez. Elle le regarda un moment, d'une mine mystérieuse et songeuse. Puis tout bas elle lui chuchota:

- Merci, merci beaucoup. Je vous suis redevable!


Comme il était difficile de dire ces mots à un homme pareil. Il était fier, et elle était aussi. Ce qui forcément donnait des moments explosif. Mais grâce à lui, elle était ici à présent. Sa mine changea alors et ses lèvres s’étirèrent en un sourire franc et sincère. Les rayons du soleil relevant quelque peu sa beauté sauvage.

- Nous sommes partis du mauvais pied tout à l'heure. Je me présente Mylie Mentis.

La remercia encore une fois d'un signe elle s'avança vers le Hall d'entrée, de manière sure d'elle et confiante. Quand elle s'arrêta nette, puis se tourna toute gênée. Ce comportement,souvent involontaire, donnait l'envie aux hommes "ordinaires" de la protéger, même si elle en avait nullement besoin, et souvent les attendrissaient. Puis elle demanda:

- Excusez moi de vous déranger, mais je ne sais pas où je dois allez!

Elle s'attendait bien évidemment à l'énervement violent de cet homme-animal. Mais elle n'en avait pas peur du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mer 17 Aoû 2011 - 14:09

Je coupe le moteur de ma monture.. Ah, ce chant si doux à mes oreilles... Je descends à mon tour. Je comptais me faire un petit cigare, tranquillement. Mais d'une part, Chuck ne l'accepte pas. Pas dans l'enceinte de l'école. Et d'autre part, il faut que je serve de guide touristique à mademoiselle... Mince, je n'ai pas retenu son nom.

- Logan. Enseignant, dis-je sans autre forme de procès.

Je prends le devant, et entame une marche qui nous conduira au hall d'entrée, si la mistinguette veut bien me suivre. D'ailleurs, je lui fais signe d'emboiter le pas.

Je repense au nombre d'élèves qui passe ici chaque année. Au nombre de vies sauvées grâce au êtres formés ici. Pour devenir des personnes meilleures, meilleures que la populace qui ne voit qu'en ces adolescents que des armes, des bombes à retardement.

Je plonge mes mains dans les poches tandis que nous avançons et nous retrouvons finalement dans le hall d'entrée. Le lieu à partir d'où l'on peut atteindre à peu près n'importe quelle pièce du manoir. Que fait Piotr dans pareille situation? Le tour du proprio? Visité guidée avec musique d'accompagnement? Ce. N'est pas. Mon. TURF!

Qu'est ce que je fais? J’émets un cri psy de détresse pour faire rappliquer le prof ou son fiston? Pfff, quelle journée...
Revenir en haut Aller en bas
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Sam 20 Aoû 2011 - 23:24

Intérieurement, La jeune fille fut étonné l'homme ne s'était pas énervé et il lui avait enfin donné son nom, ce qui ne put l'empêcher de réprimer un sourire sincère, un sourire de remerciement. Après un tel isolement, connaitre un simple nom était une douce caresse. Peut être était il rustre mais il n'avait pas mauvais fond, et puis pour faire partir du groupe du Professeur...

D'un signe, il lui annonça de le suivre, afin d'entrer dans cette immense bâtisse, sa démarche nonchalante, lui donna un sentiment de sécurité non négligeable. Mais elle s'attarde sur ce Hall d'entrée qui lui semblait magnifique à ce moment. Cette promesse tant attendue. Cette porte qui s'ouvrait à elle.
Mais rapidement Mylie remarque que Logan ne sait pas par où commencer à son amusement. Elle ne manquait aucun respect ainsi, mais cela faisait longtemps qu'elle ne souriait pas ainsi. Et puis savoir ce nom l’épelait dans la tête le tourner dans tous les sens. Un nom, une personnage, un visage, c'est dans ces moments qu'on se rend compte que même solitaire par nature, parfois une insignifiante chose prend beaucoup d'importance. Inconsciemment, elle voulait aider cet homme qui ne savait quoi faire et semblait plus assommer par cette tâche qu'autre choses, elle prit alors la parole d'une voix calme et posée:


- Professeur.... Monsieur Logan... Si vous avez à faire, je peux faire un tour de l'établissement moi même, je demanderais aux étudiants qui passent. Si vous me le permettez bien sur.

Elle s'approcha de lui avec un sourire, simple, sincère et sans aucune superficialité (comme pouvez le faire ses Pimbêches qu'elle détestait par dessus tout). Elle le remercia encore une fois par avance, lui tendant la main. Elle s'apprêtait alors à partir seule. Seule, mais heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Dim 21 Aoû 2011 - 10:49

Elle me propose d'aller faire son tour elle-même. C'est la meilleure chose que cette gamine m'ait annoncé depuis que l'on s'est rencontré! Mais soyons francs, je ne peux pas laisser une nouvelle venue vagabonder ainsi dans le bâtiment. Si c'était une taupe de la Confrérie. Ou pire, un agent de la BAM. Non, on ne plaisante pas avec la sécurité. Je me gratte le crâne de ma main droite, lâchant un soupire, assez proche d'un grognement en fait.

- M'appelle pas comme ça. Juste Logan.

Je lui fais signe de s'engouffrer dans un couloir. Et elle s’exécute. On va commencer par cette aile du bâtiment. Avec de la chance, je vais tomber sur quelqu'un pour qui jouer les chaperons est une vocation.

- Je pense pas que t'aies faim, vu ce que tu t'es englouti au resto-route... Mais par là, y a la cuisine... Et... d'autres salles.

Je marche, pensant aux choses que je pourrai faire. Mais une question me vient à l'esprit.

- Pourquoi venir ici? T'es des "nôtres"?

Si c'est le cas, elle sait forcément de quoi je parle...
Revenir en haut Aller en bas
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Dim 21 Aoû 2011 - 15:16

Attendant sa réponse, l'homme semblait réfléchir, il se gratta alors derrière la tête poussant un grognement, à moins que s'était sa façon se soupirer, Mylie n'aurait su le dire, cet homme était bien étrange mais très intéressant. Chose qu'elle ne lui dirait jamais par fierté. Il la réprimanda quelque peu sur sa façon de l'appeler professeur ou Monsieur, Mylie sourit intérieurement:

~Hehe ainsi on aime pas se faire vieillir par des mots superflus. Mais j'en prend note.~

Après tout, il était un professeur et il valait mieux l'avoir avec soit ou du moins ne pas avoir de problème avec que contre soi. Mais sans répondre réellement à la question, il la fit avancer dans un autre couloir. Il n'avait pas l'air de trop savoir où allez à la surprise de la jeune fille, mais elle continua ainsi. Ils passèrent devant les cuisines et la remarque de Logan lui fit monter le rouge aux oreilles. En effet, peu de temps avant elle avait enfourné son repas sans même le mâcher. Elle était un peu gêné et honteuse, mais ne s'en offusqua pas. Après s'être empourprer, elle éclata de rire. Comme cela faisait du bien de rire, cela faisait si longtemps. Peut être que Logan ne comprenait pas pourquoi elle réagissait ainsi, mais elle ne s'en préoccupa point. Et puis elle était une fille pas comme toutes ces princesses, et manger pour elle avait toujours était un plaisir. Les repas était un moment sacré dans la journée pour la jeune fille. Mais par politesse, elle lui répondit dans un sourire en coin:

- Non, non je n'ai pas faim merci bien. Mais je retiens bien où sont les cuisines.

Son petit côté joueuse et amusé ressorti à cette pensée. Retenir le simple lieu des cuisines pour une fille cela devait paraître étrange. Ils continuèrent leur visite, mais Logan s'arrêta pour lui poser une question étrange, mais qu'elle pensait normale. Pourquoi était elle venue ici réellement, au final, elle ne le savait pas exactement au fond. Un lieu de refuge? Rencontrer des gens comme elle? Soutenir les idéaux de Charles Xavier? Ou trouver une aide dans sa mutation et trouver son ami disparut?
Depuis qu'elle avait appris de ce lieu "sacré", de cette école de "surdoué" et de la présence de Charles Xavier, elle n'avait eu de cesse que de rechercher sans rien y connaitre encore. Elle prit un temps, avant de répondre, réfléchissant bien à ses paroles. Et une chose était sure, elle admirait ce professeur et ces Idéaux. Une partie en elle était d'ailleurs prête à se battre pour ceci, alors même qu'elle ne connaissait pas encore l'homme. Pourquoi venir ici, finalement? Pour un peu toutes ces raisons là. Après un soupir, elle articula chaque mots et allait s'ouvrir à un homme qu'elle ne connaissait pas du tout, sauf son comportement plutôt bestial. Faisait elle une erreur l'avenir le lui dirait.

-Pour être franc, je n'ai découvert mes pouvoirs que récemment, sans entrer dans les détail j'erre sur cette terre depuis quelques années. Et j'ai eu vent de l'existence de cette école. De ce salut, pour les "personnes" comme moi. Mais aussi pour rencontrer le Professeur Xavier et défendre ses idéaux. Peut être pourrais-je apporter une aide, ma contribution.

Elle se doutait que cette tirade ennuierait l'homme, mais elle avait parlé avec franchise, essayant de réduite au plus bref pour l'impatient qu'il était. Et puis une certaine détermination se lisait dans son attitude et un regard de défi à qui oserait s'opposait aux idées du professeur. Après avoir dit cela avec une confiance en elle rare et étonnante, elle attendit patiemment la réaction du Professeur Logan. Mais surtout se préparait à une remarque cinglante ou moqueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mar 23 Aoû 2011 - 12:27

Oh la la. Erreur de débutant mon cher Logan. Vraiment tu t'auto-déçois à un point que tu ne pensais pas pouvoir atteindre. Quand une personne est sujette à la "diarrhée verbale", qu'elle se met à parler sans même te laisser la possibilité d'en placer une: ne demande rien. Ne pose aucune question. En trois mots: Ferme! Ta! G***le!

Parce que là, tu te retrouves à écouter la vie d'une nénette que tu ne recroiseras peut-être jamais. Qui semble être issue d'une famille coincée du fion modèle maousse. Et qui blablablablate comme une pro.

- Euh... Okay.

Voila, une bonne réponse qui ne demande aucun commentaire! Bref, on continue la visite, histoire qu'elle ait une connaissance suffisante des lieux. Et tout de même alors que l'on défile dans les diverses pièces du manoir, la curiosité te tiraille trop.

On te l'a déjà dit Logan: tu es faible.

- Et quel est ton don?

Sait-on jamais? Si l'on récupère une pure bastonneuse, cela pourrait avoir du bon, pour les entrainements, les missions. Mais bon, vu le genre, elle est peut-être capable de changer la binouze en thé à la pêche, rien de plus.



Revenir en haut Aller en bas
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mar 23 Aoû 2011 - 13:32

Bon comme elle s'y attendait sa réponse courte fut à la hauteur des "espérances" de la jeune fille. Mais bon elle s'en amusa volontiers.

~ Ah les hommes à se croire supérieur aux autres. Mais que c'est bon que de les remettre en place quand il tente de me combattre. ~

La jeune fille n'aimait pas forcément la violence, mais ses longues années d'art martiaux en tout genre avaient fait d'elle une guerrière aguerrie dans différents domaines: du simple sabre, au poignard et du bâton en passant par ses simples poings et pieds. Son physique en surprenait plus d'un ou d'une quand il se trouvait à manger la poussière au sol. Bref ça s'est une autre histoire, seulement que ses entrainements lui manquaient, particulièrement ceux aux sabres. Elle planquait depuis son exil deux petit sabre qu'elle transportait dans son sac pour le cas où. On était jamais assez prévoyante. Pour toute réponse à sa phrase, elle lui sourit et le regarda d'un éclat propre.

La visite repris aussitôt, le manoir était si grand, si vaste, s'en était impressionnant, elle apercevait parfois d'autres jeunes qui la regardaient. Être nouvelle se sait assez rapidement dans le coin d'après ce que je vois. Puis Logan, se tourna à nouveau vers elle et lui posa La fameuse question. Mais décidément que voulait il à la fin, ses réponses l'exaspéraient mais il continuait à en poser. Mais soit, elle avait décider de jouer son petit jeu, rester flou et dans le vague, laissez le mystère, Mylie le savait ça pouvait être énervant même pour une personne comme lui. Et puis s'il s'énervait peut être qu'un jour, un petit combat s'en suivrait. Elle n'aimait pas la violence, c'était un faîte, mais elle aimait combattre dans le respect et l'honneur. Après tout il ne fallait pas rouillé. Elle lui répondit de façon neutre et plate comme un robot holographique.

-Je ne sais pas vraiment!

Elle garda le silence un temps le fixa sans vraiment le regarder lui. Devait elle, lui parler de ses dons dans le combat, tout de même ou non elle hésitait. Oh puis, elle espérait le combattre un jour, par entrainement bien sûr. Et puis au vu de son comportement, il était peut être professeur, mais surement pas de philo ou de géographie. Mais surement autres choses, Auto-défense ou bien " comment se la péter en deux leçons". Si il y existait un un côté Pimbêches masculin, elle avait en face d'elle, et avait retiré le Pompon. Elle préféra taire alors ses dons. Elle le pressa d'avancer, en articulant dans un souffle:

-Bon si on avançait, je vois que ma présence vous agace! Je pense que cela vous fera plaisir de retourner à vos affaires et moi les miennes.


Au fond d'elle, et même si elle ne voulait pas se l'avouer, elle commençait à apprécier cet homme, mais ça il ne devait pas le savoir. Et puis elle attendait avec impatience un petit combat amicale avec cet homme, qui se promettait être un adversaire redoutable à son plus grand bonheur. Elle lui lança un petit sourire mystérieux, sans qu'elle s'en rende compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mar 23 Aoû 2011 - 16:46

Oh, gloire à toi, Seigneur tout puissant! Si j'attendais un signe qui me prouve ton existence, je l'ai: elle me demande que l'on se sépare, qu'elle vaque à ses occupations, et moi aux miennes.

Nous aurions pu faire tout cela plus tôt, j'en suis conscient. Mais il est important de permettre aux jeunes recrues de découvrir l'école dans sa plus grosse partie. C'était chose faite pour mademoiselle Mentis. Bon.

Non pas que je regrette la manière dont je me suis comporté avec elle depuis notre rencontre, loin de là. Mais je ne sais pas ce qu'elle a pu vivre. Et ne vous méprenez pas, je ne compte pas lui poser la question! Mais si, comme la plupart des brebis égarée que nous récupérons ici, elle a un passé un peu lourd à porter, un signe amical devrait lui mettre un peu de baume au cœur.

Une petite tape sur l'épaule, de mon poing fermé, alors que je la regarde dans les yeux.

- Comme je te l'ai déjà dit, bienvenue à l'école pour jeunes surdoués du Professeur Charles Xavier.

Chuck doit être dans les environs. Il viendra certainement à la rencontre de la demoiselle afin de la mettre plus à l'aise. Il m'a envoyé la chercher. Il sait donc qu'il n'y a pas de soucis avec elle, qu'elle peut vagabonder dans nos locaux sans que l'on n'ait absolument à garder un œil sur elle.

Un très, mais vraiment très léger sourire en coin s'affiche sur mon visage, juste avant que je ne tourne les talons, afin de reprendre la direction de la sortie. Tout en m'éloignant, et sans prendre la peine de me retourner, je lève mon bras droit, histoire de faire un signe d'au revoir, et je lance:

- T'as intérêt à t'inscrire à mes cours, Milady.

Quoi? Une dernière petite pique, histoire que l'on reste en bon terme!

N.B: Si j’attrape Piotr, je taille ce tas de ferraille en bâtons de ski pour ce coup qu'il vient de me faire! C'est à lui de jouer le chaperon des nouveaux! Pas moi.

Revenir en haut Aller en bas
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mar 23 Aoû 2011 - 17:49

Sa réaction fit rire Mylie, voilà qu'il s'était approché d'elle radoté et en plus lui donna une petite tape dans le dos. Peut être ne controlait il pas sa force, mais il n'y était pas doucement avec son poing fermé, mais Mylie ne ressenti que légèrement le coup, peut être son pouvoir était actif, mais ça Mylie elle ne le savait pas encore. Elle mit ça simplement sur le compte de ces nombreuses années à se prendre des coups lors des entrainements. Puis voilà, à l'étonnement de la jeune fille qu'elle aperçut un sourire en coin, non ce n'était pas possible, elle devait rêver, une hallucination de son imagination, mais elle ne put vérifier ses pensées car voilà qu'il tourna les talons et s'éloigna. juste avant de lever la main dans un signe d'au revoir.

~ Ce mec toujours aussi horripilant, il se prend pour qui? ~

Attention ses pensées n'était en aucun cas négative, bien au contraire, elle ne pouvait s'empêcher de sourire intérieurement. Cet homme avait une répartie que la jeune femme aimait bien. Et puis comme on dit qui aime bien châtie bien. Puis les paroles de Logan lui parvinrent, non sans sourire radieuse, elle lui hurla, alors qu'il était au bout du couloir:

- J'y compte bien, mon vieux! Gros ours!

Elle ne s'attendait pas à dire ce derniers mot, et quand elle entendit ses propres paroles, elle s'empourpra aussitôt, préférant se cacher à de quelconque élèves alentours. Mais déjà Logan n'était plus dans son champs visuel. Quelle mouche l'avait piqué pour s'adresser à lui ainsi, mais son sourire était toujours aussi présent. Accepté... elle était enfin accepté.

Elle se détourna, et continua son chemin , ses yeux empli d'une détermination impressionnante, elle lança un simple "Yoshhh" , comme elle entendait dans les mangas quand elle était petite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Jeu 15 Sep 2011 - 1:30

Smelther avait entendu parler de l’institut pour surdoués de Charles Xavier a la télévision. Il était un peu réticent a aller la bas, il ne voulait pas se retrouver trop loin de chez sa mère, mais d’un autre côté, il voulait être avec des mutant, pour ne pas avoir a cacher ses pouvoirs lorsqu’il sort. Il s’était demandé: que vont penser les gens d’une personne capable de créer de objets incluant des épées invisibles.... il préférais ne pas y penser.

Sa décision prise, il alla voir sa mère. Ce fut avec bien du chagrin qu’elle accepta la nouvelle, elle s’ennuierais de son fils. Mais elle était contente qu’il trouve enfin une place pour qu’il ne se sente plus isolé du reste du monde.

Il repassa par son appartement, annula son Bail, il vendit ses objets qu’il ne pouvait pas transporter avec lui. Puis il alla chercher au pawn shop certain items qu’il avait pensé utiliser un jour. Deux moteurs électriques compactes mais puissants pour vélos, des batteries de rechange, un PSP, des jeux, 200 munition .44 magnum et 2 sacs de 20 000 billes 0.45g pour du airsoft. Puis passa par une tabagie, alla chercher deux cigares Montecristo (30$ chaque) et un peu de nourriture déshydratée pour le voyage.

Il prit l’autobus pour se rendre à l’institut, un voyage de plusieurs jours, dormant dans un hôtel, quand l’autobus faisait un arrêt pour la nuit.

Arrivé a l’institut, il s’était dit qu’il fumerais un dernier cigare avant de s’inscrire. Ce qu'il fit. Après avoir fini son cigare, il entra dans l'établissement, se promentant alléatoirement dans les couloirs. Alors qu'il était sur le point de rebrousser chemin, il entendit une jolie voix de femme dire: j'y compte bien gros ours!. alors il se dirigea vers cette voix.

En tournant un coin il appercut un home barraqué avec les cheveux noir en V sur le dessus de la tête et les yeux bleu ainsi qu'une ravissante jeune femme avec les cheveux brun-noirs. Il se sentait un peu vieillot avec ses bottes, veston, cravate, lunettes et chapeau noir et chemise blanche plus sa grosse malette noire.... oups il avait oublié de ranger son cigare restant.

Puis voyant que ces deux personnes se détournaient l'une de l'autre et ne sachant pas qui aborder, il parla assez fort pour que les deux personnes l'entendent; excusez-moi, je suis nouveau et j'aimerais m'inscrire, savez vous ou je doit aller? D'un côté, vu que la femme étant plutot jeune elle devait être aussi nouvele que lui, ne lui serais peut-être pas d'un grand secours. De l'autre côté l'homme l'intimidait par sa carure, sa démarche et son regard percant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Sam 17 Sep 2011 - 11:19

Sa joie au maximum dont rien ne pourrait entacher sa détermination au plus haut, elle ne fit que quelques pas, avant qu'une voix ne l'arrête nette.

~Nouveau..... M'inscrire...~

Ainsi elle n'était pas la dernière arrivée ici, un autre avait choisi de re -commencer une nouvelle vie, tout comme elle. Le problème était qu'elle même ne savait pas bien où il fallait allez. Elle savait juste qu'elle attendait avec impatience le cours de Logan, elle lui montrerait comment elle était, et lui ferait bien comprendre. Mais en même temps, elle ne pouvait laisser échapper cette occasion. Tisser des liens avec une personne ici, ou même discuter avec quelqu'un de "saint" depuis sa fugue ce n'était que peu arrivé. Et le passage avec Logan..... Était particuliers, dirons nous. Et puis à deux, ils trouveraient facilement pensa t-elle, après tout l'union fait la force.

Sa décision était prise, elle allait faire le premier pas. Se retournant, elle aperçut l'origine de la voix. L'homme était habillé d'une façon peu commune et étrange, mais Mylie n'était pas du genre à juger. Comment pourrait-elle se le permettre, après tout ce qui lui était arrivé. Elle s'approcha de lui, avec un petit sourire timide, et des yeux qui pétillaient. Et à bonne distance, elle ouvrit la bouche:

-Bonjour, je suis Nouvelle aussi. Mylie. Mylie Mentis.

Elle lui tendit une main en signe de bonjour. La politesse avant tout se répétait elle.

-Nous pourrions chercher ensemble, si tu veux bien!


A ses paroles , un sourire resplendissant s'afficha sur son visage angélique. Elle attendait autant qu'il le faut la réponse de ce jeune homme, mais elle espérait qu'il n'allait pas la regarder un long moment sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Sam 17 Sep 2011 - 20:39

Smelther se demandais qui allait lui répondre, si réponse il y avait. Finalement c’est la jolie jeune dame qui répondit a l’appel, elle s’approcha de lui, quand même a une distance respectable puis dit;

Bonjour, je suis nouvelle aussi. Mylie. Mylie Mentis.

Elle lui tendit la main. Dans le fond, c’était probablement mieux que ce soit elle qui se porte a son ‘’secours’’, l’autre n’avait pas franchement l’air de vouloir être les babysitteuses, et quel joli nom a part de ca pour une demoiselle aussi charmante. Et je ne vais pas être impolis avec la dame, et ne pas lui serrer la main. Cependant, il était un peu mesmérisé par sa beauté.

Nous pourrions chercher ensemble, si tu veux bien!

La deuxième phrase entonnée par la jeune femme le sorti de ses rêveries, cependant il avait les mains moites, il s’essuya la main droite (la main gauche étant occupée a tenir la mallette) et lui donna une poignée de main de trois doigts juste assez fort pour être sur de ne pas lui faire mal. Puis il se dit qu’il serait encore plus impolis si il ne se présentais pas. Puis il dit;

Smelther… Smelther avery, et je serais heureux Mylie, de chercher ensemble, comme on dit, deux têtes valent mieux qu’une.

A ces mots, il rougit. Il se sentit aussi vieillo que les habits qu’il portait. Il avait entendu ce proverbe il y a dix ans, il devait être démodé ou quelque chose dans le genre. Il relâcha la prise, se rendant compte qu’il lui avait serré la main un peu trop longtemps. Il se demanda si ce serait correct de créer un cart de golf propulsé par un des moteurs électriques qu’il avait dans sa valise puis se ravisa, ce serait bizarre de montrer ses pouvoirs a quelqu’un alors que tu ne la connais que depuis quelque secondes. Mais que ce manoir était grand. Puis il lui dit;

Si vous êtes prête pour la visite guidée, je vous suit.

Dans les musé il y avait toujours des visites guidées, mais il n'y aurais probablement pas d'explication détaillées sur tout les objets les entourant, vu qu'elle était aussi nouvelle que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Dim 18 Sep 2011 - 11:07

Attendant toujours que le jeune homme lui serre la main, elle ne comprenait pas ce qu'il le faisait attendre ainsi, ni son long regard posé sur elle. Avait-elle encore des restes du repas? Logan s'était il encore moquer d'elle? Rien qu'à cette pensée, elle ne pu s'empêcher de bouillonner de l'intérieur. Elle s'imagina la scène dans sa tête en train de lui passer un savon dont il se rappellerait

~Non mais je vous jute, ce mec va passer un mauvais quart d'heure!~

Toutes ces pensées étaient focalisé sur Logan à ce moment précis. Mais enfin le jeune homme lui rendit sa poignée de main. Une main de trois doigt? Même si elle parut surprise, elle n'en montra rien. C'était dans sa nature, elle respectait tout le monde, peu importe leur physique, leur mental, tant que bien sur on l'a respectée elle aussi. Ce qui la marqua le plus, c'est le sentiment que l'homme n'avait pas forcer sa poignée de main. Avait il peur de lui faire mal? La prenait- il pour une poupée en porcelaine? Pour lui montrer qu'il n'avait besoin de faire tant de précaution, elle mis un peu plus de force dans la poignée de main , non pour chercher à lui faire mal, mais pour lui montrer qu'il pouvait se laisser allez.

-Enchanté Smelther, je suis heureuse de faire ta connaissance. Et comme je pense que nos deux têtes sont bien remplis ça ira vite

Son visage exprimait toujours ce sourire radieux et bienveillant, elle lui lança même un petit clin d’œil passage, pour sa petit blague vaseuse. Elle s'arrêta un temps sur son nom, il était décidément bien étrange, car jamais elle avait entendu et pourtant elle avait pas mal voyagé. Peut être qu'au cours de leur conversation, il lui dira l'origine de ce prénom? Elle espérait du moins, la curiosité de la jeune fille était toujours prédominant chez elle.

L'homme continuait de lui serrer la main plus qu'il n'en faut puis se mit à rougit, elle en aurait fait tout autant à sa place. Étant de nature timide et réservée quand l’impulsive Mylie n'était pas présente. Mais là de voir le jeune homme rougir, elle parti d'un fou rire joyeux, non pas moqueur mais au contraire attendrit. Leur première rencontre commençait bien au moins. Il n'y avait pas que des hommes goujats dans ce monde après tout, s'égaya-t-elle à penser.

-Merci de m'avoir rendu ma main!

Et elle reparti aussitôt dans un rire non contrôlé devant la mine déconfite du jeune homme. Elle ne riait plus autant depuis si longtemps et voilà qu'en une journée, elle reprenait un gout à la vie. Surement l'espoir d'une nouvelle vie, d'un nouveau commencement. Même si elle n'était pas naïve, elle savait très bien que son passé referait souvent surface. Son fou rire passa son visage se marqua d'une profonde nostalgie et tristesse. Ce petit moment fugace disparut aussitôt, la jeune fille souriait une éniéme fois à Smether, pour enfin lui faire la visite de ce qu'elle venait à peine de voir elle même.

-Je pense qu'il faut chercher le bureau du Professeur Xavier pour s'inscrire.


Ça semblait logique après tout, allez voir le directeur pour se faire connaitre de l'école. Mais le plus dure était de justement trouver ce bureau dans cet énorme manoir et espérait qu'il soit là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Dim 18 Sep 2011 - 15:02

Elle lui rendit sa poignée de main plus fort qu’il ne pensait, il aurais du serrer plus for. Mais ce qui est fait est fait. Lorsqu’elle lui lança un petit clin d’oeil, il s’appercu que son expression était effectivement démodée, il rougit de plus belle, ne sachant pas quoi dire il se tu. En plus un sourire aussi radieux, ca ne passe pas tout les coin de mur quand on reste enfermé dans un appartement, ca faisait changement, et franchement, Smelther n’était pas habitué par tant de gaieté.

Lorsqu’elle commença a rire, il eut une expression blessée sur le visage. Se moquait-elle de lui ou voulait-elle simplement communiquer sa bonne humeur? Il comprit que c’était le deuxième. Puis après un moment il fut emporté par la vague de fou rire. Ah que c’était bon de rire, cela faisait depuis que son père était mort qu’il n’avait pas ri. Cela le ramena sur le plancher des vaches, puis lui fit un sourire non pas forcé, mais sincère, sans pour autant être fendu jusqu’aux oreilles.

Puis il se rappela qu’elle avait eu une air interrogateur lorsqu’il avait prononcé son prénom, il décida de lui expliquer son origine, juste après avoir essuyé la larme au coin de sa joue parce qu’il avait trop ri.

Mon grand-père travaillait dans une usine de métal, il était attitré a la fonte de métal. Lorsqu’il appris que ma mère était sur le point d’accoucher, il partit directement du boulot a l’hopital. Il arriva avec sa casquette du travail encore sur sa tête. Sur celle-ci était marqué son poste, en anglais; Smelter. Mes parents ont remarqué cette insigne et ont rajouté le H de Hugues de mon grand-père. Ca toujours éé une tradition dans la famille de nommer les enfants juste avant la nai....

Il rougit a nouveau, se rendant compte qu’il ne devrait peut-être pas parler comme une encyclopédie sur pattes si il voulait avancer, mais c’était plus fort que lui.

Excuse-moi, j’ai tendance a m’emporter dans mes histoires.

Puis elle lui proposa d’aller a a la recherche de Charles Xavier, ca avait l’air d’une bonne idée. Cela pourrais lui faire oublier son humiliation temporaire lors de sa ‘’blague’’ vaseuse et de sa diarrhée verbale.

Si le chemin se trouve trop long, ou la progression trop lente, je pourrais y remédier si vous venez a avoir mal aux pieds ou que l’offre vous tente.

En disant ces paroles, il prit son chapeau de la main droite, la mettant en arrière, feignant d’être embarrassé, mais son but étant de se débarrasser de son cigare de 30$ caché entre deux de ses doigts de la main gauche tenant sa valise. Il le prit et le lança derrière lui, mais réalisa que l’homme était encore la, il espérait que l’objet ne lui tombe pas derrière la tête, mais plutot dans la main, ce serait de la chance (ou un narrateur gentil?). Il ne fit pas mine de son embarras pour le cigare, remit son chapeau et lui donna une petite tape pour le mettre bien en place.

Si vous êtes prêtes a débuter la recherche du professeur, je vous suivrait jusqu’au bout du... ahem allons-y?

Il lui sourit de nouveau en attendant les directives de son interlocutrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Lun 19 Sep 2011 - 6:27

Le jeune homme du nom de Smhelter était décidément homme étrange, mais attendrissant à rougir aussi souvent. Lors de son explication sur son nom, elle écoutait attentivement chacune de ses paroles comme captivée. L'homme savait capter son auditoire mais il manquait cruellement de confiance en lui. Mylie avait confiance en ses capacités enfin tout du moins, elle était seulement timide et réservée d’accoutumée. Elle ne l’interrompait pas dans son histoire mais le fit de lui même. Elle n'aurait pas voulu qu'il s'arrête, elle aimait bien la façon qu'il avait de parler, de s'exprimer. Les jeunes de leur génération auraient pu dire que s'était vieux jeu, mais cela Mylie ne s'en préoccupait pas le moins du monde. Elle ne lui avait rien dit, mais sourit mystérieusement.

A peine avait il commencé à marcher, qui lui fit une proposition étrange, que Mylie ne savait interprétait. Parlait il inconsciemment de son pouvoir? Avait il la particularité de se déplacer plus rapidement? La jeune fille ne connaissait pas encore grand chose aux nombreux et différents pouvoir qu'on pouvait recenser. Elle ne connaissait que pour le moment le pouvoir de téléportation de son ami Mickaël... Et voilà, pour ne pas changer rien qu'à l'évocation et à la pensée de ce nom, son visage s'assombrit, des larmes perlant à ses yeux. La jeune fille avait toujours était une forte personne avec un caractère en acier trempé, mais toutes cette histoire était encore bien trop récente, pour pouvoir oublier. Non simplement elle ne pouvait oublier et ne le pourrait jamais. Elle continua à marcher la tête baissée, oubliant même la présence de son nouveau compagnon. Broyant du noir, marchant telle une ombre. Mais même dans cet état second, la beauté de la jeune fille ressortait étrangement, La beauté-tristesse. Des yeux humecté par les larmes qui se retenaient de couler. Mais après quelques minutes, ainsi Mylie revint à elle, la situation et le lieux refit surface dans son esprit. Elle espérait qu'elle n'était pas restée longtemps ainsi, et que Smelther n'avait vu son comportement. Pour oublier rapidement ce moment d'égarement, elle lui lança à la cantonade:

-Pourquoi nous empêcher de marché. On perdrait le plaisir à discuter et visiter ce magnifique manoir!


Même si elle exprimait un autre de ses sourires, pour un regard attentif, une tristesse retenue pouvait se lire dans les yeux de la jeune fille. Puis à la dernière phrase du jeune homme, elle reparti dans un rire. Sur le moment, elle eut peur que le jeune homme la drague, comme la plupart des hommes, ce qu'il exaspérait au plus au point. Mais elle ne voulait pas déjà commencer à ce genre de chose, elle préféra donc penser à une petite blague de sa part. Elle accéléra le pas, insistant Smelther à la suivre. elle voulait visiter le Manoir mais son envie de voir le professeur était bien trop forte aussi.

-Profitez pour reprendre votre histoire, pendant que nous continuons à marcher! Si vous le voulez bien.



Voilà qu'elle se mettait à le "vouvoyer", l'éducation de ses parents était bien ancré en elle, cela ne la changerait pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mar 20 Sep 2011 - 1:17

Lorsqu’il lui proposa un moyen de transport plus rapide, elle tomba dans un état presque somnambule, comme piégée dans ses propre démons intérieurs. Elle marchait comme une automate sans rien voir de ce qui l’entourait, elle avait une mine triste, sur le point de pleurer, mais cela ne lui enlevait point de beauté. Cependant, ses larmes refusaient de couler, il voulu la consoler tout du moins, mais se ravisa. Il ne voulait pas risquer de la blesser sentimentalement. Cela dura quelque minutes puis elle ce ‘’réveilla’’ de cet état second ou elle refusa gentiment son offre.

Elle lui fit ensuite un autre sourire, il ne sut dire si il était forcé ou sincère, mais il voyait toujours une note de tristesse dans les yeux de la jeune femme, il lui rendit son sourire malgré lui. Quand elle commença a rire, il eut un léger doute sur le motif de cette euphorie, puis il se dit que c’était probablement sur sa blague vaseuse qu’il n’avait pas complétée. Il se dit qu’il essaierait de rectifier cette lacune, mais chaque chose en son temps. Elle accéléra le pas, lui entonna de la suivre. Puis elle lui demanda gentiment de continuer son histoire tout en continuant a marcher. Cela ne le dérangea pas, mais il voulait s’expliquer puis ensuite accéder a sa requête.

Oui, mon récit, mais d'abord, veuillez me pardonner pour cette remarque plus tôt. J’ai tendance a faire des jeux de mots de qualité douteuse, que ce soit volontaire ou non. J’aurais fini ma phrase par ‘’couloir’’. En tout cas, je vais continuer mon récit, pendant que nous nous déplaçons jusqu’au bureau du professeur, en espérant que nous allons dans la bonne direction.

Puis il se racla la gorge.

Comme je disait tout a l’heure, dans ma famille, du côté de mon père, nous avons la tradition de nommer les enfants quand ils sont sur le point de naître, comme cela il n’y avait que de rare cas de mésentente sur le prénom de l’Enfant. Mon grand-père Hugues avait été nommé ainsi car la dernière personne a arriver sur le lieu de l’accouchement; le salon, fut sa tante Huguette, on le raccourcit pour lui donner un ton masculin. Mon père Thomas avait été nommé ainsi car l’infirmier attitré a la chambre de ma grand-mère avait échappé son signet marqué ‘’Thomas’’ par terre lorsqu’il avait refermé un livre dont personne n’a pu savoir le titre car c’était la dernière journée de travail du dit employé et qu’il n’avait pas eu d’autre pause jusqu'à la fin de son chiffre.

Je n’entend parler de mon grand-père Avery qu’une fois par an, il a pris sa retraite il y a 5 ans, lors d’un malencontreux....

la gorge de Smelther se serra, des larmes lui vinrent aux yeux, il dut déglutir pour prononcer le mot, qui ressorti de sa gorge a demi étouffé;

accident.

Sa propre histoire l’avait amené a se rappeler la nuit ou son père était mort. Il n’avait pas donné assez d’indice a la dame pour lui permettre de savoir que l’accident avait impliqué son père, et encore moins lui-même. Il préférait se taire sur ce sujet pour l’instant.

Smelther n’arrivait plus a regarder la demoiselle en face, il voulais changer le sujet, pour qu’elle n’essaie pas d’approfondir le sujet. Il se dit que c’était probablement son tour d’écouter une histoire. Mais en ce moment il avait la gorge sèche et les narines humides, voire pleines. Il arrivèrent près d’une poubelle et d’un abreuvoir. Il lui fit signe d’arrêter, en lui montrant un doigt de la main droite pour dire ‘’une minute’’ puis il se tourna vers la poubelle de façon a ce qu’elle ne puise voir ses mains. Il déposa sa mallette par terre, et se rappela qu’il n’avait pas de mouchoir. Il ouvrit néanmoins un peu la mallette et fit mine de sortir un mouchoir. Il se concentra dans sa mémoire pour y trouver l’image d’un mouchoir, puis le matérialisa pour qu’elle puisse le voir quand il ouvrit ses main. Les refermant un peu, il fit disparaitre l’illusion et fit apparaître un mouchoir invisible. Il se moucha bruyamment et le lâcha dans la poubelle. Au moment ou il le lâcha, celui-ci disparu, laissant tomber une bouillie verdâtre dans la poubelle. Un problème de réglé se dit-il. Il se pencha devant abreuvoir et but longuement, non pas seulement pour hydrater sa gorge sèche, mais aussi pour s'éclaircir les idées.

Son deuxième problème réglé, il se retourna vers sa compagne de voyage, et lui demanda;

Pourriez vous me parler un peu de vous si cela ne vous dérange pas? J’ai envie d’en savoir un peu plus sur vous. Et aussi j’ai besoin de changer de sujet, disons que je suis pas encore prêt a en parler, surtout en marchant dans un couloir. Cela me ferait plaisir après mon inscription, j’aurais moins de choses a penser.

Il fit une légère pause se demandant quoi rajouter, il se sentait un peu mal d’avoir renversé le sujet si brusquement, mais il ne voulait pas commencer a pleurer dans un couloir où plein de personne pourraient le surprendre a ‘’chialer’’ sur son sort dès que la cloche signifiant la pause retentirais. Il se dit qu’il ne fallait pas qu’il finir sur cette note qu’il considérais égoïste.

Et....

puis il y eut un grondement sourd qui le coupa dans sa réplique (même si il n’avait rien d’autre a rajouter), accompagné d’un tremblement. Était-ce un tremblement de terre ou un mutant qui avait défoncé un mur quelque couloirs plus loin? Le grondement retentit 3 secondes plus tard. Cette fois-ci il localisa facilement la source, c’était son estomac, il devait s’approcher de midi.

J’ai faim. Compléta-il.

(Et oui je suis juste un égoïste après tout se dit-il)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Ven 23 Sep 2011 - 10:55

Ainsi leurs pas se faisaient entendre dans le long couloir du manoir, Smelther s'excusa de sa petite blague, mais Mylie était passée depuis à autres choses, l'histoire de cette homme l'intéressait grandement. Elle écouta donc attentivement l'histoire de "son nouvel ami" avec intérêt, elle en connaissait un peu plus sur lui mais ne pu s'empêcher de penser que s'était une drôle de façon que d'appeler ses enfants ainsi. Si elle en avait un jour, elle ne se ferait pas pousser pour choisir un nom comme ceci, mais ça s'est une autre histoire. Son esprit divagua quelques instant, mais elle revint très vite à elle, quand le ton de Smelther changea quelque peu. Il avait l'air de retenir quelques choses au fond de sa gorges.

~Des larmes....De la souffrance~

Comme elle pouvait s'en douter chaque membre du Manoir avait du connaitre une vie difficile, et Smelther n'y échappait pas. Elle comprenait sa fierté à ne pas vouloir pleurer, elle possédait la même fierté. Même si parfois cela devenait très difficile. L'armure qu'elle s'était automatiquement crée autour d'elle, de son cœur s’effritait quelque fois. Elle voulu respecter son courage et ne lui posa pas de question, son visage resta même impassible un temps. et quand le jeune homme voulu prendre une pause qui d'après Mylie était pour se reprendre de ses émotions, elle patienta contre le mur, mais tourna la tête vers lui fut surpris et quelques peu écœurer, de voir une sorte de liquide verte tombé ,là où un mouchoir blanc était présent une demi-seconde avant. Devenait elle folle?

Il revint enfin vers elle et Mylie posa sa main sur lieu de façon réconfortante, son visage sans sourire le regardait intensément, comme si elle transperçait son âme. Ses yeux semblaient comprendre la douleur de Smelther, mais comme dans une transe Mylie souffla quelques mots:

-Nous avons tous des Obstacles à surmonter...Je serais là si besoin



Puis d'un coup, sa transe sembla se finir son visage devint plus expressif. De la malice se voyait sur son visage et ses yeux brillèrent d'une éclat qui lui était propre et dont souvent les hommes ne pouvaient résister à son plus grand malheur. Elle ne contrôlait jamais ce genre de choses. Et pour rajouter un grand sourire, Mylie entendit le ventre de son compatriote grognait d'une puissance extraordinaire. Un fou rire s'empara de Mylie, elle qui peut être était une fille mais dont manger était des moments sacré dans la journée comprenait bien l'état de Smelther. Et son visage confus en rajouta à son hilarité. Entre chaque rire, elle réussit à articuler:

-Je crois qu'on va remplir ton ventre si vide...

Se calmant un peu et craignant de vexer son jeune ami, elle essaya de se calmer rapidement. Elle ne voulait pas que son comportement soit mal interprété. Mais elle se rappela aussi de la demande d'en connaitre un peu plus sur elle. Histoire difficile, elle voulait bien s'ouvrir un peu à lui, mais la plus grande partie de sa vie mettait en jeu ses plus grandes douleurs. Un passé qu'elle n'oublierait jamais, mais qu'elle préférait y penser le moins.

-Ben écoute, je suis une jeune femme aux dernières nouvelles, j'ai 20 ans et me dirige vers mes 21ans. Depuis toute petite, je fais beaucoup de sports mais par dessus tout des arts martiaux. Alors ne me sous-estime pas (Elle lui tira la langue comme une enfant) . Sinon j'ai passé ma vie entre les USA et le beau pays qu'est La France... Euh à vrai dire je sais pas quoi dire!

Son visage exprimait une certaine pureté et innocence, ces yeux pétillaient d'une vie si belle. Son armure et son sourire étaient de bonne protection pour que personne ne sache sa souffrance, sa douleur.

Bon elle se souvint que Logan lui avait montré les cuisines. Se souviendrait elle du chemin, c'est une autre histoire. Il fallait déjà descendre en bas. Elle lui empoigna la main, lui faisant signe de la suivre. Et elle l’accompagna finalement en cuisine, après s'être quelques fois trompé de chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Lun 26 Sep 2011 - 4:14

Lorsque Smelther avait fait disparaitre le mouchoir et l’illusion le représentant, il remarqua que Mylie eut un air écœuré. Elle avait soit pensé que cela venait de son pouvoir ou qu’elle devenait folle. Il se dit que pour que tout doute raisonnable soit enlevé, il devrait lui expliquer ses pouvoir peu a peu, mais pas tout de suite, il avait besoin d’aller s’inscrire en premier, alors il fit mine de ne pas s’en rendre compte avant d’aller boire.

Puis elle lui dit qu’elle serait la pour l’aider, probablement de façon émotionnelle, si il devait il avoir un problème. Il ne répondit pas tout de suite, n’étant pas sur des intention de son interlocutrice. Il vit, de la malice dans son visage, ses yeux brillèrent d’un éclat difficile a résister. Elle était si jolie, mais il préférait une relation amicale que d’autre chose. A moins qu’elle ne veuille qu’être gentille avec lui et il avait du simplement mal interpréter ce qu’elle avait voulu dire gestuellement. Dans le doute on s’abstient. Il se dit que par signe de respect, il lui devait au moins une réponse. Il dut déglutir avant de parler, il avait de nouveau la gorge sèche...

Um, m-merci

Quand son ventre gargouilla, elle eut un sourire radiant sur son visage, qui fut contagieux, et très apprécié. Lorsqu’elle se mit a rire, il fit une mine faussement blessée, de façon a ce qu’elle puisse le deviner facilement, puis il se mit a rire lui aussi. Si elle continuait a le faire se dilater la rate ainsi, il ne voudrait plus la quitter d’une semelle, il aimait tellement s’amuser. Il en avait eu si peu l’occasion récemment. Ensuite elle lui proposa de remplir son appareil digestif, chose approprié pour calmer le monstre hurleur des suc gastriques. Il acquiesça sans dire un mot, de peur d’être coupé par ses propres bruits digestifs, aucun tremblement ne se fit sentir.

Elle lui parla un peu d’elle même , de ses passions et du fait qu’elle pratiquait les arts martiaux, puis elle lui tira la langue, qu’il répliqua en faisant bouger ses oreilles d’avant en arrière, pour essayer de lui soutirer un autre sourire, puis elle tomba a court de mots. Alors elle eu un petit mouvement de tête, comme si elle se rappelait quelque chose, puis toujours a court de mots, elle opta pour l’action plutôt que le verbal, elle l’emmena a la cuisine après avoir fait des petites erreurs de calculs dans son trajet.

Rendu dans la cuisine, le montre s’emballa, il eut un autre grondement sourd a la vue frigo, qui dura environ cinq secondes, qui s’estompa lorsqu’il vit le tas de vaisselle sale dans l’évier et sur les comptoirs. Il eut un mouvement de recul devant cet obstacle, puis se dit que c’était le moment idéal pour montrer a mademoiselle ses pouvoir, vu que son estomac n’accepterais pas de délais aussi futile comme des chaudrons maculés de restes. Le maitre a bord, c’est l’estomac se rappela-il, si je ne lui obéit pas, il va me le faire regretter, soit en me faisant souffrir, en me rendant sourd ou une combinaison des deux.

Vu que je ne veux pas me taper toute cette vaisselle, il faudra que je te montre un peu de mes pouvoirs, je ne peux pas parler quand je les utilise, a moins que tu veuilles manger par terre. Ce n’est pas une menace, c’est juste de la façon dont ils fonctionnent, si j’entre dans les détails, je mourrais de faim avant d’avoir fini, d'ailleurs il me faut un accessoire pour continuer.

Il sorti un moteur a vélo de sa mallette, puis fit glisser sa main dans les airs, devant lui a la hauteur de ses hanche, puis sembla toucher une surface invisible et tenir un anse imaginaire au dessus du moteur pendant 30 secondes. Le moteur semblant tenir dans les airs. Puis il sorti du saucisson de Bologne, de la glace, du sirop de café, du lait, des pommes de terre, du bacon, du beurre et des épices. Il coupa la viande avec un couteau invisible sur le comptoir qu’il venait de faire ‘’apparaitre’’. Il se déplaça jusqu’au four avec des ingrédients. Il eut l’air de ne rien faire pendant 30 secondes, puis il éplucha les pommes de terre, les plaça dans un chaudron invisible, qu’il rempli d’eau et le mit a chauffer. Il créa une poêle translucide (il créa la poignée séparément pour pouvoir la protéger de la chaleur) dans laquelle il fit cuire du saucisson de Bologne et du bacon, qu’il déposa dans les deux seules assiettes propres qu’il trouva.

Quand il jugea que les tubercules furent suffisamment cuits, il créa un pile pomme de terre, s’actionna sur ces malheureuses, qu’il mélangea avec du lait et du beurre. Il déposa ensuite cette purée onctueuse a coté de ses alliées dans la bataille contre les sucs gastriques. Il laissa tomber les glaçons, du sucre, du lait et du sirop de café dans le mixeur invisible au dessus du moteur, qu’il actionna, pour faire du café glacé granuleux mais non moins savoureux dans cette guerre contre la faim. Il laissa couler cette mixture dans deux verres propres, il déposa son instrument dans la poubelle et rangea son moteur. Puis il proposa un drink a Mylie.

Il se rendit compte qu’il ne l’avait pas regardé, ni même fait attention a elle pendant qu’il préparait le repas, il en eut un peut honte, et son visage rougit un peu. Il se reprit en main, redonnant sa couleur naturelle a son visage, se disant que l’heure n’était pas propice pour s’apitoyer sur son sort.

Désolé, quand je cuisine, je tombe en sorte de transe, j’oublie tout ce qui m’entoure pour obéir a mon estomac. Si tu veux bien, allons dans la salle a manger, nous pourrons discuter, si tu le veux.

Il lui fit un sourire, et lui proposa la seule fourchette, couteau et paille de propre. Au moins il pourrais faire les siens si il veux. Et en même temps elle oublierait peut-être qu'elle avait été ignorée, si cela lui dérangeait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Mer 5 Oct 2011 - 18:50

Enfin la vaste cuisine était là, il n'avait encore rencontré le Professeur Xavier ou autre professeurs du Manoir, mais le ventre de Smelther les rappelait à l'ordre, sans faire rire la jeune femme. Alors que Mylie, elle n'avait pas vraiment faim, son petit déjeuner avait été conséquent. Bon toutefois ne rien manger n'était pas des plus intelligent donc elle mangerait un petit quelques choses tout de même. Mais l'idée de faire cuire à manger se servir ouvertement etc la gênée quelque peu alors, qu'elle venait d'arriver. Bon Logan lui avait dit de faire plus ou moins comme chez elle mais quand même. Rien qu'à la pensée de Logan, ses yeux brillèrent d'une lueur de défi, elle avait hâte d'être à un de ses cours et pourquoi pas lui montrer de quoi elle était capable.

Quelque peu distraite, elle écouta ensuite son nouvel ami. Elle ne comprenait pas vraiment tout ce qu'il disait, elle même ne comprenait pas vraiment quel était son pouvoir. Mais par politesse elle opina simplement de la tête, attendant de voir. Prévenante, elle préféra même reculer, pour le cas où. Rapidement, elle se rapproché, prise de surprise, d’étonnement et autres adjectif du genre pour qualifier l'état dans lequel elle était.

~ Sa mallette est comme la caverne d'Ali baba ou quoi? D'où sort il tout ça?~

Elle était si proche de lui, que nombre de passants auraient pu se poser des question sur la relation qu'il entretenait. La jeune fille quand à elle, ne s'en préoccupait pas. Au contraire elle était émerveillée par ce qui se passait devant ses yeux. Telle une enfant devant le père noël. Elle voulait découvrir le secret du magicien, sans pour autant le comprendre. Et à la fois garder secret ce tour pour avoir l'illusion de la magie. Un bien étrange sentiment, mais la curiosité de la jeune femme était tellement grande. C'est dans ce magnifique spectacle que la main du jeune homme se tendit, proposant le verre. Elle rougit quelque peu à la situation , car elle se sentait gênée par le comportement qu'elle avait et le regard illuminé qu'elle possédait en le voyant faire son art. Elle déglutit pour répondre à sa phrase.

-Non mais... ne t’inquiète pas. Et puis je comprend quand j'ai faim plus rien ne compte pour moi aussi. Les repas sont des moments sacrés dans la journée et un tel plaisir attendu... Et puis c'était tellement beau . Oui allons dans la salle à manger je te suis. Il faudra après rapidement retrouvé ces marques, mais j'espère qu'on sera souvent ensemble

Elle sourit quelque peu gênée, mais elle était si contente de trouver, enfin, un jeune homme approximativement son âge, qui ne tentait pas de la draguer, ou la voir comme un trophée. Un homme simple, gentil et doux. Depuis Mickaël, elle n'avait eut de réel ami ou rapprochement avec un être vivant. Cet homme lui faisait penser à certain point à Mickaël, même s'ils étaient complétement différent tout de même.

- Mais et toi? Tu vas manger comment si tu n'as pas de couvert? Mange en premier calme ta faim, je mangerais après!

Elle n'avait pas faim quelque secondes avant, mais après cette mise en bouche , cela lui avait mis l'eau à la bouche est l'appétit était venu. Elle se mettrait intensivement au sport, avec les talents de cuisine que semblaient posséder ce jeune homme


[ Désolé du retard, j'ai eu quelques problèmes en ce moment. J'essaye d'éviter que ça se reproduise à l'avenir]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Jeu 6 Oct 2011 - 8:39

Lorsque Mylie lui dit qu’il ny avait pas eu de problème a sa petite ‘’transe’’, il en fut soulagé. Il avait finalement trouvé une amie qui le comprenait, pas forcément un ventre sur deux pattes, mais quelqu’un qui sache c’est quoi se faire dominer par le monstre des sucs gastriques... Quoi que, le sien avait l’air d’être plutôt silencieux. Il avait remarqué qu’en plus, juste avant de lui répondre, elle avait l’air envoutée pas ce qu’il avait fait. elle le regardait un peu comme un enfant qui regarde un spectacle de magie et qui veux monter sur scène pour participer. Ça faisait un peu drôle d’être admiré de la sorte, a moins que Smelther ne se trompe sur les intentions de la demoiselle. En plus, elle était tellement proche de lui, on aurais pu penser qu’elle voulait lui sauter dessus pour lui voler son casse croute, mais bon, les apparence sont souvent trompeuses, quoi que....

Elle accepta volontiers ce diner en tête a tête, l’air un peu gênée, elle lui dit de manger en premier, d’utiliser les ustensiles propres en premier. Pour toute réponse a ce dilemme, Smelther créa un cabaret invisible, y mit son assiette et son verre dessus, empoigna sa mallette et alla s’assoir a une table, puis il s’assit en face de la jeune femme. Elle lui proposerait probablement les couverts, il décida de la prendre de vitesse. Il créa une fourchette invisible, la planta dans son bacon, et le porta a sa bouche. Chose faite, il croqua dedans avec un air satisfait (et un ‘’CRUNCH’’ plutôt agréable a entendre aussi) , comme si la dame et lui avait eu un différent, et qu’il avait gagné. Le verre de jus était plutôt loin de sa bouche, il décida de lui faire une petite blague. Elle avait encore son verre dans les mains, alors il créa une paille de sa bouche jusqu’au fond du verre de la dame, en siffonna le quart et fit ensuite disparaitre le quart.

Il lui proposa alors son verre a lui, pour la dédommager de cette blague de qualité douteuse, puis lui dit, avec un air amusé, et légèrement moqueur, espérant qu’elle ne soit pas contrariée par cette plaisanterie.

Tu peux manger en même temps que moi, je peux créer mes propres ustensiles, et en plus j’aurais pas besoin de les laver. Si tu veux, pendant que l’on mange, je peux t’expliquer en quoi consiste mes pouvoirs, tu avait l’air fascinée tout a l’heure.

Il avait mit un peu d’emphase sur le mot ‘’fascinée’’ de façon a lui faire comprendre qu’il avait remarqué cette lueur de curiosité dans les yeux de son interlocutrice, et qu’elle ne pourrais le nier, si jamais elle essayait. Il lui tira ensuite la langue, avec un air mesquin. Puis ferma les yeux, se concentra sur un ciel d’une nuit sans nuages, comme on en voir rarement. Il s’en souvenait d’en avoir vu un quand il était petit. Avec un léger croissant de lune, au milieu de gazon vert et vigoureux, avec des arbres au loin, la place de camping idéale, au milieu d’une grande et magnifique clairière. Il se concentra dessus au moins une minute, avant de la matérialiser. Puis créa une boule lumineuse au milieu de la table, flottant un peu au dessus de leur têtes.

Puis il lui dit;

Cet endroit était une clairière que mon père m’amenais des fois pour faire du camping. Je n’ai jamais su ou elle était, je m’endormais a chaque fois sur le banc de l’auto avant d’avoir atteint destination. J’aime bien me remémorer cet endroit en faisant apparaitre une illusion de celle-ci. Cela m’apaise.

Lorsque Smelther avait créé sa fourchette, il l'avait créé un peu difforme, lui rappelant les fourchettes que son père utilisait quand ils mangeait la-bas, faisant ressurgir le souvenir de la nuit étoilée. Ce souvenir qu'il n'avait pas pensé a, depuis que son père était mort. Il lui fit un sourire sincère, une larme vint couler de son oeil gauche, puis s’éteindre sur sa joue pour contraster avec ses paroles, qu'il prononca d'une voix vibrante d'émotion.

Alors si tu veux bien, mangeons et discutons un peu?



(HRP) j'espère que mon personnage a pas trop fait d'actions pendant son tour, et la table ne disparait pas en passant, cependant, l'illusion va disparaitre dans 10 minutes (HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Sam 8 Oct 2011 - 10:04

Sans plus attendre Smelther utilisait à nouveau ses pouvoirs, au plus grand bonheur de la jeune femme. Elle était émerveillé de le voir pouvoir utilisé aussi facilement ses pouvoirs. Et surtout, il les contrôlait LUI au moins. Cette petite pensée l'attrista quelque peu: Que pouvait il bien cloché chez elle? Puis la ramenant au moment présent, le bruit de la nourriture dans la bouche du jeune homme la ramena au moment présent.

-Oui c'est bon! Ne fait pas trop le Malin!

Elle le regarda dans un clin d’œil, et sa voix prenait une fausse moue boudeuse. Finalement, aucun regret n'était en elle à ce moment, son choix avait été le plus important de sa vie en venant ici. Puis ensuite, elle le vit faire sa petite blague, Mylie l'observa d'une étrange façon tout en étant intriguée par ce spectacle. Et quand il lui proposa son verre, elle le refusa, après tout ce n'est pas parce qu'il avait un peu bu son verre que ça changerait quelques choses.

A présent, qu'elle culpabilisait moins sur l'histoire des couvercles, elle prit, de bon cœur, la première bouchée de Bacon. Elle savoura le croustillant et le gout fumé de ce déjeuner si spécial. Mais quand il lui proposa d'expliquer son pouvoir et sa remarque sur son comportement, elle manqua de s'étouffer avec le surplus de nourriture qu'elle avait mis dans sa bouche. Elle toussa un moment devenant rouge comme une pivoine. Quand la toux fut passée, elle se reprit, baragouinant des paroles incompréhensible. Puis la boule de neige s'était matérialisée comme par enchantement, cette fois ci la jeune femme ne regarda plus émerveillé, mais son esprit "scientifique" tentait d'analyser le pouvoir. Bercée par la beauté de la boule de neige et les paroles de Smelther, elle entra dans une transe. Les différentes pensées s'entrechoquant entre elle, et les idées sur son pouvoir s'emboitant dans on esprit comme un rubicub. Mais la voix empli d'émotion de son nouvel ami, la sorti de cette transe, reprenant dans le vrai monde, elle aperçut le tracé d'une larme venant de sa joue gauche. Elle se maudit de ne pas avoir vu cela avant et d'essayer de remonter le moral au jeune homme. Elle le regarda un temps, plein de compassion. Puis s'approcha de lui plus de coutume, posant une simple main sur son épaule, et sans dire mot, intensifia son regard dans le sien. Ce simple geste était lourd de sens, comme une promesse de la jeune femme. Une promesse d'être toujours là et de le soutenir. Une promesse d'amitié très forte. Un bien étrange comportement de Mylie, qui n'avait connu qu'un seul véritable ami dans toute sa vie. Et en plus, elle ne le connaissait que depuis quelques heures Smelther, mais étonnamment, elle se sentait proche du jeune homme. Elle retourna ensuite à sa place comme si de rien n'était. Ou au contraire comme si une deuxième Mylie avait prit un temps possession du corps de la jeune femme. Elle s'installant face à lui avec comme seul idée en tête lui faire changer ses idées mélancolique.

-Alors monsieur le Malin, racontez moi plus à même votre pouvoir!

En action à ses paroles, elle croisa ses jambes l'une sur l'autre, d'une manière professionnelle ou sérieuse. Remit ses cheveux en arrière dans un geste exagéré et théâtrale. Elle lui lança un de ses sourire dont elle avait l'habitude pour le mettre plus à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Sam 8 Oct 2011 - 12:11

Lorsque Smelther lui fit la petite blague avec le bacon, elle lui dit de pas trop faire le malin, au moins elle n'était pas fâchée, c'était déjà cela. Puis avec celle du verre, elle refusa son échange. Elle n'était pas dédaigneuse, ensuite elle s'étouffa avec son bacon.... il voulut aller a son aide, mais le temps qu'il se décide, elle avait déjà fini sa crise d'étouffement.

Puis quand il créa la luit étoilée et la boule lumineuse, elle la regarda d'un autre air. Pas fascinée, mais plus comme une scientifique qui regarderais un phénomène inexplicable, comme si elle essayait de comprendre les méandres de son pouvoir.

Puis lorsqu'il eut cette petite larme sur la joue, elle le consola en lui mettant la main sur l'épaule et en lui faisant un regard intense, comme si ils se connaissaient depuis longtemps. Tout cela parce qu'il avait retrouvé une petite touche de nostalgie, et qu'il en était ému. Il la trouvait un peu trop proche pour être une simple amie. Puis elle s'éloigna et le traitant encore de malin, accepta son offre d'expliquer ses pouvoirs. Elle prit sa petite pose psychologue, les jambes croisées, ramenant ses cheveux de façon un peu exagéré. Puis elle lui fit un sourire rassurant.

Elle avait mit tant d'effort pour le consoler, alors qu'il ne faisait que se remémorer des souvenirs d'enfance, et d'en être ému. Il devait corriger le tir.

Excuse moi, je ne suis pas triste, seulement ému par des souvenirs je n'ai pas ressassé depuis longtemps. Alors madame pense que je suis un petit malin, et elle me fait les yeux doux? Mais ca marchera pas, j'ai deviné ton stratagème, et tu n'aura pas ma part de bacon! Nan je déconne, comme tu me l'a si gentiment demandé, je vais t'expliquer l'étendue de mes pouvoirs.

Il espérait pouvoir la faire rire, ou au moins lui faire réaliser qu'il n'avait pas besoin de soutien 24h sur 24.

Mes pouvoirs consistent a faire des champs de force, je n'entrerai pas trop dans les détails, il y en a beaucoup. A moins que tu ne veuilles que cela prenne une demi heure. Je peux soit les faire solides et invisibles, ou intangibles et visibles. La fourchette, le mixeur, la paille sont du premier type. La nuit étoilée et la boule lumineuse font partie du deuxième.


En parlant des objets solides il fit apparaître un bâton invisible et donna un petit coup sur la table juste pour prouver son point. Puis lorsqu'il parla des intangibles, il mit ses deux mains ensembles, comme si il faisait une prière, faisant apparaître une auréole dorée et des cornes rouges sur sa tête. Il fit disparaître le tout. Puis il lui fit un sourire mesquin et lui fit un clin d’œil.

Décidément il était un charmeur ET un enquiquineur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mylie Mentis
Nouvel(le) Elève X-Men Delta-Epsilon
avatar

Nombre de messages : 57
Autre(s) identité(s) : Mylie Mentis

Pouvoirs : Bouclier infranchissable

Age du perso : 20
Date d'inscription : 13/07/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Lun 10 Oct 2011 - 20:07

Après sa petite position théâtrale, Smelther n'hésita pas à commenter son comportement, mais au possible étonnement du jeune homme, il ne serait pas comme il s'y attendait du moins pour le début. Car tout d'abord, elle fut touché par l'émoi de son ami et son incapacité à agir réellement,cela se voyait dans ses propre yeux à elle. Puis, ses yeux devinrent aussi tranchant que l'acier, et ses muscles se contractèrent intensément aux simples paroles "les yeux doux". Surement son voyage en solitaire la rendait plus impulsif que jamais, mais combien d'homme lui avait sorti ce genre de paroles pour la draguer, essayer de l'avoir dans leur lit, ou simplement par amusement. Depuis ces histoires, elle était devenue très méfiante envers le sexe masculin qui envoyait de telles fleurs. Pour finir sur une moue boudeuse dont elle avait l'art, faussement outrée, quand elle comprit que l'homme ne faisait que de l'humour. Elle insista alors plus sur cette dernière mimique, espérant qu'il n'avait remarqué celle d'avant, en plus de savoir que peu d'homme pouvait résister à sa petite bouille ainsi. Elle n'était pas du genre à profiter, mais elle rentrait dans le jeu de son nouvel ami et son humour.

-Mais je n'ai pas de stratagème, je suis outrée. On ne se connait que depuis quelques temps, comment peux tu dire ça. Et puis ton Bacon n'est pas si bon. Et puis ne prend pas la grosse tête avec "l'étendu de tes pouvoirs".

Termina t-elle sa phrase, en lui tira la langue comme une enfant. Elle écouta attentivement son explication, son esprit scientifique essayant de comprendre la " magie" de ce pouvoir. Oui elle avait fait des études scientifique mais elle aimait à garder un esprit rêveuse et non terre à terre comme la plupart. Elle s'imagina donc très bien la base de ce pouvoir et tout ce que cela induisait. Toutes les belles choses qu'il pouvait faire avec ce pourvoir, alors que elle...

~Il ne vaut mieux pas y penser... ~

Finalement, elle se concentra sur sa petite démonstration, l'observa avec sérieux. Un silence s'installa entre eux, le premier depuis un moment. On pouvait entendre les bruits de dehors. Mylie appréciait de moment de suspense, puis coupant l'impossible tension, elle fit claquer sa langue sur son palais et ajouta:

-Je pense que ce qui te conviendrait le mieux, mon cher, serait simplement les cornes de démon. Je me réserve l'auréole d'ange. C'est bien ce que j'ai dis tu n'es qu'un petit malin.


Puis elle répondit à son clin d’œil et sourire, par un sourire special et moqueur, comme si Smelther n'était qu'un enfant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smelther Avery
Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 279
Autre(s) identité(s) : Mr Mime

Pouvoirs : Champ de force : objets et illusions

Age du perso : 21
Date d'inscription : 20/08/2011

MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   Lun 10 Oct 2011 - 20:57

Smelther fut pris de cour par la réponse de la jeune fille. Elle était choquée, voire outrée qu'il insinue ces choses. Elle insulta son bacon, puis lui dit qu'il ne devrait pas prendre la grosse tête avec ''l'étendue'' de ses pouvoirs. Elle lui tira même la langue comme si elle le boudait. Il ne comprit pas tout de suite qu'elle utilisait le même humour que lui pour rire de lui. Cela ne faisait pas assez longtemps qu'il la connaissait pour pouvoir faire la différence. Il chercha quelque chose a dire essayant d'avoir l'air calme. L'effet qui s'en produit fut le contraire. Il eut un air paniqué. Ses lèvres bougeaient sans émettre de son, comme si il voulait dire plusieurs choses en même temps mais ne savait pas quel mot prononcer en premier. Son teint devin rouge tomate, comme si tout le sang de son corps avait voulu se rendre a sa tête, mais qu'il ne voulu pas en sortir. Il réussi néanmoins a prononcer les mots;

je suis désolé, j-je n'ai jamais eu l'intention de t'offenser...

Puis a la remarque de la jeune femme, il fit disparaître l'auréole, en fit apparaître une au dessus de sa tête a elle. A ce moment il décida qu'il était probablement mieux de se taire pour ne pas l'offenser d'avantage. Il prit une bouchée de bacon, puis s'étouffa avec. Son teint passa du rouge au violet, puis au bleu, avant qu'il ne le tousse, par terre. Quand il eut reprit son souffle, il décida alors que manger alors qu'il était dans cette situation n'était pas la meilleur idée non plus. Il poussa son assiette sur le côté, il n'avait plus vraiment faim.

Veux tu que nous allions manger dans un restaurant après notre inscription, ils doivent savoir faire cuire du bacon....

A ces paroles, il n'osait la regarder dans les yeux, il eut des fourmis dans les jambes, tripotant la poignée de sa mallette, se préparant a y aller si elle décidait de l’engueuler ou de lui dire de s’en aller. Puis il lui fit un sourire nerveux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Welcome (Mylie + Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome (Mylie + Libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Hors Jeu :: Topics Terminés :: L'institution Charles-Xavier et Alentours-
Sauter vers: