AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nuclear Alert [Inscrits]

Aller en bas 
AuteurMessage
Soul
Neutre Epsilon
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 33
Pouvoirs : Esprit / Incarnation de la matière / emprise élémentaire sur la matière

Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Nuclear Alert [Inscrits]   Sam 20 Aoû 2011 - 21:35

L’imposant camion allait à vive allure. A son volent, un homme riait. Il parlait tout seul aussi. On pouvait le deviner un peu dément à ses manières. L’objet de son amusement le captivait tant qu’il en oubliait quelque peu la route. Il fallait dire aussi qu’elle étai rectiligne mais tout de même, le poids lourd commençait à mordre sur la ligne blanche. Un4x4 arrivant dans le sens opposé envoyé quelques coups de clackson furibonds.

-Ça va, ça va ! grogna Gregor car tel était le nom de cet homme conduisant le dit camion.

Rectifiant sa trajectoire, il poursuivit.


-Tu verras… vous verrez tous ! Quand le seigneur noir va faire tout péter ! Ha, ha ! Vos vies de merdes, envolées !

Et il continua ainsi à rire et à parler jusqu’à atteindre sa destination. Voilà le camion arrivé aux abords de la Centrale Nucléaire, la plus proche de New York City. Entourée par de hauts murs et des grillages sur lesquelles étaient placardés toujours les mêmes panneaux « Danger, défense d’entrer », placés au milieu de cette immense parcelle de terre battue, les sept bâtiments se dressaient. Six d’entre eux contenait chacun un réacteur nucléaire. Le dernier, légèrement à l’écart, renfermait l’administration. L’entrée de la Centrale était fermée par un portail. Deux militaires en arme tenaient la garde. Le lieu avait été placé sous contrôle de l’armée. Le risque mutant était trop grand pour laisser ces lieux si sensibles sans une surveillance digne de ce nom.

Le camion, qui avait réduit son allure, se dirigeait vers ce portail. On fit bientôt signe au chauffeur de faire halte. Il s’exécuta. L’un des militaires venait à hauteur de sa cabine. Il abaissa sa vitre et, nonchalant, passa un bras par la fenêtre. On lui demandait la raison de sa présence, ce à quoi il répondit avec un large sourire :


-Brave monsieur, je suis venu vous livrer la mort !

Le soldat ne trouva pas la plaisanterie de très bon goût. Adoptant un ton plus sévère, il exhorta Gregor à présenter ses papiers ainsi que le formulaire qu’il devait en théorie avoir sur lui s’il était autorisé à pénétrer la zone sécurisée. Il eut à peine achevée sa demande qu’il entendit un grand fracas. C’était les portes arrières du camion qu’on ouvrait à la volée. Le soldat, ainsi que son collègue, attrapèrent leur arme. Dans un éclat de rire fou, le chauffeur se recroquevilla dans sa cabine. Ce serait quand même bête de se prendre une balle. Emergeant de l’intérieur du camion, un monstre de métal se dévoila. On aurait dit une armure médiévale haute de plus de trois mètres. Son pas, lourd, faisait légèrement trembler le sol. Son aspect travaillé, ouvertement macabre, avait vraiment de quoi faire peur. Le soldat à côté du camion ne se posa pas de question. Il épaula son fusil et tira sur cette chose qu’il avait justement deviné hostile. Les balles cossèrent de ridicules impactes sur la surface blindée de l’armure. Ce fut ensuite au tour du titan. Au dessus de sa main gauche se présentait un canon. Il le pointa vers le malheureux. Le vacarme qui suivit témoigna de la puissance de feu. Cette gigantesque mitrailleuse à cadence relativement lente était de taille à percer le fuselage d’un tank. Alors le militaire fut bien vite transformé en passoire macabre. Son cadavre perforé, pratiquement sectionné, fut jeté au sol à la façon d’une poupée de chiffon. Pendant ce temps, son collègue avait attrapé sa radio. Il donna l’alerte avant de subir le même sort.

Une poignée de secondes plus tard, la sirène se déclencha. Les deux mitrailleuses automatiques, placées de part et d’autre du portail, entèrent en fonction. Elles ne tirèrent guère que quelques balles avant d’exploser sous le feu nourrit de l’armure. Déjà le monstre s’avançait vers le portail. Il arracha ce dernier de ses gonds, d’un simple geste du bras, et le fit voler plus loin. Mais la Centrale n’était pas encore sans défense. Une petite garnison se trouvait sur place. Répondant à l’alarme, les hommes disciplinés prenaient leurs armes et sautaient dans leurs véhicules. Beaucoup étaient prêt à mourir pour défendre l’endroit. Et cela tombait bien car c’était exactement ce qui allait arriver. Impérieuse, l’armure géante pénétra la zone alors que le camion faisait demi-tour et disparaissait.

Une catastrophe était sur le point de se produire. Soul, implacable serviteur du Shadow King, ne reculerait devant rien pour répandre le chaos. Par chance, ce drame imminent ne passa pas inaperçu pour le Professeur X. Grâce à Cérébro, il le perçu. Les X-mens se devaient de réagir. En toute urgence, une petite équipe fut rassemblée. La voici à présent à bord du X-jet, fonçant à toute allure sur le lieu de l’action. Les trois membres de cette équipe connaissaient les enjeux énormes de l’intervention. Il s’agissait d’éviter, ni plus ni moins, une catastrophe nucléaire.




HRP : chaque X-men poste une fois. Comme dit juste au-dessus, vous êtes à bord du X-jet. A vous de pondre votre introduction.^^ A mon prochain post, vous débarquerez. Amusez-vous bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Morgan Strold - Plasm, Goldenknight

Pouvoirs : [detection précise des organisme] [bras d'énergie bioplasmique : superforce] [contrôle et création d'énergie bioplasmique défensive et offensive : vol, bouclier, exo-armure (superforce/resistance)]

Age du perso : 26 ans
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Dim 21 Aoû 2011 - 12:11

Quand Paladin entendit la voix du Professeur s'élever dans sa tête avec le ton de l'urgence, il sursauta en pleine salle d'entrainement où il sirotait une bière, lisant le journal, en attendant le reboot du programme d'entrainement soft qu'il avait lancé et qui avait buggé en plein milieu d'une course d'obstacle contre la montre.
Sans attendre il se leva d'un bond, posa sa bière et courut vers le hangar tandis que le Professeur lui expliquait le problême. Central nucléaire au bord de la crise, offensive sans aucune connaissance de l'ennemis, risque national de voir mondial de provoquer un Tchernobyl II le retour.

Pourquoi moi ? pensa Paladin en sachant qu'il l'entendrait.

Vous êtes parmi les plus proches, vous avez votre licence de vol et votre don peut stopper les radiations à diverses degrés. Bonne chance.

Oui, on avait testé son don, son bouclier malléable le protégeait sommairement des radiations, et son bouclier inamovible pouvait les oblitérer définitivement si il était alimenté correctement. Au moins, il aurait une utilité autre que simple soldat, même si c'était avant tout pour stopper le combat qu'il se dirigeait vers le X-jet.
Il arriva dans le hangar en vitesse, remerciant son karma qu'il ait déjà enfilé sa tenue de X-men. Plutôt classique, celle-ci se composait d'une tenue à col, prés du corps, en cuir souple, avec des sangles jaunes arborant le communicateur frappé d'un X rouge. Il n'y avait que peu de protection à son costume, en ayant naturellement avec son don il préférait se concentrer sur quelque chose n'entravant pas ses mouvements. Son costume n'arborait aucune manche, laissant ses bras nus, celui de chair et celui d'énergie, laissant à ce dernier la liberté de se metamorphoser sans risquer d'abimer la tenue.
Il entra dans l'appareil en vitesse et lança la reconnaissance vocale avec son code, qu'il avait eu du mal à apprendre par coeur mais qui lui revenait étrangement bien, puis enclencha les protocoles de décollage d'urgence. Quelques secondes aprés qu'il se soit installé dans le siège du pilote il sentit Wolverine arriver dans le hangar. Il activa les fonctions de co-pilote et lui fit un signe rapide quand ce dernier entra.

Il n'avait que trés peu travaillé avec Wolverine, mais ses dons lui permettait de connaître sa valeur autant que sa renommée. Il se tourna vers lui avec un sourire grave. Il n'était pas le seul ici à être suffisament "resistant" pour encaisser des radiations.

Content de t'avoir avec nous. Y'a que nous ?

La seconde empreinte qu'il ressentit, il la connaissait mais elle lui avait toujours posé problême : Jubilee, qui était une personne au demeurant trés agréable et dont la joie communicative plaisait fortement à Morgan, possédait cependant le don déstabilisant d'être indetectable en tant que mutante. Il avait beau le savoir, cela lui faisait toujours une drôle d'impression de ne ressentir d'elle qu'une simple humanité, alors qu'il savait que c'était un mensonge. Il scruta les environs une fraction de seconde, personne d'autre n'était en direction du hangar.

Installes-toi vite gamine on décolle immédiatement !!!

Il n'attendit pas d'entendre la jeune fille tordre le cuir des fauteuils et le cliquetis des attaches autour de son corps qu'il fermait la porte arrière et effectuait un demi-tour rapide vers la piste de décollage, avant d'activer les réacteurs et d'enclencher un démarrage en trombe ...

... quelques secondes plus tard ils étaient dans les airs, fendant les cieux à une vitesse excedant largement le son, dans la direction indiqué par ... le GPS de l'appareil. Beh oui, la technologie la plus banale peut être la plus utile. Quoi qu'il en soit, ils n'avait pas perdu beaucoup de temps, moins de dix minutes pour en arriver là. Tenant toujours le manche mais relachant un peu ses muscles Paladin se rendit compte qu'il était munis de deux alliés utiles mais ... particuliers. Wolverine était connu pour son caractère solitaire, et Jubilee était connu pour sa fougue ... Qui plus est, il était habitué à pouvoir profiter d'une connaissance des dons de ses alliés afin de s'en servir pour envisager les diverses combinaisons de combat qui pourrait les faire gagner. Or, si Logan lui fournissait sans le savoir une partie de ses atouts, Jubilee lui refuser ce cadeau tactique sans même le savoir.
La question se posait d'ailleurs : il n'avait jamais travaillé ni même fait d'entrainement avec eux, comment allaient-ils se débrouiller ?

Je sais que j'suis tout nouveau et on s'est un peu croisé sans jamais se parler depuis mon intronisation. Paladin sur le terrain, Morgan sinon, enchanté ... pour info je suis un radar humain et un producteur de boucliers, en un peu plus offensif du moins.

Il leva son bras d'énergie et agita les doigts pour signifier "coucou c'est moi l'offensive" avant de reprendre le manche en main.

J'ai une question : on sait pas ce qu'on va affronter mais on fais quoi ? chacun pour soi ? à l'instinct ? personnellement je suis pour le travail d'équipe ...

Il jeta un petit regard à Wolverine.

... mais j'comprendrais que ça n'aille pas à certains ...[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Mar 23 Aoû 2011 - 11:55

C'est toujours, toujours, toujours au beau milieu d'un cigare qu'une urgence survient. Et plus le plaisir que je prends à le fumer est gros, plus la raison pour laquelle on m’interrompt est grave. Je peux affirmer que celui que j'avais à la main était... Parmi les meilleur qu'il m'ait été donné de gouter.

Cela entraine donc une urgence de classe nationale, voir mondiale. Le temps de partir du fabuleux jardin entourant l'Institut, de regagner ma chambre, et d'enfiler ma tenue, et me voici en vadrouille, direction le hangar. Chuck me parle dans ma tête, il expose les faits. Je ne lui pose aucune question. J'affirme simplement mon arrivée imminente à bord du coucou qui va nous mener sur le champ de bataille.

Une odeur flotte dans l'air, je ne suis pas le premier vraisemblablement. Je monte dans le zingue, je m'installe alors que notre commandant de bord est déjà en place. Ne serions-nous que deux pour affronter la menace? Nooon, grand Dieu!

- Moi qui me faisais du mouron en pensant qu'un petit duo de mutants allait se coltiner cette mission, je suis rassuré, dis-je avec ironie lorsque le nez de Jubilee pointa à bord de notre moyen de locomotion.

Le décollage est rapide, parfait. Je ne connais pas bien ce gars au bras qui brille, mais il maîtrise bien son sujet. Et un court brieffing se met en place.

- Pour ma part, si on pouvait éviter des morts aujourd'hui, dans notre camp évidemment, c'est tout ce que je demande.

La menace est un peu trop sérieuse pour que je n'en fasse qu'à ma tête. Si l'un des deux petits jeunes étaient blessés ou pire, je n'aurais plus de place dans mon sac avec marqué dessus "Regrets éternels" pour mettre cette mésaventure avec tout ce que je me traine déjà. Aujourd'hui, je suis soldat. On ordonne, j'obéis. Je suis le plus expérimenté, c'est un fait. Mais ceux sont des X-Men, ils ont fait leurs preuves. S'ils veulent continuer à montrer qu'ils sont dignes de porter leurs uniformes, que l'un d'eux prenne la tête de la mission....
Revenir en haut Aller en bas
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Mar 23 Aoû 2011 - 16:24

"Jubilation Lee, fille prodige de la gymnastique et des boules de chewing-gum, princesse de la pyrotechnie et du roller, a rendez-vous avec l'Histoire. Comme toutes les missions d'importance internationale, c'est elle que l'on appelle à la rescousse, en ultime recours. Mais ne vous en faites pas, elle a toujours relevé les plus grands défis de l'Histoire de notre planète et sauver le monde n'est pour elle qu'une banalité de plus dans la vie héroïque d'une super-héroïne."

Oui, bon, d'accord, j'en rajoute peut-être un peu. Surtout que ce n'est pas vraiment ce que je me suis dit quand la voix de Xavier s'est mise à parler dans ma tête. J'étais dans ma chambre, les enceintes de mon ordinateur portable envoyant à plein volume mes morceaux préférés, tandis que j'étais allongé sur mon lit, mâchant un chewing-gum et rêvant d'un monde fait de sucettes, de bonbons et de barbe à papa. Je peux savoir ce qu'il y a de drôle ? C'est quand même impressionnant que de là où j'étais, avec le bruit de mon ordinateur et les portes fermés, Xavier ait pu parler dans ma tête et couvrir de sa voix la musique pour que j'entende clairement ce qu'il me disait.

Apparemment, quelqu'un attaquait une centrale Nucléaire dans l'intention de la détruire. C'est malheureux toute cette violence, cet acharnement contre les autres. Qui pouvait bien en vouloir autant à l'humanité pour commettre de pareilles atrocités ? Je me le demandais bien, moi qui n'ai pas eu une vie très simple, la seule notion de vengeance ne me venait même pas à l'esprit. Mais que voulez-vous, tout le monde ne peut pas être aussi gentille, sympa et tolérante que moi ! J'enfilais donc immédiatement ma tenue d'X-Woman, courant à toute allure en direction du hangar pour prendre le X-Jet. Les puissants réacteurs de l'appareil tournaient déjà lorsque je suis arrivée dans le vaste hangar. À peine j'eus le temps de monter que la porte se referma et l'appareil se mit à tourner sur lui-même pour s'orienter vers la piste. Je tombai à la renverse sur un siège à cause de l'inertie et n'ayant même pas eu le temps de m'asseoir.


    - Gamine ?! Je suis presque aussi vieille que toi Monsieur bras-fluo ! Dis-je calmement, me redressant et bouclant ma ceinture.

C'était en effet ce X-men qui avait été l'heureux élu de notre jeu « Qui c'est qui veut sauver la planète » en partenariat avec Wolverine. Les deux hommes se tenaient devant le tableau de bord aux places respectives de pilote et copilote, comme pour affirmer leur supériorité masculine. Oui, je sais, je suis arrivée la dernière, mais la remarque de Logan en était une preuve éclatante. Je ne répondis pourtant pas, trop occupée à observer ce nouveau X-men qui m'avait prise pour une gamine. Je dis nouveau parce que je ne le connaissais pas vraiment, pas du tout en fait. Cependant, il eut la bonne idée de se présenter : Paladin alias Morgan, bouclier humains possédant un bras assez... étrange.

Il avait pourtant raison ce cher Morgan, on ne savait pas ce que l'on allait affronter, des monstres, des confréristes, le Kraken ? Je dois dire que je m'imaginais tout et n'importe quoi sur les fameuses personnes attaquants cette centrale nucléaire. Je n'avais pas vraiment eu le temps de réfléchir sur cette mission, n'y de m'y préparer psychologiquement depuis que Xavier m'avait choisis. D'ailleurs, je commençais à me sentir forte pour être avec ces deux X-mens pour aller sauver le monde. D'habitude, on me donne rarement des missions très importante, ni primordiale, de peur que je fasse tout rater. Bon, c'est vrai qu'il y avait Logan, on a beaucoup moi peur quand on a Wolverine dans notre camp. Même quand il fait mine de ne pas s'occuper de la missions et de faire comme si cela ne l'intéressait pas, on pouvait être sûr qu'il allait faire les bons choix le moment venu, grâce à son expérience sans doute. En tout cas, c'était l'occasion pour moi de montrer vraiment ce que je valais et d'effacer de la mémoire collective mon échec cuisant de ma mission avec Kitty.


    - Je suis pour le travail en équipe personnellement, Xavier ne nous a certainement pas réunis pour rien et c'est le seul moyen pour ne pas avoir de morts sur la conscience aujourd'hui.

C'est vrai que ce trio était inédit. Les mauvaises langues diront qu'il fut réuni parce que c'était les seuls X-mens qui étaient disponibles ce jour-là. L'important était, comme le dit si bien Wolverine, que la mission soit réussie et que personne présent en ce moment de ce Jet ultra-sophistiqué ne soit tué. Nous arriverons bientôt sur le théâtre des opérations, observant de nos yeux la réelle nature de la menace pesant sur l'Amérique et le monde entier. Nous découvrirons avec stupeur ou non, l'étendue possible des dégâts et nous bondirons de notre appareil pour tenter, comme tout bon super-héros qui se respecte, de sauver des vies ou plutôt d'innombrables vies.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
Neutre Epsilon
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 33
Pouvoirs : Esprit / Incarnation de la matière / emprise élémentaire sur la matière

Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Mar 23 Aoû 2011 - 20:20

Scène de guerre surréaliste aux abords de la centrale nucléaire…
Alors que quelques minutes plus tôt, tout était calme, à présent l’endroit était le théâtre d’une violence inouïe. Le caporal Karson, au volent de sa jeep, avait peine à croire ses yeux. Quel était donc cet ennemi, cette chose plus armée à elle-seule qu’un régiment tout entier ? Lui et ses infortunés collègues, pourtant tous entrainés, étaient ébranlés par la fureur de l’assaut subit. Karson n’entendait pratiquement plus rien. Ses oreilles bourdonnaient à cause du sifflement effroyable du dernier missile. Oui, on se serait vraiment cru en première ligne d’une bataille grandeur nature. Par la radio, des voix hurlaient des ordres décousus… ou hurlaient tout court. Combien de mort déjà ? Voilà une explosion à quelques dizaines de mètres de la jeep. Un épais panache de fumée noire commença à s’élever une carcasse de véhicule en flamme.


-Bon dieu ! Ce truc à bousillé le tank ! vociféra le collègue de Karson.

Il était à l’arrière de la jeep, au post de tir. Et il tirait autant qu’il le pouvait sur la titanesque armure. Mais à quoi bon ? Déjà que cette chose paraissait excessivement blindé, assez en tout cas pour essuyer une roquette pratiquement sans broncher, elle avait enclenché depuis peu une sorte de bouclier électrique. Cette sphère bleu vif et crépitante ne laissait rien passer.


-Qu’est-ce que tu dis Geef ?

Geef, c’était le dit collègue. Karson n’avait pas compris. Tout en parlant, il marqua un virage serré, frôlant quelque chose qu’il valait mieux ne pas regarder. Le monteur vrombissant rugit de plus belle, mais pas assez pour couvrir le vacarme des sulfateuses de l’armure.

-Je disais que… Putain, Karson attention, il se tourne vers n…

Geef n’acheva pas sa phrase. Le pare-brise vola en éclats. Karson, aplatit derrière le tableau de bord, sentant les balles fuser juste au-dessus de lui, tourna de nouveau. Il entendit quelque chose tomber de la jeep. C’était le cadavre décapité de son collègue. De la radio, la voix du capitaine s’élevait. Il ordonnait la retraite. L’instant d’après, Karson perdit pied. Ejecté de son siège à cause d’un impact dont il ignorait même l’origine, il alla s’écraser quelques mètres plus loin. Sa jeep était en pièces, en flammes. Lui, il roula dans la terre battue et s’immobilisa non loin de la dépouille de Geef. Il n’avait même pas mal, il avait juste un fourmillement dans le bas-ventre mais, sonné, il n’avait pas la force de bouger. En un sens, c’était très bien ainsi. Non, il ne bougerait plus. Peut-être qu’ainsi, il s’en sortira de ce chaos. C’était lâche, certes, mais il s’en foutait. Il voyait le ciel bleu, c’était mieux que de regarder son unité taillé en pièces. Il entendait, il sentait le pas lourd de l’armure qui s’avançait. Les tires diminuaient, la Centrale était sans défense désormais. Et Karson, de plus en plus fatigué, vit dans le ciel un avion se détacher. Il ne le sait pas mais c’était le X-jet. Karson avait froid tout d’un coup. Alors il se mit à douter. Peut-être qu’après tout, il n’allait pas s’en sortir. Il avait raison. Karson l’ignorait, et c’était mieux pour lui, mais il n’avait plus de jambes.

-Est-ce là tout ce dont la fière armée de la bannière étoile est capable de faire ? fit la voix cruelle et surnaturelle de Soul.

Le monstre, au beau milieu de ce champ de bataille ravagé, jonché de cadavres et d’épaves, se mit à observer la scène. Depuis qu’il avait franchi le portail, il n’avait parcouru qu’un quart de la distance qui le séparait des bâtiments. Il ne s’attarda donc pas trop. Sitôt qu’il eut constaté que plus personne ne s’opposait à son avancée, il recommença sa lente marche. Or il n’allait pas tarder à de nouveau être dérangé….


HRP : Paladin, vous êtes arrivés sur le lieu de l’action. Je te laisse t’occuper de votre approche finale. Soul a son bouclier enclenché, on a du mal à le distinguer à travers. Mon arrive tout de même à voir que c’est une grosse armure style médiévale sculptée façon macabre et armée jusqu’aux dents^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Morgan Strold - Plasm, Goldenknight

Pouvoirs : [detection précise des organisme] [bras d'énergie bioplasmique : superforce] [contrôle et création d'énergie bioplasmique défensive et offensive : vol, bouclier, exo-armure (superforce/resistance)]

Age du perso : 26 ans
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Jeu 25 Aoû 2011 - 3:54

Apparemment les occupants de l'appareil s'étaient mis d'accord sur le travail d'équipe, même si aucun leader n'était désigné ils se savaient liés par une solidarité que seules la pulsion de survie et la dépendance les uns des autres pouvaient forger aussi vite. Paladin se recentra sur le pilotage, car chaque seconde d'inattention leur faisait parcourir un grand espace vers leur destination. Et en effet, il n'eut pas vraiment le temps de reprendre la conversation que déjà la centrale nucléaire se dessinait au loin, et aux côtés des nuages gris perle coutumier des énormes cheminées, de noirs et sinistres fumerolles dechiraient le paysage.
Paladin se mit à scanner l'endroit. La panique s'empara de lui quelques instants, trés courts, alors qu'il parcourait la zone de son sens radar. Beaucoup de gens était entrain de mourir là-bas, il avait sentis des vies s'éteindre, des blessures et de la souffrance, plus qu'il n'en avait affronté à vrai dire. Qui plus est, chose étrange, il n'avait ressentis aucun mutant, alors que les dégâts considérables que l'on apercevait devait bien être la résultante de quelque chose ; or le X-jet ne détectait aucun tank ni appareil de ce genre.

Paladin tourna la tête vers Wolverine et Jubilee un cout instant, avant qu'ils n'arrivent au dessus de la zone sinistrée.

Je ne sens rien de mutant dans les environs !!! Des tas de gens meurent mais la machine ne detecte aucun tank ou droïde connu capable de faire ce genre de dégats !!!

Il reporta les yeux sur les consoles. Il venait d'arriver au dessus du champ de bataille. On entendait le fracas assourdis d'explosion puissantes, mais malgré ce brouhaha un petit bruit sur l'appareil venait de signaler une anomalie électromagnétique. L'appareil était evidemment équipé pour ce genre de détection quand on connaissait l'ennemi principal de l'Institut. Cependant, pour l'avoir déjà rencontré Paladin connaissait la signature énergétique de Magneto, et il n'était pas là, où alors trés bien caché.
Effectuant un virage à travers un panache de fumée blanchâtre il aperçu alors ce qui avait provoqué l'alerte : plus bas, une espece d'immense armure était entouré d'un champ bleutée grésillant. Paladin n'était peut-être pas capable d'en detecter la cause mais il en avait suffisament vu et entendu pour reconnaître un bouclier. L'armure quand à elle dégagea un étrange sentiment de déjà vu qui ne lui fit pas bon effet. Il ouvrit la parole sans quitter la console des yeux.

C'est ce truc, cette armure, avec ce champ d'énergie. Electromagnétique d'aprés les scanners. Je passe en pilote automatique l'avion ira en lieu sûr on le rappellera au besoin vous connaissez la procédure je suppose ...

Il n'était pas l'heure de rougir, de se sentir inférieur ou de se poser quelques questions que ce soit, il était l'heure de combattre. Paladin activa les commandes automatiques qui entamèrent un passage en rase-motte dans un terrain d'entrepot entre deux cheminées, non-loin de leur ennemi. Des soldats éparses tentaient encore de fuir ou de se battre mais ils étaient désorganisés et peu nombreux. Paladin détacha sa ceinture et se leva rapidement.

On nous dépose en rase-campagne le ralentissement de l'appareil ne sera que de dix secondes je ne veux pas prendre le risque que ce "truc" s'en prenne à lui !!! On se retrouve en bas je protège la descente !!!

Une fine énergie jaune s'étendit du bras d'énergie de Paladin autour de son corps, recouvrant légèrement sa peau d'une couche transparente et dorée, et dans un souffle il se mit à léviter et se dirigea vers l'arrière de l'appareil, qu'il ouvrit d'un ordre vocale. La porte s'ouvrit dans une rugissement d'acier contre la prise du vent, le sol se rapprochait au dehors. Paladin hésita une micro-seconde ... une micro-seconde où l'importance de cette mission se mit à vrombir dans ses oreilles, le sort d'un pays, la face du monde. Pour la première fois il eut l'impression que son égo s'était ébranlé, qu'il n'avait peut-être pas les moyens. Pour la première fois, pour une micro-seconde, il eut réellement peur de mourir comme une personne démunie de protection.
Mais la fraction de seconde n'était rien face au devoir qu'il s'était posé, et dans un élan sans faille il se propulsa au dehors et se retourna pour suivre le Blackbird d'en dessous, volant derrière lui en sens inverse, gardant un oeil sur ce qu'il se passait derrière. Et il faisait bien, il ne savait pas si c'était un hasard ou une volonté qui avait guidé cette arme mais un missile les suivait dans leur descente. Sans ralentir, Paladin leva sa main d'énergie et fit apparaître juste devant le projectile une petite parcelle de bouclier qui fit exploser prématurément l'appareil. Il n'avait pas à tenir une position mais à couvrir un déplacement, pas la peine de gaspiller son énergie ...

Il se retourna dans son vol au moment où le Blackbird ralentissait l'espace d'un instant au dessus du sol juchée de quelques caisses qu'il avait choisis pour le débarquement. C'était une zone qui ne présentait pas encore d'incendie malgré sa promiscuité avec l'ennemi, voila pourquoi il l'avait choisis. Se posant en dessous de l'appareil il se prépara à receptionner ses alliés si besoin.

[Si vous voulez, vous pouvez dire que Paladin vous receptionne sur un genre de coussin gonflable d'énergie, qui disparait une fois qu'il a amortis votre chute, à vous de voir si vous en avez besoin.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Jeu 25 Aoû 2011 - 14:45

Bon, l'ennemi est en vue. Une grosse armure, dans une bulle bleue encore plus grosse. Paladin fait ce qu'il faut pour que nous débarquions sans qu'il y ait de casse. Il passe en pilote automatique, quitte son siège, et fait le grand saut.

Pour ma part, je reste dans mon fauteuil encore quelques secondes avant de me lever. J'ajuste mon masque, et regarde le champ de bataille, ce dans quoi on va se fourrer. Une mission de plus à mon actif, pas de quoi fouetter un chat. Je ne prends pas cela à la légère, loin de là. Mais je suis pas du genre à me monter le bourrichon à chaque fois qu'un problème s'annonce à l'horizon. Sinon, je serai déjà interné depuis belle-lurette. Et pour perpet'.

Quoi qu'il en soit, me voici debout, face à Jubilee, à qui je fais signe de se lever.

"Nous perd pas de vue... Y a pas d'accueil pour faire un appel au micro..."

Je ne sais pas comment elle est dans sa tête. Un peu angoissée? Beaucoup? Boah, j'aurai au moins lamentablement tenté de la détendre. Bon, j'ai un saut à faire.

Je suis sur le seuil de la porte. Et pas moyen, j'hésite pas. Je me lance dans le vide comme un alcoolo assoiffé plongerait dans une piscine de bière. 10/10 pour le style, 9/10 pour l'enthousiasme, 8,5/10 pour le panache, et... 6/10 pour la réception. Pas top, déjà fait mieux. Je ne suis qu'à quelques mètres de Paladin, et j'ai un œil sur l'avion, attendant la descente de Jub'...

Snikt.
Ça, c'est le bruit que font les griffes de ma main droite quand elle jaillissent hors de mon bras.

Comme les scouts: toujours prêts.
Revenir en haut Aller en bas
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Jeu 25 Aoû 2011 - 16:36

Mesdames et messieurs, voici la centrale nucléaire tant attendu. Grande, imposante, crachant ses colonnes de fumés blanches malgré le mal qui se profilait à l'horizon. Aucun mutant n'était en bas, aucun mutant n'était senti par Morgan comme étant l'auteur de cette attaque. Le X-Jet se positionna aux dessus du sol, prêt à nous larguer sur le théâtre des opérations, au nom de New-York, des États Unis d'Amérique et du monde tout entier. Je ne mis pas longtemps à apercevoir notre ennemi de la journée, une grosse boule électrique, bleuté et crépitant, dans laquelle une sorte de colosse en armure tirait sans répit à coup de mitrailleuse lourde et de missile sur l'armée en déroute lutant vainement. L'impressionnante puissance que dégageait cette...chose, me fit frémir alors que la porte arrière du X-Jet s'ouvrit. Paladin sauta le premier, lévitant grâce à son pouvoir pour le moins étonnant. Wolverine passa devant moi, alors que je détachais ma ceinture, lâchant une de ces nombreuses phrases se réclamant être de l'humour. J'ai toujours l'impression qu'il me prend pour une gamine, mais je le prends bien.

    - Ahah, très drôle, fais attention à la marche en descendant au lieu de dire des bêtises.

L'impressionnante masse de muscles qu'est Logan sauta, avec une agilité et un style qui lui est propre, les quelques mètres qui nous séparaient du sol. C'était donc à mon tour de sauter, bien que cet exercice fût une formalité pour une gymnaste de mon niveau, je me devais d'y mettre un peu la forme histoire de justement dire à mes collègues que j'étais prête, physiquement du moins. Posant les mains sur le rebord de la plateforme de largage des soldats X-mens, je me laissai tomber dans le vide, la tête vers le ciel et les bras en croix. Avant de faire une dernière roulade pour amortir la chute, je pris le temps d'accomplir un magnifique salto groupé pour retomber, non sans classe, les pieds en premiers.
Je fixais, accroupies, l’armure géante qui se tenait face à nous, regardant tour à tour mes deux coéquipiers, Morgan, puis Logan, cherchant un quelconque plan d’attaque ou stratégie d’offensive. Cette armure que nous devions combattre était un peu plus visible derrière son bouclier électromagnétique (C’est comme ça que l’avais nommé Plasm dans le X-Jet). Elle ressemblait à ces armures de chevaliers que l’on voit dans les livres d’Histoires du Moyen âge. On pouvait observer sa puissance dans les dégâts qu’elle venait de causer. Un tank était explosé, en flammes, de même qu’une Jeep militaire. Les corps de dizaines de soldats, pourtant tous vaillant et courageux, gisaient sur le sol, sans doute morts.


    - Et maintenant ? On fait quoi ?

Il n'y avait plus vraiment de joie ni de bonne humeur dans mes propos comme si cette chose pompait l'espoir et la joie de vivre autant qu'elle pompe les vies de ces pauvres humains. Je réfléchissais, me mettant à couvert des tirs alors que le X-Jet s'envola plus loin, seule, comme un grand. De grosses caisses en métal pouvaient assurer une bonne couverture contre ses mitrailleuses, mais pas contre les missiles que lançait l'armure. Les obus de tank, les tirs de mitraillettes humaines n'avaient apparemment aucun effet sur ce colosse de métal. Il fallait absolument se débarrasser de ce bouclier très gênant, afin de détruire au maximum la bête. Les bruits de pas, lourd et métallique résonnait et faisait vibrer le sol.

À peine quelques secondes s'étaient écoulées depuis notre descente du X-Jet et déjà la peur me prenait, la bonne peur, celle qui vous maintient en alerte, celle qui booste vos capacités. Pas la mauvaise peur qui vous paralyse. Deux missiles se dirigèrent droit sur notre petit groupe, prêt à frapper de leurs explosions meurtrières les X-mens qui ont le malheur de ne pas pouvoir se protéger ni se régénérer. C'est-à-dire, moi. Comme un reflex, je lançais deux rafales en direction de ces engins de malheur ce qui les fit exploser en l'air, n'affectant rien d'autres que l'air lui-même. Il fallait que je teste mon armurerie pour savoir si rien des quelques effets pyrotechniques dont j'étais capable, pouvaient endommager ce bouclier. J'avais l'impression que cela faisait une éternité que nous étions là, alors qu'en vérité rien ne fut plus rapide depuis l'alerte donné quelques minutes plus tôt.

[HJ] Dites-moi si ça va pas. Wink

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
Neutre Epsilon
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 33
Pouvoirs : Esprit / Incarnation de la matière / emprise élémentaire sur la matière

Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:05

La débâcle était telle chez les militaires, qu’ils remarquèrent à peine l’arrivée des X-mens. Tout au plus, certains soldats, en fuyant, leurs jetèrent quelques coups d’œil. On pouvait y lire divers sentiments, peurs, méfiantes, incompréhensions. Certains de ces militaires, s’ils n’avaient pas la mort au trousse, auraient certainement demandé au groupe de mutants de quitter la zone, qu’ils n’avaient strictement rien à faire ici. Mais il y eut quand même quelques personnes qui semblèrent comme soulagé par ce renfort inattendu.

-Pétez lui la gueule à cette horreur ! lâcha l’un des derniers militaires.

Il était jeune, sans doute moins de 20 ans, blessé au bras. Il avait perdu en l’espace de quelques minutes trois de ses amis. Jamais il n’oublierait cette funeste journée.

Soul, embarqué dans une soiffe meurtrière, tirait sur les fuyards qui ne représentaient pourtant plus aucun danger pour lui. Il voulait que sont assaut soit le plus implacable possible. Mais quelque chose l’agaçait : son propre bouclier. Elle brouillait sa vision, dégradait sa précision. De plus, quelques instruments électroniques embarqués dans l’armure se retrouvaient parasités et en devenait fou. Impossible d’activer les têtes chercheuses de ses missiles ainsi que quelques autres fonctionnalités bien pratique comme son radar. Mais se passer de son bouclier signifiait s’exposer. Il ne craignait rien en ce qui concernait l’armure en elle-même. Toute en titane, jamais il n’avait eu en sa disposition un corps plus robuste. En revanche, il en allait autrement pour son armement. L’une de ses mitrailleuses, à cause d’un obus de tank, avait déjà souffert. C’était justement ce qui l’avait poussé à activer son bouclier. Alors il devrait faire avec ce dernier, c’était plus raisonnable.

L’arrivée des X-mens n’avait pas échappés au spectre métallique. Il leur avait d’ailleurs envoyé un missile alors qu’ils descendait de leur appareil volant. En revanche, concernant les deux missiles qui suivirent, ils étaient destinés aux fuyards. Quoi qu’il en soit, aucun de ces missiles n’avaient atteint son but. Il avait à faire à trois mutants. A eux trois, ils représentaient certainement une menace bien plus grande que tous les soldats réunis. D’ailleurs, il lui semblait bien avoir reconnu l’un des trois mutants, celui qui lévitait grâce à une enveloppe dorée. Il n’en était pas encore sûr, d’autant plus qu’il y voyait mal, mais il s’agissait certainement de ce personnage héroïque rencontré dans le centre commercial. Que faire ? L’élimination de toutes formes de résistance n’était pas son objectif. Son objectif, c’était cette centrale, ses réacteurs, la catastrophe nucléaire qui pouvait en résulter. Le bâtiment le plus proche, celui du réacteur 3, était encore à plusieurs centaines de mètres. Entre lui et ce bâtiment, il n’y avait aucun obstacle. Le terrain était à nu, de la terre battue. Les X-mens se trouvaient sur sa droite, à côté des hangars. Ils étaient plus proche, à moins de cent mètres.

Soul, après une brève réflexion, décida de tenter quelque chose. Il étendit son bras armé droit devant lui, face à bâtiment du réacteur 3. C’en suivit trois détonations, trois missiles. En quelques secondes, ils allèrent s’abattirent contre le bâtiment. Sa surface en fut évidement ravagée… mais pas tant que ça. Quand la fumée se fut dissipée, Soul comprit que le bâtiment était trop renforcé pour ce genre d’attaque. Pour en venir à bout, il fallait recourir à sa force colossale, donc arriver au contact. Les X-mens allaient forcément entraver son avancée. Mais après tout, qu’ils le fasse. Le monstre désincarné n’allait pas leur courir après, il n’allait pas dévier de sa route pour se battre. Son but était déjà clair, surtout après son dernier tir.

Alors l’armure, de toute sa hauteur, de tout son poids, reprit sa marche lourde et lente, vers le bâtiment. Il avait cessé le tir, pour l’instant. Il attendait qu’on vienne à lui, qu’on se mette à découvert. Il ne laisserait personne le ralentir…. Personne.


-Plus de temps à perdre en futilité. J’ai un pays à traumatiser ! lâcha Soul de sa voix si particulière.

Cette voix fut bien assez forte pour arriver jusqu’aux oreilles de nos trois héros. Elle était froide, grinçante, métallique, complètement contre-nature. Dédoublée, elle était reprise par un étrange écho proprement diabolique. Cette voix, Paladin en avait déjà entendu une pratiquement similaire. Cela ne manquerait pas de raviver ses souvenirs.


HRP : Paladin, vu ce que j’envisage pour notre sujet « Premier Contact », tu sais déjà que Soul est une entité capable de survivre à la destruction de ses corps d’emprunts. A vous trois : Soul n’attaque pas mais il sait que vous êtes là. Pas d’effet de surprise. A vous de vous opposer à l’avancée de Soul. Il n’y a aucun obstacle sur sa route directe vers le bâtiment mais non loin de cette route, il y a des carcasses de véhicules détruits, des débris divers. Vous pouvez tout à fait trouver des armes lourdes encore en état de marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paladin
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 2131
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Morgan Strold - Plasm, Goldenknight

Pouvoirs : [detection précise des organisme] [bras d'énergie bioplasmique : superforce] [contrôle et création d'énergie bioplasmique défensive et offensive : vol, bouclier, exo-armure (superforce/resistance)]

Age du perso : 26 ans
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Jeu 25 Aoû 2011 - 23:57

Paladin se posa au sol sans se départir de son champ de lévitation. C'était un bon moyen pour lui d'esquiver rapidement, autant ne pas se séparer de cet atout. Il observa le saut de Wolverine et celui de Jubilee du coin de l'oeil sans lâcher des yeux l'étrange robot. Wolverine ne l'étonna pas moins que leur comparse, aussi agile que jeune, dont l'accrobatie sans faut ne manqua pas de l'impressioner. Néammoins, il ne pris pas le temps de l'admirer, il auraient tout loisir d'en parler aprés. Cette chose lui évoquait quelque chose de ... particulier, il n'aurait sut dire quoi, mais elle l'inquiétait.
Le monstre de métal attaqua subitement l'un des réacteurs de la centrale à l'aide de trois missiles, et le coeur de Paladin se serra. Mais l'attaque fut sans effet devant la solidité du bâtiment. C'est alors que la voix s'éleva parmi les grincements, les cris, les grésillements et les battements du vent dans les flammes. Une voix malsaine, venu d'un autre monde, d'un au delà que l'on aurait voulu connaître pour rien au monde. Paladin comprit instantanément ce qui l'avait torturé dans la vision de leur ennemi : il l'avait déjà rencontré, il y a peu de temps. Cette créature désincarnée, meurtrière et imprévisible dans son corps sans vie. Il en frissona quelques instants.

Logan, Jubilee, je connais ce type. Je l'ai combattu il y a peu lors du massacre d'un centre commercial. C'est une conscience désincarnée, il prend possession de corps sans vie et croyait moi il sait s'en servir.

La fine parois d'énergie qui le recouvrait gonfla alors d'un seul coup pour former une armure d'énergie à l'apparence semblable à une armure de chevalier médiéval, lui donnant la stature lumineuse qui lui valait son surnom. D'une hauteur de deux mètres environ, il flottait au milieu de cette amas d'énergie, et on le distinguait presque au travers. Sa voix résonnait trés trés légèrement dans son casque.

Vu que j'ai déjà affronté l'ennemi je prend la liberté de vous conseiller la marche à suivre ! Ne lui laissait pas une seconde de répit, il n'a rien à perdre, il ne peut pas mourir de notre main, tout ce qu'on peut faire c'est détruire ce corps. On a trop parlé : Jubilee, reste non loin de moi, tu seras ma force d'attaque je m'occupe de ta défense. Logan, tu seras l'électron libre, il faut l'attaquer sur plusieurs fronts et essayer d'entraver sa route ! Ne vous souciez que d'attaquer si il riposte je ferais mon maximum pour vous couvrir !!!

Il se mit à courir dans son armure vers l'une des jeeps restées sur le carreau. Paladin avait des pouvoirs fait pour le soutien ; d'un autre côté Morgan n'était pas un génie, il n'avait pratiquement fait aucune étude, mais il était habitué à survivre et surtout habitué à connaître et à prendre en compte les capacités de ses alliés sur le terrain. Son don de détection avait enclin son esprit à comprendre un lieu ou un évènement de manière globale, et c'est avec surprise mais plaisir qu'il s'était rendu compte, au fil de ses entrainements et missions, que sa capacité humaine la plus utile n'était ni sa force, ni son agilité, mais son sens de la stratégie. Incomparable à celui de Cyclope il était tout de même honorable et il avait pris de nombreuses leçons et lut de nombreux livres pour parfaire cette affinité.
Arrivant au niveau de la jeep il la vida des corps qui s'y trouvait d'un geste rapide, peu respectueux mais necessaire, et attrapa la carlingue de la machine de ses deux bras d'armure. La soulevant assez aisément il s'envola à un mètre du sol, la tenant à bout de bras, et se fit tourner sur lui-même de plus en plus vite. Les entrainements sportifs de Morgan était ciblées, trés peu exotiques il s'était cantonné à l'athletisme, la boxe, le judo et enfin ... le lancé de marteaux.

Lachant la jeep dans un hurlement il envoya l'énorme véhicule dans la direction de leur ennemi. Il fallait éprouver la puissance de ce bouclier, mais autant le faire à fond. Ne prenant pas le temps de contempler son tire il atterrit aux côtés de Jubilee.

Jubilee, tire sur la voiture quand elle arrive sur lui ! je veux qu'elle lui explose à la figure ! Si possible, elle lui bouchera la vu pour les prochaines offensives ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Ven 26 Aoû 2011 - 19:11

Une fine équipe, voilà ce que nous étions, une fine équipe. Ce n'était même pas une équipe d'ailleurs, une simple escouade et encore... Oui, je dis fine, parce que nous étions préparés, bien préparés, mais un cruel sentiment d'infériorité me prenait tout à coup. Ce n'était pas une infériorité numérique, mais une infériorité de puissance face à cette monstrueuse armure qui avançait lourdement et lentement. Une marche funèbre, vers cette centrale, vers la mort. Car que pourrions nous faire une fois un des réacteurs détruit ? Rien, strictement rien à part compter les tristes secondes qui nous resteraient à vivre et compter également les vies que nous n'aurions pu sauver. Des familles innocentes, des enfants, des vieillards, qui de toute leurs vies n'ont rien demandé de plus qu'un toit et de quoi faire vivre leurs familles. Triste démonstration de puissance entre les puissants qui mènent la danse et les faibles qui sont obligés de suivre pour survivre. Non, il ne fallait pas que cette chose atteigne son but ultime, c'était une obligation.

Un militaire, courant pour échapper au colosse, nous avait encouragés pour lui
« Pêter la gueule ». Ce n'était certes, pas très poétique, mais cela montrait bien que nous ne pouvions plus compter sur l'armée et que nous n'étions maintenant plus que le dernier rempart entre ce tas de ferraille et la centrale. Cette dernière se trouvait quelques centaines de mètres derrière nous. Il fallait à tout pris la protéger. À tout pris dis-tu ? Et ben alors pourquoi tu laisses cette chose balancer ses roquettes sur la centrale ! En effet, le colosse venait de tendre un bras, pointant l'épais mur en béton armée protégeant les réacteurs pour y envoyer quelques missiles. Je crus à cet instant que tout était fini, mais à ma grande surprise, j'observais les négligeables impacts de ces roquettes sur l'immense bâtiment. À cet instant, je remerciais les ingénieurs d'avoir conçus cette centrale de telle manière qu'elle ne puisse être inquiétée par les armes à distance de cette armure.

Lorsqu'une voix sombre, froide et inquiétante sortit de cette armure, je fus pour le moins surprise, pensant que c'était un simple robot j'était donc étonner de voir qu'une âme y était présente, je dis une âme parce que cette voix ne pouvait être causée par autre chose qu'un esprit maléfique, dans mon esprit en tout cas... D'ailleurs cela fut confirmé par Plasm qui semblait bien connaitre notre ennemi du jour.
« Une conscience désincarnée » En voilà une drôle d'idée, quoi qu'il en soit Morgan prit les choses en main, dictant ses ordres à notre petite équipe, je sentis qu'il était fin stratège et j'obéis immédiatement. D'autant plus que ce cher Morgan en imposait dans son armure d'énergie dégageant force et puissance. Je me plaçais alors derrière lui, à couvert des possibles tirs de sulfateuses qui, fait étonnant, s'était arrêtée. Il semblait en effet, que cette conscience désincarnée pourtant incarnée dans cette armure ait décidé de foncer droit sur son objectif.

Lorsque Morgan courut vers les véhicules de l'armée en flamme, j'aperçus quelques armes lourdes abandonné par les militaires lors de leurs retraites. Comme pour couvrir notre déplacement, je lançais quelques rafales et autres plasmoïdes explosifs sur notre ennemi, comme pour tâter l'efficacité de son bouclier. Mes petites bombes explosaient au contact de ce dernier, il fallait que j'en lance des plus puissantes, des biens plus puissants pour espérer le perturber plus que ça. Car, tout comme les tirs de mitraillettes, mes petits plasmoïdes n'avaient que peu d'effet. Nous devions passer au niveau supérieur et c'est ce que Plasm fit, saisissant une jeep, il tourna sur lui-même, prenant de l'élan avant de l'envoyer sur le colosse de métal. Le lancer était parfait, je commençais petit à petit à admirer le lanceur aussi qui démontrait parfaitement son professionnalisme et son rang d'X-man.

À peine avait-il lancé son imposant projectile que Morgan se retourna vers moi, me demandant de détruire la jeep lorsqu'elle atteindrait le colosse. Bien sûr et vous l'aurez deviné, ma grande pertinence et mon incroyable intelligence m'avait permis de savoir à l'avance ce que Plasm voulait de moi, enfin, presque... Écartant vivement mes mains enveloppées de plasma de mon corps, six éclairs jaillirent aussitôt, se dirigeant tel des flèches sur la Jeep. Cette dernière explosa sous le choc de mon attaque alors qu'elle frappait violemment l'armure. De nombreux débris volèrent dans tous les sens, dans une énorme détonation.

Comme pour insister encore plus après cette violente attaque orchestrée par Plasm et moi-même, je me mis à générer très vite un plasmoïde plus puissants que les précédents. Un gros orbe rougeoyant fila vers le chevalier en armure pour frapper une seconde fois, au même endroit de la Jeep, comme une double lame, un deux en uns, pour essayer de venir à bout de ce fichu bouclier qui nous causaient tant d'ennuis. M'attendant à recevoir une réplique de notre ennemi, je restais sur mes gardes, prête à bondir. Qu'en était-il de Logan ? Je me mis à le chercher du regard, pour voir ce qu'il décidait de faire.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Sam 27 Aoû 2011 - 14:42

Le spectacle qui s'offre à nous est digne des films catastrophes que l'on peut voir au cinéma. Des corps jonchent le sol. On arrive à reconnaître que certains étaient humains, mais pour d'autres, la question se pose. L'odeur de corps calcinés est parfaitement identifiable. Et pour cela, pas besoin d'odorat plus fin que la moyenne. L'idée de mourir m’effleura un bref instant quand je vis l'armure tirer son missile sur la centrale. Mais fausse alerte...

Sortons de cet état contemplatif: place à l'action! Paladin vient de balancer une jeep que Jub' a fait exploser. Puis elle met une seconde couche avec une seconde rafale. Pour ma part, alors que Paladin tournoyait sur lui-même tel un lanceur de marteau, je m'étais déjà élancé vers notre ennemi. J'ai vaguement retenu ce que notre chef de mission improvisé nous a dit. Mais j'ai retenu l'essentiel. On doit mettre ce tas de ferrailles hors service.

Tout en m'approchant de la sphère d’énergie qui lui sert de bouclier, je regarde autour de moi. Désolation, souffrance. Je n'ai même pas fait gaffe à ce que la boite de conserve nous a dit. Je devrais être plus attentif...

Lorsque la Jeep me passe au dessus, je sais ce qui va suivre. Et effectivement, des débris sont projetés dans tous les sens lorsque Jubilee fait mouche. J'évite les plus gros, les moins visibles m'égratignent, mais cela n'a que peu d'incidence sur ma course. Je cherche à devancer l'armure, afin de me placer entre lui et la centrale. Ce n'est pas chose compliquée. Bien qu'elle semble inarrêtable, l'armure est lente. Son pas lourd fait trembler le sol, alors que pour ma part, je me déplace tel un félin jusqu'à entrer dans son champ de vision, droit devant elle.

Snikt.


Ça, c'est le bruit de mon second trio de griffes qui jaillissent de mon avant-bras. Je ne vais pas faire dans la dentelle.

Et dans un rugissement sonore, je reviens en quelques sortes sur mes pas. Mais là, c'est pour lui rentrer dans le lard, à cette espèce de machine d'enfer. On va voir si, après le brillant travail de mes équipiers -jamais ils n m'entendront être aussi élogieux à leur égard- , le bouclier supporte les coups de griffes indestructibles de Tonton Logan.
Revenir en haut Aller en bas
Soul
Neutre Epsilon
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 33
Pouvoirs : Esprit / Incarnation de la matière / emprise élémentaire sur la matière

Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Sam 27 Aoû 2011 - 17:41

Jeep volante, rafales de plasma, type griffu qui charge… décidément, ces X-mens étaient des brutes. Soul, stoïque, se devait néanmoins de ne pas faire n’importe quoi. Son corps d’emprunt était le plus puissant dont il disposait. Et il ne l’avait qu’en un seul modèle. Il avait coûté une fortune au défunt G. Welfolt. Il avait aussi demandé la collaboration de pas moins de quatre entreprises pour sa réalisation. L’une d’entre-elles, la Tech-13, avait placé dans ce projet une bonne partie de son savoir technologique. L’armure lui devait notamment son bouclier. Mais voilà, tout cet argent, tout ce travail, pouvait si rapidement être balayé par la combinaison des pouvoirs mutants à laquelle devait faire face le spectre vengeur. Plus que jamais, il ne pouvait pas de gaspiller ce corps. Son objectif était là, si proche. Il pouvait presque toucher du doigt la délicieuse psychose. Il ne laisserait personne interférer dans ses plans !

Avant la jeep, une première salve plasmique, assez modeste, s’écrasait contre le champ de force. Puis la jeep explosa, vola en éclat. Déflagration terrible suivit d’une seconde salve plasmique. A la grande explosion succéda une série de nouvelles explosions, un peu plus modestes. Soul abaissa son regard sur un petit appareil positionné sur son épaule gauche de titane luisante. Cet appareil lui transmettait, entre autres, les informations énergétiques de son bouclier. Les grésillements de ce dernier s’étaient brutalement intensifiés. La lueur bleutée du champ électromagnétique avait vacillée. Le petit appareil, quand à lui, informait le monstre d’une déstabilisation du champ. Une petite alarme s’était enclenchée, heureusement discrète par rapport à l’ambiance sonore générale. La protection allait-elle s’effondrer si vite ? Soul était surpris. Le bouclier avait déjà essuyé bien des tires sans broncher, notamment des obus de tank. Et même avant cela, avant d’utiliser l’armure face à cette centrale, il l’avait testé, il avait apprit à s’en servir, il avait éprouvé le bouclier. Et jamais celui-ci n’avait perdu en stabilité. Mécontent, le spectre grogna. Il devait comprendre, comprendre pour prévoir. Quel était l’élément qui clochait ?

Le bouclier, donc, vacillait. Mais il ne se décida pas à tomber, au contraire. Alors que Logan était pratiquement au contact, l’alarme cessa et le champ électromagnétique reprit son aspect habituel. Il était parvenu à retrouver son équilibre. Arriva ensuite les coups de griffes. Et le résultat fut tout sauf probant. Elles pénétrèrent le bouclier sans atteindre quoi que ce soit d’autre. Et Wolverine fut incapable d’enfoncer le champ de force. Soul, jetant un dernier regard à l’appareil, constata avec satisfaction que ce dernier assaut ne représentait pas une menace. Il connaissait Longan, de nom, de réputation. D’après ce qu’il avait entendu, il était certain que même le titane de son armure ne ferait pas le poids face aux griffes en Adamantium. Mais le bouclier demeurait.


-Vous avez jouez X-mens, au tour de Soul de s’amuser, lâcha le spectre de sa voix effroyable.

Alors même qu’il parlait, une suite de décliques métalliques annonça le déploiement d’une arme au niveau de la main droite de l’armure. La sulfateuse laissait la place à un lance-flammes.


-Meurt !

Cette aimable parole était à l’intention de Logan. Le jet de flammes, ce cône ardent d’une longueur de presque six mètres, traversa le bouclier, cherchant à engloutir le X-men. Soul voulait surtout le forcer à s’éloigner, à libérer le chemin. Il avançait toujours. Il ne s’était jamais arrêté de marcher. Mètre après mètre, la centrale s’approchait. Logan écarté ou non, Soul cessa de jeter ses flammes. De son bras gauche, il mit en joue la jeune fille, celle qui lançait le plasma. Il soupçonnait que c’était elle, son pouvoir, à l’origine de la déstabilisation du bouclier. La sulfateuse se mit à rugir. La précision était un peu aléatoire mais il était nourrit. Il s’agissait d’un tir de couverture. Il ne fallait pas que cette mutante puisse recommencer à tirer, il fallait que le bouclier tienne le plus longtemps possible.

Dans le ciel, tout d’un coup, un rugissement se fit entendre, suivit d’un second. Ils se prolongeaient, ils avaient presque de quoi assourdir. Il s’agissait de deux avions de chasse. Les premiers renforts de l’armée étaient là. Car évidement, l’alerte de la centrale avait été relayée. La base militaire la proche était en effervescence. Une véritable armada se dirigeait vers le théâtre des opérations. Mais le temps passait, le temps manquait.



HRP : je pense que l’ordre de passage le plus judicieux est celui-ci : Logan (attaqué en premier) – Paladin (pour accomplir sa mission de couverture) – Jubi. Mais à vous de voir. Vous pouvez vous arranger comme vous voulez. Laissez-moi le contrôle des avions de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Mar 30 Aoû 2011 - 14:41

La bonne nouvelle, c'est que le bouclier de ce tas de ferrailles n'était pas inviolable. Loin de là. Les assauts répétés de mes équipiers avaient mis à mal la protection bleutée de l'armure. Et mes griffes, mes chers lardoires qui peuvent découper tout et n'importe quoi éventrent cette protection sans aucun soucis.

Bon, le truc, c'est que mes griffes sont trop courtes pour atteindre directement l'armure. Dommage, car je suis certain que je pourrai faire de ce colosse un assortiment d'Apéricubes...

Je ne fais absolument plus attention à Jub' ou à l'homme-étincelant. Ce sont des X-Men, non? Ils n'ont pas besoin de moi. Je ne fais d'ailleurs plus gaffe non plus à toute cette désolation qui nous entoure. Je ne me concentre que sur la contre-attaque.

La créature m'ordonne de mourir. Si j'avais eu un cookie à chaque fois que l'on m'a dit ça... Je pèserais plus d'une tonne. Il ne sait pas à qui il a à faire. Et c'est réciproque, je ne sais pas du tout quels sont les divers atouts de ce bidule.

Une vague de chaleur, une spirale enflammée qui se dirige vers moi... J'ai juste le temps de rouler au sol pour éviter le gros de l'attaque. J'ai de la chance qu'il ne soit pas très rapide... J'ai tout de même toute la surface du bras droit qui a pris le soleil d'un peu trop prêt on dirait.

A l’abri, derrière une carcasse de voiture, j'observe la scène, juste le temps que mon facteur auto-guérisseur ne fasse son job. De toute manière, tant qu'il a son bouclier, je suis inutile. Il ne s'est même pas arrêté de marcher pour m'affronter. Et maintenant, il en a après Jub', je ne peux pas le laisser faire! Heureusement que Shining-Boy est plus proche que moi d'elle, et que son pouvoir devrait s'avérer utile!

Pendant ce temps, la cavalerie arrive, dans un fracas qui lui est propre. Ils vont plus nous gêner qu'autre chose, ces amateurs. Mon bras va mieux? Okay, je lance une seconde charge dès que je perçois l'ouverture dans sa carapace...
Revenir en haut Aller en bas
Soul
Neutre Epsilon
avatar

Nombre de messages : 131
Age : 33
Pouvoirs : Esprit / Incarnation de la matière / emprise élémentaire sur la matière

Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   Sam 17 Mar 2012 - 20:31

Plus que dix mètres…
Plus que cinq mètres…

Plusieurs minutes de féroce affrontement s’étaient écoulées. La terrifiante armure poursuivait sa lente marche vers le bâtiment au pied duquel elle était pratiquement arrivée maintenant. Derrière l’épaisse façade de béton se cachait l’objectif de Soul : ce réacteur nucléaire. Avec sa force colossale, il aurait tôt fait de le pulvériser. Ce serait alors la crise, le drame, son triomphe ! Car bien sûr, il le savait, une fois les parois étanches perforées, une fois les radiations libérées, même les X-Men ne pourraient rester. Plus rien alors ne l’empêcherait de détruire tous les autres réacteurs. Il ferait de cette centrale un champ de ruines ! Et les retombées radioactives contamineraient une bonne partie des Etats-Unis. Les conséquences seraient énormes, irréparables ! Oui, son triomphe, assurément, celui du chaos, celui du Roi d’Ombre !

Il y était presque, mais pas encore tout à fait. Et ses ennemis ne semblaient pas vouloir renoncer malgré l’imminence de la catastrophe. Le bouclier énergétique portatif de l’armure avait grillé. Plusieurs de ses armes étaient hors service ou à cours de munition. L’état même de la solide structure de titane qui constituait son corps souffrait. Soul le sentait, la matière était éprouvée, le point de rupture était tout aussi proche que son objectif. Il l’entendait également aux alarmes de son équipement défaillant. L’esprit vengeur, sans cesse harcelé, avait de plus en plus de mal à repoussé les assauts. Mais il restait sourd à tout cela. Il allait réussir, il ne pouvait qu’en être ainsi ! Son plan était parfait, infaillible ! D’ailleurs il était en mesure de porter le premier coup au bâtiment, ce qu’il fit. Le poing massif de titane s’enfonça dans le béton avec une violence inouïe. Des débris volèrent en tous sens.

C’était la fin.
Oui, mais la sienne.

Une nouvelle attaque, il ne sut même pas vraiment laquelle tant ses perceptions étaient brouillées, le ramena à la réalité. Des arcs électriques se mirent à parcourir le titane. Des grésillements inquiétants se firent entendre au niveau de son appareillage. La lourde mitrailleuse montée sur son bras droit se détacha et atterrit au sol dans un fracas de métal. L’intuition de Soul lui indiqua que c’en était terminé de lui, ou plutôt de son corps. Son beau plan volait en éclats. Son rêve, à portée de main, lui échappait. Une rage folle noya son être. Non, c’était impossible, il refusait d’y croire !


-Non ! vociféra-t-il de sa voix spectrale.

Dans une tentative désespérée, il voulu frapper une seconde fois le mur de béton. Mais alors qu’il élevait son poing, une explosion dans son dos eut lieu. C’était la machinerie du bouclier, en surchauffe, qui venait de sauter. Le souffle le fit vaciller. Le voilà en feu, un feu qui progressait à toute vitesse. Déjà un autre appareil sautait, puis encore un autre, de petites explosions certes mais la réaction en chaine était amorcée. Soul sentait son lien d’incarnation faiblir.


-NON !!! Vous payerez ! Je reviendrais ! Ce n’est pas…

La voix, ivre de haine, fut couverte par une détonation bien plus importante. Toute l’armure disparu dans cette boule de feu éblouissante. C’était les dernières munitions qui venaient d’exploser, précipitant la destruction du monstre de titane. Le souffle de cette explosion fut telle qu’une carcasse de jeep à proximité fut déplacée. Même le bâtiment sembla ébranlé. Soul fut expulsé dans l’immatériel et ainsi réduit à l’impuissance. La boule de feu laissa place à un brasier déchainé. L’armure réapparue. On vit l’un de ses bras se détacher. Elle chancela dans un horrible grincement puis, enfin, elle s’effondra en arrière. Ce n’était plus qu’une carcasse parmi tant d’autres. L’affrontement venait d’arriver à son terme.

Dans le ciel, les avions de chasse de l’armée américaine faisaient de larges cercles, comme des vautours. On entendit bientôt le son d’un hélicoptère et de plusieurs moteurs de blindés. La cavalerie arrivait… en retard. Autour de la centrale, les traces du combat faisaient peur à voir. Combien de mort ? Les dégâts devaient se compter en millions de dollars. Soul avait peut-être échoué mais il avait frappé fort. Sans l’intervention des X-Men, son initiative aurait été funeste.

Néanmoins, Paladin le savait, Soul n’était pas détruit, seul l’armure l’avait été. Tôt ou tard, il ferait à nouveau parler de lui. Tout ne venait peut-être que de commencer…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuclear Alert [Inscrits]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuclear Alert [Inscrits]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: New-York et Autres Lieux :: Le Reste du Monde :: Aux Etats-Unis-
Sauter vers: