AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lara Crawford
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Autre(s) identité(s) : Blackburness

Pouvoirs : Création organique

Age du perso : 35 ans
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Lun 19 Sep 2011 - 17:01

" Ce n'est pas l'espèce la plus puissante qui survit mais celle qui s'adapte le mieux au changement "
-Charles Darwin-

Voilà quelque temps que Lara venait de retrouver du poil de la bête après sa défaite cuisante face à ce mutant se faisant passer pour un faux contact censé offrir une relique antique de haute valeur gratuitement, envoyé par Amanda Evert sa pire ennemie, une erreur de débutante qu'elle n'est pas prête de commettre à nouveau. Sculpter comme un mini-hulk, mais sans avoir la cervelle de pois chiche qui va avec. Ce fut une grossière erreur d'avoir cru que les attaques de ce genre de mutant étaient lentes et prévisible, il n'a fallu que quelques frappes bourrin, mais rapide, pour que ce Stallone sous overdose de stéroïdes la mette K.O et ne fasse pas chuter son état entre la vie et la mort. De plus, le terrain n'était pas favorable pour se battre sous sa forme symbiotique complète, sans courir le risque d'exposer sa seconde identité aux yeux des quelques passants qui jetaient un regard discret sur ce combat rural. Aujourd'hui, elle doit une fière chandelle envers la personne anonyme ayant contacté les urgences à temps, sans quoi elle serait probablement morte à l'heure qu'il est. Cette histoire lui a fait comprendre qu'il fallait devenir plus puissant maintenant que sa terrible rivale soit aux courantes du pays qu'elle habite. Plus les années passaient et plus Amanda envoyait des mercenaires mutant toujours plus fort, jusqu'à être complètement débarrassés de son ennemie de longue date, mais ce jour n'est pas prêt d'arriver. Lorsqu'elle fut rétablie de ses blessures, elle s'est mise de suite à développer de nouvelles capacités que son pouvoir lui offre ainsi que les vastes possibilités qu'elle pourra exploiter plus tard.


L'astre solaire s'étant couché depuis un bout de temps maintenant, laissant place à un ciel nocturne qui ne tarda pas à montrer les premiers signes d'un temps pluvieux. Il semblait évident que Lara ne dévaliserait pas en pleine journée, cela aurait été idiot et un séjour gratuit au commissariat le plus proche. Armer et équiper de ses seuls atouts de mutante, elle n'avait pas besoin d'apporter tout un attirail encombrant pour une opération délicate. Lara bordé le bord d'un immeuble de quarante étages, dissimuler dans les ombres qui planaient sur les gratte-ciels, elle observa en contre bas les réverbères dont leurs lueurs scintillées sous forme de minuscule pointiller, n'éclairant que la partie basse de la grande pomme. Peu de personnes traînaient encore dans les rues, passant inaperçues sur le chemin. La pluie devenait de plus en plus intense, offrant une douche écologique sur toute la ville dont les gouttes clapotèrent sur sa membrane noirâtre, glissant tout le long de son corps jusqu'à ses pieds, tel un imperméable. Le fait de sentir la pluie masser son corps procurer une sensation délicieuse et enivrante, comme se détendre dans un jacuzzi. Mais elle se fixa avant tout sur son objectif principal visant un musée, mais pas n'importe lequel. Le Metropolitan muséum of Art, l'un des plus grands musées du pays renfermant de précieux vestiges archéologiques venant des quatre coins du monde et représentant une gamme d'objets très divers, notamment d'Égypte, d'Amérique latine, d'Asie et d'Europe du Nord. C'est ici même que se trouvait un morceau de tablette Viking trouver en Norvège, provenant d'une tablette qu'elle détenait déjà et auquel il manquait un fragment, elle l'avait appris en lisant un article de magasine trouver via Google sur la récente apparition de nouvelles reliques exposer au musée. Son désir de mettre la main dessus combler son esprit et l'obséder en permanence, pour elle, ce fragment était la clé vers de nouvelles découvertes.


Elle se plaça au centre du toit puis d'une forte impulsion des pieds elle prit un départ précipité par un sprint et sauta d'un immeuble à un autre, chacun séparé d'une distance variant entre cinq et huit mètres, toujours camouflé par le ciel obscur avec une visibilité nette à l'aide de sa vision nocturne. Elle ne s'inquiétait pas du risque d'être repéré, cela ne changerait rien à sa vie quotidienne puisque sa véritable identité était à l'abri. Une fois le musée de ligne de vue, elle descendit en piqué vers le toit du bâtiment néo-classique, pour un atterrissage encombrant, mais contrôlé. Une fois ses ailes dissoutes sur son dos, elle s'approcha d'une ouverture vitrée donnant sur un vaste rez-de-chaussée et pour se frayer une ouverture sans déclencher le système d'alarme, elle employa une méthode d'experte en cambriolage en créant une ouverture circulaire sur la plaque vitreuse et s'y glissa à l'intérieur tout en se déplaçant aisément sur le plafond tel une araignée. Des caméras de surveillances étaient présentes sur les angles de la pièce, ce qui fut un jeu d'enfant pour elle de les neutraliser a coup de toiles en plein viseur, puis elle descendit du toit sous une acrobatie surhumaine et se faufila vers l'un des trois couloirs qui se dressa devant elle, consciencieuse du chemin à prendre pour s'emparer du précieux butin. Avant toute chose, il fallait d'abord désactiver le système de sécurité du musée, car un endroit aussi réputé que celui-ci ne laisse jamais leurs expositions sans laisser une protection digne de ce nom, Lara le savait.


C'est pourquoi, avant de venir, elle avait pensé à faire une inspection du musée sous une visite guidée au cours de la journée afin de mieux connaître les lieux. Elle s'approcha d'une porte avec une petite plaque avec écrit « Salle de sécurité » indiquant l'emplacement du poste de sécurité permettant l'accès au système de sécurité du musée. Mais au même moment un gardien de corpulence obèse, travaillant de nuit, fit irruption par cette même porte en tenant une lampe de torche dans sa main et tomba nez à nez face à l'intrus mystérieux. Sans pouvoir réagir, elle l'envoya subitement dans les vapes d'un coup sec dans le lobe frontal puis l'attrapa d'une main par le col avant de le porter dans la pièce et le posa contre le mur. Elle se pencha ensuite sur le poste de sécurité mise sur veille et pianota sur le clavier, l'écran afficha une vingtaine d'écrans dont 4 étaient HS, puis une trentaine de secondes plus tard, le système de sécurité fut mis sur off, à présent elle avait carte blanche pour saisir ce pourquoi elle est venue. Elle quitta la pièce et se dirigea vers la pièce centrale du muséum, déambulant dans les couloirs, passant par quelques intersections tantôt à gauche tantôt à droite pour finalement arriver à destination. Une pièce gigantesque se dressait sous ses yeux et meublée par les nouvelles expositions du musée, en face d'elle se tenait le support soutenant le fragment antique. Sans hésiter, elle s'avança d'une dizaine de pas vers lui et se débarrassa de la protection vitrée en l'arrachant du support d'un simple geste vertical de son bras sans problème et pris le morceau de tablette dans sa main. Lara dessina un sourire triomphant sur son visage masqué, son objectif était accompli......


*Excellent !...*


Dernière édition par Lara Crawford le Ven 11 Nov 2011 - 15:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pryde
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 179
Autre(s) identité(s) : Ariel, Sprite, Étincelle et Shadowcat

Pouvoirs : Intangibilité

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Jeu 22 Sep 2011 - 4:22

Le monde est très étrange, dans les grandes habitudes de vies, dans les grands principes égalitaires et équitables de la planète, la perception change complètement. Les humains changent toujours, entre les principes égalitaires de plusieurs communautés mutantes négatives et des humains qui recherchaient à faire des Torquamada et d'autres dans les principes d'Apocalypse. Les mutants recherchaient certains choses, les humains devenaient de plus en plus intellectuels, pour même critiquer la théorie de Darwin, de son interprétation et de son changement complet au niveau de l'idéologie. Certaines théories s'assemblaient beaucoup plus à l'adaptation des races de Gobineau et non d'une réalité biologique.

Katherine semblait complètement démotivée, désabusée et surtout déçue de son passé et même de son futur. Elle venait de perdre quelqu'un d'important dans sa vie, peut-être l'une des personnes les plus importantes. Elle se promenait souvent seule dans les rues de la ville de New York, vaguant un peu dans un esprit totalement chaotique. Passant souvent sa main dans les cheveux, elle marchait durant plusieurs kilomètres, sans se coucher dans les sombres rues de New York. Trouvant peut-être des gens beaucoup plus heureux, mais il passait souvent dans l'indifférence de Kitty.

Pourquoi elle est intervenue à ce moment là? Pourquoi elle a décidé d'intervenir quand le directeur du musée s'est dirigé vers elle pour lui parler de ses problèmes et demander d'appeler les urgences? Peut-être simplement pour se défouler, mes amis. Peut-être simplement pour penser à quelques choses d'autres, elle va bien s'amuser ce soir, elle va bien rire devant des déchets sociaux sans respect à la vie, à la communauté et à l'Histoire.

Se phasant doucement dans le musée avec un petit sourire, essayant de retrouver les petits ou le petit voleur. Elle était la discrétion en action, elle était la madame infiltration de l'Institut Xavier, ce ne sont pas des simples voleurs qui vont terrifient des petits gardiens minables. Quand, elle a entendu un bruit, elle a décidé de se phaser au sol.

Lara a eu une petite surprise, passant le sol, prenant les tablettes des mains de la pauvre jeune femme. Souriante, vêtement noir, Kitty semblait un peu arrogante. Lara pourrait bien faire n'importe quoi, mais Kitty était toujours en état de phase, passant à coté d'elle avec l'objet, avec tant de valeur pour celle-ci. Lara pourrait bien essayé de la prendre, mais celle-ci ne va pas avoir beaucoup de chance. Elle commence ensuite à parler.

-Quel beau phénomène de déchet social qu'on retrouve ici, je ne suis pas méchante et je te crois pas aussi vraiment méchante derrière ton costume ridicule, mais pour moi, tu es quelques choses de plus, tu es une déchet. Oui, cela existe réellement dans notre communauté, dans notre ville, dans les fonctionnalismes les plus convaincus et dans les discours les plus décousus de notre histoire.

Tu sais pourquoi tu es un déchet social? Tu le sais vraiment? Parce que la tablette que tu veux voler, ne va jamais t'appartenir réellement. Pourquoi? Parce que tu es simplement égoïste, parce que tu cherches à détruire la carrière des archéologues et des historiens qui ont peut-être passé leurs vies à travailler sur cette chose. Tu veux en faire quoi? Tu veux le vendre? Tu veux le garder pour ta collection personnelle? Oh, que c'est beaucoup trop individualisme...

À vrai dire, peut-être que tu me connais un peu, je suis quand même connue publiquement. Mais, je te préviens, je ne suis pas d'une grande humeur pour entendre des excuses bidons. Je peux te tuer, et sans problème, ta vie est en jeu, tu dois me donner des raisons valables pour que je te laisse tranquille et autre conseil : Oublie la tablette, ma chère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Crawford
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Autre(s) identité(s) : Blackburness

Pouvoirs : Création organique

Age du perso : 35 ans
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Sam 24 Sep 2011 - 0:26

Alors qu'elle tenait encore la tablette dans sa main, une chose inattendue venait de ce produit, le morceau de pierre venait de lui être dérobé subitement par un individu sortant de nulle part avant de s'arrêter non loin de la mutante, Lara fit un pas brusque en arrière, l'esprit totalement confus. L'individu en question était une jeune femme âgée dans la vingtaine et vêtit d'une tenue d'infiltration nocturne, mais sans porter un masque ou une cagoule pour protéger son identité. Fâcher, la brune ne pouvait retenir son sentiment de haine ressentit sur son visage par les plies visibles sur son masque organique, l'envie de l'éliminer était fort tentante, mais pas assez pour foncer tête baisser contre une personne dont elle n'a même pas senti sa présence, ce dont elle se soucie le plus. Son regard balaya la pièce autour d'elle, la pièce était beaucoup trop grande pour qu'elle entre par le couloir d'en face, ni de derrière et impossible qu'un humain soit capable se déplacer sans faire claquer ces chaussures sur les dalles de marbre. Soit c'est une humaine avec un talent très rare dans l'infiltration ou bien c'est une mutante et tout s'explique, mais cela reste à voir.


Elle commença à s'exprimer en la comparant à un rebut de la société qui s'empare du travail laborieux des autres. Certes elle ruinait leurs carrières, mais elle s'en fiche complètement, déjà qu'avec tous ses vols et ses meurtres commis et accumuler au cours des décennies, toutes ces notions d'égoïsme et d'individualiste ne lui faisait ni chaud ni froid. De plus, elle savait pertinemment que la société comportait des déchets de tous bords, la question de ne poser même pas, Lara savait déjà cela avant même d'avoir 20 ans et ce n'est pas elle qui va lui faire la leçon. Mais une chose est certaine, elle ne semblait pas être une voleuse venue ici pour le même but, sinon il y a bien longtemps qu'elle serait partie. Elle continua en prétendant être connu du grand public et qu'elle soit capable de lui ôtait la vie en un clin d'oeil, ce qui laisse penser qu'elle soit mutante, mais cette menace ne broncha même pas la belle brune, déterminer à reprendre cette tablette malgré le conseil de son homologue. Toutefois, l'archéologue chercha un instant le souvenir d'une femme connue qui lui ressemble dans les médias, mais ne trouva personne pour le moment. Lara ne savait pas de quoi était capable cette gamine, mais elle non plus d'ailleurs, ce qui laisse une aubaine à la belle brune de reprendre son butin en usant de l'effet de surprise. Elle entreprit la discussion de sa voix caverneuse et déformer causer par son masque.



- Pour commencer, je me moque completement de ce que tu peux bien penser de moi….et sache que je suis au courante qu’il y a des dechets dans ce pays, il y en a partout….Meme dans les hautes spheres de la societe, je savais cela avant meme que tu ne viennes au monde et ce n’est pas avec tes leçons de morale qui va changer quoi que ce soit…. Ensuite, mon interet pour ce fragment ne te regarde pas et son importance n’a rien avoir a une vulgaire collection ou a la vendre…Son utilite et bien plus grande que tu ne l’imagines. Si tu penses me faire peur avec tes menaces, tu te trompes lourdement ma petite…..


Puis d’un réflexe surhumain, elle tenta de saisir la tablette tenue par la jeune fille sans qu’elle ne puisse réagir à temps par ce mouvement souple et vif de sa main, malheureusement, Lara ne fut pas au bout de ses surprise. Sa main venait de traverser le fragment comme si c’était un hologramme. Elle n’avait pas de chance, elle venait de tomber sur une mutante disposant d’un pouvoir permettant de traverser n’importe quel obstacle, un véritable passe-partout et comme si cela ne suffisait pas, elle est même capable de rendre intangible les objets qu’elle tenait, ce qui n’arrange pas les choses. La voleuse était peut-être déçue, mais garda tout de même son calme, tournant son regard vers l’inconnue en tenant sa main droite à moitié fermer contre soi.



- Je vois…..Tu es une mutante qui possède un pouvoir d'intangibilite et je vois que tu peux meme rendre intangibles les objets que tu tiens…. Je dois admettre que je suis surpris.


Oui ! C'est une surprise de taille qu'elle a devant elle, c'est même la première fois qu'elle fait face à ce genre de mutant, elle qui a l'habitude de combattre des mutants tangibles. Si son pouvoir n'affectait pas le fragment cela n'aurait posé aucun problème, mais ce n'est pas le cas malheureusement, il fallait procéder autrement, les attaques physiques reviendrait à frapper dans le vide. Lara se positionna devant son homologue, mains poser sur ses hanches, sans réduire sa vigilance.



- Tu es peut etre proteger par ton pouvoir, mais rester dans cette etat consomme ton energie, il faudra bien que tu redeviennes tangible pour te reposer…..et je serais la pour m’occuper de toi lorsque ca arrivera et crois-moi….je n’ai pas seulement des reflexes surhumain…….

Lara n'avait pas tort là-dessus, ce n'était qu'une question de temps avant que cette jeune fille soit vulnérable à ses attaques et a bout portant également, reste à savoir combien de temps peu-t-elle rester dans cet état. Quoiqu'elle fasse, la mutante sera prête a anticipé toute attaque de son interlocutrice en cas de coup-bas.


Dernière édition par Lara Crawford le Ven 11 Nov 2011 - 15:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pryde
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 179
Autre(s) identité(s) : Ariel, Sprite, Étincelle et Shadowcat

Pouvoirs : Intangibilité

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Mer 28 Sep 2011 - 18:38

Elle n'était pas très douée en vol, ni en déduction et encore moins en diplomatie, comme si elle pouvait donnée une leçon morale à Kitty. Elle a quand même vécu des choses bien plus complexes, bien plus puissants que n'importe qui dans ce monde, elle a combattu durant des années avec les X-Men, elle est même considérée comme une surdouée par plusieurs. Kitty analysait le discours de la brune, pendant qu'elle vérifiait un peu la tablette, elle a laissé un petit rire devant les remarques.

-Tu viens de me confirmer que tu es un déchet de société, par une mesure orale et philosophique, tu considères que l'âge te donne beaucoup plus de sagesse. N'est-ce pas trop arrogant? Oui, c'est beaucoup trop arrogant, en fait, si tu m'aurai donné des raisons purement rationnelles, ce morceau serait à toi. Mais, tu décides de réagir de façon incompétente, après tu oses m'insulter sur mon âge. C'est tellement puéril comme commentaire, tu ne connais rien à cette société. Tu n'as aucune considération sociologique, juridique ou historique de ce qu'est New York, de ce que morceau est important pour la vie des autres personnes. Tu le fais purement par individualisme, par un égoïsme démesuré, croyant que tu as le droit à quelques choses de plus que les autres. Tu te comportes ainsi, croyant être une bonne personne, un bon fond et peut-être tu te crois même gentil.

Mais en réalité, tu te connais encore plus mal. Tu mesures tes capacités par ta mutation, mais jamais par l'intelligence, ta réaction me confirme à ce que je sais maintenant, à ce que j'ai déduis chez toi.


Elle commence à rire un peu, quand Lara essaie de reprendre le morceau, elle commence à marcher tranquillement autour de la salle, restant toujours aussi arrogante. Lara parle de sa surprise de tomber sur une mutante intangible. Bon, Kitty voyait très bien que Lara connaissait rien à ce genre de pouvoir. Elle pensait réellement que Kitty va attendre jusqu'à son épuisement physique et psychologique?

-Non, tu as tort. Je peux me barrer avec ton morceau de pierre aussi sans problème, je peux rentrer ma main sur toi et t'enlever ton cœur ou le fusionner ton cerveau aux os de ton crâne. Je ne crois pas que tu connais beaucoup ce pouvoir, tu devrais te documenter un peu plus.


Kitty restait toujours aussi dure.

-Donne moi des raisons que ta vie en vaut la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Crawford
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Autre(s) identité(s) : Blackburness

Pouvoirs : Création organique

Age du perso : 35 ans
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Sam 1 Oct 2011 - 17:36

La belle brune se tenait toujours face à son interlocutrice, les bras croisés, il est vrai que Lara avait foiré son cambriolage et que ce n'est pas le premier qu'elle loupe. même si son dernier échec dans un musée remontait à cinq ans plus tôt, elle a quand même dévalisé plus d'une centaine un peu partout dans le monde, précisément en France, en Italie et en Suède, sans problème. Toutefois, s'attaquer au plus grand musée de tous les États-Unis comme ça, sans se familiariser avec les systèmes de sécurité du pays n'était pas très malin de sa part. Cet échec lui servira de leçon lors de ses prochains cambriolages, dans des musées moins sécurisés. Le discourt de l'inconnue était digne d'une philosophe humaniste, une bonne partie de ses paroles révéler du vrai, mais cela n'était qu'une facette de sa personnalité, en dehors du fait qu'elle soit égoïste et individualiste. Elle répliqua avec un ton plus sérieux.


- Je ne connais peut-etre pas entierement cette ville, mais je peux t’assurer que tu te trompes lourdement sur le fait que je ne connais pas New York. J’ai vecu suffisamment de situation pour connaître le côte moral auquel cette ville penche, oublie le fait que cela a en rapport avec une quelconque discrimination envers ma mutation, ce serait stupide. Tu prétends savoir tout sur moi juste en te basant sur ma simple reaction, mais tu et loin de me connaitre, toutefois, tu as bien raison sur le fait que je suis egoiste et individualiste, je ne dis pas le contraire. Mais pretendre que je me fis plus a mes pouvoirs qu’a mon intelligence, c’est encore moins me connaître.

Elle marqua une pause et se mit à tourner autour de son interlocutrice, toujours avec les bras croisés et le regard neutre braqué sur son homologue.

- Ce que tu tiens dans ta main est le morceau d’une tablette viking vieille de 1200 ans, graves par Ragnar Lodbrok en personne pour l’un de ses heritiers, indiquant l’emplacement secret de ce qu’il semble etre, un sanctuaire viking. Comment je le sais si aucun des archeologues ayant trouvé ce fragment n’a pu localiser les morceaux restants ? Tout simplement parce que c’est moi….Qui possède les fragments manquants et qui les aient reconstituees, morceau par morceau, il ne me manque plus qu’un seul et c’est toi qui le tiens. Rien ne t’oblige de me croire sur parole, mais si tu en veux la preuve, tu n’as qu’a traduire le fragment et tu verras par toi-même que certains mots-cles y sont présents……

Pourquoi venait-elle de révéler à l'inconnue la nature du fragment alors qu'elle ne ressentait aucune confiance aux paroles de l'inconnue ? seulement une dernière tentative de récupérer le fragment par la parole. Même si elle doute fortement que cela puisse marcher, ce serait bête de ne pas avoir essayé. De plus, elle n'avait pas d'autre choix, car contrairement à ce qu'elle pensait, son interlocutrice pouvait facilement quitter le musée avec le fragment sans la moindre difficulté, en plus de pouvoir lui ôter la vie juste en passant une main sur son coeur et le lui arracher. Lara fut contraint d'éviter toute confrontation rapprochée, sans être intimidé pour autant.


- Je n’ai aucune raison a te donner et puis meme si cela en valait la peine, n’espere meme pas me tuer aussi facilement.

L'inconnu n'avait vu qu'un tiers de ses pouvoirs, si Lara était incapable de blesser son adversaire, elle pouvait quand même fuir le combat sans problème avec sa vitesse surhumaine, même si elle détestait cela. Au même moment, elle stoppa sa ronde, posant l'index et le pouce de sa main droite sur son menton, cette jeune fille ne lui était pas inconnue. Sa voix et sa façon de parler coïncider parfaitement avec celle qu'elle avait vu passer à la télé, lors du sauvetage des plusieurs dizaines de personnes prisonnières sous les décombres du centre commercial, le même où elle se trouvait avant l'attentat du FLM, il y a trois mois de cela. De plus, cette femme portait également une combinaison noire et jaune avec une ceinture rouge dont la boucle comporter un X, une tenue distinguant cette fille comme étant un membre des X-men, serais-t-il possible que son interlocutrice soit cette même personne ? Pendant un bref instant, un court silence s'installa dans la vaste pièce.


- Dis-moi.....Tu ne serais pas cette X-woman qui aurait sauver ces personnes lors de l’attaque du FLM au centre commercial de Central Park ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katherine Pryde
X-Men Beta
avatar

Nombre de messages : 179
Autre(s) identité(s) : Ariel, Sprite, Étincelle et Shadowcat

Pouvoirs : Intangibilité

Age du perso : 23 ans
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Dim 20 Nov 2011 - 0:51

Un petit dilemme magique installé par une petite Kitty en deuil. Personne ne pouvait vraiment lui en vouloir, sauf les gens qui la remarquent finalement dans les rues de New York. Elle était trop méchante pour la plupart des gens, peut-être avec quelques pensées irrationnelles. Elle se vantait beaucoup, beaucoup trop, elle donnait bien trop de commentaires et elle prétendait surtout beaucoup de choses. Il faut quand même mal connaître New York, pour ne pas connaître une porte-parole de l'Institut Xavier depuis quelques années.

-Tu parles trop, tu m'ennuies.


Elle le disait encore d'une façon méprisante et très forte encore. Se penchant doucement pour mettre la plaque au sol et le faire disparaître d'une certaine façon.

-Tes commentaires m'ont fait décidé de désintégrer ce que tu cherchais finalement. Il a fusionné avec les atomes du sol, c'est quand même dommage, mais d'une certaine façon, tes plaques sont aussi démagogiques que les journaux de l'époque. Une chasse au trésor tourmenté ou encore la description d'un vécu particulier à une autre époque, je ne sais pas encore trop, mais ce n'est pas encore intéressant pour moi. Tu es arrogante et c'est bien une attitude que je déteste chez les gens, on va voir ce que tu as vraiment aujourd'hui.


Kitty a laissé un petit rire.

-Les gens considèrent souvent mon apparence comme un définitif, en te montrant arrogante devant moi, tu crois êtes supérieur à moi, alors vas-y, montre moi ce que tu es réellement... je vais te démolir la gueule et te tuer peut-être dans l'honneur. Il m'en reste peut-être un peu.

C'était très mauvais de toujours la sous-estimer, elle a quand même appris de l'un des maîtres des arts martiaux depuis plusieurs décennies.

-Peut-être, mais ce n'est pas intéressant, pourquoi tu me parles d'un groupe de tarés? Tu vas me dire que tu en fais parti?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lara Crawford
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 27
Autre(s) identité(s) : Blackburness

Pouvoirs : Création organique

Age du perso : 35 ans
Date d'inscription : 02/08/2011

MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   Sam 26 Nov 2011 - 23:21

Visiblement, la jeune fille n'était pas intéressée par l'exposer historique de Lara, si bien qu'elle n'hésite pas à faire disparaître le fragment dans le sol. L'objet tant convoitée par Lara fut anéanti sous ses yeux impuissants et ne put réprimer un sentiment de haine profonde et de confusion envers cette fille. Elle avait du mal à comprendre la raison qui la poussée à détruire un objet de musée qu'elle venait de récupérer, un voleur ordinaire n'aurait jamais fait cela et encore moins un X-men, du moins c'est ce qu'elle croyait.


- Te rends-tu compte de ce que tu viens de faire !? Tu viens de detruire une mine d’information aussi precieuse que de l’or alors que tu pouvais t’enfuir avec pour t’enrichir. Ce n’est pas un acte que je qualifierais « d’intelligent » de ta part….

L’inconnue lâcha un petit rire dont l’écho résonna dans la pièce, puis elle défia Lara avec la certitude de lui mettre une dérouillée cuisante. Son arrogance n’était pas mieux que celui de Lara et elle ose donner des leçons de morale ? L’idée d’écorcher cette gamine prédominer en Lara, surtout après avoir anéantie le fragment, mais elle garda tout de même son self-control. Les attaques guidées par les sentiments impulsifs peuvent ouvrir de nombreuses failles que l’adversaire peut exploiter, certaines peuvent couter la vie lorsque l’adversaire en question est un mutant doté de pouvoir pour le moins mortel.


- Je suis peut-etre arrogante, mais je ne pense pas etre superieur a toi, encore moins apres avoir vu ton pouvoir. Tu n'as quand meme pas penser que j'attaquerais une mutante que je ne pourrais pas toucher ? Ce serait du suicide pur et simple. Je ne suis pas comme ces mutants foncant tete baissee sans reflechir.....

Le ton employé était calme, sans être teinté d’une once d’arrogance. La dernière phrase de l’inconnue haussa un sourcil à la brune, elle ne s’attendait pas à entendre ce genre de question.


- Moi faire partie des X-men !?.....Si je faisais vraiment partie de ce groupe de tares comme tu le dis, je ne serais pas ici en train de cambrioler le musee.

En réalité, certains X-men n'étaient pas des mutants qui adhéraient corps et âme à l'idéologie de Xavier, mais c'est ce que Lara croit actuellement. Elle mit de côté sa question sur la coïncidence entre la jeune fille et la X-woman des informations puis elle effectua un bond surhumain pour adhérer sur une paroi de la pièce qu'elle enchaîna avec un autre pour se retrouver au plafond. 10 mètres de haut séparaient les deux mutantes, Lara leva la tête vers l'inconnue pour dire.


- Maintenant que la tablette n’existe plus, je n’ai aucune raison de rester ici plus longtemps.

Sur ses mots, elle courut vers la baie vitrée du plafond qu'elle brisa a coup de poing sans difficulté, ce qui déclencha l'alarme du musée, avant de disparaître dans la pénombre de la nuit. Le geste était volontaire, car son identité était protégée par sa forme symbiotique. Ce n'était qu'une question de temps avant que les autorités encerclent le bâtiment, elle entendit même leurs sirènes non loin d'ici.......


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaise foi nocturne ( pv : Katherine Pride)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: New-York et Autres Lieux :: New York :: Central Park-
Sauter vers: