AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)

Aller en bas 
AuteurMessage
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Mer 30 Nov 2011 - 18:43

- Ce sera tout pour aujourd’hui ! N’oubliez pas de réviser pour le contrôle de demain.

À ce moment-là, tous les élèves rangèrent leurs affaires puis s'empressèrent de quitter la classe aussi vite qu'ils sont rentrés, seul Jonathan était encore présent dans la salle tandis que le brouhaha des élèves diminua. Aujourd'hui, il venait de donner des exercices de math suivis d'un cours théorique sur le théorème de Floquet et d'Apéry. Certains eurent des heures de colle pour bavardage et d'autres pour n'avoir rien fait, car ils n'avaient pas révisé leur leçon. Bref, le quotidien typique d'un prof. Vêtu d'une simple chemise blanche à col ouvert, d'un jeans classique avec des chaussures noires et discrètes, son stylo danser sur chaque feuille qu'il corrigeait avec le bruit du stylo comme ambiance. Comme toujours, Mathias, un mutant doté d'une intelligence surhumaine avait répondu aux questions « haut la main » avec une rédaction excellente. Un léger sourire se dessina sur le coin des lèvres, cette adolescent de 14 ans lui rappelait les moments où il utilisait son pouvoir pour décrocher des A++ en math. Jonathan repensa ensuite à son projet de réarmement, il était primordial de concevoir de nouvelles armes et gadgets pour ses futures missions, sachant que sans elles, il n'était rien, mais encore faut-il avoir le temps libre pour ça. Il ne voulait surtout pas passer pour un fardeau aux yeux de ses collègues X-men, surtout envers Tornade, son amour de toujours. Il se demandait bien où elle pouvait être ? Probablement en mission.....

Une fois les fiches finies après une heure une correction lassante, il rassembla les feuilles qu'il tapota sur le bureau puis les rangea dans son porte-document. Il quitta la salle pour rejoindre sa chambre avec le porte-document dans une main et l'autre main dans sa poche. Une fois arrivé, il déposa ses affaires sur son lit puis s'installa sur son bureau, il profita du peu de temps libre pour s'occuper de son réveille numérique. En effet, il l'avait détruit ce matin en donnant un coup violent de la paume lorsqu'il était assourdi par le bruit strident du réveil. L'appareil fut bien amoché mais loin d'être en mille morceaux, seuls quelques composants électroniques ont subi le courroux du Cheyenne. Il n'avait pas besoin d'utiliser son pouvoir de compréhension dessus, car il avait déjà réparé des appareils électroniques plus compliqués que son réveil, sans être aidé par sa mutation. Il utilisa les outils de sa main cybernétique pour viser et souder les composants avec une précision et une dextérité remarquable. Au même moment, ses pensées se tournèrent un moment sur une invention particulière qu'il a débutée depuis hier. Juste après avoir terminé son fusil plasmique. Un brouilleur télépathique protégeant l'utilisateur des attaques, intrusion, possession et lecture télépathique. Une véritable merveille technologique. Forge avait hâte de la finir pour ensuite la tester avant de la ranger dans son attirail de X-man. Bien qu'elle soit encore loin d'être terminé, sa construction avance plutôt bien. Très vite, il fut interrompu par les cris venant de l'extérieur, l'empêchant de se concentrer. Jonathan posa sa main cybernétique sur son front d'un air agacé, rangea ses outils et se déplaça face à la fenêtre de son balcon pour connaître la cause de tout ce grabuge. Deux élèves aérokinesiste se tapaient un duel amical pour savoir qui était le meilleur des deux, c'était donc eux qui faisaient tout ce boucan depuis tout à l'heure. Un autre élève, une jeune adolescente avec un corps de chrome s'était recroquevillée sur elle-même sans vouloir prêter attention au jeu des deux zigotos, elle lui faisait pitié et ne résista pas à l'envie de l'aider, mais autre chose attira son attention. Le regard perçant du faiseur se posa sur quelqu'un qui attendait le portail, un jeune homme âgé d'une vingtaine d'années. Il semblait attendre devant le portail comme s'il attendait quelqu'un.

Curieux, Forge quitta sa chambre pour rejoindre l'entrée du portail dans une marche effrénée, pour ne pas le faire attendre plus longtemps, puis il se présenta devant le jeune homme avec un air des plus convivial.

- Bienvenue à l’institut jeune homme. Que puis-je faire pour vous ?


Dernière édition par Forge le Mar 13 Nov 2012 - 19:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Jeu 1 Déc 2011 - 14:56

Cette nuit là, mes souvenirs m'avaient envahis, j'avais pensé aux dernières années passées chez mon aîné qui avait disparu sans donné de nouvelle le jour de mes 20ans. J'avais pensé à lui toute la journée, enfin la matinée et une idée quelque peu bizarre, je voulais des informations sur Chad ... Je pris donc la décision d'aller découvrir son école, du moins son ancienne école, l'institut Xavier.

Le travail m'avait prit seulement la matinée, ou alors c'était parce que j'avais tout fait vite fait pour avoir le temps d'aller au l'institut, j'avais deux bonnes heures de marche et je n'avais aucune envie d'y aller en courant. J'avais enfilé un jean, une chemise blanche avec une veste en cuir. J'étais fin prêt pour découvrir se que je cherchais depuis désormais 2ans. Oui, sur un coup de tête mais je fis le pas.

Je partais donc vers 14:00 de ma chambre, j'y serai peut-être vers 16:00. Je marchais d'un pas décidé. Je traversais jardins publics, rues, boulevards, impasses jusqu'à l'école, toujours d'un pas sur. Un petit vent frais m'accompagnait, ça faisait du bien, le ciel était bleu, une journée plutôt calme s'est écoulait et continuait tout aussi calmement.

Le parc qui entourait le portail de l'école entra dans mon champs de vision, une larme d'émotion me brouillait la vue de ce sublime paysage. L'école était sur une falaise ce qui me plaisait. C'était un manoir en fait, qui avait du être prit pour école. J'aimais beaucoup l'idée. Je regardais ma montre, il était 16:00 passé de quelques minutes. Plus je m'approchais, plus je pouvais distinguer les détails de la maison imposante. Une pierre blanche faisait ressortir l'éclat de la façade et ce toit rouge donnait un peu de couleur à ce blanc immaculé. Le tout donnait un effet reposant.

Des élèves jouaient dans le jardin de l'institut, une gaîté se faisait ressentir entre les grilles de ce portail. Une longue allée traversait le jardin. Deux élèves attirèrent mon attention. Deux jeunes mutants étaient suspendus dans les airs et avaient l'air de bien s'amuser. Cet endroit était stupéfiant ... Je n'avais jamais vu autant de mutants rassemblés surtout qu'ils ne se cachaient de personne (Ce qui était normal). J'étais perdu dans mes pensées. Chad avait était l'un des leurs, et surement aussi heureux qu'eux. Je les regardais, souriant quand soudain, une voix me sortie de cette pensée.

- Bienvenue à l’institut jeune homme. Que puis-je faire pour toi ?

Il avançait vers moi d'un pas rapide. Je releva la tête pour le regarder et sourit.

" Bonjour monsieur, je ... "

* Je ne comptais pas faire parti de l'institut, mais l’accueil est sympa ici. *

" Je vous remercie de cette bienvenue. Je suis ici pour un renseignement ... Personnel ... "

L'homme du type Améridien avait une petite quarantaine d'année je pense, il était grand, brun, une peau plutôt bronzé, un corps qui avait l'air bien sculpté sous son T-shirt et ... Il avait quelque chose d’inhabituelle : Une main cybernétique. Je le dévisageais durant un petit instant, reprit une inspiration profonde et continua.

" Voilà ... Je ... Je recherche un homme ... Un certain ... Chad. Chad Charly Gordon "

Je n'étais pas sur de moi quand je parlais. Me ferait-il confiance, me prendrait-il pas pour un ennemis ? Je ne pouvais pas le savoir jusqu'à ce qu'il me fasse la réflexion ou autre. Enfin, en bref, je n'étais pas sur de moi et ça se ressentait dans ma façon de parler, en bafouillant, hésitant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Ven 2 Déc 2011 - 22:28

- Un renseignement vous dites !?....

Forge écouta attentivement le jeune homme qui bredouilla sa phrase comme s'il s'attendait à une réflexion désagréable de l'amérindien. Il affirma de ne pas être venue pour rejoindre l'institut, mais bien pour un renseignement personnel qui haussa un sourcil curieux, au sujet d'un élève nommait Chad Charly Gordon. Le regard du X-men se pencha légèrement vers le bas avec l'index posé sous la lèvre inférieure comme signe de réflexion, rassemblant chaque parcelle de souvenir qui fourmillaient dans son esprit sur un élève portant le nom de Chad.

Depuis qu'il est X-men, le cheyenne quarantenaire a eu une myriade d'élèves qu'il a enseignés durant de nombreuses années, il se souvient difficilement de tous les élèves présents dans l'institut et encore plus de ceux qui ne sont plus là. Néanmoins, le souvenir d'un élève portant ce nom refit surface aprés quelques minutes d'attente, il se souvient aussi des progrès effectuer dans la maîtrise de ses pouvoirs, mais il ne se rappelait plus la nature de ses pouvoirs, Forge à beau être un grand génie, il n'avait pas une super-mémoire pour autant. Une expression neutre se dessina sur son visage et ses yeux fixèrent de nouveau ceux de son interlocuteur.


- Oui en effet, je vois de qui vous voulez parler, je suis même son professeur. Mais cela fait un certain temps que je ne l'ai pas vu.

Puis il croisa ses bras contre son torse avant de poursuivre.

- Etes-vous un proche de Chad ? Un ami ?...

Même si une grande partie des mutants résidents à l'institut furent abandonnés par leurs parents à cause de leur mutation, les géniteurs de certains mutants en revanche, venaient souvent ici pour revoir leurs fils tout en ayant un contact direct avec eux. Forge était ému de voir qu'il n'y avait pas que des anti-mutants à New-York ou ailleurs dans le pays et cela lui faisait plaisir à les accueillir. Le jeune homme avait l'air sincère et l’idée qu’il soit un agent du BAM ou un ennemi quelconque des X-men ne lui effleurait même pas la conscience, sachant qu’aucun des deux n’aurait pas répondue en bafouillant. Quoiqu’il en soi, il se contenta d’éviter de débiter ce genre de réflexion à son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Lun 5 Déc 2011 - 22:27

- Un renseignement vous dites !?....

L'améridien m'écoutait attentivement pendant que je bredouillais ma recherche. Il prit la position de " je réfléchis en t'écoutant " qui n'était qu'autre que l'index posé sur son menton. Il fouillait dans sa mémoire, ça se lisait sur son visage, et moi, je me détendais peu à peu. Le temps passait mais je n'y prêtais pas attention. Je restais là, à regarder ce qu'il se passait autour de moi, la façade de l'établissement, les élèves qui jouaient, étudiaient au soleil, parlaient ou s'occupaient à je ne sais quoi dans cette cours.

Le regard de l'homme se posa sur moi, je le sentais alors je reportais mon attention sur lui.

- Oui en effet, je vois de qui vous voulez parler, je suis même son professeur. Mais cela fait un certain temps que je ne l'ai pas vu.

Un sourire s'affichait sur mon visage, un sourire satisfait de cette réponse. Lui, il marqua une pause, croisa ses bras et reprit.

- Etes-vous un proche de Chad ? Un ami ?...

J'observais sa main de fer. Je me demandais comment il l'avait eu, ou alors, si c'était du a son pouvoir... Mais là n'était pas la question. Peut-être qu'on en parlerai plus tard, cependant, ce n'était pas le moment pour avoir ce genre de conversation.

" Je ... Oui. Je suis son frère. Son frère cadet. "

Je soufflais de soulagement, il le connaissait et s'en souvenait.

" Je ne doutes pas qu'il ne vienne plus... Et c'est pour cela que je viens vous voir. "

Je savais pas si je devais me tenir à ça ou si je devais en dire un peu plus sur Chad. En tout cas, une chose était sur, on ne c'était pas présenter l'un à l'autre. Je lui tendais une main pour ce faire.

" Je me présente. Aaron. Aaron Gordon. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Mar 6 Déc 2011 - 21:20

Le jeune homme répondit au cheyenne qu'il était bien le frère cadet de Chad avant d'exprimer son soulagement d'être tombé sur quelqu'un ayant côtoyé son frère. Un sourire discret s'esquissa de satisfaction, Jonathan fut ravi de rencontrer le petit frère d'un de ses élèves favoris. Son invité savait déjà que Chad ne faisait plus partie de l'institut mais il souhaitait quand même rencontrer quelqu'un ayant côtoyé son frère ainé pour tirer des informations sur la principale raison de sa mystérieuse disparition. Il se présenta en tant que Aaron Gordon, le nom signifiait bien qu'il était de la même famille que son ancien élève, Forge offrit une poignée de main chaleureuse à son interlocuteur, bien qu'il soit difficile de le faire lorsqu'on a une main cybernétique.


- Enchanter de faire votre connaissance Aaron. Je suis Jonathan Silvercloud, enseignant à l’institut ainsi que X-men, mais je suis plus connu sous le nom de Forge.

Jonathan ne ressentait aucune gêne de révéler son pseudonyme à l'individu et puis de toute façon, la quasi-totalité des enseignants sont des X-men en général.

- Je dois avouer que je suis assez confus que votre frère se soit absenté sans même nous prévenir. Pourtant il ne rencontrait aucune difficulté dans son travail, c’était un bon élève et il avait de nombreux amis si ma mémoire est bonne. Je dois dire que tout cela me semble bien louche, je me demande même si Chad n’aurait pas……

Sa phrase fut interrompue par l’un des jeunes aerokinesiste qui envoya une bourrasque sur Jonathan et Aaron sans le faire exprès, fouettant leurs vêtements de pleins fouets, comme un drapeau frappait par un vent violent. Le cheyenne se tourna vers le duo flottant à 10 mètres du sol, les bras croisés par dérrière, jetant brusquement un regard autoritaire et distinct sur eux tels des fusils à pompes prêts à descendre leurs cibles. Les jeunes ados se sentirent vite mal à l’aise de leurs bêtises.


- Kenny ! Je t’ai déjà dit l’autre jour d’aller jouer ailleurs avec ton ami lorsque tu utilises tes pouvoirs. Tu as peut-être le droit de t'amuser avec ton don, mais va s’y mollo quand même, si tu ne veux pas que je te donne des heures de retenues !

L’aérokinesiste était affolé par la bêtise qu’il avait faite.

- Excusez-moi monsieur, je ne voulais pas vous viser !.... ça ne se reproduira plus !....

Jonathan hocha positivement la tête et son visage s'adoucit aussi vite qu'il s'est endurci.

- Bon, ca ira pour cette fois, mais tâche d'y penser la prochaine fois !

Le jeune mutant fit signe de la tête à son ami de le suivre puis ils se dirigèrent à proximité des bois en se déplaçant dans les airs, pour éviter de blesser quelqu’un avec leurs dons. Forge y était allé un peu fort au début, mais c'était pour éviter de ternir l'image de l'institut comme un lieu renfermant des mutants potentiellement dangereux. Tandis qu’ils s’éloignèrent, Forge réajusta son T-shirt et son jeans légèrement froissé par la rafale et se tourna de nouveau vers Aaron.


- Veiller les excuser, ce sont encore de jeunes élèves qui ne maitrise pas encore le don parfaitement. Ils ont encore beaucoup à apprendre.Reprit-t-il d’un air gêner avant de désigner l’institut de sa main gauche. Il serait plus judicieux que l’on reprend notre conversation à l’intérieur, vous ne croyiez pas ? Je vous offrirais un cappuccino si vous le souhaitez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Jeu 8 Déc 2011 - 20:46

- Enchanter de faire votre connaissance Aaron. Je suis Jonathan Silvercloud, enseignant à l’institut ainsi que X-men, mais je suis plus connu sous le nom de Forge.

C'était donc un X-men prénommé Jonathan et il avait était son professeur. Je ne voyais pas mieux pour en apprendre sur mon frangin.

- Je dois avouer que je suis assez confus que votre frère se soit absenté sans même nous prévenir. Pourtant il ne rencontrait aucune difficulté dans son travail, c’était un bon élève et il avait de nombreux amis si ma mémoire est bonne. Je dois dire que tout cela me semble bien louche, je me demande même si Chad n’aurait pas……

* Oui... Moi aussi je me le demande ... *

Cependant, le fait qu'il est des amis, de bonne notes et tout, ça ne me choquait pas, on savait tous qu'il était un bon élève. En tout cas, même s'il avait était interrompu, je connaissais la suite de sa phrase et j'avais étais du même avis, mais, à cause d'une grosse bourrasque de vent venu de nul part, je n'eût pas le temps de réagir tout comme Mr. Silvercloud ne pût finir sa phrase. Le professeur se tourna vers les adolescents, bras croisé, en position de militaire. Un regard froid et autoritaire frappa les enfants qui se calmèrent aussitôt, mal à l'aise face à l'homme.

- Kenny ! Je t’ai déjà dit l’autre jour d’aller jouer ailleurs avec ton ami lorsque tu utilises tes pouvoirs. Tu as peut-être le droit de t'amuser avec ton don, mais va s’y mollo quand même, si tu ne veux pas que je te donne des heures de retenues !

Je regardais le remontage de bretelle tout en me recoiffant vite fait et rajustant ma veste qui s'était fait à moitié embarqué par la bourrasque de l'élève.

- Excusez-moi monsieur, je ne voulais pas vous viser !.... ça ne se reproduira plus !.... 

Ça c'était un prof comme il en falait, autoritaire et respecté. En tout cas, il reprit un air sympatique en hochant la tête.

- Bon, ca ira pour cette fois, mais tâche d'y penser la prochaine fois !

Le prénommé Kenny fit signe à son camarade de s'éloigner et partirent tous deux vers la forêt tout en lévitant. Le mutant rajustait ses vêtements avant de reprendre en se remettant face à moi.

- Veiller les excuser, ce sont encore de jeunes élèves qui ne maitrise pas encore le don parfaitement. Ils ont encore beaucoup à apprendre.

" Oui, je comprends, ne vous inquiétez pas. "

Je souriais, cette école était vraiment une bonne méthode d'apprentissage pour les jeunes mutants que nous sommes.

- Il serait plus judicieux que l’on reprend notre conversation à l’intérieur, vous ne croyiez pas ? Je vous offrirais un cappuccino si vous le souhaitez.



Me dit-il en pointant l'institut de sa main gauche. J'acquissiais d'un hochement de tête et d'un sourire.

" Ça serai avec un grand plaisir Monsieur, je vous suis de ce pas. "

Nous entrèrent donc dans l'établissement. Le hall d'entré était immense, lumineux grâce aux innombrables fenêtres encastrés dans les murs. J'étais estomaqué face à une telle beauté. Je le suivais mais restais ébahi devant cette grandeur.

Des enfants, des adolescents et même des adultes passaient dans tous les sens, calmes, joueurs et même bagarreurs. Ils y avaient de tout ici, J'aperçus même dans un recoin près d'un escalier montant à l'étage un enfant qui ne devait pas avoir plus de 7ans je pense.

On arrivèrent dans une salle, pas très loin du hall d'ailleurs. J'étais incapable de dire si c'était la salle des professeurs ou un bureau. Ils y avaient plusieurs bureaux avec beaucoup de paperasse donc impossible de savoir. Ah si, il y avait une machine à café, ça devait être la salle des professeurs alors. Je me souviens qu'à l'école, ils prenaient toujours leur café dans leur salle collective. Il y avait aussi un frigo dans un coin. Il n'y avait désormais, plus aucun doute.

Je m'arrêtais quand l'améridien ralenti pour se retourner face à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Ven 9 Déc 2011 - 22:18

Une fois qu'Aaron accepta l'invitation sans hésitation, Jonathan se dirigea vers le hall, accompagné du frère de Chad. À l'intérieur, des élèves de tous âges déambulèrent dans le hall nombre constant, soit pour aller d'une salle de classe à une autre ou bien pour aller en heure d'étude pour diverses raisons. Il est étonnant de voir autant de mutants ici, beaucoup d'entre furent rejeter par leurs parents pour leurs mutations plus ou moins visibles, d'autres envoyer par leurs géniteurs pour les protéger des anti-mutants proches de leurs domiciles. Oui, l'institut était un lieu de sécurité pour tout réfugier mutant de la société, ce qui justifiait la présence de personnes ayant dépassé l'âge de venir à l'école, faisant d'eux des résidents soit temporaire ou permanent. Même si la majorité préférait rester, d'autres en revanche vivaient ici pour un temps déterminé.

Jonathan emprunta l'escalier et parcourra les vastes couloirs interminables de l'établissement, beaucoup d'élèves avaient cette sensation chaque fois qu'ils s'y déplaçaient. Sans se retourner pour voir si le jeune homme le suivait à la trace, il pénétra dans une grande pièce qui n'était d'autres que la salle où tous les profs viennent pour prendre un café pendant les pauses. Quelques tables ainsi que de nombreuses chaises pouvaient accueillir tous les profs de l'institut dans une même journée. Un comptoir longitudinal avec une machine à café se tenait sur sa droite, ainsi qu'un frigo calé à l'angle, au fond à gauche. Jonathan referma la porte derrière lui puis prépara le cappuccino avec les ingrédients à ses côtés, versant du lait qu'il saupoudra d'une pincée de poudre de cacao, l'odeur exquise qui s'en dégage montre bien que Jonathan a l'habitude de préparer un bon expresso. Tandis que la cafetière chauffa, le X-men s'assit en face d'Aaron, les avant-bras reposé sur la table et reprit là où il s'est arrêté, les yeux braqué sur son interlocuteur.


- Comme je vous l'ai déjà dit, cela fait un certain bout de temps que Chad nous à quitter, peut-être a-t-il rejoint la confrérie, ce qui n'est pas la première fois que cela arrive ici. En le connaissant, je doute que ça soit son genre, mais je peux me tromper, dit t'il avant de prendre un ton plus navrer, les yeux rivés sur la table. Autrement, j'ai bien peur d'être dans l'incapacité à vous aider

Forge inspira profondément avant de fixer le jeune homme à nouveau.

- Étant donné que vous êtes son frère, vous devez le connaître mieux que moi je suppose. Avez-vous l’idée des endroits qu’il fréquentait souvent ? Avais-t ’il une petite amie ? Est-ce qu'il vous a dit quelque chose qu’il aimait faire ?

Un tintement provenant de la machine à expresso retentit, signifiant que le capuccino est prêt. Il se leva pour saisir la poignée de la cafetière d'une main et de prendre deux tasses dans l'autre puis déposa le tout sur la table. Il versa l'expresso dans les tasses et glissa lentement l'une d'elles vers Aaron.

- Voilà pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Dim 11 Déc 2011 - 2:42

Forge ferma la porte derrière nous et allait préparer ce cappuccino offert quelques minutes avant. Il était dos à moi, moi j'étais assit à la première table qui s'était présenté à moi, et je ne voyais donc pas se qu'il faisait mais il avait l'air habitué d'en préparé. L'odeur commençait à me chatouiller les narines, j'étais pressé de goûter pour savoir si l'odeur était associé au goût. Quand il finit et attendait qu'il chauffe, il s'approchait de moi puis s'assit face à moi.

- Comme je vous l'ai déjà dit, cela fait un certain bout de temps que Chad nous à quitter, peut-être a-t-il rejoint la confrérie, ce qui n'est pas la première fois que cela arrive ici. En le connaissant, je doute que ça soit son genre, mais je peux me tromper. Autrement, j'ai bien peur d'être dans l'incapacité à vous aider.

Reprit-il en regardant la table, l'air désolé de ce qui arrivait. Il prit une inspiration et reprit mais en me regardant cette fois-ci.

- Étant donné que vous êtes son frère, vous devez le connaître mieux que moi je suppose. Avez-vous l’idée des endroits qu’il fréquentait souvent ? Avais-t ’il une petite amie ? Est-ce qu'il vous a dit quelque chose qu’il aimait faire ?

J'eût une boule dans la gorge quand j'essayais de me souvenir de lui, du moins sur ces questions là. Je me concentrais alors pour pouvoir trouver les réponses à ces questions mais ce n'était pas simple, ayant perdu la mémoire après l'accident, tout était flou pour moi, puis ces détails là était lointain... Ça faisait plus de 11ans qu'il était parti pour la première fois.

Un tintement me sorti de mes pensées ce qui me fit sursauter. Le professeur se leva pour aller chercher notre brevage et prit au passage deux tasses qu'il posa sur la table, devant moi. Il me servit une tasse puis la fit glisser vers moi.

- Voilà pour vous.

Je releva la tête avec un sourire reconnaissant.

" Merci bien. "

J'optais pour la réponse quelque peu inventé.

" Vous savez ... Ça avait beau être mon frère, on avait 8ans d'écart, puis il est parti il y a bien des années ... On ne se parlait pas forcément de ça à ce moment là... "

Je rebaissais la tête ainsi que la voix. Des larmes me montaient aux yeux, et ça risquait de ne pas prendre beaucoup plus de temps a s'entendre dans ma voix qui allait être surement chevrotante. Je voulus prendre une gorgée mais je me brûla la lèvre supérieur ce qui me surprit. Dans cette surprise, je lâcha la tasse qui se renversa sur la table et m'ébouillanta la main qui était resté posé sur la table.

" Uuumrph ... "

J'étouffa une injure en me levant brusquement faisant basculé la chaise qui tomba dans un bruit infernal. je secoua la main brûlée en pestant pour moi-même. Après quelques phrases peut recommandable, je repris mes esprits et bafouillais quelques excuses.

" Je suis désolé... Je ... J'aurais du faire attention... Pardonnez-moi... "

J'étais confus... Je ramassais la chaise tombée de ma main valide en fuyant le regard de l'homme, honteux de ma maladresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Dim 11 Déc 2011 - 17:44

Forge pris une gorgée de son expresso tout en écoutant Aeron avec attention. Il était au même point de départ que lui en ce qui concerne son frère cadet, en raison de cet écart d'âge qui les séparaient et le fait qu'ils ne se sont pas revus depuis très longtemps n'arrangeait pas les choses. Difficile d'imaginer comment étaient la relation familiale entre Chad et Aaron sachant que celui-ci n'avait que huit ans lorsqu'il débarqua pour la première fois à l'institut par ses parents, à une époque ou Jonathan participer encore à la guerre du golfe en tant qu'officier technicien dans le génie militaire. Cela explique bien pourquoi Chad n'a jamais mentionné son frère auprès de Forge, ni même dans son dossier d'inscription. Toute cette histoire semblait plus compliquer que ce qu'il n'aurait imaginé, quoi qu'il en soit, mieux vaut éviter de s'étaler dessus encore longtemps au risque de remuer le couteau dans la plaie. Le cheyenne hocha la tête comme signe de condoléances.

Vous avez raison…. Il est vrai aussi que je n’étais pas encore X-men lorsqu’il est arrivé ici, prononça t’il avec un ton respectueux.

Alors qu'il attendit une réponse du vingtenaire qui dégusta l'expresso, tout ne se déroula pas comme prévu. Sous la douleur, Aaron se brûla la lèvre supérieure lors de l'ingurgitation du liquide, lâchant la tasse qui se renversa tout prêt de sa main posait sur la table, déversant le liquide qui ébouillanta le membre. Son visage se crispa de douleur et se leva précipitamment ce qui bascula la chaise en arrière dans un boucan métallique.

- Ça va, vous allez bien !?

À la fois surpris et inquiet, Forge se leva à son tour et s'empressa de faire couler l'eau dans l'évier puis s'approcha au prêt de son interlocuteur ayant le dos courber tout en secouant sa main. Jonathan jeta un oeil sur l'état du membre, la main avait pris un léger teint rougeâtre, mais il était impératif de la faire passer dans de l'eau froide.

- Venez, il faut passer votre main dans de l'eau froide, ça vous soulagera, dit t'il en posant sa main métallique sur le dos d'Aaron.

Forge accompagna Aaron vers l'évier pour qu'il puisse passer sa main dans le jet aqueux. De son côté, Jonathan arracha le papier d'un rouleau de sopalin qui traînait sur le plan de cuisine et nettoya la table du liquide brun qui se répandait. Il jeta le papier dans une petite poubelle en plastique puis il rejoignit Aaron à la table. Jonathan redressa la tasse du jeune homme, mais la relâcha promptement, l'objet était brulant ce qui n'est pas étonnant que son invité se soit brulé. Forge toucha sa tasse et ressentie la même chose de son côté, le X-men claqua la paume de sa main cybernétique sur son front, il avait oublié de régler la machine à café avant de chauffer la cafetière. Un oubli stupide venant de lui alors qu'il a souvent utilisé cette machine sans faire de gaffe. Aaron s'excusa auprès de Jonathan avant de ramasser la chaise pour la remettre à sa place de départ, le jeune homme n'osait pas regarder Forge après son acte impoli.

- C'est plutôt moi qui vous doit des excuses, j'ai seulement oublié de régler la machine avant de la mettre en marche, ce qui est très rare venant de moi.

En même temps, ce n'est pas la première fois que ce genre d'accident lui arrivait. Un cas similaire c'était produit lors de sa rencontre avec les deux nouveaux arrivant dans la salle de détente, sauf que c'était la faute à l'un d'eux et non de Forge. Décidément, il n'arrêtait pas d'avoir des mésaventures chaque fois qu'il préparait un cappuccino depuis son retour de mission en Malaisie, il se demanda même s'il n'était pas victime d'une malchance causé par un mutant depuis. En attendant que sa tasse ainsi que la cafetière refroidissent, il reprit parole.

- Parlez-moi un peu de vous, si ça ne vous dérange pas bien entendue….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Dim 11 Déc 2011 - 19:27

Forge me parlait mais je ne l'écoutais pas, toute fois, quand il posait sa main cybernétique sur mon épaule pour m'entraîné vers le robinet dans le but de mettre ma main sous l'eau froide ce qui fait effet. Je l'entendais me parler, je me calmais petit a petit que la douleur passait. J'entendais de nouveau la tasse tomber, je me retournais pour voir se qu'il se passait: le Cheyenne avait voulu remettre la table en ordre et s'était lui aussi brûlé avec ma tasse.

Je m'avançais de nouveau vers l'homme, remonta ma chaise et m'excusa.

" Je suis désolé... Je ... J'aurais du faire attention... Pardonnez-moi... "

- C'est plutôt moi qui vous doit des excuses, j'ai seulement oublié de régler la machine avant de la mettre en marche, ce qui est très rare venant de moi.

On restèrent ainsi debout, face à l'autre puis il reprit.


-Parlez-moi un peu de vous, si ça ne vous dérange pas bien entendue…

" Non bien sûr, ça ne me dérange pas. "

Je pris place sur ma chaise qui était redressée et commençais à raconter mon histoire.

" Il n'y à pas grand chose à savoir de moi, puis mon histoire n'est pas toute rose... "

* Comme beaucoup de mutants je présume... *

" Quand j'y pense, je ne dois pas être le plus à plaindre ... Ici, vous devez rencontrer des cas plus ou moins tragique... Enfin passons, vous voulez un peu plus me connaître, alors je vais vous raconter mon histoire si cela vous intéresse. "


Et voilà que je partais dans la narration de ma vie, du moins, ce qu'il me restais en mémoire avec les parcelles de souvenirs qui m'était revenu, ou raconter par Chad quand on s'était retrouver il y a maintenant, deux années de ça.

Je parlais, enfin non, je déballais tout se que j'avais sur le coeur. Je ne faisais attention à rien autour de moi, j'étais comme parti dans mes souvenirs ... Je marquais des pauses quand des trous de mémoires arrivaient dans mon récit. Des larmes me montèrent aux yeux, ses souvenirs m'envahissaient, et me faisaient toujours le même effet. Oui, repenser à tout ça me faisait pleurer, me fendais le coeur d'avoir était abandonné par mon frère.

" En somme, -dans ce que je me souviens- mes parents sont mort il y a 2ans pour ma mère et mon père 7ans... Ma petite princesse, Elona, je n'ai plus de nouvelle depuis mon accident. Et Chad ... Il m'a hébergé pendant 2ans et à disparu dans la nature sans demander son reste depuis, je le recherche ... Mais ... En vain ... "

Une larme coula mais je l'essuyais aussitôt, pour ne pas que l'Améridien ne s'en aperçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Lun 12 Déc 2011 - 19:47

Aaron accepta de raconter son histoire, loin d'être agréable. Jonathan écouta le récit en dégustant son expresso devenu moins bouillant, un nœud dans l'estomac se forma en Forge lorsqu'il apprit qu'Aaron avait eu un accident ayant emporté ses parents, une tragédie éprouvante mais souvent banaliser à notre époque par les médias. Il n'avait pas tort pour les autres cas tragiques d'autres élèves, certains avaient même perdu leurs proches sous le coup de feu des meurtriers, généralement des anti-mutants. Les mutants en faisait aussi parti, quoique moins fréquent que leurs homologues sapiens. À la fin de l'histoire, l'amérindien afficha une expression de deuil et posa son appendice métallique sur l'épaule pour le réconforter. Son interlocuteur fit mine de se gratter l'œil, mais Jonathan savait pertinemment qu'il préférait cacher sa tristesse en évitant de s'apitoyer devant le X-men, mais il fit semblant de n'avoir rien vu pour ne pas gêner son invité.

- Je suis profondément désolé pour votre famille, cela a dû être dur pour vous. En effet, il y a bien des cas plus ou moins tragiques que j'ai croisés, mais j'ai plus souvent croisé des cas bien pires et qui ne s'en sont toujours pas remis. C'est pourquoi nous, X-men, somme la pour leur offrir une nouvelle vie, en plus de leur apprendre à mieux dompter leurs pouvoirs. Toutefois, nous ne prenons pas les élèves venant ici uniquement pour un but de vengeance.

Il n'est pas rare de trouver parmi les élèves, des mutants qui conserve encore leurs sentiments de vengeance, Forge lui-même en avait au plus profond de son coeur envers le général qui l'avait forcé à concevoir des armes ultra-destructrices contre son gré lors de la guerre du Golfe. Même s'il a atténué sa haine aux fils du temps, les racines étaient encore ancrées au plus profond de son être. Jonathan termina son expresso puis versa à nouveau de son breuvage favori dans sa tasse avant de s'adosser sur son dossier et poursuivit sa conversation sous un ton plus explicite, l'air évasif.

- Quant à moi, on peut dire que j'ai vécu beaucoup de choses avant de me joindre aux X-men. Avant mon arrivée, je travaillais dans la manufacture du département de la défense après avoir fini mon service militaire où j'ai perdu ma main et ma jambe droites. C'est lorsque j'ai travaillé pour le gouvernement que j'ai remplacé d'ancienne prothèse en plastique par des membres cybernétiques conçus personnellement.

Il brandit sa main sur sa droite tout en bougeant ses doigts, comme pour l’exposer à son interlocuteur un bref instant.

Il a fallu que je sois admis au département pour pouvoir le faire, car il me fallait un appui financier pour posséder le matériel nécessaire.

Il posa ses lèvres sur le bord de la tasse et déversa l’expresso dans son œsophage.

- J'ai également fait mes études au MIT à l'âge de 14 ans avec pas moins de cinq doctorats à mon actif : En ingénierie mécanique, cybernétique, robotique, informatique et électronique. Bien entendu, j'ai eu un petit coup de pouce en recourant à mes pouvoirs...

Il lâcha un rire plaisantin.

- En revanche, cela m’est retombé sur la tête par mes profs, surtout après avoir sauté des dizaines de classes en peu d’années, ce qui est tout à fait normal. Mais à l’époque, j’étais encore très jeune et trop sûr de moi.

Il évita de mentionner les moments les plus douloureux tels que la disparition des pouvoirs de tornade et l’abattage forcé des civils irakiens, trop gêner pour le dire. Il ne voulait pas être mal vu par Aaron à cause des erreurs du passé, ses souvenirs le hanter quelquefois dans ses cauchemars alors inutile de les réveiller en le lui révélant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Mar 13 Déc 2011 - 0:09

Pendant que je déblatérais mon histoire, l'homme en sirotant son cappuccino en m'écoutant. Il fit la moue quand je racontais mon accident, ça avait l'air de le toucher mais là n'était pas le but de mon récit bien évidemment, il m'avait demandé de lui raconter alors je lui racontais. Quand je finis de parler, il se levait pour poser sa main métallique sur mon épaule pour me montrer sa compassion.

- Je suis profondément désolé pour votre famille, cela a dû être dur pour vous. En effet, il y a bien des cas plus ou moins tragiques que j'ai croisés, mais j'ai plus souvent croisé des cas bien pires et qui ne s'en sont toujours pas remis. C'est pourquoi nous, X-men, somme la pour leur offrir une nouvelle vie, en plus de leur apprendre à mieux dompter leurs pouvoirs. Toutefois, nous ne prenons pas les élèves venant ici uniquement pour un but de vengeance.

je trouvais ça normal et judicieux. Je souriais tristement malgré tout et pensais à ces élèves toucher par l'abandon volontaire ou non de leur parents, connaissant leur peine. Je repris ma tasse qui avait eut le temps de refroidir et bu une gorgée pour m'hydrater un peu la gorge. Jonathan, lui, finit sa tasse et se resservait une tasse puis s'adossa à sa chaise. Il voulait certainement me parler de lui, et je trouvais ça normal vu que je venais de lui dévoiler ma vie.

- Quant à moi, on peut dire que j'ai vécu beaucoup de choses avant de me joindre aux X-men. Avant mon arrivée, je travaillais dans la manufacture du département de la défense après avoir fini mon service militaire où j'ai perdu ma main et ma jambe droites. C'est lorsque j'ai travaillé pour le gouvernement que j'ai remplacé d'ancienne prothèse en plastique par des membres cybernétiques conçus personnellement.

Effectivement, il me racontait lui aussi son passé d'une voix comme mélancolique... Faire son service militaire c'était bien mais y perdre un membre était pour moi intolérable alors deux ! Je plaignais silencieusement L’améridien qui me montra sa main articulée faite maison et l'écoutais avec attention. Il m'apprit que sans son admission département, il n'aurait jamais pu finir son projet personnel car il n'avait pas les moyens financiers pour clore cette opération. Il prenait son temps quand il me parlait, buvait entre chaque paragraphe de sa vie.

- J'ai également fait mes études au MIT à l'âge de 14 ans avec pas moins de cinq doctorats à mon actif : En ingénierie mécanique, cybernétique, robotique, informatique et électronique. Bien entendu, j'ai eu un petit coup de pouce en recourant à mes pouvoirs...

* Eh bah, me voilà en compagnie d'un petit génie, ça ne m'étonne pas qu'il soit désormais prof. *

Pensais-je alors qu'il en rigola. Je lui souris et bu encore une grande gorgée en faisait attention de bien la remettre sur la table sans la renversé. Il poursuivit.

- En revanche, cela m’est retombé sur la tête par mes profs, surtout après avoir sauté des dizaines de classes en peu d’années, ce qui est tout à fait normal. Mais à l’époque, j’étais encore très jeune et trop sûr de moi.

C'était bien se que je pensais, j'était face à un génie qui était né dès son plus jeune âge. Il avait fini la dessus mais alors, il n'avait pas eut un passé douloureux mis-à-part bien sur, la perte de ses membres ou alors, il avait évité de m'en parler justement parce qu'ils étaient trop douloureux ? Peu importe, c'était son choix de m'en parler ou non. Je finis alors ma tasse et c'est à ce moment là que mon ventre décida de grogner de mécontentement. Effectivement, je n'avais pas manger depuis ce matin 5:45 mais ce n'était pas le moment de manger et c'était d'ailleurs bien dommage car je ressenti la faim aussi. J'osais pas demander quelque chose à manger au quarantenaire? Je le dévisageais alors pour éviter de penser à cette faim qui avait prit rapidement possession de moi. J'eus alors l'idée de lui demander s'il était possible de visiter l'établissement où mon frère avait était élève.

" Excusez-moi mais ... Est-il possible de faire le tour de l'institut, découvrir un peu votre petit monde protégé ? "

Car oui, pour moi, ici était un lieu sécurisé et j'en était même persuadé. Toute façon, ce ne serai pas une école si ce n'était pas sécurisé n'est-ce pas ?

" Et la chambre de Chad si vous savez laquelle c'était bien sur, et si cela n'est pas interdit pour un non résident... "


Dernière édition par Aaron Chad Gordon le Dim 18 Déc 2011 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Mer 14 Déc 2011 - 18:15

Jonathan posa sa tasse pour étirer ses bras en arrière tout en basculant légèrement vers l'arrière, la fatigue se ressentait après huit heures de cours. Au même moment, un gargouillement lourd venant d'Aaron rompit le silence monotone, signe que son estomac crier famine. L'amérindien regarda l'heure sur sa montre digitale et haussa un sourcil, 18 heures, il est clair que le temps s'est écoulé très vite depuis sa rencontre avec le frère cadet de Chad. Bien que la scène soit embarrassante pour le jeune homme, elle ne l'était pas pour le X-men qui avait vu bien pire avec Iceberg et Morph. Le faiseur se leva et pris une boite de Ding Dong dans un des tiroirs du plan de cuisine puis retourna à sa place avant de poser le paquet au milieu de la table. Le paquet était à moitié fini, mais il y en a assez pour calmer l'appareil digestif de son interlocuteur.

- Tenez, cela devrait calmer votre faim pendant un certain temps.

Il en profita pour prendre un ding dong et d'y croquer dedans, il prit son temps pour finir son gâteau contrairement aux personnes qui l'auraient terminé en une bouchée ou deux. Le cheyenne hocha la tête lorsque son invité demanda une visite guidée de l'institut, il avait déjà l'idée en tête, mais le jeune homme l'avait devancé.


- Bien sûr ! Ce sera même avec plaisir de vous faire visiter l’ancien dortoir de votre frère ainé, car ce ne sont pas des chambres. Je tenais à le souligner. Par contre, nous éviterons de visiter le sous-sol de l’institut pour de bonnes raisons.

Forge était de bonne humeur pour jouer les guides, histoire de lui faire connaître le cadre de vie à son invité, mais pas assez pour lui dévoiler les secrets du sous-sol, sachant qu’il n’est pas élève. Par contre, il douta légèrement s’il pourra faire visiter l’ancien dortoir de Chad. L’eau avait coulé sous les ponts et il est probable que des élèves se sont installés depuis. De plus, les élèves étaient en période d’examens et beaucoup d’entre eux réviser dans leurs dortoirs, mais rien n’empêcher d’aller voir quand même. Jonathan termina son cappucino, rangea la boite de Ding Dong et quitta la salle des profs avec son invité, referma la porte puis se mis en marche vers l’ancien dortoir de Chad.

Au cours du trajet il fouilla dans les méandres de ses souvenirs pour localiser l’emplacement exact du dortoir, il n’aura fallu que quelques minutes de réflexions pour s’en souvenir. Mais tout d’abord il passa à la vie scolaire, ouvrant un boitier métallique et saisit une clé parmi une centaine d’autres avec le numéro gravé dessus. Ceci fait il monta l’escalier du hall puis traversa quelques couloirs avant de s’arrêter devant une porte qu’il déverrouilla pour l’ouvrir. Ouf ! Il n’y avait personne, les meubles étaient poussiéreux et l’odeur de refermer le confirma, cela fait longtemps que monsieur propre n’est pas passé ici. Forge vérifia quand même les armoires pour garantir sa théorie, mais ce ne fut pas le cas, la pièce était donc inhabité.


- Je le confirme, le dortoir et belle et bien vide….. Déclara t'il avant de refermer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Lun 19 Déc 2011 - 13:16

Mon ventre trahit mon appétit en grondant de faim et ça, Forge le compris car il allait chercher un paquet de gâteau dans un des tiroirs pour le poser entre nous deux. J'étais gêné c'était pour moi comme une réclamation pour manger et j'en avait honte.


- Tenez, cela devrait calmer votre faim pendant un certain temps.

" Merci Monsieur... "

Je pris un gâteau à la suite de l'homme et le mangeant lentement, en l'observant. Puis une idée me vint à l'esprit. je lui demandais s'il était possible de visiter l'institut.

" Et la chambre de Chad si vous savez laquelle c'était bien sur, et si cela n'est pas interdit pour un non résident... "

Moi qui le regardait encore, je le vis hocher la tête. Il avait l'air content que je lui demande, peut-être avait-il lui aussi l'idée de me faire le tour du propriétaire ? En tout cas, pour être sur que je le sache, il me répondit :

- Bien sûr ! Ce sera même avec plaisir de vous faire visiter l’ancien dortoir de votre frère ainé, car ce ne sont pas des chambres. Je tenais à le souligner. Par contre, nous éviterons de visiter le sous-sol de l’institut pour de bonnes raisons.

" Je comprends ne vous inquiètez pas. En tout cas je vous remercie. "

On finissait chacun se qu'il avait entamer, c'est-à-dire un gâteau pour moi, et lui, son cappuccino, il rangeait tout puis on prient la direction du couloir. A cet instant, il fut pensif, sûrement pour chercher quel était le dortoir de mon frère disparu. Je le suivais sans dire un mot. Les couloirs, comme à mon arrivé était immense quoiqu'un peu plus grand, du moins c'était l'impression car il y avait moins de passage dans celui-ci.

Il tourna puis entra dans une salle. Je ne savais pas quelle était la fonction de celle-là, en tout cas, il se mit face à un boîtier qu'il ouvrit pour prendre une clef. Mais pourquoi des clefs ? Les dortoirs étaient fermer à clefs ? Je suis d'accord pour que ce soi un endroit protéger mais quand même... Je préférais ne rien dire la dessus et le suivais d'un pas rapide pour ne pas me perdre. Il montait les escaliers, empruntait des couloirs plus ou moins long puis s'arrêtait sans crier garde. Moi qui était entrain de regarder les décorations des murs, je faillis lui rentrer dedans... Mais je m'arrêtais à temps, encore un pas et j'lui fonçais dedans.

* Tien, ce dortoir est fermer à clefs ... Pfiou ... *

Je fis une légère grimace, l'odeur de renfermer me parvint au nez. Le dortoir était alors vide, du moins, je l’espère, sinon, je plains le pauvre enfant qui habite dans cette chambrée. Le cheyenne entra, ouvrit un placard puis dit comme pour justifier son geste.

- Je le confirme, le dortoir et bel et bien vide...

je lui fis un signe de tête pour le remercier et entra alors. L'odeur s'était dissiper, ou alors, c'était parce que je m'étais vite habituer, j'en sais rien. Je tâtais le mur de l'entrée pour trouver un interrupteur. Il était là, et m'éclaira alors tout le dortoir. Il était immense, enfin, pour moi qui n'avait toujours eu qu'une chambre pour moi seul, je trouvais cette chambre bien grande. J'avançais encore plus, et tel un enfant au payer des bonbons, je tournais sur moi-même en regardant partout. Je me retournais vers Forge.

" Je sais que la question peut-être débile mais ... Vous savez dans quel lit il était ? "

Si c'était les élèves eux-même qui choisissait leur lit, alors je pense que c'était celui près de la fenêtre, comme à la maison chez papa et maman avant ... Cette pensée me fit perdre le sourire mais je restais fort pour ne pas pleurer encore, même avec cette émotion de découverte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forge
X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 42
Autre(s) identité(s) : Jonathan Silvercloud /Le faiseur / Genesis / Cheyenne

Pouvoirs : Compréhension Avancée des mécanismes / Génie mécanique / Perception de l'énergie mécanique

Age du perso : 40 ans
Date d'inscription : 13/10/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Lun 19 Déc 2011 - 23:09

Lorsqu'Aaron alluma la lumière en pressant un interrupteur, Forge eut un rendu plus détaillé du dortoir qui au passage était assez grand comme tous les autres. En se tournant vers Aaron, celui-ci fit un tour sur lui-même pour balayer la zone du regard de la même façon qu'aurait fait une flashions victime dans un magasin de vêtement de luxe. Pour lui, cette chambre représentait plus qu'une simple chambre : c'était l'ancien habitat de son grand-frère. Aaron demanda quel lit utiliser Chad mais le Cheyenne haussa les épaules d'un air perplexe. Il savait juste qu'il partageait son dortoir avec trois autres élèves, mais il était incapable de savoir si tels élèves étaient dans tel lit.

- Alors là je suis au même niveau que vous.

Le X-men s'assit lourdement sur l'un des deux lits à étage lorsqu'il sentit quelque chose qui coinça le ressort de la partie avant du matelas, donnant une sensation inconfortable. Curieux, il se déplaça sur le coter puis souleva le bord du matelas et découvrir la cause du problème : un album photo s'y trouver. D'une couverture noire, l'objet était abimé par les outrages du temps avec les innombrables plient bordant la surface recouverte d'une épaisse poussière. À vue d'oeil, il devait comporter pas moins d'une centaine de pages. Il dépoussiéra la couverture d'un bon coup de souffle en direction du sol pour ne pas projeter les particules sur son invité et ouvrit l'album. La page de garde était vierge, mais en la retournant il trouva une page remplie des photos de groupes des anciens élèves ayant habité ce dortoir. Forge reconnut le salon et l'extérieur de l'institut qui était le même qu'actuellement, le reste a était pris en ville, parmi ce groupe se tenait une personne qu'il reconnut entre mille : Chad. Ce dernier était très souriant, il écarquilla les yeux lorsqu'il tomba sur une photo où il se trouvait dedans. Cette photo émergea brutalement un vieux souvenir enfoui sous l'effet d'un flashback dans sa tête. L'image a était prise il y a 10 ans, à une époque ou Jonathan avait les cheveux plaquait en arrière pour former une longue queue de cheval descendant juste au milieu de ses omoplates. Au lieu d'un bouc, il avait une moustache sur tout le long de sa lèvre supérieure. Forge ne put s'empêcher d'esquisser un sourire perplexe.

- Je ne m’attendais pas à retrouver un vieux souvenir ici…..

En effet, ce fut une grosse surprise. Impossible de connaître le propriétaire de cet album étant donné qu'il n'y avait aucun nom ou prénom écrit derrière les photos. Il continua de tourner les pages tout en faisant partager sa trouvaille avec Aaron en le posant grand ouvert sur ses genoux. Le faiseur remonta le temps au fur et à mesure qu'il tourna les pages plastifiées, il s'arrêta dans sa lancer lorsqu'il tomba cette fois-ci sur des photos de familles. Comme pour les photos de groupes, elles furent prises dans différents lieux par la même famille, mais un indice crucial déterminant apporta la réponse du propriétaire de l'album. De nouveau, il reconnut Chad mais en plus jeune, ainsi qu'un garçon bien plus jeune que lui qui devait surement être Aaron.

- Il semblerait bien que cet album soit à Chad. Commenta t'il en se tournant vers Aaron

La question était la suivante : pourquoi avoir laissé son album ici ? Était-ce un simple oubli ou bien un indice qu’il a laissé derrière lui ? Tant de questions lui vinrent en tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Chad Gordon
Neutre Delta
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Shade

Pouvoirs : Intangibilité.

Age du perso : 22ans
Date d'inscription : 23/04/2011

MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   Ven 30 Déc 2011 - 22:20

" Je sais que la question peut-être débile mais ... Vous savez dans quel lit il était ? "

Lui demandais-je en connaissant déjà la réponse qui ne pouvait qu'être négative.

- Alors là je suis au même niveau que vous.

Bah voilà, la réponse venait de tomber, mais ce n'était pas grave, je m'y attendais. Je scrutais la pièce où nous nous tenions. La chambre était composée de deux lits superposés sur l'un d'ailleurs, celui que je pensais être celui de mon aîné étant près de la fenêtre, s'assit l'homme à la main de métal. Sa réaction m'intrigua. Il s'était à peine assit qu'il se releva immédiatement comme gêné par quelque chose. Le cheyenne se releva donc, se décala pour soulever là où il avait posé son postérieur. Il regarda quelque chose qui m'étais caché étant donné que j'étais de l'autre coté du matelas. J'étais intrigué mais je préférais ne rien dire ni faire et fit mine de rien et continua mon inspection.

* As-t-il trouvé quelque chose à Chad ? Pourquoi il ne dit rien ? *

Je me tourna pour être dos à lui et regarda avec admiration la penderie face à moi. Elle était immense, même a côté de moi. Ses portes étaient sculptées finement, j'étais sous le charme quand j'entendis le professeur souffler sur je ne sais quoi, surement sa trouvaille. Je ne bougeais pas, attendant le verdict, si celui-ci tombais. Je restais silencieux.

- Je ne m’attendais pas à retrouver un vieux souvenir ici….

Je me retourna enfin, trop envieux de savoir se que c'était. L'homme tenait un petit livre, un album photo me semblait-il plus précisément.

" Puis-je me permettre de vous demandez ce que c'est ? "

Il restait silencieux lui aussi, et continuait de tourner les pages. Il était comme mélancolique... Je le laissait dans ses pensées mais m'approchais lentement vers lui et le petit livre puis passer derrière l'homme pour regarder par-dessus son épaule. Il s'en aperçut car il posa le livre sur ses genoux pour que je puisse mieux voir. Toutes ses photos ne me disaient rien, aucun visage ne m'attirait, seuls les lieux me parlaient, c'était des photos prises soient au manoir où nous nous trouvions, soient en ville qui n'avait pas beaucoup changer d'ailleurs. Le cheyenne continuait a tourner les pages jusqu'à tomber sur un photo qui ne pouvait qu'être évocateur pour moi.

* C'est nous ... *

- Il semblerait bien que cet album soit à Chad.

Me dit-il en se tournant vers moi.

" Oui ... Oui c'est à lui et ça ... " pointais-je du doigt la photo " C'est ma famille. "

Une larme que je ne pu retenir coula sur ma joue.

" Puis-je le prendre s'il vous plait ? "

Je voulais regarder de plus près ces visages qui devenaient de plus en plus familier. Je reconnu d'abord ma petite frimousse puis celle de Chad car c'était bien ces deux visages que j'avais vu après mon accident mais je pus deviner sur une des photos, une petite fille qui devait être Elona. Elle était si pleine de vie, souriante, heureuse ... Où était-elle aujourd'hui ? Un sentiment de manque m'envahit, son absence me pesait enfin. Maintenant que j'avais son visage devant moi, cette petite demoiselle me manquait. Et Chad ... Toujours plus grand que moi d'une tête, était aussi heureux sur cette photo, comme notre petite sœur. Et les deux adultes qui nous encadraient devait sans doutes être nos parents ... Mais eux ... Ils étaient maintenant impossible de les revoir autre qu'en rêves... Une ribambelle de questions me prit en otage, elles se bousculaient ne me laissant sortir de mes pensées.

" Pourquoi l'avoir laissé ? Ils n'y a pas un mot à la fin ? S'il vous plait, regarder à la dernière page, peut-être nous adresse-t-il un mot. "

Mon envie de le retrouver se faisait de plus en plus grande et s'il fallait que je fasse une enquête moi-même alors je la ferais. Chad me manquait et je devais le retrouver. Elona aussi mais ... Je n'avais rien pour la retrouver, je ne savais même pas par où commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vous recherchez quelqu'un ? (PV Aaron Chad Gordon)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: L'Institut Charles Xavier :: L'intérieur de l'Institut :: Le Hall d'Entrée-
Sauter vers: