AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Abey Strauss

Aller en bas 
AuteurMessage
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 0:39

CARTE
D'IDENTITE




© avatar

    NOM : Strauss

    PRENOM : Abey

    ALIAS ET SURNOM : Aucun

    AGE : 32 ans

    DATE DE NAISSANCE : 7 juin 1979

    M ETIER: Ancienne adjointe à la direction de la sécurité à l'aéroport de Toronto, cherche maintenant à intégrer le Bureau des Affaires Mutantes

    NATIONALITE :Double nationalité Americo - Canadienne

    GENRE : Féminin

    CLAN : B.A.M



Pouvoirs :


  • Description : Offensif.
    Abey peut se transformer en n'importe quel animal qu'elle connaisse, pas nécessairement ayant déjà vu. C'est à dire que si on lui parle d'une race d'insecte d'Amazonie spécifique, elle ne saura pas adopter cette forme. De même pour un animal chimérique, ou une race disparue... En revanche, même si elle n'a jamais croisé de loup, elle saura prendre une forme. L'imagination de la mutante ne lui permet de transformer son corps sur une simple spéculation. Il faut qu'elle sache précisément ce en quoi elle va se métamorphoser. D'où que moins elle connaît l'animal (ex : un requin), plus elle mettra du temps. Son inconscient connaît très bien cet animal qu'elle a pu voir plusieurs fois par le biais d'images, de vidéos ou autres... et pourtant ce n'est pas un animal « courant », auquel elle aurait souvent pensé. Aussi le temps pour se projeter mentalement, lancer la transformation est plus long, mais toujours faisable.
    Abey n'a pas de limite de taille dans ses transformations animales, seulement, plus l'animal est petit, plus elle souffre, à la métamorphose comme au retour à sa forme humaine, aussi elle préfère éviter ce genre de métamorphoses.

    Lorsqu'elle est animale, Abey pense et comprend comme une humaine, mais perçoit (voit-sent-entend) comme l'animal dont elle a prit la forme, et ne peut pas pas parler. Pour les animaux avec certaines particularités (baleine, araignées..) elle possédera ces spécificités, mais gardant sa psychologie humaine, ne saura pas forcément s'en servir. De même que pour la queue d'un chat, servant d'équilibre. C'est à force de métamorphoses, de prises d'habitude qu'Abey connaît sa forme animale et peut s'en servir pleinement. Elle peut donc voler sans problème maîtrisant bien l'aigle, le moineau et le corbeau, si elle se transformait en mouette, elle saurait tout aussi bien voler, même si elle serait un peu surprise par la nouvelle envergure de son corps, elle s'adapterait vite. Lorsqu'elle se métamorphose, ses transformations sont toujours des animaux types, qui n'ont jamais de signes distinctifs. (Ex : Chien : Berger allemand – Golden retriever. Chat : Bleu russe – Angora (blanc)...)

    Procédé et sensation : Pour un observateur d'une métamorphose d'Abey, la transformation passe d'abord par l'épiderme, se poursuit par les extrémités et se complète par la tête. En revanche pour les formes qu'elle maîtrise parfaitement, on n'a le temps de rien voir. En moins de deux secondes, Abey est changée, mais le procédé est toujours le même.
    Pour changer de forme, Abey visualise l'animal, et se l'approprie, c'est comme si elle zoomait dessus. Elle le pense et se pense animale. Alors elle fait (et sent) partir le changement des zones vitales (coeur-poumons), le fait irradier à tout son corps. Une sensation de picotement se fait sentir sur toute sa peau et à l'intérieur même de son corps, dans ses membres surtout. Cette sensation a finit par disparaître lorsqu'elle utilise ses formes favorites, le temps de métamorphose étant trop court. Pour les moins connues, exigeant plus de temps, elle prend encore le temps de ressentir ces fourmillements, ni agréables ni douloureux, mais dont l'arrêt signifie toujours la fin de la transformation. Pendant ces transformations plus lentes, son esprit n'est plus disponible pour une autre pensée, une autre attention. Pour les plus rapides, elle peut se métamorphoser au cours d'une même pensée, sans aucune entrave.

    Faiblesses :
    Abey éprouve de la douleur pour toute métamorphose impliquant un petit animal, dés qu'on arrive à la taille du hérisson, ça commencer à piquer vraiment fort. Pour une fourmi, ses os lui donneront l'impression de craquer, sa peau se tordre, sa tête exploser, mais ces douleurs se calment dés que la transformation est finie. Elle reste un peu sonnée durant la minute qui suit, puis s'adapte bien. Pour les animaux beaucoup plus gros (mais elle n'a encore jamais tenté), comme mettons une baleine, cela ne lui ferai pas vraiment de mal, elle ressentirait les picotements habituels, mais joins à une fatigue grandissante, semblable à une crise d’hypoglycémie ou un malaise vagal. De même, une fois transformée, Abey retrouvera peu à peu ses esprits.

    NB : Abey ne peut pas se tranformer en un autre humain. Elle l'a tenté, mais est restée coincée entre son corps et celui imité, celui de son professeur Dekker. Il a fallu beaucoup de calme, de concentration, pour que petit à petit, elle redeviennent elle-même. En outre, le taux d'hormone masculine, un cerveau qui n'était pas le sien... Abey crut devenir folle à cette expérience. Cela l'a beaucoup traumatisé, et le psychologue lui a expliqué que bien des pouvoirs avaient des limites, et que elle ne pourrait sans doute jamais se transformer en un autre être humain. De même, elle choisit toujours un animal femelle. Toujours. Elle a déjà essayé un mâle, mais elle reconnaissait moins ses pensées parmi ses sens affluents, elle maîtrisait moins la forme, bref elle ne retentera pas l'expérience.

    Elle peut tout à fait se transformer partiellement, en théorie. Mais gardant un extrême mauvais souvenir de cette unique et involontaire tentative, ne pense pas une seconde à recommencer. En outre, maintenant qu'elle sait opérer une métamorphose complète, il lui faudrait beaucoup de concentration pour arriver à transformer seulement une partie de son corps. Il faudrait qu'elle commence et stoppe la métamorphose à point donné, hors ces transformations commencent toujours du centre de son être, bref cela lui demanderait beaucoup de travail. Elle pourrait, mais elle n'y pense pas. En cas d'urgence, elle songera à se transformer entièrement, ça sera toujours son réflexe.

    La mutante perd ses vêtements (et ne porte donc pas de bijoux en connaissance de causes) à la transformation. Son retour à la forme humaine est donc nue.

  • Niveaux de maitrise:
    A l'heure actuelle, elle peut passer des formes qu'elle maîtrise le mieux (chien, chat, renard, panthère, corbeau, moineau, aigle) en une seconde, que ce soit d'humain à animal ou d'une forme animale à une autre. En revanche, pour des formes plus difficiles comme les animaux minuscules (fourmi, mouche, souris...) ou les animaux moins utilisés (cheval, ours...), cela lui prend plus de temps. De dix secondes à un animal « simple » comme le cheval à trente, quarante secondes, et de la douleur, pour un animal plus petit comme la souris.
    Les formes animales aquatiques lui demandent encore beaucoup de concentration, et même si la transformation ne lui demandera jamais plus de 30 secondes, le temps de préparation mentale est lui assez conséquent (parfois 2 ou 3 minutes).

    Procédé et sensation : Pour un observateur d'une métamorphose d'Abey, la transformation passe d'abord par l'épiderme, se poursuit par les extrémités et se complète par la tête. En revanche pour les formes qu'elle maîtrise parfaitement, on n'a le temps de rien voir. En moins de deux secondes, Abey est changée, mais le procédé est toujours le même.
    Pour changer de forme, Abey visualise l'animal, et se l'approprie, c'est comme si elle zoomait dessus. Elle le pense et se pense animale. Alors elle fait (et sent) partir le changement des zones vitales (coeur-poumons), le fait irradier à tout son corps. Une sensation de picotement se fait sentir sur toute sa peau et à l'intérieur même de son corps, dans ses membres surtout. Cette sensation a finit par disparaître lorsqu'elle utilise ses formes favorites, le temps de métamorphose étant trop court. Pour les moins connues, exigeant plus de temps, elle prend encore le temps de ressentir ces fourmillements, ni agréables ni douloureux, mais dont l'arrêt signifie toujours la fin de la transformation. Pendant ces transformations plus lentes, son esprit n'est plus disponible pour une autre pensée, une autre attention. Pour les plus rapides, elle peut se métamorphoser au cours d'une même pensée, sans aucune entrave.

    Faiblesses :
    Abey éprouve de la douleur pour toute métamorphose impliquant un petit animal, dés qu'on arrive à la taille du hérisson, ça commencer à piquer vraiment fort. Pour une fourmi, ses os lui donneront l'impression de craquer, sa peau se tordre, sa tête exploser, mais ces douleurs se calment dés que la transformation est finie. Elle reste un peu sonnée durant la minute qui suit, puis s'adapte bien. Pour les animaux beaucoup plus gros (mais elle n'a encore jamais tenté), comme mettons une baleine, cela ne lui ferai pas vraiment de mal, elle ressentirait les picotements habituels, mais joins à une fatigue grandissante, semblable à une crise d’hypoglycémie ou un malaise vagal. De même, une fois transformée, Abey retrouvera peu à peu ses esprits.

    Pour toutes formes lui demandant du temps, si on la dérange, qu'on l'agresse alors qu'elle effectue sa métamorphose, celle-ci peut échouer, et Abey pourra alors être partiellement transformée, être transformée en un autre animal qu'elle connait mieux, par réflexe ou instinct, ou juste rester humaine, sous le choc d'une interruption dans sa concentration. Ses émotions ne peuvent pas perturber ses métamorphose, hormis les plus intenses. Paralysée par la peur, elle pourrait se tromper de métamorphose, où même ne pas réussir à se métamorphoser du tout. Même chose si elle se trouvait submergée par un sentiment très fort, comme la colère ou le chagrin. Mais il faudrait vraiment des circonstances exceptionnelles, Abey étant quelqu'un d'assez modéré. Du reste, ça ne lui ai encore jamais arrivé, hormis ses premières transformations mal contrôlées.

    Abey peut rester indéfiniment dans une forme animale. Son record est d'une semaine et demi, alors qu'à 16 ans, elle faisait sa première fugue sous forme de corbeau. Elle n'a pas de nombre restreint de métamorphoses, du moins a priori. Se transformer en animal gigantesque par exemple lui coûterait beaucoup d'énergie, et elle ne serait pas prête à remettre ça dans la journée, sauf peut être en forme canine, berger qu'elle connaît si bien, mais au prix d'une grande fatigue. En revanche, pour ses formes maîtrisées, pas de limites, elle peut passer de l'un à l'autre plusieurs fois par jours. C'est un peu comme se mettre à courir tout d'un coup. On peut le faire plusieurs fois par jour. C'est peut être à la fin de la journée que l'on sentira si on a abusé ou pas.
    Enfin, sous forme humaine, Abey ne bénéficie d'aucune capacité accrue, c'est une humaine « normale ».

  • Lien entre les Pouvoirs: /



Description Physique :


  • Apparence :
    Abey est une femme active, et pour que son corps accepte et dispose de l'énergie suffisante pour des transformations à volonté, il a fallut qu'il soit un minimum vigoureux. 1m73 pour 57kg, blonde, cheveux longs, les yeux bleus, Abey est belle sans être canon, et sa silhouette de même, est tonique, ferme sans être dotée de formes renversantes. Sans son pouvoir, Abey passe vraiment pour l'humaine type. Elle donne généralement une impression d'une femme souriante, aimable et vive d'esprit. Elle a le sourire accrocheur, rassurant, celui qui vient du coeur et peut vous rassurer en une demi seconde. Son regard lui ne permet pas toujours de retranscrire ses pensées, mais Abey est quelqu'un le plus souvent d'assez expressif. Elle n'a pas de code vestimentaire, elle ne suit pas la mode mais son goût, qui est simple et naturel. Elle cherche ce qui lui va bien, tout simplement, dans des tons marrons, verts foncés, noir, gris... Lorsqu'elle se métamorphose, ses transformations sont toujours des animaux types, qui n'ont jamais de signes distinctifs. (Ex : Chien : Berger allemand – Golden retriever. Chat : Bleu russe – Angora (blanc)...)

  • Signes Particuliers : Un tatouage en forme d'oiseau, situé entre l'épaule droite et la nuque, assez petit, noir, en train de voler en direction de l'épaule gauche.



Caractère :

  • Mental :
    Abey est une femme douce, bienveillante envers ceux qu'elle considère comme « innocents », soit ses parents, les personnes (mutantes ou non) appréhendées injustement par les services gouvernementaux ou particuliers. Abey a vraiment en haine l'injustice. Depuis son arrivée à New York, elle considère avec une grande méfiance le groupe de la Confrérie, pensant que des personnes mal intentionnées avec de grands pouvoirs peuvent être un danger monstrueux pour la population, de même que les personnes mutantes sans controle sur leur pouvoir. Aussi est-elle extrèmement motivée à l'idée de rejoindre le Bureau des Affaires Mutantes afin d'y apporter sa contribution. Par ailleurs, l'Institut de Charles Xavier lui donne une impression très favorable, et se prend à songer que si plus d'établissements comme celui-ci existait, il y aurait moins de difficulté à être mutant de nos jours.

    Abey n'a jamais eu de grandes difficultés à surmonter dans sa vie, hormis son propre pouvoir. Elle n'est pas brisée, demeure très optimiste sur la plupart des sujets. Socialement, c'est plus compliqué. Avant son départ du Canada, Abey n'avait déjà pas beaucoup de relations. Son dernier petit ami a fait comme les autres quand elle lui apprit ses capacités: il eut peur et préféra gentiment lui dire que ouimaisnon, ça n'allait pas être possible. Quant à ses amis, au fur et à mesure de son ascension professionnelle, elle les avait peu à peu perdus de vue, sans jamais s'en rendre vraiment compte. C'est complètement seule, hormis le contact avec ses parents, que Abey s'est installée au quartier de Greenpoint. Malgré tout la jeune femme reste une personne souriante, aimable, prête à rendre service. Bien qu'intelligente et avertie de sa nature solitaire, elle ne le laisse pas facilement paraître, et ce n'est pas parce qu'elle vous prendra pour un abruti fini qu'elle vous le fera tout de suite savoir. Abey tient beaucoup à paraître irréprochable, et pour cela, est ainsi prête à enfermer ses convictions. Du moins pendant un temps, ce temps où, pacifiste qu'elle est, elle cherchera à éviter tout conflit éventuel.

    NB: Abey est végétarienne.


Histoire :

  • Talents Particuliers :
    Diplômée de psychologie, Abey juge généralement plutôt bien en un temps assez court les personnes qu'elle rencontre. De part son travail à la Sécurité, elle a appris à utiliser avec une efficacité correcte les armes à feu. On lui a également inculqué quelques notions de self défense (dont elle oublie tout au fur et à mesure, étant en son fort intérieur convaincue qu'agressée dans une ruelle sombre, une morsure de lion fait toujours plus d'effet qu'une prise martiale.)
    Hormis cela, elle est moyenne dans tout ce qu'elle fait : elle n'aime pas conduire et encore moins les créneaux, elle sait skier mais pas trop vite, maîtrise l'ordinateur sans pouvoir se passer d'une souris, cuisine bien mais oublie et laisse brûler ses légumes si elle est dans un livre... Non Abey n'a pas vraiment de talent particulier. Ah si. Elle a un très bon sens relationnel avec les animaux, quels qu'ils soient. Mais bon...d'aucun dirait que c'est de la triche.

  • Possessions : Abey possède une voiture, loue un appartement à l'est de Manhattan, au Greenpoint, et possède donc les affaires personnelles s'y trouvant, mais rien qui mérite d'être signalé.


  • Biographie :
    Abey Strauss est issue d'une famille canadienne, en banlieue résidentielle de Toronto. Elle est la fille unique de Emma et Peter Strauss américain d'origine, travaillant tout deux à l'aéroport de la ville, elle comme agent au sol de la compagnie nationale, et lui comme agent de sécurité. Abey fut une petite fille timide, ayant du mal à se faire des amis. Elle est née à Boston, s'étant déclarée un mois et demi en avance, et a donc la double nationalité canadienne et américaine. Sa vie d'enfant unique, avec une mère souvent absente, l'a rendu, sans que ses parents s'en rendirent vraiment compte, légèrement sauvage. Du moins n'est-ce pas une évidence pour elle que de nouer facilement une relation.
    En grandissant, et notamment dans son entrée à l'adolescence, Abey s'était tout de même entourée de quelques amis, des enfants qui comme elles, n'étaient pas les plus populaires. Ses résultats scolaires étaient bons sans être formidables, Abey étant une enfant distraite, qui perdait beaucoup de temps en rêveries.

    Lors de ses douze ans, sa meilleure amie se fit agresser par deux petites brutes durant une pause entre les cours, dans un couloir pourtant bondé. Sans comprendre, par réflexe, elle saisit l'une d'elles pour venir en aide à son amie. Son adversaire réagit par un rire méprisant, et une gifle. Une colère démensielle naquit aussitôt chez la jeune adolescente, et son besoin de faire mal, de crier se traduisit par sa première métamorphose. Qui fut partielle, et extrêmement effrayante. Sa mâchoire seule subit le changement, se transformant en une mâchoire de singe, de chimpanzé, la gueule ouverte sur des crocs rageurs, et les poils avaient envahis tout le bas de son visage. Le cri même qu'elle poussa fut celui du singe, et dont la férocité vrilla les tympans de tous les élèves présents. Encore aujourd'hui elle peut s'en souvenir, cette rage qui l'avait traversé, ce mépris, cette envie de sauter au cou et de déchiqueter... A la réaction terrifiée de la petite rebelle qui l'avait giflée, mais surtout aux regards, suivis de fuites en panique des élèves qui avaient assisté à la scène, elle comprit que quelque chose clochait. Ce fut lorsque son amie la regardait avec effroi et... du dégout, qu'elle se rendit compte qu'elle ne pouvait parler, et ses mains palpant sa bouche lui apprirent le résultat sa première métamorphose.

    Ses souvenirs sur la suite de l'évènement sont flous. Elle poussa des cris de peur, d'incompréhension, et lorsqu'elle aperçut son reflet dans la vitre, elle perdit conscience. Ses parents furent appelés, le directeur, effrayé par ce qui était arrivé, leur expliqua que l'établissement ne pouvait plus accueillir une mutante qui ne savait gérer sa maladie. Emma et Peter raccompagnèrent leur fille en silence, abasourdis par la nouvelle. Leur fille, une mutante. Et dans la voiture du retour, les mêmes pensées les occupaient : de quel membre de la famille avait-elle pu hériter ces mauvais gênes ? A l'arrière, Abey était encore sous le choc, à moitié endormie par les morphines que générait son corps afin de lui éviter l'hystérie. Elle ne cessait de se regarder furtivement dans la glace, touchant à chaque fois ses joues, son menton, pour s'assurer que le cauchemar avait bien pris fin. Pour Abey, cela ne recommencerait jamais.

    Cela recommença. Seulement quelques heures après leur arrivée à la maison, le couple éclata en dispute. Tu savais toi ? Non bien sûr !... Me dis pas ça, tu savais que ça arriverait, déjà le médecin à la naissance... Tu n'y croyais pas non plus !... Et pourtant ta mère n'avait pas l'air si surprise que ça ! ...Ma mère t'emmerde !... Je t'avais dit que...
    Entendre ses parents crier ainsi bouleversa Abey. Elle ouvrit sa fenêtre, regarda le ciel... Elle était perdue. Plus ou moins consciemment, elle pensait qu'elle se sentirait mieux là haut, la quiétude du ciel...
    A force de contempler intensément les nuages pour se couper de la réalité de sa maison, lui vint une douleur, une douleur féroce dans le dos et les bras, elle poussa un cri. Un regard vers le ciel. La douleur s'intensifia, et se propagea au ventre, au bas du dos, puis aux jambes jusqu'aux orteils. Lorsque la douleur lui vrilla la tête, elle crut qu'elle allait mourir. Elle songea, en un éclair, qu'elle était en fait très malade et allait mourir aujourd'hui. La douleur pourtant ne semblait pas avoir de fin... Puis doucement, elle s'assimila à de pénibles courbatures, se calma. Chaque mouvement lui coûtait, aussi elle n'en faisait aucun, la tête baissée, les yeux clos, elle reprenait son souffle.
    Ses parents, alertés par le bruit de son cri et de la lampe qu'elle avait envoyé contre le mur alors qu'elle se débattait dans ses spasmes, pénétrèrent dans sa chambre. Ils virent un moineau. En les voyant, Abey crut qu'elle avait mal recouvré la vue tellement sa vision était différente. Voulant naturellement se frotter les yeux, elle ne reconnut pas ses doigts. Des plumes. Nouveau cri, agitement d'ailes, Abey se mit à voleter dans la plus grande panique, se heurtant aux murs et aux meubles, aggravant son épouvante. « ABEY!!! » s'étrangla sa mère. Le père lui comprit vite que la fenêtre était un danger, mais le temps d'y aller, Abey avait déjà franchi l'ouverture. Ce faux moineau prit peur en voyant le sol se rapprocher, elle voulut se protéger avec les mains, et elle retomba humaine au sol, au pied de sa chambre. Heureusement, la dite chambre n'était qu'au premier étage et l'ambulance se chargea de rassurer ses parents : Abey n'avait rien de grave.
    L'hopital permit aux parents d'Abey une entrevue avec un médecin, et ne purent se retenir de lui expliquer les évènements, espérant tout deux désespérément une réponse, une solution... Ils se firent réaiguiller. Une femme vint à eux, en blouse de médecin elle aussi, alors qu'Abey dormait encore. Elle était pédiatre, mais avait déjà rencontré plusieurs enfants qui, comme leur fille, avaient développés des capacités physiques extraordinaires. « Votre fille ne peut plus rester à votre seule éducation, sa mutation doit être prise en charge. » Elle leur glissa une carte de visite.

    Plus tard, quand Abey put retourner chez elle, sa mère l'emmena à la rencontre de l'homme dont le nom figurait sur la carte reçue, un certain Chad Dekker, qui vivait à Montréal. Abey n'aimait pas Montréal. Elle jugeait cette ville moche,sans personnalité. En vérité, elle était surtout réticente d'aller à l'encontre de l'affirmation de son propre défaut. Ce voyage lui affirmait que sa vie changeait radicalement, et elle n'était pas du tout prête à l'accepter. Devant l'adresse, la mère fut étonnée de voir une plaque dorée, lui apprenant que l'homme était aussi psychologue. Mais à quoi je m'attendais aussi... un zoologue? Un vétérinaire? Emma Strauss s'en voulut de telles pensées. Passé le choc, elle savait qu'elle soutiendrait sa fille quoi qu'il arrive. Ils furent introduits sans attendre. Monsieur Dekker était un homme impressionnant, aux cheveux épais et long, au visage carré, marqué...Des yeux noirs vous fixaient, et paraissaient cacher un flot de pensées qu'aucuns mots ne pourraient retranscrire dans leur globalité. Il était assis derrière son bureau, ne se leva pas pour les saluer, et demanda rapidement à la mère de le laisser seule avec sa fille. Après la compréhensible hésitation, Emma Strauss s'exécuta.
    Seul avec Abey, Chad Dekker ne changea pas son ton rude, pour lui expliquer qu'elle n'avait pas à avoir peur de ce qui lui arrivait : « Tu vas pouvoir faire beaucoup de choses Abey. Des choses que tout humain rêverait de faire. Tu vas pouvoir voler. Courir très vite. Nager sans contraintes. Tu pourras te cacher, tu pourras te défendre. Ton pouvoir est merveilleux... » Abey n'avait pas vu les choses sous cet angle. « Mais ça me fait si mal... »
    « C'est normal, car tu ne maitrises pas encore tes capacités. Je suis là pour t'aider »
    .

    Et effectivement, une fois par semaine, Abey allait pour une séance de deux heures chez le Dr. Dekker. Avec lui, elle apprit à contrôler ses émotions pour ne plus se transformer inopinément. Son professeur de fortune était aussi un mutant, il pouvait changer les choses en fer par le toucher. Au début, Abey avait été fidèle à son caractère d'adolescente, ne comprenant pas comment un tel pouvoir pouvait être comparer au calvaire que le sien lui faisait subir. Ce fut des années après qu'elle apprit combien lui avait coûté ce pouvoir, bien plus cher qu'elle-même n'aurait jamais à payer...Elle apprit à se changer sans douleur, puis à se métamorphoser à demande. Ce fut le plus long. A sa majorité, Abey gérait une transformation en une trentaine de secondes si elle en avait l'habitude, une minute ou plus pour une forme plus inconnue. Et les animaux aquatiques étaient encore un véritable défi. Il fallait qu'elle se métamorphose hors de l'eau, et qu'on la pousse ensuite pour réussir, sans quoi la concentration de se maintenir la tête hors de l'eau lui demandait trop d'énergie pour une transformation.

    La mutante vécut dés lors très bien sa particularité génétique. Elle n'en parlait qu'aux amis dignes de confiance, et cela agissait comme un test: les plus attachés à elle acceptaient, les autres s'éloignaient. En grandissant, Abey arrêta de s'en émouvoir. Sa seule grande crise vis à vis de la société eut lieu pour ses 16 ans. La jeune fille passait chaque année depuis ses 9 ans l'essentiel de ses vacances en camps d'été, la saison estivale étant toujours une période de grande affluence en aéroport, ses parents étaient mobilisés et ne prirent donc jamais le luxe de partir ensemble en vacances. Cet été là, Abey était tombée sur un groupe où elle n'avait pas beaucoup d'affinités. Son caractère faisant que si on ne venait pas à elle, elle ne s'obligeait aucun effort social, elle passait beaucoup d'après midi en chien, à se promener d'elle-même. Un jeune idiot humain, autre participant du camps, finit par le remarquer et s'amusa à la traiter de "poilue", et de poilue "monstre", le pas est vite franchi pour des adolescents moqueurs, friands de différence. Abey accepta la chose, mais lorsque les moniteurs demandèrent à Abey de s'excuser pour le pipi de chat retrouvé dans les chaussures du petit emmerdeur, la mutante s'énerva. Elle retourna à sa tente, et quand tout le monde cessa de l'importuner, se transforma en corbeau. Elle vola loin du centre, sans chercher à savoir où elle se dirigeait. Première grande frayeur pour ses parents, ceux-ci finirent par aller la retrouver au commissariat d'Oakville. Abey attendait ses parents, peu fière, mais exaltée de cette expérience. Malgré cette mise à l'écart, elle était plus que jamais réconciliée avec son pouvoir.


    Lors de son orientation professionnelle, Abey sut qu'elle voulait faire quelque chose pour ses semblables, les gens comme elles. Mais elle ne sut pas comment. Elle était en deuxième année de psychologie lorsque les actions de la Confrérie commencèrent à l’interpeller plus sérieusement, elle la petite Canadienne gardée des affres du monde. Le gouvernement des Etats Unis avait même mis en place un organisme spécial, le Bureau des Affaires Mutantes, pour gérer les troubles provoqués par ou à cause des mutants. Abey finit ses études en université.
    Ne sachant pas exactement vers quelle branche se tourner, elle postula pour un stage à l'aéroport de Toronto, aux douanes (merci papa). Son rôle était purement administratif, mais très intéressée par les responsabilités des employés de la sécurité et sûreté, elle suivit la formation de pompier au sortir de son stage. Elle découvrit ainsi qu'elle n'aimait pas du tout, du tout, le feu. Elle redemanda un stage à YYZ, au département sécurité, et obtint un nouveau rôle administratif et logistique. Mais puisqu'elle démontra encore une fois son enthousiasme, elle obtint un CDD d'agent de sécurité, et commença ses premières patrouilles en uniformes. A la même époque, elle reçut une formation pour apprendre à manier les armes à feu, et s'y révéla plutôt douée, bien qu'elle ne s'habitua jamais au bruit insupportable du tir. Le CDD fut reconduit. Finalement, ses collègues reconnaissant qu'Abey était un bon élément, toujours ponctuel, toujours aimable, toujours sérieux, elle put prétendre au CDI. De là, elle suivit beaucoup de stages de formation (lutte anti-terrorisme, secourisme...), et son dynamisme, sa motivation toujours visibles lui valurent de grimper plutôt rapidement les échelons. En deux ans, elle rejoint l'équipe cadre. Il faut aussi avouer qu'elle était moins obtue que nombre de ses collègues (comment traiter un mutant qui aurait oublié son rasoir au fond de sa valise, mode d'emploi), et sa modération, son esprit calme et réfléchi était l'un des atouts majeurs.
    A 31 ans, elle finit par décrocher le poste d'ajointe à la Direction de la Sécurité. Non pas qu'il était très brigué (ce genre de travail où l'on travaille deux fois plus et gagne deux fois moins que son supérieur), mais cet évènement fut fêté dignement chez la famille Strauss.
    Elle rencontra quelques mutants durant cette période, dans le cadre de son travail, et fut souvent effarée de voir combien ses semblables pouvaient parfois être mal traités, presque toujours abordés avec préjugés dans cette zone de haute surveillance. Pourtant, elle même évoluait parmi les humains "normaux", elle n'étais pas regardée différemment de ses autres collègues. Hum, elle n'étais pas non plus l'incarnation de l'intégration... Elle avait beau ne jamais avoir caché la vérité sur ses gènes à quiconque, elle ne trouva jamais une amitié sincère, un groupe d'amis soudés qui auraient pu la comprendre. Ses quelques amis d'enfances étaient en perte de vue... Ses parents restaient les seuls à vraiment comprendre, savoir qui elle était. Plus les années passaient, plus elle se sentait bridée... et inutile. Elle se sentait inutile pour les gens comme elle. Elle finit décider à rejoindre les Etats Unis en pleine effervescence, et si possible intégrer le B.A.M.
    Son déménagement se fit avec douleur pour ses parents qui auraient voulu la garder encore, malgré sa trentaine dépassée. Abey ne pouvait pas être l'éternelle apprentie de Dekker, l'éternelle enfant aimée et protégée. Elle était capable de beaucoup, Chad lui avait dit, ses parents étaient d'accord. Alors il fallait aller à l'encontre de son destin.



    Abey ne fut pas vraiment dépaysée à son arrivée à la grande Pomme. Toronto l'avait habituée aux buildings fous, l'aéroport à la vie grouillante. Obtenir d'être reçue au Bureau des Affaires Mutantes fut le plus compliqué. De part les relations qu'elle avait pu se faire à YYZ (code pour l'aéroport de Toronto) lui avait notamment permit de rencontrer un homme travaillant au secteur Investigation. C'est là qu' Abey Strauss se voyait. Enquêter et résoudre les troubles commis par des mutants non gérés.
    Finalement, en début d'année 2011, son contact, non mutant, de YYZ lui permit un entretien. Drôle d'entretien d'ailleurs, elle s'attendait à recevoir une lettre, une adresse et une horaire. Finalement, elle dut retrouver son « contact » au starbuck café le plus proche de chez elle. Elle ne le reconnut pas, en revanche, une autre homme, habillé en civil, vint à elle de façon naturelle et décontractée, comme s'il s'était déjà rencontré : « Mlle Strauss. Notre ami commun m'a beaucoup parlé de vous. J'ai d'autres amis à vous présenter, si vous êtes toujours d'accord. »
    Si Abey savait que le B.A.M était mystérieux, elle venait de comprendre qu'il était pour moitié officieux. Elle le suivit docilement, mais se demanda si elle était prête à ce pourquoi elle postulait... Etait-elle prête pour l'ombre ?

    Ils se rendirent par deux taxis différents à une zone industrielle du New Jersey qu'Abey ne connaissait pas du tout. Elle suivit l'homme dans un hangar, et là les attendaient deux hommes et une femme, accolés contre une voiture noire aux vitres teintées. Les pensées commençaient à fuir le cerveau de la mutante en même temps que naissait le malaise. Elle n'avait jamais été mise à une telle situation dans son précédent emploi. Ce fut la femme qui vint la première vers elle : « Bienvenue Mlle Strauss. Excusez nous pour ce petit jeu de pistes, mais on a certaines prudences à respecter... Votre ami … William Moore c'est ça ? » Abey hôcha la tête. « Oui... continua la femme en souriant, votre ami William ne pourra pas être avec nous aujourd'hui, il est occupé. » Nouveau hôchement de tête. Et alors ?
    Un des hommes prit alors la parole. Il était assez épais, une mâchoire carré mais molle, avec des lèvres libidineuses, deux yeux gris bleus qui semblaient vouloir se laisser chuter sur les joues... Une sorte de croisement entre un chien boxer et de la gélatine... Et pourtant, Abey n'arrivait pas à trouver sa figure comique. « On a besoin de déterminer certaines choses à ton sujet... D'ordinaire, les personnes rentrant et évoluant chez nous, sont déjà de chez nous, ou recommandé par quelqu'un de chez nous.  Or toi... » dit-il en s'appuyant d'une main contre le capot de la voiture, laissant ainsi sa veste s’entrouvrir, donnant vue sur les bretelles noires qui rattrapaient son pantalon sur une chemise qui n'avait certainement jamais rencontré un fer à repasser. « Toi, tu viens pas du tout de chez nous, si tu vois ce que je veux dire, et on n'a pas que ça à foutre de s'occuper de connasses qui voudraient nous infiltrer, tu comprends... »

    Okay, ils n'étaient là que pour la tester, savoir ce qu'elle avait dans le ventre.

    « William a dû vous dire mon intérêt pour le problème mutant. J'en ai rencontré plusieurs au service sécurité de YYZ. Je voudrai faire plus. Seul le Bureau m'en donne la possibilité. C'est tout. »

    « Hin hin... »
    Fit le bouledogue d'un air distrait. Il fit mine de fouiller dans ses poches, calmement, le regard vissé au sol, et sortit brusquement un pistolet qu'il pointa vers Abey, avec un air du type clairement peu enclin à boire un verre après la rencontre. « T'es une salope de mutante avoue ! » Cela, elle s'y attendait un peu, surtout depuis le début de la conversation. Dire la vérité allait-il la condamner ? A se faire des amis, sûrement. Et pourtant, elle savait bien que le B.A.M recrutait des génétiquement hors normes. Ce type voulait certainement plus tester sa motivation et son mental qu'autre chose. Mais elle n'était pas rassurée pour autant.
    Elle attendit un peu pour répondre, observant son jury qui la scrutaient sans laisser paraître la moindre envie d'intervenir. « Oui. Je suis polymorphe. Je peux seulement prendre la forme des animaux. » Elle fit un pas vers l'arme tendue vers elle. Elle mourrait de peur, mais en aucun cas il ne fallait le laisser voir. « Et je ne suis pas une salope. J'ai appris à contrôler mon ... » pouvoir aurait été déplacé ici. C'est ainsi que Dekker en parlait, mais là clairement, cela ne lui vaudrait pas l'amitié de son interlocuteur... « problème. Je sais très bien le gérer, mais ce n'est pas le cas de tous les autres. Je sais le danger que ça représente, et je veux participer à réduire ce fait. C'est tout. »
    Avec un regard difficile à analyser, l'homme baissa doucement son arme. Abey concluait à un succès de son intervention.
    « Il faut comprendre, Mlle Strauss, » reprit la femme comme si de rien n'avait été, « qu'avec nous, vous ne verrez certainement pas des assistantes sociales allant aider les pauvres mutants victimes de leurs corps... Nous arrêtons des criminels dangereux, voilà toute notre politique. »
    « Je suis parfaitement d'accord »
    , répondit seulement Abey. C'était vrai. Ses études en psychologie l'avait conduite au raisonnement personnel qu'un humain, mutant ou non, adulte était fait dans son caractère. S'il gérait ses capacités pour faire du mal, il devait être arrêté avant qu'il puisse nuire à la société.

    « Bien ! » S'exclama la femme en s'allumant une cigarette. Je crois que nous nous sommes tout dit Mlle Strauss... Ah une dernière chose... Vous nous montrez... ? » Après une petite hésitation et un regard qui ne lui apporta aucune réponse vers l'homme qui l'avait guidée jusqu'ici, elle comprit qu'il s'agissait d'une démonstration de ses dons de polymorphie. Elle décida de jouer la carte utile. Elle se changea en moineau, voleta derrière la voiture, et réapparut sous forme d'un golden retreiver sympathique. Récupérant ses vêtements avec une agilité montrant clairement qu'elle avait l'habitude de ce geste, elle se dirigea en trottinant jusqu'à une pile de cartons, et derrière, put se changer et se rhabiller. Quand elle revint, tous étaient dans la voiture noire à l'exception de l'homme qu'elle avait rencontré en premier : « Très bien Mlle Strauss. Nous vous donneront des nouvelles d'ici une semaine. Merci pour tout. »

    Huit jours plus tard, son téléphone sonnait. C'était son contact de Toronto, William Moore « T'es prise. Faudra quelques trucs à remplir, des test à passer, mais c'est bon. Si tout se passe bien, tu pourras rejoindre une équipe d'agent de terrain dont un membre vient de disparaître. » « disparaître ? » « Héé relax, t'es pas encore au taf ! », dit-il en rigolant. Et il raccrocha. Abey sourit à la plaisanterie. Si elle avait réussi, le plus dur était fait. Enfin...


Avatar : Elizabeth Mitchell
Personnage Marvel ? :Non
Double/Triple Compte? : Non
Votre Age : 22 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : Après la mort des deux précédents forums où je me trouvais (star wars tout deux), le besoin d'écrire avec des gens étant toujours là, j'ai cherché un forum sur un thème que j'aime (check), bien organisé, au graphisme qui ne pique pas les yeux (c'est important) et qui a une activité m'assurant de ne pas clamser au bout de deux mois (trop de traumatisme tue le traumatisme.). Tada me voilà, soyez gentils Smile
PS mot magique: Jubile


Dernière édition par Abey Strauss le Mar 17 Jan 2012 - 21:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Turner
Nouvel(le) Apprenti(e) de la Confrérie Delta
Gabriel Turner

Nombre de messages : 151
Age : 29
Autre(s) identité(s) : Gab/Gaby/Vipère

Pouvoirs : Frappe meurtrière à distance

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 1:05

Bienvenue chez nous !! Smile bienvenue chez les fous Smile

Bon courage pour la modération Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Blake
Agent du B.A.M. Alpha
Thomas Blake

Nombre de messages : 17
Age : 41
Autre(s) identité(s) : Tom Blake / Squad

Pouvoirs : Création de doubles (appelés gardes du corps) / Capacité métamorphe des gardes du corps

Age du perso : 34
Date d'inscription : 20/12/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 8:20

Une Bameuse ?!

Très bon choix et bienvenue ! Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurkaru
Elève X-Men Expérimenté(e) Gamma
Kurkaru

Nombre de messages : 5428
Age : 29
Autre(s) identité(s) : John Heston, le gnome, le farfadet, le nain vert, ce Truc, cette Plaie...

Pouvoirs : Zone N, capable de grimper au paroi présentant des aspérités, Frangin symbiotique, Pictsies.

Age du perso : 18
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 9:34

Une abeille OO

Vienbenu oo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy de Lauro
Nouvel(le) Elève X-Men Gamma
Amy de Lauro

Nombre de messages : 178
Age : 24
Autre(s) identité(s) : Nephilim

Pouvoirs : Photosynthèse (comprend Immunité à l'Ebouissement et Amélioration des Capacités Respiratoires) & Facteur Guérisseur

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 05/11/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 10:08

Bienvenu à toi, autre Nephilim Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 10:28

Mercii!

(Ah oui Amy effectivement! ça restera donc une anecdote dans la biographie!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Hopes
Agent du B.A.M. Alpha
Daniel Hopes

Nombre de messages : 1204
Autre(s) identité(s) : Ghinzu

Pouvoirs : alteration du temps

Age du perso : 116
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 10:35

Bonjour et bienvenu parmi nous !!!

Après lecture de cette fiche, j'attire ton attention sur le fait que ton personnage doit disposer de la nationalité américaine afin d'incorporer le BAM.
Pour plus d'information, je te renvois à la lecture de ce petit mode d'emploi.

http://xmenrpg.123.st/t9737-le-bam-mode-d-emploi#186168

Rien ne t'empêche de doter ton personnage de la double nationalité pour lever ce frein.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 10:39

ça marche, j'édite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
Jubilee

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 11:52

C'est moi que revoilà !

Donc, ta fiche est-elle terminée ?
Si oui, c'est moi qui m'occuperai de ta première modération petit patapon ♪ !
Sinon, et bien prend ton temps et préviens-nous quand ce sera la cas ! \o/

Bye !

PS : L'avatar de ta fiche (pas celui de ton profil) n'est pas exactement aux bonnes dimensions. O_O Oui, je sais, je chipote mais au fond je suis cool ! Cool

EDIT : Du coup, comme je suis trop cool, j'ai redimensionné *.*



_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine


Dernière édition par Jubilation Lee le Dim 15 Jan 2012 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 12:04

Ah oui pardon, elle est terminée, enfin, prête à subir les modifs qui s'imposeront.
Hum pour mon avatar, je l'ai soumis à mon pote graphiste car moi, je suis une quiche finie, en lui donnant les dimensions du règlement. Alors pour qu'elle convienne encore mieux, je suis pas contre des conseils, voire de l'aide soyons fou!

(Et pas de soucis pour le chipotage, j'ai été modo dans une ancienne vie, je sais ce que c'est! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
Jubilee

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 16:16

Okay, let's go !

IDENTITE : Hélas, Nephilim est un surnom déjà pris par notre amie Amy O_O il faut donc que tu le changes.

POUVOIR :

Il faut qu'elle pense à un animal pour pouvoir se transformer, ok. Mais faut-il qu'elle ait vue cette animal qu'elle l'ai touché pour pouvoir se métamorphosé ou sa seule imagination suffit ? Dans le cas ou seul son imagination suffise elle pourrait alors se transformer en n’importe quel bestiole imaginaire non ?
Y a t-il des limites de taille dans ces transformation ? Peut-elle se transformer en insecte pour se faufiler partout. Animal désigne quand même un large panel d'être vivant n'a t-elle aucune limite dans ce sens ?
Dans le cas ou elle se transforme en un animal qui possède un autre sens, comme le sonar de certains cétacé, possède-t-elle alors ce sens ? Peut-elle se transformer en animaux marin, terrestre et volant ou simplement terrestre ? En d'autres termes, peut-elle voler si elle se transforme en oiseau se servir de branchies si elle se transforme en poisson, fabriquer des toiles si elle se transforme en araignée ?
Peut-elle se transformer partiellement ?
Que ce passe-t-il pour ses vêtements ou autres bijoux lorsqu'elle se transforme ?

NIVEAU DE MAITRISE :

Il faut que tu déplaces les parties sur les douleurs ressenties, les temps de métamorphose et la concentration requise dans la partie pouvoir en étoffant un peu plus les parties concernant la douleur et les sensation qu'elle a lorsqu'elle utilise son pouvoir ainsi que le nombre de métamorphose qu'elle peut subir par jour, avant de se reposer.

Dans cette partie il faut que tu expliques si quelque chose peut la perturber comme des émotions.

DESCRIPTION PHYSIQUE :

Indique sa taille et son poids s'il te plaît.

SGNES PARTICULIERS :

Ce n'est pas un signes particulier selon moi, encore moins une signe relevant de l'apparence donc tu peux le mettre dans le mental. Indique si elle a des tatouages, cicatrices, tâche de naissances...

BIOGRAPHIE :

Décris-nous un peu plus son entrée au B.A.M. Ou, si elle n'y ait pas encore entrée, une possible sélection ou un entretient qu'elle a pus recevoir...

C'est une belle fiche. Seul la partie pouvoir est à modifier mais pas de panique c'est normal qu'au début on ait un peu de difficulté avec cette partie. Quoiqu'il en soit c'est fluide et propre bref, ça donne envie.
Préviens-moi quand tu auras fini les corrections et n'hésite pas à me demander des conseils ou de plus amples explications sur ta fiche en postant à la suite ou en m'envoyant un MP. Bon courage.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleksandra Avdeïev
Agent du B.A.M. Alpha
Aleksandra Avdeïev

Nombre de messages : 25
Age : 29
Autre(s) identité(s) : Sasha

Pouvoirs : Télépathie

Age du perso : 22 ans
Date d'inscription : 19/11/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 17:39

Une BAMeuse \o/ Bienvenue (pour la deuxième fois Rolling Eyes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Poissard
Nouvel(le) Apprenti(e) de la Confrérie Epsilon
Le Poissard

Nombre de messages : 200
Autre(s) identité(s) : John P Talbert

Pouvoirs : Accumulation de malchance et Malchance

Age du perso : 60
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 17:42

Bienvenue et bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Dim 15 Jan 2012 - 18:35

Merki!

J'ai édité en essayant d'être complète, j'ai rajouté un entretien avec le B.A.M, pour être prête à rentrer (si tout va bien), mais en restant nouvelle. Bref, j'ai doublé ma fiche! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
Jubilee

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 17:59

Alors c'est tout bon sauf que je vais te demander de faire quelques copié collé :

Dans niveau de maîtrise : Déplace la partie "Procédé et sensation" ainsi que la paragraphe 1 et 3 de "Faiblesses" car pour moi, leurs places sont plus dans la description du pouvoir.
Autre chose :
Citation :
Ses émotions ne peuvent pas perturber ses métamorphose.
Prise de panique elle ne va pas se transformer involontairement ? Elle ne peut pas être paralysé par la peur et ne plus se métamorphoser ?
C'est rare que les émotions n'influent en rien sur un pouvoir, sauf pour des personnages qui ont une très bonne et longue expérience...

Voilà.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 18:44

Tchouk. (= Modification faite.) C'est fou comme je ne pense pas à tout ça sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
Jubilee

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 19:14

Sploutch (= Premier avis positif O_O)

Un deuxième modo va passer pour la suite des opérations. Good luck !

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 20:18

Alors, alors, alors…. OUII J’AI DES REMARQUES A FAIRE Razz Ce fut dur mais les voilà :

  • Elle se fait recruté dans la sécurité avec un diplôme de psychologie ? Elle n’a fait aucun cours de sport de combat au préalable ? C’est juste du piston pur et dur ?

  • Par rapport au pouvoir, comme tu le montres à la fin de ta bio tu peux te transformer d’un animal à un autre sans passer par ta forme initiale, c’est à préciser

  • Dans le pouvoir tu mentionnes le fait qu’elle fugue une première fois à 16 ans sous forme de corbeau ce qui n’est pas dit dans la bio

  • La note par rapport à l’apparence des animaux dans ta description physique est également à faire figurer dans les pouvoirs

Et je crois que c’est tout. Après tout, je chipote ta fiche est très bien ^^

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 20:27

_ Tu me coupes un peu le sifflet pour le recrutement. C'est surtout par rapport à son métier, et le fait qu'elle soit mutante, son pouvoir. Je suis partie du principe qu'une fois le piston lancé, le BAM savait à qui il avait à faire, et du coup, profil intéressant pour avoir bossé dans la sécurité à bonne échelle. Je ne sais pas trop quoi ajouter...

_ J'ai bien précisé dans les pouvoirs qu'elle pouvait passé d'animal à animal. Tu en veux plus ? :p

_ Je rajoute mon corbeau fugueur Smile

_ Je ne l'avais pas fait pour éviter un doublon, mais ce que Maiwenn veut... cheers

EDIT: Voilà. A part pour le recrutement. Si c'est majeur, j'y réfléchis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 20:50

Ca ne me dérange pas si tu précises que ça ne la dérangeait pas que tout le monde puisse savoir qu'elle était une mutante. Vu que, en tant qu'agent de sécurité elle devait être capable de se défendre, d'arrêter quelqu'un, de se servir de son arme de service tout ça, tout ça... Sa mutation peut être comptée comme un art de combat si on réfléchit bien >< Mais je ne te demande pas de devenir Jackie Chan, juste d'avoir fait du judo pendant le collège (ce qui pourrait expliquer ton acte téméraire pour "sauver" ton amie, tu te sentais à peu près sure de toi et PAF tu connais la suite). Bref, ce paragraphe n'est que suggestion, c'est toi qui voit mais il faut un truc pour qu'on t'ai prise comme agent de sécurité, après le truc tu choisis.

Ensuite ça sera Ok Very Happy

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abey Strauss
Agent du B.A.M. Delta
Abey Strauss

Nombre de messages : 180
Autre(s) identité(s) : Aucune

Pouvoirs : Polymorphie animale

Age du perso : 32
Date d'inscription : 14/01/2012

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mar 17 Jan 2012 - 21:07

Edité. Un vrai petit cv. (Précisé dans la bio au moment de l'orientation pro.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ampère
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Beta
Ampère

Nombre de messages : 1566
Age : 35
Autre(s) identité(s) : Louise Saavedra, Látigo (Walhala)

Pouvoirs : création (latent), détection et contrôle de l'électricité, fouets électriques

Age du perso : 22
Date d'inscription : 16/08/2009

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mer 18 Jan 2012 - 0:14

Han, une bameuse. Booouuuuh, vilaine. O.O

Mais allez...bienvenue quand même, va. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mer 18 Jan 2012 - 6:12

Deuxième Avis Positif Very Happy

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Hopes
Agent du B.A.M. Alpha
Daniel Hopes

Nombre de messages : 1204
Autre(s) identité(s) : Ghinzu

Pouvoirs : alteration du temps

Age du perso : 116
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Abey Strauss   Mer 18 Jan 2012 - 19:35

Félicitations, nouvel Agent du BAM delta, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abey Strauss   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abey Strauss
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches Validées-
Sauter vers: