AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]

Aller en bas 
AuteurMessage
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Mer 25 Jan 2012 - 11:44

CARTE
D'IDENTITE




© avatar


    NOM : Gayola

    PRENOM : Pedro

    ALIAS ET SURNOM : Fumerolle

    AGE : 17 ans

    DATE DE NAISSANCE : 24 janvier 1995

    METIER: étudiant

    NATIONALITE : Américano-espagnole

    GENRE : masculin

    CLAN : élève X-Men




Pouvoirs :


  • Description :

    Le gène mutant a fait de moi un dragon. Enfin, si on veut être précis, disons plutôt que je suis un monstre qui ressemble à un dragon. D’ailleurs, ne m’en déplaise, je dois bien admettre que la ressemblance n’est pas totale. Vous allez le constater par vous-même. Bref. Concrètement, je dispose de deux pouvoirs, le second dépendant du premier. Les voici.

    Forme monstrueuse (passif) :

    Je peux donc adopter la forme d’un reptile ailé qui ressemble à un dragon. Je ne vais pas m’attarder sur l’apparence de cette créature. Pour de plus amples détails à ce sujet, reportez-vous à la description physique. Pour l’instant, abordons les spécificités qui sont les miennes sous cette forme.
    • Ma musculature est inférieure à celle d’un humain. Il en résulte une indéniable faiblesse physique. Je ne compense même pas ce handicap par mon agilité qui reste banale, voir médiocre. Seuls mes réflexes relève un peu le niveau, mais ça n’a rien d’extraordinaire.
    • Je suis pourvu de griffes et de crocs acérés. Ce pourrait être des armes naturelles intéressantes mais ma carence musculaire les rend insignifiant.
    • Je dispose d’ailes membraneuses. Hélas, toujours à cause de ma faiblesse physique, je n’arrive pas à voler. Tout au plus, je peux planer sur de courtes distances.
    • Je possède une longue queue qui, en l’air, m’aide à me diriger et, au sol, renforce mon équilibre.
    • Je suis proche d’un quadrupède. Je peux tout de même marcher à la façon d’un bipède mais dès qu’il faut courir, ou exécuter tout autre mouvement rapide, je dois le faire à quatre pattes. J’ai du mal à me servir correctement de mes mains. Elles sont bien moins fonctionnelles que celles d’un homme.
    • Mes cordes vocales sont peu adaptées au langage humain. Elles me donnent un accent sifflant. De plus, parler rapidement m’est impossible ; parler beaucoup me fatigue. Je me débrouille mieux en matière de rugissements reptiliens.
    • Je suis une créature à sang froid. Mon corps résiste à de très hautes températures mais il a également besoin d’être maintenu chaud. La température corporelle d’un homme est de 37 degrés, la mienne doit être idéalement de 53 degrés. Et je peux supporter jusqu’à vingt fois plus. L’usage du feu contre moi est vain.
    • Le revers de la médaille c’est que les basses températures deviennent pour moi une véritable allergie. Pour que je me sente bien, pour que je n’ais pas besoin de me réchauffer, il faut que je me trouve par exemple en plain désert sous un soleil de plomb, ou à côté d’un volcan en éruption. Cela vous donne une idée de mon calvaire un jour de gèle ! Mettre le nez dehors devient pratiquement impossible. Si la température de mon corps descend trop bas, je suis engourdi, je somnole. Si ça empire, je m’évanouis. Plus bas encore, c’est mortel.
    • Ma dernière spécificité est que mon corps produit une substance nommée Flammacide. Elle se trouve dans mes sucs digestifs et ma salive. Elle facilite ma digestion. On la retrouve aussi, sous forme vaporeuse, dans l’air que j’expire.


    Dragon ou pas, vous imaginez aisément que je ne passe pas inaperçu dans la rue. Et vu la tête que j’ai, je peux facilement créer la panique. Fort heureusement, je peux retrouver forme humaine. C’est tellement plus pratique pour la vie en société. Voici les deux particularités de ma forme humaine :
    • J’ai toujours le sang froid. Mon allergie aux basses températures existe toujours. Elle est par contre un peu moindre. Ma température corporelle idéale tombe à 42 degrés, l’équivalent d’une fièvre carabinée pour un humain.
    • Je sécrète toujours du Flammacide mais en faible infime, Ma digestion n’est même plus influencée.


    Le processus de métamorphose qui me permet de passer d’une forme à l’autre dure environs une minute. Il est visuellement assez violent, voir même assez choquant, sans parler des bruits engendrés. Les modifications physiques sont conséquentes et provoquent des hémorragies très temporaires. C’est digne d’un film d’horreur. Pourtant, me concernant, je n’ai pas mal, j’ai l’impression que tout se passe en douceur. Je risque juste d’être désorienté un petit moment. Enclencher la métamorphose se fait par une simple pensée. L’interrompre et revenir en arrière est possible mais uniquement dans les premières secondes. Au-delà, il faut attendre d’aller jusqu’à son terme. Il n’est pas possible de simplement le stopper, je ne dispose que de deux formes et ne peux pas adopter un mix des deux. Si je suis blessé, même légèrement, le processus de changement de forme devient un danger. Il risque d’empirer mon état, parfois de façon dramatique. J’ai donc tout intérêt à attendre de me rétablir avant de me remettre à l’utiliser. Que dire de plus, à ce sujet ? Ha, oui : évidement, si je porte des vêtements pendant la métamorphose, ils risquent de finir en pièces. Je m’efforce donc de les retirer avant, c’est quand même plus pratique.

    Cracheur de feu (offensif) :

    Le Flammeacide, cette substance que je sécrète et dont j’ai déjà parlé, porte ce nom à cause de sa propriété à s’embraser sitôt en contact de l’oxygène. Cette spécificité me permet de cracher le feu tel un dragon, mais pas seulement. En fait, selon la façon dont je procède, je peux aboutir à deux résultats distincts :
    • Tout d’abord, si je souffle de façon classique, je génère un jet de feu ordinaire. C’est dans ce cas le Flammacide à l’état vaporeux qui se consume. Peu concentré, il n’a pas d’autre effet.
    • Ensuite, avant de souffler, je peux me faire vomir et accumuler mes sucs digestifs dans la gueule. Oui, je sais, ce n’est pas très élégant. Pourtant, le résultat est terrible : je crache alors une sorte de feu liquide, plus chaud (600° C) et aux propriétés hautement corrosives car il est riche en Flammacide. La combustion, quasiment parfaite, engendre des flammes bleutées très fluides. Tout ce qui touche ce feu liquide est comme rongé. Si j’en souffle assez, je peux avoir raison d’une épaisse porte blindée en quelques grosses minutes. Ce qui est d’ordre minéral, comme le verre, résiste à la corrosion. Moi aussi j’y résiste et heureusement d’ailleurs. Après, j’imagine qu’il existe des milliers d’autres choses peu ou pas conventionnelles insensibles à mon feu bouillonnant. En tout cas, il dégage tant de chaleur, accompagnée d’émanations acides, que rester à proximité est difficile sans être vraiment dangereux. Pour ma part, je supporte sans problème ces émanations. Après quelques dizaines de secondes, le feu liquide finira par totalement se consumer.


    Qu’il s’agisse de feu classique ou de feu liquide, je le diffuse à la manière d’un lance-flammes. Je peux modifier la forme du cône ardent en jouant sur la force d’expulsion. Plus cette force est grande, plus le cône est étroit et porte loin. Ma portée maximale est de 20 mètres pour un angle de 10 degrés à peine. C’est presque un rayon brulent. Plus la force est faible, plus le cône s’élargit mais la portée diminue. Je peux couvrir au maximum un angle de 90 degrés sur 5 mètres. Plus je souffle fort et plus vite je dois reprendre ma respiration. Ceci dit, je préfère souvent ne pas maintenir mon souffle et opter pour de brèves bourrasques. C’est moins fatiguant et tout aussi efficace généralement. Je précise au passage que pour cracher du feu liquide, j’ai besoin de quelques secondes de préparation. Impossible d’effectuer un tir réflexe avec ça ni de me la jouer mitrailleuse.

    Mes réserves de Flammacide ne sont pas illimitées. Même si elles se reconstituent en permanence et assez rapidement (30 mn pour refaire le plain), je peux me retrouver à sec si je crache trop de feu liquide en un temps réduit. Un enchainement de cinq souffles complets, c'est-à-dire les plus longs possible, suffit. Le feu classique n’en dépense pas assez pour que ce soit significatif. Si je suis à sec, je dois attendre ou me limiter au feu classique. Contrairement à ce dernier, le feu liquide se dépose sur le sol après avoir été libéré et il y reste jusqu’à ce qu’il soit évaporé. Si je suis en train de planer, je peux déverser du feu liquide comme si je rependais du napalm.

    Cracher le feu liquide est une action délibérée puisque je dois me préparer. En revanche, cracher le feu tout court, c’est un automatisme. Dès que je souffle, que je soupire, que j’éternue ou même que j’ouvre simplement la gueule, des flammes s’échappent. Bien sûr, elles sont petites, quoi qu’avec un éternuement elles portent déjà à plusieurs mètres. Bref, c’est pour moi un handicap auquel je dois constamment prendre garde. A côté de ça, mon halène est bouillante et de minces panaches de vapeur sortent de mes narines. C’est pour cette raison d’ailleurs que je me surnomme Fumerolle. Je donne vraiment l’impression d’être une chaudière sur pattes. Quand je suis sous forme humaine, je peux cracher quelques timides flammes mais rien de plus. Je ne risque pas de provoquer un incendie involontairement, mon halène a une température ordinaire et je n’ai pas de vapeur qui me sort du nez, c’est une bonne chose.

    Pour clore le sujet, il me faut aborder mes feux d’estomac. Cela ne concerne que ma forme monstrueuse. Si on me compare à une arme, le feu d’estomac est l’enrayage. En fait, cela se produit quand j’avale de l’air et que je provoque ainsi une combustion à l’intérieur de mon corps. Ça ne dure que quelques minutes et ce n’est pas vraiment dangereux. Néanmoins, c’est quand même douloureux, assez pour m’entraver dans mes mouvements et m’empêcher de respirer correctement. Je suis alors incapable de cracher le feu. Je me mets à déverser de grosses quantités de vapeur et quelques émanations acides. Le seul avantage à tout ça, c’est que ça peut me réchauffer. Je dois attendre que le feu d’estomac cesse, il n’y a rien d’autre que je puisse faire pour y remédier. Le feu d’estomac vide mes réserves de Flammacide. Bien sûr, il ne peut pas y avoir de feu d’estomac sans Flammacide. Je peux en provoquer un volontairement mais je n’ose alors songer à ce qui pourrait me pousser à cette extrémité.

  • Niveaux de maitrise:

    Me concernant, maitriser mon pouvoir, ça signifié d’apprendre à voler et à cracher le feu. Pour le feu, c’est chose faite. Pour le vol, et bien disons que ce n’est pas encore ça. En ce qui concerne la métamorphose, ça m’est venu tout seul, je pense que c’est inné. Je suis jeune, j’ai peu d’expérience. Il me reste beaucoup à apprendre. La première chose qui me vient à l’esprit, c’est évidement le vol. Ce sera long. En fait, je me demande même si ce sera possible. Ensuite, je peux toujours parfaire ma technique de cracheur de feu. Et puis, même si ma métamorphose est innée, ce serait bien que j’arrive à ne pas me métamorphoser involontairement, justement parce que c’est trop facile. Ça m’arrive parfois quand je suis déconcentré, quand je suis sous le coup d’une émotion forte ou quand je dors. Enfin, j’ignore évidement ce que pourrait encore cacher ma mutation. Je présume que l’Institut m’aidera en ce sens.

    (Remarque à la modération : je ne prévoie jamais à l’avance l’évolution des pouvoirs de mes personnages. Si évolution il y a, même parmi les éléments cités ci-dessus, cela fera forcément l’objet d’une demande soumise à votre jugement.)

  • Lien entre les Pouvoirs:

    Je l’avais déjà évoqué : le lien entre ma forme monteuse et ma capacité à cracher le feu, notamment le feu liquide, est dû à une substance nommée Flammacide que mon corps sécrète et qui a pour propriété de s’embraser au contact de l’oxygène.



Description Physique :


  • Apparence :

    Sous ma forme humaine, je suis un adolescent de grande taille, 1 m 86, et à l’allure sportive. J’ai la peau mate, les cheveux noirs coupés courts, la barbe et la moustache rasés de près, et les yeux couleur noisette. J’ai le visage avenant. D’une façon générale, je fais sympathique, j’inspire confiance. Je suis presque tout le temps habillé chaudement si bien que cela est devenu un signe distinctif. Quand la majorité des personnes portent un t-shirt à manche courte, moi j’ai une veste. En hiver, j’ai la grosse doudoune avec trois pulls dessous, bonnet et gants en fourrure… on dirait un eskimo. Pourtant, je ne transpire jamais, pas une seule goute et ce même si je fais des efforts. Je ne cherche pas à suivre la mode. Je ne cherche pas non plus à ne pas la suivre. Je porte ce qui me plait, tout simplement. J’affectionne les vêtements de vives couleurs. Je tiens à avoir une tenue joyeuse, à mille lieux d’un fade smoking.

    Sous ma forme monstrueuse, je suis plus petit, dans les 1 m 30, mais c’est seulement parce que je me tiens courbé. Si je me dresse, je retrouve presque ma taille humaine. A côté de ça, je semble légèrement plus imposant mais en réalité, je suis plus léger. J’ai un corps de reptile couvert d’écailles argentées. La morphologie de mes membres est animale. Même mes mains font bestiales. Elles sont d’ailleurs peu pratique. Chacune de mes pattes se termine par des griffes. Je marche comme un bipède, je cours comme un quadrupède. Ma tête reptilienne s’orne d’une gueule dentue peu rassurante, ainsi que d’un regard rougeoyant. Sur mon dos se trouve une paire d’ailes membraneuses. Je dispose aussi d’une longue queue fourchue qui se fend en deux dans son dernier quart. Sous cet aspect, je ressemble à un dragon féroce mais un peu chétif. Le fait que je sois quelqu’un de sympathique ne se voit strictement pas, sauf si on se met à lire mon regard. Les ailes déployées, j’ai une envergure de 5 mètres. De la pointe de mon museau à celle de ma queue, cela représente 4 mètres. Je peux replier tout ça pour tomber dans des dimensions plus adaptées à des milieux clos. De la vapeur s’échappe constamment de mes narines et des flammes sortent de ma gueule sitôt que je l’ouvre.
    Mon physique est si différent de celui d’un homme que je ne peux porter que des habits adaptés. Il m’arrive souvent de ne rien revêtir. Croyez bien qu’on ne m’en a jamais tenu rigueur. En fait, personne n’imagine un monstre d’écailles comme moi habillé. Néanmoins, depuis que je suis à l’Institut, je dispose tout de même d’une tenue. Elle est certes légère mais elle me confère indéniablement un aspect plus civilisé, quelque part plus rassurant. Elle se compose d’un pagne à la coupe moderne, retenu par une robuste ceinture. A ceci s’ajoute des mitaines pour chacune de mes quatre pattes. Le pagne est blanc. Le reste est noir bordé d’argent. Le tout me donne un aspect assez classe, je dois dire, tout à fait assortit à mes écailles. Ces habits sont confectionnés dans une matière synthétique non inflammable qui résiste aux hautes températures. Mon feu liquide ne les abime pas, je suis impressionné !

  • Signes Particuliers :

    Et bien, j’imagine que ma forme monstrueuse est un signe particulier en elle-même. C’est sûr qu’on ne peut pas me confondre avec un autre. Sous forme humaine, j’ai toujours une tonne de vêtements sur le dos, je vous l’avais dis. Sinon, je fume. Ce n’est pas très distinctif me direz-vous. Toutefois, je suis connu pour être l’un des seuls fumeurs qui n’a jamais de briquet sur lui et qui ne manque pourtant jamais de feu.



Caractère :

  • Mental :

    Je suis certes un adolescent mais ma façon d’être est à mille lieux des stéréotypes propres à cette tranche d’âge. Je ne suis en révolte contre personne et surtout pas contre mes parents avec qui je m’entends très bien. Je n’ai aucun problème avec la discipline, j’accepte l’autorité de mes ainés sans mot dire. Je me sens bien dans ma peau, j’ai pleinement accepté ma mutation. Je n’ai pas peur du regard des autres, je suis tout à fait sociable. D’ailleurs, j’aime aller vers les autres. Il est facile de s’attirer mon amitié et je suis prêt à aider, prêt à soutenir, prêt à écouter. A mon avis, le monde irait beaucoup mieux si chacun faisait un petit effort pour faire attention à son prochain, alors je le fais. Ma sympathie, ma joie de vivre et mon côté rêveur sont appréciés. Très tolèrent, je réprouve la violence. Je n’irais quand même pas me qualifier de pacifiste, la force reste à mes yeux un moyen, la dernière alternative. Bon, évidement, je n’ai pas que des qualités. J’ai le sang chaud des Espagnols, un paradoxe pour un reptile à sang froid. Impulsif, je réagis parfois au quart de tour. Je n’aime pas qu’on me marche sur les pieds. L’injustice me fait bondir. J’ai quelque fois des gestes malheureux et je suis le premier à reconnaitre mes erreurs. Dur d’être exemplaire. Je n’ai pas la prétention de le devenir un jour mais au moins je tiens à rester un bon exemple. Le gène mutant à fait de moi un monstre mais je n’ai pas suivi la voie du monstre. Le discours de Magnéto ne me tente pas, au contraire, il me révulse. Hommes et Mutants peuvent vivre ensembles, c’est pour moi une certitude. J’ai envie d’aider Charles Xavier. J’ai espoir de devenir un jour X-Men. Et en ce qui concerne le BAM, n’ayant pas de problème avec l’autorité, je n’en ai pas non plus avec cette organisation gouvernementale. Certes, les X-Men ne respectent pas toujours la loi, mais au moins ils le font pour le bien. Je comprends que cela puisse déranger le BAM, ils sont dans leur rôle. J’espère quand même ne pas avoir à faire à eux. Ils ont un petit côté flippant.


Histoire :

  • Talents Particuliers :

    Je suis quelqu’un de sportif. Sous forme humaine, je suis un bon athlète et je pratique la boxe. Par contre, je ne sais pas nager. C’est à la fois dû à ma mutation et à une mauvaise expérience d’enfance : j’ai peur de l’eau. La noyade est bien la pire fin que je peux imaginer. Ma forme monstrueuse, par l’intermédiaire de l’entrainement à cracher le feu, m’a permis de travailler mon souffle. J’y gagne un peu en endurance. C’est très loin de compenser les faiblesses physiques qui sont les miennes en dragon, mais c’est toujours ça.

  • Possessions :

    Il n’y a pas grand-chose à préciser de ce côté-là. Je ne possède rien de particulier pour un adolescent de 17 ans. Seule ma tenue adaptée à ma forme monstrueuse est spéciale. C’est l’Institut qui me l’a fournie.

  • Biographie :

    Souvent, la mutation suscite la peur et sous-entend la tragédie. Certain la considère comme une maladie. Sans aborder la polémique qui tourne autour d’elle et qui, je l’avoue, me dépasse un peu, je découvre chaque jour à quel point ses effets peuvent être difficiles à accepter, difficiles à assumer. J’ai peine à croire ce que traversent mes semblables qui voient parfois toute leur existence basculer à cause de ce gène X. Face à eux, face à ces personnes marqués au fer rouge par la vie, je suis admiratif de leur courage et je me sens humble. Je ne peux que me considérer être un privilégier car pour moi, tout a été si simple. Je vis un rêve. L’essentiel, c’est d’en être conscient, j’imagine, de ne pas oublier cette chance qui a été la mienne. Je dois m’en montrer digne.

    Mon histoire est courte. D’une part, je suis jeune. De l’autre, je n’ai pas vécu de réelle aventure ni d’énorme difficulté. Mon histoire, ce n’est qu’un prologue. J’ai encore toute une existence devant moi. C’est certainement maintenant que les choses commencent.

    Ma famille est originaire d’Espagne. Elle a migré aux Etats-Unis avant ma naissance. Installé au Texas, j’ai eu une enfance paisible. Un peu turbulant mais également bon élève, je m’entendais très bien avec mes parents. Il y avait une rivalité entre ma grande sœur et moi, nous nous disputions souvent mais cette relation conflictuelle n’a pas durée. Nous sommes par la suite devenus très complice. La seule chose de peu banale qui me soit arrivé, c’est un accident : à 8 ans, j’ai faillis me noyer à la piscine. Ça m’a marqué. Depuis, j’ai peur de l’eau.

    Ces histoires de mutants que nous entendions parfois m’ont inspiré. Je me suis mis à rêver d’en être un. Je voulais être comme ces personnes étranges aux dons plus étranges encore. Qu’elle n’a pas été ma surprise quand, une nuit, alors que j’avais 13 ans, je me suis réveillé métamorphosé en dragon ou, tout du moins, en une créature qui y ressemblait. C’est ainsi que mon gène X s’est réveillé, à cause d’un rêve, certainement plus intense que les autres.

    Cette nuit là, mes parents étaient absents. Ma sœur avait la responsabilité de la maison. Quand elle m’a vu, elle a prit peur. J’imagine qu’un drame aurait pu se produire et que si cela avait été le cas, mon existence aurait été tout autre. Mais ce ne fut pas le cas. Elle a compris que c’était moi, que j’étais tout aussi paniqué qu’elle. Ensemble, on s’est calmé et on a cherché une solution. Après quelques heures, je suis parvenu à reprendre forme humaine. Pendant des mois, on a gardé le secret mais nous profitions de la moindre occasion pour expérimenter ma nouvelle forme. Ma sœur m’a beaucoup aidé et je lui en suis très reconnaissant. Mon surnom, Fumerolle, est une de ses idées. Au bout d’un moment, mes parents ont commencé à soupçonner quelque chose. Alors j’ai pris la décision de tout leur dire, démonstration à l’appui. Ils ont été un peu secoué par cette nouvelle mais je suis sûr qu’on n’aurait pas pu mieux s’y prendre. Ils se sont fait à l’idée d’avoir un fils mutant et ils se sont adaptés en conséquence.

    On a acheté une résidence secondaire isolée en plaine campagne. Ainsi, je pouvais profiter des grands espaces pour m’entrainer à voler et à cracher le feu. En ce qui concerne le vol, ça n’a pas été très glorieux, c’est le moins qu’on puisse dire. J’aurais une bonne centaine d’anecdotes à vous raconter à ce sujet. Les années sont passées. Mon gène X n’a pas bousculé ma vie sociale mais il faut aussi dire que je n’ai révélé à pratiquement personne que j’étais mutant. Seule ma faille et mes très proches amis savaient. Une ou deux fois, j’ai commis des imprudences, le secret aurait pu largement être découvert. Mais on a toujours réussi à s’en sortir, ma sœur et ses bonnes idées n’y sont pas étrangères. On a fini par entendre parler de l’Institut et de Charles Xavier. On y a réfléchi et, avec l’approbation de mes parents, j’ai décidé de m’y inscrire.

    Alors me voilà. C’est ça mon histoire, toute simple. Et je pense que plus d’un mutant aimerait avoir la même. L’avenir et devant moi. Tout est encore à écrire.


Avatar : un dragon
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
Double/Triple Compte? : Oui [X] Non []
Si oui, Qui ? : Ernest Lenoir, Soul
Pseudo : Fumerolle
Votre Age : 26 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : -
[Vu par Hayden ]



Dernière édition par Fumerolle le Ven 3 Fév 2012 - 15:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Jeu 26 Jan 2012 - 9:20

Bon, ayant signalé que ma fiche était terminée, je préfère annoncer que j'ai effectué dessus quelques changements. Tout se focalise sur la partie pouvoir. J'ai rectifié des détailles, j'en ai ajouté d'autres. Cela se traduit globalement par un peu moins d'efficacité et plus de défauts.
Les changements sont dû à la volonté de rester logique de A à Z avec le concept qui est le mien. En plus, je trouve que le personnage gagne en originalité.^^ Enfin bref, bonne lecture. Il n'y aura pas d'autre changements, ma réflexion sur la fiche est achevée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 27 Jan 2012 - 20:25

Bonsoir, re-bienvenue, blablablablabla tu connais la suite je suis la méchante modératrice qui hante ce bureau d'inscription comme ne l'a pas souligné Kurk, je suis à la diète depuis fin décembre et donc d'humeur massacrante avide de sang et de désespoir. Donc, maintenant que les re-présentations sont faites passons à la suiteuuuuh !

Et la suite sera courte parce qu'avant de te faire une "vraie modo" je me heurte à un problème. Ce que tu fais passer comme une forme monstrueuse regroupe énormément de capacités annexe. Disons clairement "un pouvoir hybride bien caché". La est le problème : les dragons n'existent pas. Et le "monstre qui ressemble à un dragon" "reptile ailé qui ressemble à un dragon" est insuffisant comme renseignement pour faire une hybridité. Je veux le nom d'un animal, un vrai pour pouvoir considérer ça comme un pouvoir hybride. Sur ce, je te conseille de trouver un reptile existant qui aurait la plupart des capacités que tu cites.

Bonne chance Smile

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 27 Jan 2012 - 21:51

Salut !

Je vois le problème, mais peut-être sous un autre angle.

Mon but n’est pas du tout de faire un hybride, mais bien un monstre. Je ne tiens pas à me rattacher à un animal réel. Il se trouve que je me suis basé sur l’image du dragon, membre irréel de la famille des reptiles. Mais j’aurais pu choisir une totale aberration, qui ne ressemble à rien de réel. C’est dans cette optique que j’axe ma réflexion.

Je prends donc une forme monstrueuse et j’en détermine toutes ses spécificités, avantages et désavantages. Evidement, je vois bien ce qui peut déranger avec cette façon de faire : allez hop, je me file 50 pouvoirs et je dis que c’est toutes des spécificités de ma forme monstrueuse.

Si cela ne te dérange pas, modère-moi dans ce sens. S’il le faut, j’abaisserais les performances de Fumerolle jusqu’à avoir l’équivalent de 2 pouvoirs.
Tu considère que j’ai une super-force ? Je dis que Fumerolle est deux fois plus petit et donc, logiquement, bien moins fort.
Tu considère que j’ai une super-résistance ? Je dis que les écailles de Fumerolle sont ordinaires.
Je peux aussi accentuer ses défauts.

J’ai une très grande marge de manœuvre car au fond, que Fumerolle soit fort ou non, ça m’importe peu. Ce qui m’intéresse, c’est l’idée du monstre, ce qu’on peut en faire en RP. Le monstre, ça n’a rien à voir avec un hybride. L’animal, y’a un côté naturel. Le monstre, c’est aberrant. L’impacte psychologique diffère. Enfin, c’est la conception que je m’en fait.

Si vraiment ça pose problème, qu’on n’a pas le droit de faire une forme monstrueuse, j’aviserais bien sûr.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 27 Jan 2012 - 22:43

Soit, va pour les restrictions à une forme monstrueuse. Par conséquent il va falloir réduire pas mal de choses. Entre autres :

Fumerolle a écrit:
J’arrive à soulever jusqu’à une tonne. Les muscles le ma mâchoire sont à l’image de ceux du crocodile : je peux imprimer une terrible pression en la refermant mais j’ai peu de force pour l’ouvrir.

Fumerolle a écrit:
j’arrive à sprinter sur de très courte distance, comme le guépard

Fumerolle a écrit:
Mes écailles sont une véritable armure naturelle. Les percer n’est pas choses aisée. Elle sont à l’épreuve des balles.

Enfin bref je m'arrête là la liste est longue. Sinon, le reste de la modération :

Nom, Prénom, Age, Date de Naissance, Métier, Genre, Clan, Nationalité : Ok

Pouvoir : Parce que même après modifications, il y aura un truc je le sens je le sais. Les ailes. Le vol compte comme un pouvoir à par entière. Je te conseille donc à ce sujet de le mettre en pouvoir latent, suggérant ton incapacité pour l'instant et un développement à se faire plus tard en RP. Ou bien tu inverses avec le pouvoir de cracher du feu.

Physique et mental : Ok

Histoire : Parties à modifier en conséquence des modifications de pouvoir.

En fait c'est une fiche excellente mais le pouvoir est Over Too Much. Donc voilà, préviens moi quand tu auras fais les modifications Very Happy

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Sam 28 Jan 2012 - 10:21

Modifications effectuées.
Elles se situent dans le premier pouvoir, la Forme Monstrueuse. J'ai également dû modifier l'apparence physique juste pour rester logique : le personnage est physiquement bien moins imposant.

Voici à présent ce que concrètement m'apporte la Forme Monstrueuse :
-Une faiblesse physique
-Des armes naturelles insignifiantes
-Des difficultés à parler
-Des difficultés à se servir des mains
-La possibilité de voler, mais avec de gros inconvenants
-Une résistance à la chaleur contrebalancée par une faiblesse au froid
-Le Flammacide qui accorde juste une facilité de digestion (je ne prends pas en compte le second pouvoir).

A ceci s'ajoute un changement de forme qui ne peut plus guérir quoi que ce soit. Pire, les blessures ne peuvent que aggraver.

Bilan :
Pour moi, il y a clairement plus de désavantages que d'avantages. La résistance à la chaleur ne fait pas le poids face à l'allergie aux basses températures car la première n'est utile que dans quelques situations alors que la seconde va handicaper pratiquement tout le temps. En fait, pour que ça reste jouable, j'ai modéré ce défaut sous forme humaine. Après, ça ne me dérange pas, ce défaut donne justement une spécificité forte au personnage. Moi j'en raffole. En ce qui concerne le vol, si les médiocres performances de Fumerolle ne suffisent pas, je peux dire qu'il ne peut que planer. Or, quelque part, c'est moins handicapant. Oui, c'est affreux de pouvoir voler mais de risquer de geler en le faisant. ça pousse aux prisses de risques forcément intéressantes.

Ah, réflexion de dernière minute : dans mon premier pouvoir je dis que Fumerolle résiste aux hautes températures. Dans mon second pouvoir, je dis qu'il résiste au Flammacide. Le Flammacide provoque des combustion. Donc, l'un dans l'autre, Fumerolle résiste au feu. Je trouve ça tout à fait logique. Au final, sa seule force, c'est le feu (liquide ou ordinaire) mais je préfère le préciser là puisque ça n'apparait pas clairement dans la fiche.

Bref, j'espère qu'ainsi, la Forme Monstrueuse n'est qu'un seul pouvoir.

Voilà, voilà !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Sam 28 Jan 2012 - 22:57

Mmmmh non désolée ça ne me va pas. Même avec toutes ses faiblesses il reste trois pouvoirs. Forme monstrueuse, vol et flammes. Tu m'as fait tergiverser un bon moment avant d'arriver à cette conclusion : dans l'état c'est impossible. Il va falloir basculer un des pouvoirs dans les évolutions à venir, quitte à retirer les faiblesses de l'autre (et là je pense notament au vol si tu choisi de mettre les flammes en évolution). Bref, je suis désolée mais c'est le réglement qui veux ça. A toi de choisir =/

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Dim 29 Jan 2012 - 9:17

Modifications effectuées^^

Entre le vol et les flammes, le choix est vite fait : ce ne peut être que le vol.

1. Permettre à Fumerolle de bien voler me ferait changer la logique du personnage. Les entraves à son vol viennent en effet d’ailleurs :
  • Il y a la faiblesse musculaire. Si je donne aux ailes de Fumerolle plus de force, je dois logiquement élever sa force globale puisque ses ailes ne sont pas dissociables du reste de son corps. Du coup, il n’y a plus de faiblesse physique, les armes naturelles de Fumerolle deviennent dangereuses et sa queue peut jouer le rôle d’un fouet, arme supplémentaire.
  • Il y a aussi la vulnérabilité aux basses températures. Changer ça, c’est changer l’un des points les plus intéressants de la mutation, selon moi. J’ai structuré le pouvoir autour de cette particularité.

Donc, même quand Fumerolle apprendra à voler, il volera mal.

2. Faire passer les flammes en évolution est pour l’instant illogique. Les flammes, c’est l’élément évident qui saute aux yeux, forcément celui que le mutant va expérimenter en premier. Dès que Fumerolle ouvre la gueule, des flammes sortent. Changer ça enlèverait du charme au personnage. En plus, faudrait changer le lien entre les pouvoirs ou, tout du moins, modifier la façon dont le Flammacide s’embrase. Bref. Cracher le feu, c’est banal. Faire de son personnage une chaudière sur pattes, ça l’ai moins selon moi.

Les modifications se situent dans le premier pouvoir. Le vol est devenu une médiocre faculté à planer. Du coup, j’ai aussi modifié la maitrise des pouvoirs et la fin de l’histoire pour rester logique.

EDITE : j'avais oublié de modifier les Talents Particuliers. Le vol y était mentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Robert Mercer
Agent du B.A.M. Beta
Robert Mercer

Nombre de messages : 418
Autre(s) identité(s) : DeadSmile, The Machine, The Robot, John, Bob, L'Agent M, Sergent Mercer

Pouvoirs : Cellules nano-technologiques

Age du perso : 122 ans
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Dim 29 Jan 2012 - 15:25

Je trouve ton personnage intéressant et les possibilités d'évolution et de jeu le rendre très jouable à long terme en RP...

Bonne chnace pour ta validation, c'est parfois difficile lorsque l'on crée des personnage très hors du commun, mais c'est aussi super plaisant de la faire.

A+

Bob Mercer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Dim 29 Jan 2012 - 16:00

Merci pour les compliments et les encouragements^^

C'est vrai que la modération des personnages un peu particulier est forcément un peu plus longue. Mais c'est aussi un exercice intéressant qui peut bonifier les concepts. Je trouve que c'est le cas de Fumerolle. Le personnage, tel qu'il est à présent, a clairement gagné en intérêt par rapport à la version initiale. Je ferais en sorte que Vermine fasse un câlin à Malwenn ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Lun 30 Jan 2012 - 17:05

Tu n'obtiendras rien de moi avec de la flatterie Ernest oo Enfin, presque What a Face

Questions pouvoir :

Cracheur de feu (offensif) : Quelle température maximale peut atteindre la flammeacide ? Est-ce que les émanations acides que tu mentionnes peuvent également affecter ton personnage si il reste à proximité de son feu ou bien est-il immunisé ? Peut tu donner des chiffres par rapport au temps que les réserves de flammeacide mettent à se remplir et la « quantité / minute » pour que tu te « retrouves à sec » ? Les feux d’estomacs peuvent ils être provoqués de manière volontaire ? (si par exemple il se retrouve téléporter au pôle nord et qu’il est sur le point de mourir..)

Forme monstrueuse : Est-ce que la transformation peut se déclencher suite à une émotion forte comme la peur ou la colère ? Qu’arrive-t-il a ses vêtements durant la transformations ?

Répond à ça et techniquement tu auras ton premier AP Smile

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Lun 30 Jan 2012 - 20:56

De la flatterie ? Mais point du tout merveilleuse Malwenn ! Me crois-tu capable de pareille félonie ? Very Happy
(Ceci dit, je disais vrai : j’apprécie plus le personnage maintenant qu’avant. Cette puissance physique ne lui allait pas.)

Modifications effectuées.

Pour t’éviter de relire toute la partie pouvoir (les modifications sont parcheminées un peu de partout), voici les éléments de réponses à tes questions.

Cracheur de feu

Q : Quelle température maximale peut atteindre la flammeacide ?
R : 600° C
A cause de cette question, j’ai dû aller me renseigner sur ces histories de températures, pour ne pas donner un chiffre au pif. Du coup, j’ai appris des trucs intéressants. Ma culture te remercie ! Smile Mais par la même occasion, j’ai également modifié la résistance à la chaleur de Fumerolle. Elle monte maintenant à un peu plus de 1000° C. Pour te donner un ordre d’idée, la lave va de 700 à 1200° C. Le four de chez moi (en pyrolyse), monde déjà à plus de 300° C. Bref, le Flammacide à 600° C, c’est l’ordre d’idée que j’avais au départ. C’est très chaud mais c’est très loin d’être extraordinaire. La température est trop basse, par exemple, pour faire fondre du verre. (Le verre résistait déjà au pouvoir corrosif du Flammacide, mais s’il fondait à cause de la chaleur, ça n’aurait pas eu d’intérêt. Le verre est très utilisé, je voulais que le feu liquide ne puisse pas le percer.)

Q : Est-ce que les émanations acides que tu mentionnes peuvent également affecter ton personnage si il reste à proximité de son feu ou bien est-il immunisé ?
R : Il n’est pas affecté. Ce sont des réactions chimiques du Flammacide, il supporte donc.
De toute façon, ces émanations ne sont pas vraiment dangereuses. Un autre personnage qui les respires ne risque pas d’avoir les poumons brulés ou quelque chose du genre. C’est juste une gêne, quelque chose qui fait tousser, qui irrite un peu.

Q : Peut tu donner des chiffres par rapport au temps que les réserves de flammeacide mettent à se remplir et la « quantité / minute » pour que tu te « retrouves à sec » ?
R : 30 mn pour le rechargement. 5 souffles complets (c'est-à-dire les souffles les plus longs possibles) de feu liquide pour être à sec. Fumerolle peut donc être à sec en 2, 3 minutes à peine.

Q : Les feux d’estomacs peuvent ils être provoqués de manière volontaire ? (si par exemple il se retrouve téléporter au pôle nord et qu’il est sur le point de mourir..)
R : oui, il peut. Enfin, ça va pas lui permettre de survivre au pole nord, toujours juste de retarder la mort de quelques minutes.^^ Un feu d’estomac vide ses réserves de Flamacide. Il ne peut donc pas les enchainer. En plus, il est incapable de bouger correctement et de cracher du feu, bref, il est impuissant. C’est vraiment la solution du désespoir.

Forme Monstrueuse :

Q : Est-ce que la transformation peut se déclencher suite à une émotion forte comme la peur ou la colère ?
R : oui.

Q : Qu’arrive-t-il a ses vêtements durant la transformations ?
R : ils sont déchirés, taillés en pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
Maiwenn Short

Nombre de messages : 1604
Age : 27
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Lun 30 Jan 2012 - 21:09

Le voici,
le voilà,
le tant attendu,
l'espère,
le fils prodigue,
le sésame ultime...



















L'AP. Et félicitations Wink

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Lun 30 Jan 2012 - 21:19

OOUIIIIIIIIIIIII !!!

Merci à toi ô divine modératrice !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Warren Worthington
X-Men Beta
Warren Worthington

Nombre de messages : 281
Age : 30
Autre(s) identité(s) : Angel/ Archangel

Pouvoirs : Vol/ Régénération Cellulaire/ Soin d'autrui (sang curatif)/ Projection de plumes empoisonnées

Age du perso : 29 Ans (en parait 25 grâce à sa Régénération Cellulaire)
Date d'inscription : 07/10/2010

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Mar 31 Jan 2012 - 0:01

Salut! Re bienvenue à toi sunny j'aime ton perso comme tous tes persos en fait je crois^^ j'adore le concept choisi à chaque fois! Pfft t'en as pas marre de me faire toujours répéter?

héhé si ton perso vole -ou plane- ne serait-ce qu'un peu, tu devrais m'avoir comme prof de vol cyclops Pour voir si les capacités de ce petit môssieur peuvent s'améliorer Smile

Bienvenue donc! et s'il te plait, ne crame pas l'institut Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Mar 31 Jan 2012 - 8:12

Merci pour le compliment^^ Rassures-toi, tu n'auras plus à le répéter. Si Fumerolle s'avère aussi plaisant en RP que sur la fiche, j'aurais atteint mes trois personnages. Smile


En ce qui concerne le vol, oui, effectivement, tu risques fort d'avoir Fumerolle comme élève. Mais il faudra vite lui prescrire aussi des séances de musculations pour vraiment progresser. Pedro a du travail sur la planche !

Pour l'Institut, je ferais gaffe, promis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Smith
Neutre Delta
Hayden Smith

Nombre de messages : 194
Autre(s) identité(s) : H

Pouvoirs : Précognition/Rétrocognition

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 3 Fév 2012 - 14:40

Re-bienvenue Fumerolle !

Je vais donc m'occuper du second tour de ta modération, je te rassure de suite il n' y a que quelques points à éclaircir et ce sera bon pour moi Smile

Donc, dans la partie pouvoir, tu nous dis que le flammacide est présent sous forme vaporeuse autour de toi, que se passe-t-il s'il est respiré par une tierce personne ?

Ensuite, si je comprends bien, tu ne peux adopter qu'une forme humaine ou monstrueuse, pas un mélange des deux ? J'aimerais que tu me le précises s'il te plaît.

Et pour finir, j'aimerais également que tu nous parles de sa perception du BAM dans la partie caractère, s'il te plaît.

Corriges-moi ça et je te donne ton second avis positif Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 3 Fév 2012 - 15:16

Salut !

Il n'est pas possible que quelqu'un d'autre respire du Flammacide car celui-ci s'enflamme au contact de l'oxygène. Il est présent sous forme vaporeuse mais uniquement dans l'air expiré par Fumerolle. Sitôt à l'extérieur, il prend feu. C'est d'ailleurs pour cette raison que, dès qu'il ouvre la gueule, des flammes sortent.

A par ça, modifications effectuées.

Pour le BAM, c'est à la fin du caractère.
Pour l'impossibilité de faire un mix dans les deux formes, c'est dans le dernière paragraphe de "Forme Monstrueuse", celui consacré à la métamorphose.

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden Smith
Neutre Delta
Hayden Smith

Nombre de messages : 194
Autre(s) identité(s) : H

Pouvoirs : Précognition/Rétrocognition

Age du perso : 18 ans
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 3 Fév 2012 - 15:34

Ca me va ! Smile

Je te donnes donc ton deuxième avis positif !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fumerolle
Nouvel(le) Elève X-Men Epsilon
Fumerolle

Nombre de messages : 26
Autre(s) identité(s) : Pedro Gayola

Pouvoirs : Forme monstrueuse / Cracheur de feu

Age du perso : 17 ans
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Ven 3 Fév 2012 - 15:38

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Hopes
Agent du B.A.M. Alpha
Daniel Hopes

Nombre de messages : 1204
Autre(s) identité(s) : Ghinzu

Pouvoirs : alteration du temps

Age du perso : 116
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   Sam 4 Fév 2012 - 7:25

Félicitations, nouveau nouvel élève x-men epsilon, les portes de X-men rpg te sont enfin ouvertes!

Avant de commencer à jouer, n'oublie pas d'aller te recenser sur la liste des avatars , la liste des pseudos et la liste des pouvoirs.

S'il s'agit d'un double compte, pense aussi à poster sur la liste des multi comptes.

S'il s'agit d'un personnage marvel, n'oublie pas de te signaler sur cette liste.

Enfin, si tu veux qu'un joueur joue quelqu'un que tu as évoqué dans ta fiche, merci de remplir le formulaire que l'on trouve ici. N'oublie pas de mettre le lien vers la fiche de ton personnage dans ton profil, et si le cœur t'en dit, tu peux aller rédiger une fiche de relation ici.

D'avance merci et surtout, bon rp parmi nous!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pedro Gayola, alias Fumerolle [Terminé]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions :: Fiches Validées-
Sauter vers: