AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Christabelle Melody Dawn

Aller en bas 
AuteurMessage
Christabelle M. Dawn
Membre sans fiche validée...
avatar

Nombre de messages : 3
Autre(s) identité(s) : Fever

Pouvoirs : Émanation de chaleur et vision thermique

Age du perso : 19 ans
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Christabelle Melody Dawn   Dim 26 Fév 2012 - 21:24

CARTE
D'IDENTITE




© Naaxy


    NOM : Dawn

    PRENOM : Christabelle, Melody

    ALIAS ET SURNOM : Fever

    AGE : 19 ans

    DATE DE NAISSANCE : 25 février 1993

    METIER : Étudiante en Littérature de première année d'Université

    NATIONALITE : Américaine

    GENRE : Féminin

    CLAN : Confrérie
     




Pouvoirs :


  • Description : Christabelle possède la capacité d'augmenter la température de son corps ou d'une partie de son corps lorsqu'elle le veut. Pour que son pouvoir soit le plus efficace possible – tout dépendant du niveau de maîtrise qu'elle possède – il lui faut une grande concentration. Elle parvient, sans se concentrer, à augmenter une partie de son corps, seulement, l'augmentation n'est pas très grande. Si elle est prise par surprise, elle ne parviendra qu'à faire une toute petite brûlure. Plus sa concentration est grande, plus les effets sont forts. Avec la concentration, vient le temps. La température de son corps ne monte pas instantanément. Il lui faut quelques secondes, tout dépendant du but recherché, pour parvenir à un bon résultat. Le nombre de degrés par seconde dépend du niveau de maîtrise du pouvoir. Ce pouvoir ne consiste qu'à créer de la chaleur. Il est impossible pour Christabelle de créer une flamme à partir de rien du tout. Elle ne peut que mettre de la chaleur sur quelque chose d'inflammable comme le papier ou chose s'enflammant aussi facilement.

    Évidemment, son pouvoir dépend surtout de la maîtrise dont Christabelle possède. Cette maîtrise est divisée en six étapes de chaleur différentes. Une fois que l'une des étapes est maitrisée, il est possible pour la jeune fille de contrôler tous changements de température inférieurs à la dernière étape maîtrisée.
    La première étape est la plus simple et la plus inutile une fois les autres apprises. Il s'agit d'une simple augmentation de chaleur légère, suffisante pour que la chaleur soit détectable au touché du corps et de faire paniquer n'importe quel médecin qui pourrait prendre sa température. À cette étape, il lui faut cinq secondes pour augmenter sa température d'un degrés. Elle peut atteindre un maximum de 40 degrés. Si elle est bien concentré, elle peut rester à sa température maximal pendant 5 à 10 minutes.
    La deuxième étape est la moins utile. Il s'agit d'une augmentation de chaleur assez grande pour faire brûler ou fondre de petits objets tel des feuilles de papier, des feuilles d'arbre ou faire fondre de très minces gants de caoutchouc. À cette étape, il lui faut quatre secondes pour augmenter sa température d'un degrés. Elle peut atteindre un maximum de 50 degrés. Si elle est bien concentré, elle peut rester à sa température maximal pendant approximativement 15 minutes.
    La troisième étape devient plus intéressante. Il s'agit d'une augmentation de chaleur suffisante pour brûler légèrement la peau. Elle cause des brûlures au premier degré qui sont facile à soigner, bien qu'un peu douloureuses. Elle peut également faire fondre un caoutchouc un peu plus épais. À cette étape, il lui faut deux secondes pour augmenter sa température d'un degrés. Elle peut atteindre un maximum de 75 degrés. Si elle est bien concentré, elle peut rester à sa température maximal pendant approximativement 20 minutes.
    La quatrième étape est un peu plus dangereuse. Il s'agit d'une augmentation de chaleur suffisante pour brûler la peau assez gravement. Elle cause des brûlures au deuxième degré, ce qui est assez douloureux, bien que tout de même possible à soigner. Elle peut également faire fondre de petits objets de plastique. À cette étape, il lui faut une seconde pour augmenter sa température d'un degrés. Elle peut atteindre un maximum de 100 degrés. Si elle est bien concentré, elle peut rester à sa température maximal pendant approximativement 25 minutes.
    La cinquième étape est très dangereuse. Il s'agit d'une augmentation de chaleur suffisante pour brûler la peau très gravement. Elle cause des brûlures au troisième degré, ce qui est très douloureux et dont on peut soigner difficilement, possiblement avec une greffe de peau. Elle peut également faire fondre le plastique plus solide. À cette étape, il lui faut une seconde pour augmenter sa température de trois degrés. Elle peut atteindre un maximum de 125 degrés. Si elle est bien concentré, elle peut rester à sa température maximal pendant approximativement 30 minutes.
    La sixième étape est l'extrême de ce pouvoir. Une fois cette étape maîtrisée, c'est le pouvoir en entier qui est maîtrisé. Il s'agit d'une augmentation de chaleur suffisante pour faire fondre les métaux. À cette étape, il lui faut une seconde pour augmenter sa température de cinq degrés. La température maximum qu'elle peut atteindre à ce niveau est inconnu et augmentera sans doute sans cesse. Le temps qu'elle peut rester à sa température maximal augmente avec l'expérience.
    Chaque étape ne peut venir sans l'étape précédente. Le corps de Christabelle se réchauffe progressivement à une vitesse qui dépend de son niveau de maîtrise et de sa concentration.

    Normalement, une telle chaleur aurait des effets très néfastes sur le corps humain. Seulement, ce pouvoir possède un contre-effet sur le corps de Christabelle. Son corps possède une immunité à la grande chaleur qu'il peut dégager. Cependant, il n'est pas à l'épreuve des brûlures.

    Christabelle possède un deuxième pouvoir, passif cette fois, qui peut lui être bien utile à certains moments. Elle possède une vision thermique. Cependant, elle ne l'utilise pas toujours. Sa vision va et vient sur demande. Lorsque la jeune fille utilise son deuxième pouvoir, ses pupilles prennent une couleur orangé, tirant sur le rouge, la couleur que l'on voit en vision thermique lorsque quelque chose est chaud. Cette vision thermique lui permet de voir au travers de mur plus ou moins épais, tout dépendant de son niveau de maîtrise.
    Cette vision se divise en trois étapes précises.
    La première étape est celle de l'apprentissage. Encore incertaine, la vision ne peut durer qu'approximativement cinq minutes. Elle ne peut voir qu'à une distance de dix mètres et qu'aux travers des murs de plâtre, ou des murs de matières autres que le métal.
    La deuxième étape est celle du début de maîtrise. La vision ne peut durer qu'approximativement quinze minutes maximum. Elle ne peut voir qu'à une distance de vingt mètres et au travers de murs de métaux légers.
    La troisième étape est celle de la maîtrise. La vision peut durer jusqu'à un maximum de trente minutes. Plus que cela, il y aurait des dommages aux yeux de Christabelle. Elle peut voir jusqu'à une distance de cinquante mètres, limites maximum que son pouvoir lui permet. Cependant, elle peut voir au travers de tous murs de métaux possibles.
    Cependant, elle ne peut pas voir tout car, lorsqu'elle utilise cette vision, elle n'a plus sa vision ordinaire et ne voit donc que ce qui dégage de la chaleur. Elle ne peut donc pas repérer des caméras ou tout autres machines. La distance à laquelle elle peut voir en vision thermique dépend également de son niveau de maîtrise. Comme toute vision thermique, Christabelle voit absolument tout ce qui émane de la chaleur dans son champs de vision, que ce soit un degré de plus que la température ambiante ou une trentaine, elle le voit. La quantité de chaleur qui émane est visible par la couleur. Ce qui n'émane pas de chaleur est bleu et ce qui émane de la chaleur va de vert à orangé, rouge, tout dépendant de la hauteur de la chaleur.

  • Niveaux de  maitrise : Christabelle n'est pas au meilleur de sa maîtrise. Bien qu'elle connaisse ses pouvoirs depuis quelques années, elle ne les maîtrise pas parfaitement, ce qui est à la fois normal puisqu'elle n'a jamais suivis de cours sur comme les maîtriser. Comme elle a découvert son pouvoir offensif en premier, il est celui qu'elle maîtrise le mieux. Cependant, elle est loin de le maîtriser parfaitement. Sur les six étapes de maîtrise de son pouvoir, Christabelle est à la quatrième étape. Elle parvient à brûler la peau au deuxième degré ainsi que des petits objets de plastique. Cependant, elle a du mal à se concentrer suffisamment. Elle doit sans cesse travailler sa concentration et s'y prendre à plusieurs fois pour parvenir à la chaleur maximum dont elle est présentement capable. Pour les étapes inférieurs, elle les maîtrises très bien. Elle parvient presque à atteindre la deuxième étape sans grande concentration. De plus, lorsqu'elle ressent une émotion intense comme la colère, il lui arrive de le pas maîtriser son pouvoir et de "surchauffer".

    Comme Christabelle a découvert son deuxième pouvoir que récemment, elle ne le maîtrise pas très bien. Il lui faut souvent quelques essaies pour l'activer et elle ne parvient qu'à la garder cinq minutes, après quoi, elle doit attendre approximativement une heure. Christabelle ne parvient à voir, avec sa vision thermique, qu'à dix mètre de distance. Elle ne peut voir qu'au travers des murs d'épaisseur moyenne. Elle ne peut pas encore voir au travers des murs de métaux, mais cela est une question de temps et de maîtrise.

  • Lien entre les Pouvoirs: Le lien est simplement l'émanation de chaleur.



Description Physique :


  • Apparence : Biiiiip... Biiiiip... Biiiiip... Biiiiip...

    Une main endormie, ankylosée, émergea de sous les couvertures. En tâtonnant du bout des doigts les divers objets du bureau, le son irritant du « bip » au réveil cessa. Quelques minutes plus tard, les couvertures tombèrent au pied du lit et Christabelle se leva. En un rien de temps, elle fila sous la douche. L'eau chaude parcourra son petit corps d'un mètre cinquante et ruisselait sur ses hanches et sa poitrine arrondie à souhait. Ses cheveux prenaient une teinte de noir une fois mouillé et s'étiraient jusque plus bas que sa poitrine. Une fois qu'elle avait bien profiter de l'odeur de son gel de douche et de son shampoing, elle coupa l'eau et sortit de la douche, une serviette autour de la taille. Elle revêtit alors un jeans serré, ainsi qu'un débardeur coloré. Elle bailla puis, comme à chaque matin, se planta devant le miroir.

    Que le travail commence! Christabelle commença par se sécher les cheveux. Plus l'air chaud parcourrait ses cheveux, plus ils prenaient une couleur brune foncé, éclatant de reflet lumineux. Semblant rétrécir, ils se mirent à onduler très légèrement. Cependant, ils ne restèrent pas ainsi très longtemps. Dès qu'ils furent secs, la jeune fille attrapa le fer à lisser. Une légère fumée s'en échappa quand ce dernier passait d'une mèche à l'autre. Une fois lissés, ses cheveux tombaient dru un peu plus bas que sa poitrine. La jeune fille, satisfaite du résultat, débrancha le fer puis le rangea pour ne pas se brûler accidentellement.

    Comme le travail n'était pas terminé, elle attrapa son coffre à maquillage qui pourrait faire baver bien des filles. Elle attrapa son fond de teint qu'elle appliqua sur sa peau particulièrement claire. Le but était surtout de masquer la cicatrice qu'elle possédait sur le visage. Elle passa la petite boule de coton sur son petit nez puis le glissa sur ses pommettes rebondies. Elle le glissa d'une oreille à l'autre, en passant pas son menton plutôt fin. La légère touche de fond de teint voilà à peine sa peau, ce qui eut l'effet désiré. Christabelle rangea le produit puis fouilla dans son coffre.

    Après une certaine hésitation, elle décida de faire simple et sortir son crayon noir. Elle se pencha vers le miroir et appliqua deux lignes bien noires autour de ses yeux. Ses paupières étant assez légères, elle décida d'appliquer une toute petite touche d'ombre à paupière argenté. Vint ensuite le désagréable. Ayant toujours eut de la difficulté à appliquer son mascara, elle se pencha un peu plus vers le miroir et y alla très doucement. Bouche ouverte, tête levée légèrement vers l'arrière, ses cils s'allongèrent et s'assombrirent. Ses yeux, ainsi assombris, avait une couleur marron et ses iris scintillait. La dernière étape du maquillage était arrivée. Elle rangea le nécessaire à yeux puis attrapa un petit tube de son gloss préféré. Il n'avait pas vraiment de couleur. Il était translucide qui, cependant, scintillait, avec un petit goût de vanille. Du bout du doigt, elle en appliqua sur ses lèvres plutôt fines. Un fois cela terminé, elle s'observa dans le miroir, bien contente du résultat. La journée pouvait réellement commencer maintenant.

  • Signes Particuliers  : Christabelle possède depuis plusieurs années une cicatrice sur le visage. Tout près de l'oeil, elle s'étend sur une petite courbe, partant du coin de l'oeil et se terminant à mis oeil. Elle est plutôt mince mais pas suffisamment pour qu'elle passe inaperçue. Elle ne possède aucun tatouage et ou perçing.



Caractère :

  • Mental : Chacun possède sa propre personnalité, au bonheur des uns et au malheur des autres. Parfois changeante, une personnalité se forge à même les épreuves et les bonheurs de la vie. Partout, la vie passée de Christabelle ne reflète pas vraiment sa personnalité. Elle a toujours eu des parents doux, calmes et aimants pour l'aider dans toutes situations et pourtant, elle est d'une indépendance presque insolente. Elle ne juge pas avoir besoin des autres pour réaliser quelque chose ou tout simplement pour vivre. Certes, elle a des amis sur qui elle peut compter, mais jamais elle ne demande d'aide à personne. Elle est beaucoup trop orgueilleuse pour cela.

    Parfois, Christabelle peut paraitre indifférente mais ce n'est pas le cas. Elle a un grand intérêt pour les autres mais ne le démontre pas toujours. Maladroite, elle ignore comment bien consoler et quand il le faut. Elle est cependant une bonne amie. Elle protège toujours ses amis. Christabelle est très agitée. Elle ne peut resté en place et elle cherche toujours quelque chose à faire. Elle est très impulsive. Déterminée, elle fera toujours tout pour atteindre les buts qu'elle s'est fixé. Elle déteste voir les gens ridiculiser d'autres personnes. Cela l'énerve. Même lorsqu'il s'agit d'humains, elle préfère frapper qu'humilier.

    Christabelle a souvent peur de souffrir. Même si son pouvoir lui cause souvent de grande douleur à cause des brûlures, elle n'arrive pas à s'habituer à cela et en a très peur. Fière, elle ne se souvient plus à quand remonte la dernière fois qu'elle a pleuré devant quelqu'un. Elle est que rarement prudente dans la vie et doit souvent vivre avec les conséquences de ses actes, mais seulement après les avoir commis. Rancunière, elle ne pardonne pas facilement et elle ne le fait jamais rapidement.

    Comme déjà dit, Christabelle est d'une indépendance grandissante. Elle a quitté le foyer familiale sans grand regret. Prise d'un conflit, ses parents ne sont que des humains. Elle aime beaucoup sa mère. Par ailleurs, elle est l'une des seuls humains auquel elle parle encore. Elle déteste son père. Ce dernier aime beaucoup sa fille mais n'aime pas les mutants. Même si il ne l'a jamais démontrer envers sa fille, Christabelle le sait et elle le hait pour cela. Elle est tout simplement les humains qui n'aiment pas les mutants. Cependant, elle a fait un lien, dans sa prime jeunesse, que tous les humains n'aimaient pas les mutants. Elle est donc particulièrement haineuse envers eux. Christabelle aime apprendre. Elle adorerait pouvoir apprendre à contrôler ses pouvoirs à l'institut de ce Charles Xavier. Seulement, elle préfére de loin l'idéologie déterminée et extrémiste des Confréristes. Les humains et les mutants ne pouvaient pas vivre d'un commun accord. Les humains auront toujours peur. Christabelle n'aime pas particulièrement le B.A.M. Pour elle, il ne s'agit que d'une organisation pour mettre des bâtons dans les roues de la Confrérie.


Histoire :

  • Talents Particuliers  : Le seul talent particulier dont Christabelle possède, c'est celui d'apprécier grandement toutes sortes de littérature possible ainsi que de lire vraiment très rapidement. Comme elle étudie en littérature, elle possède une très bonne connaissance en la matière. Certes, elle est loin de tout savoir. De plus, grâce à ses nombreuses années de gymnastique, elle est particulièrement souple et adroite.

  • Possessions : Christabelle ne possède pas grand chose. Elle est locataire d'un petit appartement de New York légèrement meublé avec le stricte nécessaire. Elle ne possède pas de voiture mais elle se débrouille très bien avec les transports en commun. La seule possession qui fait réellement sa fierté est sa collection de livre, collection qui est assez fournie d'une centaine de livre qui s'empile ici et là dans son petit appartement, n'ayant pas assez d'endroit ou les ranger. Elle ne possède qu'une petite télévision. Cependant, elle possède un téléphone intelligent, un Iphone qui lui est tout de même utile. En d'autre cas, elle ne possède rien d'autre qui est une grande valeur.


  • Biographie :
    Acte 1, scène 1

    1993. Dans une salle d'hôpital de Califnornie, Karen couchée sur une table et les trois autres personnages autour d'elle.
    Karen: AAAAAAAAAAAAAH!

    David: Pousse, ma chérie! Pousse! Tu vas y arriver!

    Docteur: Poussez, madame, poussez!

    Karen: Aaaaaarh, je n'y arriverais pas!

    Infirmière: Le bébé est coincé! Les épaules ne passe pas!

    David: Quoi!?!

    Karen: Il est.. Coincé? Non!

    Docteur: Ne vous en faites pas! Ça va être douloureux, madame, mais il le faut.

    Karen: AAAAAAAAAAAAAAH!

    Infirmière: Doucement docteur! Oui, voilà! Il est sortit!

    David: Il ne pleurs pas! Pourquoi il ne pleurs pas!?!

    Karen: Il ne... Pleurs pas? Que faites-vous!?!

    Le bébé commence à pleurer
    Docteur: Ne vous en faites pas. Voilà, le doux son des pleurs d'un bébé.

    Infirmière: C'est une petite fille!

    David: Une... Petite fille? Mais l'échographie...

    Infirmière: Les échographies peuvent parfois être trompeuses.

    Docteur: Félicitation pour votre petite tête blonde!

    David: Une fille... Une fille!

    Karen: Une fille... Mais comment allons-nous l'appelez?

    David: Que penses-tu de Christabelle?


    Acte 1, scène 2

    1998. Dans un salon quelconque
    David: Tu te rends compte? Déjà!

    Karen: Oh oui! Le temps a passé si vite! Son premier jour d'école!

    David: Elle grandit trop vite... Si ça continue, dans peu de temps, elle va ramener un garçon à la maison!

    Christabelle entre dans la pièce
    Karen: Oh non, ne parle pas de ça! Je n'ai pas du tout ha... Oh! Tu es si jolie ma chérie!

    Christabelle: Merci.

    David: Tu t'es faite toute jolie pour ton premier jour de cours, hein?

    Karen: Tu as choisis une très belle couleur pour ton ruban. Il va très bien avec le brun de tes cheveux.

    David: Bon, allez! Une petite photo! Souris!

    David prend une photographie.
    Christabelle: C'est bon là... Faut vraiment que j'y aille?

    Karen: Oui ma belle... Mais tu verras, tu vas te faire plein d'amis, apprendre pleins de choses...

    Christabelle: Ok...


    Acte 1, scène 3
    2002. Dans un salon quelconque.
    Karen: David, je m'inquiète un peu.

    David: Ah? Qu'est-ce qu'il y a?

    Karen: Christabelle est encore enfermée dans sa chambre... Ça fait trois livres de suite qu'elle lit...

    David: Ah oui... J'ai remarqué qu'elle aimait beaucoup lire. Mais c'est bien. Comme cela, elle apprend.

    Karen: Oui, mais elle ne sort pratiquement pas... Tu as raison, il n'y a peut-être de raison de s'inquiéter.

    David: Avec le Collège, ça lui passera sans doute.

    Karen: D'accord, tu dois avoir raison...

    Christabelle entre dans le salon.

    David: Chris, je peux te poser une question?

    Christabelle: Oui?

    David: Ta mère et moi avons remarquer que tu restais souvent enfermée dans ta chambre, même un peu trop.

    Christabelle: Ah? Mais je lis... J'adore lire!

    David: Je m'en doutais mais je vais devoir te mettre une limite. Pourquoi ne pas t'inscrire dans des cours de sport? De la gymnastique, ça t'irait?

    Christabelle: Euh...

    David: Je t'ai déjà inscrite. Tu commences lundi.

    Christabelle: D'accord. Ça ne pourra pas me faire de mal...


    Acte 1, scène 4

    2005. Dans une classe d'un Collège de Califnornie
    Professeur: Bien le bonjour! Vous voilà dans votre premier année au Collège!. Pas trop nerveux? Je sais qu'un changement d'école et d'environnement peut être troublant mais on va tout faire pour que vous vous adaptiez. On va commencer par se présenter chacun! Toi là!

    Le professeur pointe Christabelle.

    Christabelle: Je m'appelle Christabelle Dawn. Euh... J'ai douze ans...

    Professeur: C'est tout? As-tu des passes-temps? Quelque chose de particulier?

    Christabelle: J'adore lire, mais je fais plus souvent de la gymnastique depuis que j'ai huit ans. Je vis avec ma mère et mon père près du centre-ville.

    Professeur: Bien! À qui le tour?


    Acte 1, scène 5

    2007. Dans une infirmerie d'école, arrive Karen en courant
    Karen: Je suis la mère de Christabelle! On m'a appeler pour dire qu'il y avait un problème urgent avec ma fille et on m'a envoyé à l'infirmerie! Où est-elle? Où est... Ah, tu es là... Qu'est-ce qui se passe?

    Infirmière: Elle se disputait avec une autre fille dans la cours de l'école lorsque l'autre fille lui a attrapé le bras. Christabelle était brûlante de fièvre.

    Karen examine sa fille sous tout les angles.

    Karen: Mon dieu, Chris, ça va? Tu te sens bien?

    Christabelle: Oui, je me sens très bien.

    Karen: Mais tu es brûlante!

    Christabelle: Je sais... Mais je ne me sens pas fiévreuse du tout. Je vais très bien.

    Karen: Mais...

    Christabelle: Je te jure, maman, je vais très bien!

    Karen: Je crois qu'on devrait te conduire à l'hôpital.

    Infirmière: J'ai déjà appelé une ambulance.

    Christabelle: Mais je vais très bien!

    Karen: Il vaut mieux ne pas prendre de chance, ma chérie.


    Acte 2, scène 1

    2008. Dans une classe d'un lycée du Maine
    Professeure: Bonjour à tous! Aujourd'hui, nous accueillons une nouvelle élève, Christabelle Dawn. Elle nous vient de Californie et c'est son premier jour ici. Tu peux aller t'asseoir.

    Christabelle va s'asseoir à la seule place de libre.

    Jennifer: Salut!Tu viens de Californie? Wow! C'est loin! Qu'est-ce qui t'a emmener ici?

    Simon: Hey, du calme Jenny. Ne lui fait pas peur! Salut, moi c'est Simon et elle, c'est Jennifer.

    Christabelle: Salut! Moi c'est Christabelle! Mais tout le monde m'appelle Chris.

    Jennifer: Alors, qu'est-ce qui t'emmène dans le Maine?

    Christabelle: Le travail de mon père. Il a été muté ici. C'était ça ou le Canada!

    Simon: Chouette! Vous allez rester longtemps?

    Christabelle: Oui, quelques années au moins.

    Simon: Génial! Je t'aime bien! Tu portes un t-shirt de mon groupe préféré! On va bien s'entendre toi et moi!

    Jennifer: Et si tu arrives à bien t'entendre avec lui, tu devras me supporter aussi.

    Christabelle: Je devrais pouvoir faire ça!

    Jennifer: Parfait! On va t'apprendre à bien t'intégrer ici. Tu voudrais faire partie d'un club?

    Christabelle: Je ne sais pas. Il n'y a pas beaucoup de chose dont je suis capable de faire. Juste la gymnastique et la lecture.

    Simon: On a un club de lec...

    Professeure: Bon, assez bavassé, commençons le cours, vous voulez bien?

    Acte 2, scène 2

    2009. Dans une cuisine quelconque, entre Christabelle au visage ensanglanté.
    Karen: Oh mon dieu! Chris! Qu'est-ce qui t'est arrivé? Tiens-toi tranquille, je vais nettoyer ça.

    Karen se précipite sur Christabelle et nettoie sa blessure.

    Christabelle: Je... J'étais avec Samuel...

    Karen: Quoi??? Qu'est-ce qu'il a osé te faire???

    Christabelle: Je... Je croyais que je pouvais lui dire...

    Karen: Lui dire? Lui dire à propos de... Ça?

    Christabelle: Oui... Je croyais qu'on sortait ensemble depuis assez longtemps...

    Karen: Six mois, c'est peu, ma chérie.

    Christabelle: Je... Je sais... Il m'a traité de monstre!

    Christabelle commence à pleurer.

    Karen: Quoi? Tu n'es pas un monstre!

    Christabelle: Il ne me croyait pas... Je lui ai montré...

    Karen: Oh, non!

    Christabelle: Il m'a frappé!

    Karen: Je vais appeler la police!

    Christabelle: Non! Non, il ne faut pas...

    Karen: Mais il t'a frappé!

    Christabelle retient sa mère en lui prenant le poignet.

    Christabelle: Ça ne vaut pas la peine.

    Karen: Ça va laisser une marque...

    Acte 2, scène 3

    2010. Dans un salon quelconque
    Chirstabelle: Maman? J'aimerais te parler. As-tu deux minutes à m'accorder?

    Karen: Bien sûr ma belle. Tout le temps que tu veux. Assieds-toi.

    Christabelle s'installe sur la canapé, suivit de Karen.

    Christabelle: Merci... Tu sais, très bientôt, je devrais choisir à quelle université aller après le lycée.

    Karen: Oui, bien sûr. Oh mon dieu que cela arrive vite! As-tu une idée de ce que tu aimerais faire? Te spécialiser en gymnastique, peut-être?

    Christabelle: Non maman, pas de... J'en ai marre de la gymnastique. Dès que je termine mon le lycée, ça sera terminé pour moi. Ça a toujours été l'idée de papa et pas la mienne.

    Karen: Je vois... Je m'en doutais un peu. Ton père sera déçu...

    Christabelle: Oui, il le sera... Mais c'est ma vie et je sais ce que je veux en faire.

    Karen: Tu sais? Ah! Alors tu as vraiment fait ton choix! Alors dis-moi vite. Je veux le savoir.

    Christabelle: J'ai peur que tu n'aimes pas mon idée mais, je te le dis maman, c'est réellement ce que je veux faire... Je désire faire des études en littérature.

    Karen: En littérature? Après toutes ses années, tu aimes toujours autant lire?

    Christabelle: Oui. À New York.

    Karen: Quoi? Mais non! C'est beaucoup trop loin!

    Christabelle: Mon choix est fait maman. Et puis ce n'est pas si loin.

    Karen: Oh mon dieu... À New York.. C'est loin... Tu... Tu veux aller vivre si loin? Nous ne te manquerons pas..?

    Christabelle: Bien sûr que vous allez me manquer... Mais c'est ce que je désire faire de ma vie... Et ici... Depuis que tout le monde sait pour... Pour mon pouvoir, je ne suis traité qu'en monstre. Partir est la meilleure chose que je puisse faire.

    Karen: J'imagine que je ne peux pas te refuser cela. Je m'arrangerai pour convaincre ton père... Mais comment vas-tu vivre là-bas..?

    Christabelle: Eh bien je me trouverai un emploi en plus de mes études. Je me louerai un petit appartement et je vivrai le mieux que je pourrai. Ça sera difficile mais c'est ce que je veux.

    Karen: Très bien, ma belle....


    Acte 2, scène 4

    2010. Dans une salon quelconque, une attaque faite par des mutants vient d'être annoncé à la télévision.
    David: Encore une fois! Ne feront-ils donc rien contre ces maudits mutants?

    Christabelle: Papa!

    David: Oh, désolé.

    Christabelle: Il s'agit du groupe pour ou contre les mutants?

    David: Les pour.

    Christabelle: Oh... Ils n'ont pas tord...

    David: Quoi? Comment peux-tu dire une chose pareil?

    Christabelle: Regarde comment les humains traitent les mutants!

    David: Ce n'est pas si mal!

    Christabelle: Regarde comment on m'a traité!

    David: Allons, Chris, tu exagères!

    Christabelle se lève d'un bond, en colère.

    Christabelle: J'exagère? Regarde mon oeil papa! Regarde-le et ose dire que j'exagère!

    David: Ce ne sont pas tous les humains qui traitent les mutants comme ça!

    Christabelle: Il y en a vraiment beaucoup! Beaucoup trop! Ils ont peur!

    David: Non, ils n'ont pas peur! Et puis tu n'es pas comme les autres!

    Christabelle: Oui, ils ont peur! Et tu as peur! Et je ne suis pas comme les autres? Je suis comme eux! Même deux fois comme eux!

    David: Deux fois comme eux?

    Christabelle se fige un instant puis ses yeux prennent une couleur rouge orangé.

    Christabelle: J'ai découvert ça l'autre jour quand j'essayais de me concentrer sur ce qui était écris au tableau à l'école. C'est une vision thermique.


    Acte 2, scène 5

    2011. Dans la cours d'un lycée du Maine
    Directrice: Aujourd'hui, nous sommes heureux d'accueillir ici, parents, amis, conjoints, conjointes et particulièrement, nos finissants. Durant ces années, vous avez travaillé ensemble, partagé des émotions, fait de nouveau amis, appris mille et une chose. C'est avec une grande joie et une grande fierté que nous remettons, aujourd'hui, leur diplôme aux diplômés de cette année!

    […]

    Karen: Mon bébé! Mon bébé qui a déjà terminé le lycée!

    David: Félicitation ma belle.

    Christabelle: Merci papa... Maman, arrête de pleurer, je ne suis pas morte...

    Simon s'approche timidement de Christabelle et tente de plaisanter, en vain.

    Simon: Hey! Chris! Ça te va bien, le mortier!

    Christabelle: Et que dire de ta toge! Wow, digne d'un top modèle!

    Simon: Écoute, je voulais te parler...

    Christabelle: Ne me gâche pas ma journée, Simon.

    Simon: Je voulais juste te dire que je regrette qu'on ne se parle plus... Je n'ai jamais été contre toi...

    Christabelle: Tu es comme les autres Simon.

    Simon: Je... Bonne chance Chris.

    Christabelle: Au revoir.

    Simon s'éloinge.

    Acte 3, scène 1

    2011. Dans un petit appartement de New York, quelqu'un frappe à la porte.Le propriétaire ouvre la porte.
    Propriétaire: Oui?

    Christabelle: Bonjour, Monsieur. Nous nous sommes parler au téléphone tout à l'heure pour une visite d'appartement.

    Propriétaire: Ah oui! Miss Dawn, c'est cela?

    Christabelle: Oui, c'est cela.

    Propriétaire: Très bien, alors suivez-moi. Je vais vous montrer l'appartement.

    […]

    Propriétaire: Alors voilà. Une chambre, une cuisine et une salle de bain. Vous ne venez pas de New York, n'est-ce pas?

    Christabelle: Je viens du Maine. Combien pour l'appartement?

    Propriétaire: Le loyer est raisonnable. Meubles compris.

    Christabelle: Est-ce que l'électricité est compté?

    Propriétaire: Non. Est-ce que vous comptez rester longtemps?

    Christabelle: Je compte bien rester pour mes études et m'établir sérieusement à New York par la suite.

    Propriétaire: Parfait! Faites gaffe, il y a beaucoup de monstres dans le coin.

    Christabelle croise les bras et prend un ton un peu méprisant.

    Christabelle: En effet, des monstres, j'en vois dans le coin.

    Propriétaire: Hum. Alors, vous le prenez ou pas?

    Christabelle: Oui, je le prends... Je peux emménager dès maintenant?


    Acte 3, scène 2

    2012. Dans une rue de New York, devant un café étudiant de l'université.
    Samuel: Oh hey! Le monstre! Qu'est-ce que tu fais ici, à New York?

    Christabelle: Je ne suis pas un monstre! Le seul monstre ici, c'est toi!

    Samuel: Tu parles, c'est pas moi qui est anormale! La poisse! Il a fallut que je tombe sur la même université qu'un monstre!

    Christabelle croise les bras, sarcastique.

    Christabelle: Clairement. Un idiot qui frappe les filles, c'est tout ce qu'il y a de normal.

    Samuel: Tu l'avais mérité! T'es qu'une monstre, fallait pas me toucher!

    Christabelle: Un monstre hein? Tu veux voir ce dont il est capable le monstre?

    Christabelle décroise ses bras et avance d'un pas vers Samuel.

    Samuel: Vas-y! Chiche, il y a trop de gens autour pour que tu oses faire quelque chose!

    Christabelle: Tu crois ça?

    Samuel: Ou... Non! Ne t'approche pas de moi! Vas-t'en!

    Christabelle: Tu vas voir qui est le monstre ici!

    Christabelle s'approche de Samuel et lui attrape le poignet.

    Samuel: Mais tu es folles! Lâche-moi! Aaaaaaaaaaah!

    Acte 3, scène 3

    2012. Dans une rue de New York
    Confrériste: Hey toi. C'est toi qui a attaqué cet imbécile l'autre jour près du Star Café?

    Christabelle: Attaquer est un grand mot... Juste une brûlure mineure.

    Confrériste: Ça semblait lui faire beaucoup plus mal que cela.

    Christabelle: Ce n'est qu'un gros bébé, c'est pour ça.

    Confrériste: Je vois... Tu as entendu parler de la Confrérie?

    Christabelle: La Confrérie? Ce groupe pro-mutant?

    Confrériste: Exactement. Quel est ton pouvoir, ou juste?

    Christabelle: Je contrôle la chaleur de mon corps.

    Confrériste: Tu peux blesser avec ça?

    Christabelle: Je peux brûler.

    Confrériste: Tu fais quoi dans la vie?

    Christabelle hésite un peu.

    Christabelle: Je suis étudiante... Pour l'instant.

    Confrériste: À quoi aspires-tu?

    Christabelle: Je ne sais pas... À quelque chose de bien.

    Confrériste: À aider les mutants?

    Christabelle: J'aimerais.

    Confrériste: Alors viens, nous avons à discuter tout les deux.


Avatar : Kierstin Koppel
Personnage Marvel ? : Oui [] Non [X]
Double/Triple Compte? : Oui [] Non [X]
Si oui, Qui ? : //
Pseudo : Naaxy
Votre Age : 18 ans
Comment avez vous connu le Forum ? : Une petite recherche sur google!

Vu par Jub Jubile


Dernière édition par Christabelle M. Dawn le Mer 29 Fév 2012 - 2:00, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 26
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Mar 28 Fév 2012 - 17:47

Bienvenuuuuuuue ! 'fin depuis l'temps que j'te vois sur la CB ça doit bien faire deux trois fois que je te le dis donc Rolling Eyes Je me présente quand même au cas où Cool Je suis Maiwenn la Courte la Redoutable modératrice chargée de ton premier round, qui terrorise les nouveaux à coup de fouet et de fléaux d'armes Twisted Evil Si tu survis tu auras des choses à raconter à tes p'tits enfants, c'est moi qui te le dis.

Bon, passons aux choses sérieuses si tu veux bien :

IDENTITE : Ok

POUVOIR :

Description : Dans le premier paragraphe ton explication pseudo scientifique me gène, avoir la capacité de faire bouger ses atomes ça peut provoquer autre chose que la thermokinésie (oui je viens d’inventer un terme pseudo-scientifique OO) donc soit tu la vire purement et simplement, le reste pouvant très bien vivre sans soit tu explique sa limite à cette simple fonction.

Dans les phrases qui me gène un peu il y a aussi :
Citation :
Il est impossible pour Christabelle de créer une flamme à partir de rien du tout.
Tu sous entend que tu peux faire du feu avec de la chaleur et un combustible, c’est bien ça ? Dans ce cas là développe un peu plus s’il te plaît.

Ensuite de manière générale j’aurais besoin de données chiffrées : pour le temps qu’elle prend à chauffer, pour les degrés qu’elle peut atteindre selon les niveaux, le temps pendant lequel elle peut rester en mode « chauffe » sans se fatiguer, sa limite de temps… Tu vois le genre. Précise si il lui faut le même temps pour passer au niveau 1 qu’au niveau 3 (par exemple) ou bien si il lui faut bien passer par toute les étapes pour y parvenir.

J’aimerais aussi des chiffres pour sa vision thermique : distance maximum, nuances perçues (à partir de combien de degrés voit-elle quelque chose…). Ils ne doivent pas figurer que dans le niveau de maîtrise Wink

Niveaux de maitrise : Ok

Lien entre les Pouvoirs : Ca marche

PHYSIQUE :

Apparence : Une bonne idée de la faire façon RP, j’avoue que ça m’a rassuré par rapport à ta bio/pièce de théâtre sur tes talents de RPgiste Razz

Signes Particuliers : Ok

CARACTERE :

Mental : Super, j’aimerais juste que tu détailles son point de vu par rapport au problème mutant et aux humains, ses rapports avec ses parents vu qu’ils sont humains et comme elle le vit, ce qu’elle pense de l’idéologie de Xavier et de celle de Magnéto, du BAM…

HISTOIRE :

Talents Particuliers : Pas d’art martial ou autre ? Sinon Ok

Possessions : Ok

Biographie : Globalement c’est bien, c’est une approche intéressante bien que risquée j’ai assez aimé. Par contre ça manque de didascalie à mon goût, notamment quand elle retrouve Samuel à New York (et d’ailleurs savoir comment ils sont tombé l’un sur l’autre ne serait pas de refus OO). J’aimerais bien quelques dates aussi. Au moins des années pour s’y retrouver. Sinon le dialogue de la fin me dérange, pas assez subtile au sens ou le Confrériste à l’air de recruter un peu n’importe comment, j’aimerais que tu ajoutes plus de questions de sa part Smile Sinon une petite référence glissée je ne sais où sur sa vision thermique Rolling Eyes Et puis juste pour être sure, tu commenceras bien en RP comme en toute récente membre de la Confrérie ou bien quelques mois se seront-ils écoulés ?

En gros, bonne fiche, agréable à lire, un pouvoir original et sympathique au sens ou il n’est pas over trop mais à un bon potentiel, j’ai hâte de te lire en RP Wink En attendant corrige moi tout ça tongue

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas Eymerich
Nouvel(le) Elève X-Men Delta
avatar

Nombre de messages : 363
Autre(s) identité(s) : Gobtout

Pouvoirs : Gourmandise, Estomac Dimensionnel et Régurgitation.

Age du perso : 17
Date d'inscription : 03/01/2009

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Mar 28 Fév 2012 - 19:13

Bienvenue à toi miss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christabelle M. Dawn
Membre sans fiche validée...
avatar

Nombre de messages : 3
Autre(s) identité(s) : Fever

Pouvoirs : Émanation de chaleur et vision thermique

Age du perso : 19 ans
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Mer 29 Fév 2012 - 1:59

Voilà, j'ai fait des modifications...

J'ai rajouté des chiffres approximatifs (les degrés sont en Celsius, pour ne pas porter à confusion), des distances, du temps, des températures, ici et là dans la description du pouvoir. J'ai viré l'explication scientifique. J'ignorais que le mouvement des atomes faisaient autre chose que de la chaleur ^^'

Je ne crois pas qu'elle puisse faire du feu avec du combustible puisque, normalement, il faut une étincelle et non pas juste de la chaleur... Donc j'ai précisé qu'elle pouvait en faire avec du papier et des trucs inflammables de ce genre. Pour la vision thermique, j'avoue que j'avais oublié de bien décrire! J'ai donc rajouter « pas mal » d'information!

J'ai rajouté tout un paragraphe dans le caractère pour ce que tu m'as demandé ^^

Pour les talents particulier, non, pas d'art martiaux... Mais j'ai rajouté qu'elle est souple, du à ses nombreuses années de gymnastiques.

Pour la bio, j'ai rajouté plusieurs didascalies ici et là... J'ai précisé certaines choses. Pour la rencontre avec Samuel, j'ai sous-entendu qu'ils s'étaient tout simplement retrouver à la même université (l'état du Maine et de New York étant assez proches). J'ai rajouté l'année de chaque scène dans la didascalie du début. Pour la conversation finale, j'ai rajouté plusieurs choses... Je crois qu'il en manque encore un peu, mais j'ai fait une fin ouverte qui laisse à penser que la conversation s'est prolongé. J'ai rajouté la vision thermique dans la scène 4 de l'acte 2.

Et oui, je compte commencer le RP alors que Christabelle vient à peine de rejoindre la Confrérie ^^

J'espère ne pas avoir fait plus de bêtises que d'amélioration de ma fiche o_o

Merci Nicolas pour le bienvenue! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudine Renko
Neutre Alpha
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 31
Autre(s) identité(s) : Miss Sinister

Pouvoirs : La télépathie, la télékinésie, la rafale énergitique et le contrôle cellulaire.

Age du perso : 25 ans.
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Mer 29 Fév 2012 - 10:33

Bienvenue parmi nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erik Blake Thornock
Neutre Alpha
avatar

Nombre de messages : 122
Age : 38
Autre(s) identité(s) : Warp

Pouvoirs : Distorsion spatiale

Age du perso : 18
Date d'inscription : 08/02/2012

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Mer 29 Fév 2012 - 22:04

Bienvenue jeune miss !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maiwenn Short
Apprenti(e) de la Confrérie Expérimenté(e) Alpha
avatar

Nombre de messages : 1604
Age : 26
Autre(s) identité(s) : La Syrène

Pouvoirs : Contrôle du son : pouvoir offensif et passif lui permettant de voler, d'entendre une conversation éloignée, de détruire des choses et de mesmeriser autrui.

Age du perso : 20 ans
Date d'inscription : 31/05/2008

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Ven 2 Mar 2012 - 19:18

Bon pour le coup je t'aurais fait un peu attendre Razz Tes modifications me vont Wink Je te donne ton premier avis un second modérateur passera sous peu pour le dernier round fouet Je te demanderais juste de mettre à jour ton profil Wink

_________________



Les optimistes sont des gens mal informés...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christabelle M. Dawn
Membre sans fiche validée...
avatar

Nombre de messages : 3
Autre(s) identité(s) : Fever

Pouvoirs : Émanation de chaleur et vision thermique

Age du perso : 19 ans
Date d'inscription : 25/02/2012

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Ven 2 Mar 2012 - 21:43

Merci beaucoup =)

Mon profil est mis à jour! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jubilee
X-Men Alpha
avatar

Nombre de messages : 342
Age : 25
Autre(s) identité(s) : Jubilation Lee, Jubilé, Jubes.

Pouvoirs : Génération et contrôle de plasma sous trois formes : Flux plasmique/ Rafale plasmique/ Plasmoïde pyrotechnique. Désintêgration moléculaire de la matière. Immunité envers ses pouvoirs. Indétectable en tant que mutante.

Age du perso : 23
Date d'inscription : 21/07/2011

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Dim 4 Mar 2012 - 16:06

Bonjour miss, c'est moi qui vais te modérer pour le second round alors accroche toi, c'est partit.

POUVOIR :

Description :

Je ne comprends pas bien cette histoire d'étapes. Est-ce des capacités acquises par ton personnage ou plutôt des prochaines évolutions de pouvoir ?
Si ce n'est pas le cas, pourquoi ne pas simplement fixer une température maximale en indiquant la concentration nécessaire au fur et à mesure que son corps chauffe ?
Cela réduirait la longueur et augmenterait en simplicité...
M'enfin, si c'est des évolutions possibles de pouvoirs, il faut les indiquer dans la partie « Niveau de maîtrise ».

Je vais faire comme si c'était acquis par ton personnage. J'ai simplement quelques soucis :
À 50 et même 75°C tu ne peux pas faire fondre ni même faire brûler grand chose. Pour faire brûler du papier en chauffant simplement, il faut amener la feuille à une température supérieure à 200°C. Pour faire fondre du cuir, c'est beaucoup plus et c'est plus de 150°C pour faire fondre des genres de plastics.
Je te conseille de regarder différents sujets pour avoir des ordres d'idées :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d%27auto-inflammation
http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_de_fusion
J'aimerais avoir une température maximale dans la sixième étape également.

Elle est immunisé à sa propre chaleur, mais aux autres sources de chaleur ? Jusqu'à quel point peut-elle résister à la chaleur ? Jusqu'à quel température ? Pendant combien de temps ?

Pour la vision thermique :

Même question au sujet des étapes ...
Quelle est l’épaisseur maximale à partir de laquelle Christabelle ne peut plus voir à travers ?

LIEN : Développe un peu plus s'il te plait.

OK, le reste me va.

Voilà, si tu as des questions, n'hésite pas. Bon courage et préviens-moi quand les modifications seront apportées.

_________________

Mi name is Jubilee !
► Sarah Jaffe ~ Clementine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Hopes
Agent du B.A.M. Alpha
avatar

Nombre de messages : 1204
Autre(s) identité(s) : Ghinzu

Pouvoirs : alteration du temps

Age du perso : 116
Date d'inscription : 24/02/2010

MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   Sam 17 Mar 2012 - 8:48

du nouveau sur cette fiche ?

Si rien ne bouge d'ici 1 semaine, elle sera placée en fiche refusée

merci de ta compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christabelle Melody Dawn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christabelle Melody Dawn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-men, le jeu de Rôle :: Avant de commencer... :: Le Bureau des Inscriptions-
Sauter vers: